Management de l'entreprise

Humour : chouette un nouveau MOOC !... Bof...

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

e-learning formation en ligne

Je connais des entreprises, où la formation en ligne est présentée comme une récompense, un véritable cadeau, une distinction. "Vous allez améliorer vos compétences !" leur disent-ils...
S'ils savaient ce qu'en pensent les intéressés déjà proches du "burn-out"...

Le dialogue : Le consultant vendeur débite son blabla : "Avec l'e-learning, tout le monde pourra se former et progresser à son rythme DIRECTEMENT sur son lieu de travail"
Le salarié peu enthousiaste à l'idée a bien d'autres projets en tête :"Attendez... Mais moi ce n'est pas progresser que je veux. C'est partir en formation... Loin d'ici..."

Bien entendu, pour être un peu plus actuel, le "blablateur" remplacera vraisemblablement le terme de "e-learning" par celui de "MOOC" plus vendeur. Ou, plus précisément, par le terme de "SPOC" où l'aspect "Massif et Ouvert" du premier est remplacé par "Ciblé et Privé". Ce qui entre-nous correspond à peu près, peu ou prou, à la définition de l'e-learning tel que nous le connaissions avant l'explosion médiatique de ces nouveaux concepts nés dans la mouvance web.

Lecture recommandée

L'éducation réinventée
de Salman Khan
JC Lattès
350 pages, 20 Euros
Dispo : www.amazon.fr
Salman Khan, fondateur de la Khan académie, nourrit le modeste projet de révolutionner l'enseignement sur la planète. Déjà, il annonce un auditoire de plusieurs millions d'étudiants par mois Les cours mis en ligne par son académie sont visualisés par des centaines de millions d'internautes... A suivre et à lire !


Le petit dessin illustrant cet article a été publié dans le livre "Le bon usage des technologies expliqué au manager".

Commentaires lecteurs...

Pour commenter en tant qu'Anonyme, cliquez sur "Commencez la discussion" Puis sur "Nom", tout en bas apparaît alors une case à cocher : "Je préfère publier en tant qu'invité"

  • Pour moi le secret est de donner du SENS. Montrer comment chacun ,à son niveau, permet de changer le monde.
    Ecrit par : simon leclercq
  • La difficulté n'est pas la formation de cadres ambitieux, qui ont une idée assez précise de leur plan de carrière. La difficulté c'est "d'accrocher" l'intérêt de ceux qui occupent des postes par "obligation alimentaire", mais dont l'intérêt est ailleurs (ah, ces collègues qui ne vivent que pour leur groupe musical, ou ces bricoleurs qui n'ont d'intérêt que pour l'aménagement de leur maison, ou ces militants associatifs,...). Le grand problème des RRH c'est qu'ils n'imaginent pas que nombre de cadres, d'employés, de techniciens, qui pourraient être très efficaces, mais que l'entreprise n'intéresse pas. L'entreprise qui saura identifier ces collaborateurs et capter leur énergie (et la formation est une des clés pour y parvenir)augmentera de beaucoup sa productivité.
    Ecrit par : GBBO


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog »»