Management de l'entreprise

ROI du projet BI

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

Mesurer la rentabilité du projet Business Intelligence

Il est pour le moins délicat d'évaluer avec précision la rentabilité des projets technologiques de nouvelle génération telle la Business Intelligence.
Une fois mises en oeuvre, les solutions de ce type n'ont que peu d'impact direct sur le processus de production, en tout cas pas de quoi justifier l'investissement à court terme. Il est ainsi recommandé de ne pas utiliser les méthodes classiques d'évaluation de la rentabilité comme le ROI (Return On Investment) sans prendre le soin préalable d'en réformer le mode de calcul. Il est importe en effet de prendre en compte les multiples formes de valeur ajoutée sans se limiter au retour financier direct à court terme.

Gérer le portefeuille projet

Le ROI est une notion importante. Il permet de construire un barème sérieux pour définir la priorité des projets au cours d'une étude d'opportunité. Bien conduite, une phase d'étude fondée sur le calcul préalable du ROI prévu évite de s'engager dans n'importe quelle usine à gaz et autres vues de l'esprit.

Malheureusement, ce calcul demeure quasiment inchangé depuis le début du siècle dernier (Du Pont de Nemours) et n'envisage que les retours financiers directs. Particulièrement pratique pour évaluer la rentabilité des investissements générant rapidement du cash, il est totalement inadapté pour mesurer la potentialité des projets de nouvelle génération.

Le calcul du ROI mérite d'être réactualisé afin de prendre en compte les paramètres intangibles caractéristiques de l'avantage concurrentiel attendu. Il s'agit d'éclairer les décideurs sur les enjeux autres que les retours financiers à court terme.

Comment faire ?

Pour être qualifié de rentable, un investissement doit nécessairement se transformer en source de recettes à plus ou moins brèves échéance. Autrement dit, tout projet s'inscrit dans un processus global de création de valeurs dans la durée. Des éléments, que l'on peut classer dans les intangibles, comme "accroître le potentiel clients", "partager la connaissance" ou "augmenter la réactivité", pour ne citer que les plus typiques, contribuent à la prise d'avantages compétitifs. Ils finiront à terme par être générateurs de cash.

Pas de ROI sans une stratégie formalisée

La méthode la plus simple reste encore de préciser les éléments clés de la stratégie concrète, puis d'évaluer l'apport de chacun des projets en lice. Chaque entreprise définit son barème et bâtit une grille valorisée personnelle.

En ligne de mire : le calcul du ROI idéal offre une appréciation assez fine de la contribution du projet à la mise en oeuvre de la stratégie. Mais encore faut-il que l'entreprise ait exprimé une stratégie ! La principale difficulté se situe d'ailleurs à ce stade de la réflexion.

Mettre en place une solution technologique comme un ERP, un produit CRM ou un système de Business Intelligence s'inscrit dans une démarche globale de concrétisation d'une stratégie établie. En aucun cas, un projet de ce type ne peut être entrepris après en avoir découvert le besoin par hasard, en croisant un consultant persuasif ou un client exigeant.

Le livre de référence du dossier.

Les nouveaux tableaux de bord des managersLe projet Business Intelligence clés en main

Alain Fernandez
Editions Eyrolles
6ème édition 2013
495 pages 33,25 Euros
Téléchargez le dossier pdf
Les thèmes de ce dossier sont méthodiquement développés dans cet ouvrage.



Points de vue



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 195)

Pour établir un lien vers cet article depuis votre site recopiez le lien suivant.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2015- Tous droits réservés


Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail

»» Toutes les fiches du Blog »»