Management de l'entreprise

Winner attitude

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

Dans une course de rats, même lorsque vous gagnez, vous n'en restez pas moins un rat.. (citée par Kenneth Blanchard)
L'autre jour, j'étais dans une boîte aïe-tech  et je prenais mon café avec deux gars lorsque l'un d'eux me dit comme ça tout de go:

« Ils sont marrants les nouveaux collègues, ils gèrent leur carrière comme s'il s'agissait d'une épreuve de formule 1... »
« Plutôt qu'une épreuve de formule 1, à mon avis, c'est la grande scène de la course de chars de Ben-Hur qu'ils nous jouent !  Ils ont leurs objectifs en ligne de mire et ne font pas de cadeaux !» Précise le second.

Vous avez sûrement déjà vu ce film splendide, le grand rôle de Charlton Heston. Rappelez-vous la scène de la course de chars. Là ça y est ? Avec le gros plan sur les roues des chars se rapprochant l'une de l'autre jusqu'à se toucher ? Angoisses et serrements de gorge assurés. Le concurrent de Ben-Hur avait équipé ses roues de pointes coupantes. La course est sans merci, tous les coups sont permis. Pas de pitié pour les perdants ! (Pour la petite histoire, un des figurants avait oublié d'enlever sa montre, mais là c'est un autre sujet...)
Des collègues comme ça, qui en voudrait, dites-le moi !

Cela dit, le rapprochement des deux termes "carrière" et "course" est particulièrement curieux. En castillan, cousine latine du français, le même mot, « carrera » désigne les deux notions.
De quoi être titillé un brin. Poussons un peu plus avant.

Le petit Robert nous offre l'étymologie suivante :
Carrière vient de l'italien « carriera » qui signifie « chemin des chars » (lui même du latin carraria, carrus: char).
En français,  carrière  signifiait à l'origine : "arène pour les courses de chars".
Cette citation : « Il excelle à conduire un char dans la carrière »  Racine

Finalement, nous sommes bien plus proches de la course de chars de Ben-Hur que nous pouvions le supposer.

C'est marrant comme on revient toujours à l'étymologie des mots.

Alors, fin prêt pour la winner attitude ?
Un oeil sur le drapeau à damiers, l'autre sur le podium et... Pas de  quartiers  ?

Maintenant que j'achève cet article je pense à cette formule de Lily Tomlin reprise par Kenneth Blanchard (l'auteur du Manager Minute, récemment réédité par Les Editions Eyrolles) dans "Anticipez le changement" citée en exergue de ce texte.

A Lire et à relire, à voir et à revoir...

Profitez de cette nouvelle édition pour lire ou relire le manager minute. ce livre concis, ultra facile à lire, au propos simple et limpide est aujourd'hui un grand classique (à juste titre !) que l'on ne peut pas ne pas avoir lu ...

Le manager minute : Réussir vite et mieux dans un monde en pleine mutation
Kenneth Blanchard, Spencer Johnson
Editions Eyrolles
127 pages
Prix : 17 Euros
Dispo chez : www.amazon.fr  
& format ebook : kindle et PDF & ePub



Ben-Hur
Le coffret 6 disques Blue-Ray
dispo sur Amazon.fr




Points de vue


depuis la nuit des temps, la vie est une compétition. Pourquoi cela changerai aujourd'hui ? Il est vrai que plus on avance plus on se rend compte de l'importance d la coopération. Mais face à un plan de carrière on est seul. Et parfois, on en oublie les copains et les copines. Tout cela est tristement vrai. QUe faut-il faire pour changer ? A vous de nous le dire...
Ecrit par : Martine Dpin

Ce n'est pas une fatalité...heureusement. Il y a des entreprises où la compétition interne, à la course au plan de carrière n'existe pas, où les intrus qui jouent perso se font naturellement éjecter...
Ecrit par : indelocalisable

Depuis la nuit des temps l'homme est en compétition avec l'autre, l'ennemi (le foot est bien populaire de nos jours, comme les courses de chars il y a presque 2000 ans). Reste à déterminer QUI/QUOI est l'ennemi. Est ce une personne? Un groupe? Des valeurs? Des idéologies? N'est ce pas le principe même de l'EXISTENCE que de revendiquer ce que l'on est, ce que l'on défend? DBA Z
Ecrit par : Dba Zed

C'est une belle tarte à la crème de postuler que "depuis la nuit des temps, l'homme est en compétition avec l'autre". Et c'est une présentation tronquée de la réalité. Que nous apprend l'idée de civilisation: l'entraide, le fait de ne pas laisser les plus faible aux loups. Que nous apprend notre capcaité d'empathie ? Que l'évolution à conservé ce mécanisme dans notre espèce car elle présente un avanteg évolutif, la capacité de comprendre l'autre et d'en prendre soin. Je peux donc tout aussi bien dire "depuis la nuit des temps, l'homme cosntruit des civilisations, des cultures, et promeut l'entraide de multiples façons. Avons nous avancé ?
Ecrit par : Malhomme


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 85)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog »»