Management de l'entreprise

J'ai planté ma boutique en ligne !

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

8 leçons pour un échec assuré

echec commerce en ligne La gestion durable d'un commerce sur le web est bien plus complexe qu'il n'y paraît. C'est une erreur de se contenter de ne regarder que l'économie réalisée au regard des inévitables débours nécessaires pour monter un commerce plus traditionnel en "dur" (brick and mortar).
Il s'agit en effet d'assurer la gestion complète du commerce, clientèle et fournisseurs, à laquelle s'ajoutent tous les aspects techniques du web (notamment les questions d'accessibilité et de sécurité), les livraisons, la promotion sur le web avec la gestion de la renommée, ce qui n'est pas une mince affaire depuis la multiplication des réseaux sociaux et des sites collecteurs d'avis (plus ou moins fiables, mais c'est un autre propos), surveiller la concurrence et assurer une veille technologique. Sur le web, ça bouge vite ! De quoi occuper ses journées... et ses nuits !

Une fiche explicative

Cette multiplication des tâches augmente d'autant le nombre de points fragiles qui risquent, s'ils sont mal gérés, de précipiter dans la chute l'e-commerce et tous les rêves de développement qui y étaient associés. Adieu veau, vache, cochon, couvée, comme pleurait Perrette. Pour éviter cela, j'ai fait ma petite enquête de terrain, et je vous ai préparé une petite fiche explicative des 8 principales causes d'échecs, ici rapidement résumée :
  • 1. Je sprinte, j'ai donc la tête dans le guidon ! Normal non ?

    ... et c'est bien pour cela que je ne peux pas rester en phase avec la réalité des marchés...
  • 2. Vive la techno, vive les geeks !

    ... et on oublie les clients et les sources de profitabilité...
  • 3. J'essaie toutes les nouveautés ! Il faut savoir innover...

    ... ainsi, c'est moi qui essuie les plâtres et les autres ensuite en profitent...
  • 4. Sur le web, nous sommes tous des potes...

    ... mais j'ai oublié de suivre les concurrents...
  • 5. C'est qui qui commande ?

    ...euh... C'est mon fournisseur exclusif, je crois bien !...
  • 6. Seul l'instant présent compte !

    ... et on oublie d'anticiper, d'évaluer les scénarios négatifs et on est surpris lorsqu'ils surviennent.....
  • 7. J'ai déjà un client ! Super !

    ...et pourquoi devrait-on se préoccuper de la masse critique...
  • 8. Nous, on improvise chacun dans son coin

    ...et on ne fait jamais le point que ce soit à propos de l'explosion des frais fixes comme de la multiplication des projets lancés...

A lire, livres de référence

livre créer son entreprise44 Astuces pour Démarrer votre Business
Comment transformer son envie d'émancipation en une activité durablement rentable.
Editions Eyrolles 2014. 160 pages. 15 Euros
Dispo : www.amazon.fr www.eyrolles.com www.fnac.com


livre monter son entrepriseÀ son compte, de salarié à entrepreneur indépendant
Ce livre développe une démarche complète pour réussir sa création d'entreprise
Editions Eyrolles 2012. 272 pages. 19 Euros
Dispo : www.amazon.fr www.eyrolles.com www.fnac.com



Points de vue



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 195)

Pour établir un lien vers cet article depuis votre site recopiez le lien suivant.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2015- Tous droits réservés


Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail

»» Toutes les fiches du Blog »»