Management de l'entreprise

Accompagnement du changement

Par .

Un projet n'est pas un. Il est multifacettes. Chacun le regarde avec les yeux de sa profession, chacun le regarde avec les yeux de son ambition. Accompagner le changement c'est prendre en compte l'aspect multiforme du projet.

Changement d'habitude, changement d'attitude

620500Tout projet un peu conséquent ne se déroule pas sans un minimum de heurts et de grincements. Lorsque le changement d'habitude n'est pas choisi, on constate rapidement un changement d'attitude. C'est naturel.
Il est donc important, dès les premières ébauches du projet d'entreprendre la conduite du changement .

Attitudes et comportements
Classiquement, on a tendance à ranger les personnes concernées directement ou indirectement en catégories plus ou moins perméables.

Les 5 catégories

Rapidement selon les approches on retrouve :

  1. Les «je suis pour » : ceux qui sont pour la finalité et les moyens choisis
  2. Les «je suis pour mais... » : ceux qui sont pour la finalité mais pas pour les moyens choisis
  3. Les « je suis contre » : ceux qui sont contre la finalité
  4. Les « je ne sais encore » Ceux qui sont encore indécis
  5. Les « je m'en fous » Ceux qui ne se sentent pas concernés.

Eviter le manichéisme

Cette classification assez pratique, en tout cas pour l'esprit, a l'inconvénient de stimuler les comportements manichéens. En substance elle sous-entend :
"Si vous refusez la finalité ou les moyens prévus c'est que vous n'avez pas compris." Et pour cela il faut vous expliquer afin de vous convaincre des bienfaits. L'objectif étant d'atteindre le seuil fatidique où la majorité des convaincus enlèvent le morceau.
Si c'était aussi simple, un projet ne serait pas si difficile à intégrer.
Un peu de temps pour expliquer, un ton convaincant, des propos chocs, un soupçon de manipulation intellectuelle et l'affaire est dans le sac !
Cela dit, cette façon d'agir n'est pas inutile. Loin s'en faut. Et d'ailleurs il est hautement recommandé de développer son talent en marketing pour devenir un bon chef de projet. Il s'agit en effet de présenter la « belle » sous ses plus beaux atours.
Mais ce n'est pas suffisant.

Chacun a sa propre stratégie...

Lors d'un projet complexe chacun à sa propre stratégie, chacun a sa propre perception de la finalité. Même ceux qui ne se sentent pas concernés ont en fait une stratégie propre qu'il s'agit de comprendre et d'apprécier.
Voir notamment l'article : Qu'est-ce qu'un bon chef de projet ? . Un bon chef de projet, c'est justement un acteur qui a bien compris que chaque intervenant direct ou indirect agissait selon ses propres motivations. Tout comme le chef de projet lui-même d'ailleurs. Corrine Maier, en traitant le cas de tout ceux qui s'en foutent royalement, a réussi un Best Seller avec Bonjour paresse

De toutes façons ce ne sont pas ceux qui s'en foutent qui posent le plus de problèmes.

Se méfier des revirements de situation

Non. Les principales difficultés surgissent généralement en cours de projet lorsque le rapport de forces s'inverse, lorsque ceux que l'on avait classés dans la rubrique "supporters véritables" changent subrepticement de casaques.   Au fur et à mesure de l'avancement, ils découvrent des phases qui ne servent plus leurs intérêts, voire pire. Intérêts personnels ou intérêts du service, là n'est pas la question. En tout cas, à leurs yeux, le projet présente de moins en moins d'attraits mais ils n'en disent mot. Voilà où se situe la vrai difficulté de la conduite du projet : chacun à sa propre échelle de valorisation de l'intérêt du projet et celle-ci évolue en cours de réalisation.
Pour éviter les mauvaises surprises, il s'agit de savoir à tout moment précisément qui est encore pour et qui ne l'est plus trop. En d'autres termes il s'agit de prévenir les planches savonneuses qui pourraient être glissées subrepticement sous nos pas.

L'Analyse de la valeur

accompagnement du changementSi la communication (parler et écouter, même les non-dits) est à la base de l'accompagnement, il faut cependant s'appuyer sur des instruments d'évaluation objectifs. L'Analyse de la valeur est un excellent outil pour exprimer en un langage commun l'intérêt de chacune des parties prenantes pour chaque aspect du projet. Au lancement tout comme en cours de réalisation.
Cette approche assez efficace est un peu longue à développer ici. Si vous êtes intéressé elle est décrite dans le livre de référence : Le chef de projet efficace 5ème édition 2014.

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 145)



Interessant. Il est vrais que l'on pense toujours trop peu aux faux frère : tu quoque fili comme disait Cesar à Brutus. Au coeur de chaque ami, un ennemi sommeille, tel devrait être la règle de conduite d'un chef de projet. Cela dit, il faut bien à un moment donné concrétiser les alliances. Alors comment faire ? A plus Thibaud
Ecrit par : Thibaud le 2005-05-09 00:00:00

La mise en place d'un référentiel commun fondé sur l'analyse de la valeur permet de répondre à cette interrogation essentielle. A+
Ecrit par : Alain le 2005-05-10 00:00:00

Très pragmatique, cette approche : en effet. Je rajoute qu'en management de projet, il vaut mieux avoir avec soi ses détracteurs - quite à leur donner un os à ronger -, plutôt que dans le dos. Par ailleurs, Edgar H. Schein a voix au chapitre, en matière de changement. Mmh, changer se fait, pour terminer, avec l'accord ferme de la direction : peut-être est-il pertinent, dans ce cas, d'interroger la finalité profonde du donneur d'ordres. Pourquoi désirez-vous le changement ? Et dans quelle mesure ? Etes-vous prêts à en payer le prix, jusqu'où irez-vous avec l'équipe projet ? Rien de pire, en effet, qu'une direction qui vous lâche (et vous lynche) en cours de route. En clair : changer, oui. Mais à plusieurs.
Ecrit par : Lionel le 2005-07-03 00:00:00

Merci Lionel pour ces compléments, comme toujours bien à propos Alain
Ecrit par : Alain le 2005-08-02 00:00:00

Dans l'article de l'usine nouvelle, je cite le CP doit : "Etre un bon communicant : un chef de projet doit être clair sur les objectifs du projet, expliquer sa façon de travailler, ses choix et ne pas hésiter à répéter... > Etre un organisateur : il sait structurer les travaux et obtenir l'engagement de toute l'équipe pour que ceux-ci soient réalisés. > Etre visionnaire : quand il commence le projet, il doit savoir ce qu'il veut. Quand arrivera la fin du projet, les besoins auront peut-être évolué. > Etre un gestionnaire : il va suivre en permanence l'avancement des travaux pour en faire une synthèse et réajuster le planning, tout en tenant compte du budget et des délais. N'est-ce pas la les stigmates du management autoritaire au lieu du management coopératif??
Ecrit par : Pierre-jean cherret le 2006-03-25 00:00:00

Effectivement, bien vu. C'est en tout cas le mode de management de projet le plus couramment pratiqué. On parle beaucoup de management cooperatif mais on le voit peu sur le terrain. Plusieurs raisons : Dans nos structures toujours autant hierarchisés, le culte du chef a la peau dure`et l'efficacité passe au second plan. D'autres parts, à la décharge de ceux-ci, avant d´inciter á la mise en place d'un manangement réellement coopératif, il serait bon de réfléchir au partage des responsabilités. Si je suis le seul á en porter le poids, je ne vais pas partager le pouvoir de décision. Pas fou. A plus, Alain
Ecrit par : afz le 2006-03-29 00:00:00

Je ne comprends pas très bien pourquoi vous prenez en référence le livre de corinne maier pour illustrer votre propos d'ailleurs fort bien développé. Personnellement, ce livre un peu provocateur ne m'a pas pas particulièrement enchanté. Mais ce n'est que mon avis. Bonne continuation
Ecrit par : isa le 2007-09-12 23:27:32

Merci pour ces commentaires éclairés. Pourriez-vous m'indiquer un organisme de formation susceptible d'intervenir en intra sur le thème "Accompagner le changement" Cordialement,Jean
Ecrit par : jean le 2009-09-10 11:48:15

La gestion de projet coopérative est selon moi très difficile à manipuler. Bien que l'implication de l'équipe dans l'orientation du projet peut effectivement décupler l'efficacité de celui ci, elle peut aussi faire perdre pied à l'équipe qui ne retrouvera plus les vertus du chef de projet directif qui a pour avantage de clairement tracer la route et ne pas suciter le doute dans l'équipe projet. On s'apperçoit au final que certains profils dans les équipes s'adaptent mieux à cette gestion coopérative alors que d'autres préfèrent tout simplement suivre. La difficulté du chef de projet est donc de savoir évaluer et doser ces style de management. Ci joint, exemple de projet très Top Down sur le Lean Management et ses conséquences : http://www.leandigestion.fr/l-excuse-facile-de-la-culture-dans-l-echec-d-une-transformation-lean/ Rodolphe
Ecrit par : Rodolphe le 2011-04-12 14:09:38


Pour établir un lien vers cet article depuis votre site recopiez le lien suivant.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook



Copyright : Alain FERNANDEZ ©2004-2014- Tous droits réservés


Google+   Google+  Facebook  


Envoyer le lien de cet article par e-mail  Conseillez ce blog


alain fernandezLe perfologue
est depuis 2004 le blog pro dédié au pilotage de la performance d'Alain Fernandez profil
Contact




Pour les managers de projet...

La 5ème édition de ce best seller du management est disponible

Le chef de projet efficace
Les 12 bonnes pratiques de "pro" pour un management humain, seule solution pour maîtriser la complexité des projets d'entreprise actuels. Pour en savoir un peu plus...

Disponible

Editions Eyrolles
Collection Gestion de Projet
240 pages 22 €

Pour les créateurs d'entreprise...

Une approche différente de l'entrepreneuriat.

Les meilleures astuces des "pros" pour les créateurs d'entreprise qui n'ont aucune envie de s'en laisser compter...
Pour en savoir un peu plus...

Disponible

Editions Eyrolles
Collection Création d'entreprise
160 pages 16 € (10,99 € en ebook)

Conduire son projet personnel

réussir sa carrière

Nouveaux tableau de bordTableau de bord pour les managers
Le projet BI clés en main
Livre de référence des spécialistes du contrôle de gestion et des professionnels de la BI
6ème édition 2013
Editions Eyrolles
41.000 exemplaires vendus


Essentiel du tableau de bordLivre tableau de bord Excel
pour la PME et la TPE
L'essentiel du tableau de bord. Une méthode pratique, simple et claire pour concevoir son tableau de bord rapidement et à moindre coût.
4ème édition 2013 Editions Eyrolles
29.000 exemplaires vendus


Livre gestion de projetLivre pour gérer les projets
Maîtriser les projets complexes de l'entreprise
Le chef de projet efficace
12 bonnes pratiques pour une démarche d'entrepreneur
5ème édition 2014
Editions Eyrolles
+ 22.000 exemplaires vendus


monter une entreprise indépendanteà son compte
De salarié à entrepreneur indépendant, le guide pratique
Livre coach spécifiquement dédié aux salariés tentés par l'aventure de l'entreprise indépendante pour accomplir leur carrière
Editions Eyrolles 2012
Collection Emploi et Carrière


Livre entreprendre44 Astuces pour Démarrer votre business Edition 2014
Editions Eyrolles
Une sélection des meilleures Astuces des pros pour lancer son activité indépendante. 17 témoignages d'entrepreneurs éclairent les points les plus délicats des 7 phases de la démarche.


tableau de bord Le bon usage des technologies expliqué au manager
Guide pratique destiné aux managers qui ne sont pas nécessairement informaticiens et souhaitent mieux comprendre les concepts technologiques utilisés au sein des systèmes d'information.
Eyrolles - Editions d'organisation



6 Sigma Actualités Autogestion Business Intelligence Conduire le Changement Consultant CRM Data Mining Data Warehouse Décision Développement Durable Economie Entrepreneur ERP ETL Excel Formation Gimsi Gouvernance Humour Management Indicateurs Information Informatique Décisionnelle Intelligence Collective Knowledge Management KPI Livres Management Méthode OLAP Performance Procédures Processus Projet Qualité Reporting Risques Tableau de bord Technologie Tranches de vie Wiki Perfonomique, e-book du managementPerfonomique
-36 Recommandations pour une management de la performance assumé-

4ème Edition 2013
E-book management gratuit
250 pages Format PDF
A télécharger ici

PDF, livres blancs, ebook à télécharger, gratuits et en téléchargement libre pour la plupart, bonus pour les lecteurs des livres de référence ci-dessus.

Articles les + lus
4 conseils pour un jeune chef de projet
Tableau de bord, Excel et les Sparklines
Concevoir les tableaux de bord des ressources humaines
Comment choisir un indicateur de performance KPI Key Performance Indicator ?
Le lean management en pratique
Le tableau de bord du marketing

Blog Roll Management

Toutes les pages de ce site, textes, graphiques images sont sous Copyright Alain Fernandez 2004-2014. Mentions légales, confidentialité
IDDN Certification IDDN Certification

  Accompagner     Le changement     Management et préjugés    1ère leçon du consultant   typologie de consultant   Choisir un consultant 

Envoyer le lien de cet article par e-mail