Management de l'entreprise

C'est qui qui décide ?

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

L'inoxydable Homo oeconomicus

Le modèle du décideur, Homo oeconomicus, omniscient et omnipotent semble inoxydable.
Malheureusement...

décideurL'image d'Epinal soigneusement entretenue présente le Décideur avec un D majuscule, omniscient et omnipotent qui, en toute conscience, sûr de lui, prend toujours la bonne décision. Quel est le problème ? Le décideur, homo economicus parfait, consulte ses éléments, analyse avec soin le pour et le contre et Pif ! Paf !
La décision est prise.
Elle est nécessairement bonne, puisque c'est lui le Décideur.

Cette image du décideur, qui me rappelle quelque part de vieilles BD de Gotlieb, du temps de Pilote et des dingo-dossiers semble reprendre du poil de la bête dans l'imagerie populaire.
Pourtant, la question de la décision en entreprise est à mon avis un poil plus complexe que cela.
Pesez le pour et le contre et choisissez.
Ok facile.
Mais peser quoi ?...
Qui aujourd'hui dispose de tous les éléments pour évaluer en toute conscience avant de trancher ?

La décision est une prise de risques

La décision est une prise de risques. Le pour comme le contre sont truffés de trous. Il manque des informations. Mais il faut tout de même s'engager. En se fondant sur quoi ? Et bien sur son expérience, sur sa propre personnalité, son émotion du moment, sa subjectivité.
La décision est tout sauf rationnelle.

Le décideur se reposera aussi sur les conseils qu'il peut piocher ici ou là auprès de proches « experts » ou « spécialistes » du moment. C'est aussi à cela que servent les rapports, les études, les enquêtes. Une façon de botter en touche ? Oui souvent. Car l'acte de prise de décision fait peur. Le décideur ne veut pas se planter. C'est pour cela que bien peu de vraies décisions sont prises.

Le plus souvent, ce qui nous est présenté comme une grande décision n'est en fait que la conséquence d'un ensemble de micros-décisions prises à des moments différents par des personnes différentes pour des raisons différentes. Le grand Décideur ne serait-il en fait qu'un opportuniste qui réécrirait le passé ?
de toutes façons, il est indispensable de multiplier les points de prise de décision et bien sûr d'accélérer le déploiement des systèmes décisionnels afin de permettre au plus grand nombre de disposer d'éléments facilitant l'appréciation du risque pour dynamiser la prise de décision concrète, les micro-décisions en fait (et accessoirement de calmer un tant soit peu l'angoisse du décideur de terrain).
Pour finir, ne pas oublier que si décider c'est choisir, décider c'est aussi éliminer.

A lire

Les nouveaux tableaux de bord des managersLe projet Business Intelligence clés en main

Alain Fernandez
Editions Eyrolles
6ème édition 2013
495 pages 33,25 Euros
Téléchargez le dossier pdf
Les thèmes de ce dossier sont méthodiquement développés dans cet ouvrage.


Ce billet est le 1er volet d'une série de 5 articles consacrés à la décision.
1C'est qui qui décide ?
2 Modélisation et illusion
3 Le décideur face à son dilemme
4 Qu'est-ce qu'une bonne décision ?
5 First, break all the rules

o o o


Points de vue


>"Pour finir, ne pas oublier que si décider c'est choisir, décider c'est aussi éliminer." Très juste d'autant plus que décider c'est aussi "trancher" ethymologiquement parlant. Un billet bien interessant en tout cas. Marion
Ecrit par : Marion

Je ne suis pas sûre que la formulation "C'est QUI QUI" soit très bonne. Pourquoi ne pas la remplacer par : Qui est-ce qui décide ?
Ecrit par : L.

Le recours au langage enfantin était un clin d'oeil... C'est qui qui l'a fait ? C'est qui qui commande ? C'est qui qui décide ? ...
Ecrit par : afz


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 120)

Pour établir un lien vers cet article depuis votre site recopiez le lien suivant.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2015- Tous droits réservés


Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail

»» Toutes les fiches du Blog »»