Management de l'entreprise

Projet Business Intelligence et aide à la décision

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

Le projet Business Intelligence, les informations pour décider

Décideur en action Postulat fondamental :
Quel que soit le type de décision que vous soyez amené à prendre, vous aurez toujours besoin de disposer d'informations validées et actualisées. C'est ainsi.
Le processus de décision commence invariablement par une phase de collecte des informations.Ceux qui vous affirment avec aplomb décider en toute situation à l'instinct, avec leurs tripes, "with the guts", ne procèdent pas différemment.
Ils sont simplement parvenu au stade du processus où l'on prend effectivement la décision. Ils ont déjà accompli cette phase de collecte des informations. Ensuite, c'est bien en s'appuyant sur sa propre expérience et sa personnalité que l'on estime le risque et que l'on envisage les potentialités des alternatives pour prendre ou ne pas prendre la décision.

Quelles informations pour le décideur ?

Lors de la phase de collecte, le décideur ébauche intellectuellement une représentation de la situation et des voies possibles. Les informations dites "formelles", celles qui sont écrites, chiffrées et validées, sont importantes mais elles sont loin d'être les seules à considérer.

Lorsque la décision devient un peu complexe, lorsque qu'elle sort du simple registre du calcul, le décideur sera particulièrement sensible aux conseils de proches, "experts autorisés" ou "experts de faits" pour l'occasion.

Cet univers de "l'informel" est difficile à délimiter. Il englobe les avis, les conseils, les impressions, les suppositions et autres estimations échangés au cours d'une rencontre impromptue, d'un repas, d'un café, d'un séminaire...sur un blog ou sur un réseau social.

Toute cette masse d'informations, indispensables pour le décideur, n'entrent pas dans le système d'information de l'entreprise.
Il y a quelques années on parlait d'un ratio formel/informel de 30/70 pour estimer la proportion des deux univers informationnels (JL Le Moigne notamment). A mon avis, ce ratio n'a pas dû beaucoup évoluer. S'il est vrai que le système d'information est toujours plus présent pour capter les données, les sources d'informations dites "informelles" se sont aussi multipliées avec le développement du Web et des réseaux sociaux. Attendons toutefois les premières retombées du trop fameux Big Data et de la BI sémantique. Quelles promesses seront tenues ?

Le livre de référence du dossier

Les nouveaux tableaux de bord des managersLe projet Business Intelligence clés en main

Alain Fernandez
Editions Eyrolles
6ème édition
495 pages 35 Euros
Téléchargez le dossier pdf
Les thèmes de ce dossier sont méthodiquement développés dans cet ouvrage.



Points de vue


A partir d'aujourd'hui je publierai le lundi des 4 semaines à venir un volet de cette étude consacrée au projet Business Intelligence.
Ecrit par : afz


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog »»