La démarche Balanced Scorecard

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Mise en oeuvre du Balanced Scorecard

Un projet conséquent

humour BSCOn commence à comprendre qu'il ne suffira pas de rajouter des tableaux de bord ci et là avec des indicateurs piochés à droite à gauche, mesurant un quelconque de ces axes, voire au total les 4, en se disant " ça y est ! on fait du Balanced Scorecard !" Il ne faut surtout pas s'en tenir à cet unique enseignement. Le "Nirvana de l'ultime méthode" n'est pas d'un accès aussi facile. D'ailleurs, parler de l'importance des indicateurs autres que financiers devient la nouvelle tarte à la crème de consultants en mal de créneau.

Une réforme de fond

La mise en oeuvre des outils spécialisés n'est que la dernière étape et non le corps du projet. C'est aussi l'étape la plus facile. Car n'oublions pas qu'au préalable, il faut élaborer une stratégie concrète et réaliste, conforme de surcroît au modèle défini par les deux auteurs Robert Kaplan et David Norton.

C'est une réforme de fond des esprits de la direction et de l'ensemble des acteurs de l'entreprise qu'il faut entreprendre. L'établissement de la Strategy Map (mise en évidence des liens de causalité) et son application sont autrement plus complexes que le paramètrage des outils. Elle exige d'autres compétences.

Ce n'est pas une approche homéopathique qu'il faut adopter mais bien de la chirurgie réparatrice. L'opération est lourde et les effets secondaires sur les modes de fonctionnement de l'entreprise plus que conséquents.

Le Balanced Scorecard, ce n'est pas un truc que l'on rajoute comme ci, en pensant que demain, avec le nouvel outil, tout sera vachement mieux ! Bonjour les " prises de tête " quand vous essaierez de les appliquer au sein d'entreprises, PME ou non, ayant leurs propres conceptions de la stratégie, efficaces au demeurant !
Pour que l'ensemble de la méthode soit opérationnelle, il faut suivre le processus de " conversion des esprits " de bout en bout.

Un conseil : Réserver la méthode uniquement pour les entreprises qui n'élaborent pas de stratégie (elles sont nombreuses) et qui sont prêtes à accepter des principes de fonctionnement bien carrés et normalisés (là, elles sont beaucoup moins nombreuses…

Attention : Le projet est long et très coûteux. Lors de l'élaboration du budget prévisionnel, il faut aussi considérer les temps passés par l'ensemble des exécutifs pour intégrer cette nouvelle manière de penser, pour convaincre les collaborateurs et pour polariser les actions.

Avantages et inconvénients des Balanced Scorecards

Le pour et le contre, Pros & Cons des BSC

L'approche Balanced Scorecard présente de nombreux points positifs. Elle incite notamment les managers à mieux comprendre les multiples aspects de la performance.

Les indicateurs financiers sont ainsi contrebalancés avec les indicateurs orientés client, processus et dynamique de croissance. Il ne s'agit pas de favoriser outre mesure un type de performance au détriment des autres axes. L'intégration de la perspective dynamique de croissance est aussi un des points forts de la méthode.

Une démarche Top Down

On pourra cependant reprocher à la méthode l'exclusivité de l'approche Top Down.
Concrètement, l'implantation de Balanced Scorecard dans les entreprises à tendance à entériner les structures hiérarchiques pyramidales.

Pour beaucoup d'entreprises peu portées sur les hommes et la culture organisationnelle, les mises en oeuvre de Balanced Scorecard se rapprochent plutôt de la mise en place de nouveaux outils de contrôle étendu qu'à de véritables instruments de mesure de la performance.

Si l'on souhaite rester dans la logique des concepteurs, il est bon de se rappeler que le Balanced Scorecard est à l'origine orienté directions générales. Le décliner auprès des directions opérationnelles pour exprimer toute la substance de la démarche, est déjà moins simple qu'il ne paraît.

Quant à le déployer auprès du plus grand nombre, le pari est perdu d'avance.

Si malgré tout on tient à profiter du cadrage du Balanced Scorecard, ce sera pour faciliter l'élaboration de la stratégie opérationnelle en se fondant sur les cartes de stratégie tout en tenant compte des limites de ces dernières.
Pour la suite du projet, les méthodes de type Gimsi, axées sur la prise de décision proprement dite, sont nettement préférables.

Lecture recommandée

1. Le livre fondateur du Balanced Scorecard.
Ecrit par les deux concepteurs de la méthode, Robert S. Kaplan et David P. Norton, ce livre est d'un abord particulièrement aisé. La méthode est soigneusement expliquée, analysée et illustrée d'exemples.
C'est le livre à lire lorsque l'on souhaite mieux comprendre ce qu'est réellement le Balanced Scorecard.

Le tableau de bord prospectif balanced scorecard  Le tableau de bord prospectif
Robert S. Kaplan, David P. Norton
Editions d'organisation
311 pages
Prix : 40 Euros
Dispo chez :
www.amazon.fr  

2. Le second tome dédié au balanced scorecard.
Le livre met plus particulièrement l'accent sur la question de la conception et de la mise en oeuvre de la stratégie d'entreprise. Comment replacer la stratégie au stade opérationnel en s'appuyant sur le balanced scorecard ? C'est le sujet de ce livre écrit par les deux concepteurs de la méthode, Robert Kaplan et David Norton.

balanced scorecard strategy focused organisationComment utiliser le tableau de bord prospectif
Robert S. Kaplan, David P. Norton
Editions d'organisation
440 pages
Prix : 35,50 Euros
Dispo chez :
  www.amazon.fr  

3. Le livre de référence de la méthode Gimsi. Best-seller, plus de 40.000 exemplaires vendus.

Nouveaux tableaux de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet décisionnel en totalité
Alain Fernandez   Eyrolles  6ème édition 2013
495 pages
Prix : 35 euros
Dispo chez :
www.amazon.fr
& PDF ou ePub   Format Kindle   Voir la fiche détaillée


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 145)

Commentaires lecteurs...

Pour commenter en tant qu'Anonyme, cliquez sur "Commencez la discussion" Puis sur "Nom", tout en bas apparaît alors une case à cocher : "Je préfère publier en tant qu'invité"

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés
Toutes les marques citées sur cette page sont des marques déposées de leur propriétaire respectif.


Management de l'entreprise
  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches Piloter.org »»