Management de l'entreprise

Un blog, ça paye ?

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
.

Que faire lorsque l'on découvre que l'on occupe le siège éjectable ?

blog J'étais l'autre jour chez ma copine Ann. Bon . Entre-nous (je l'écris en petit et en italique pour pas qu'elle entende)  lorsqu'elle m'invite à dîner j'y vais plutôt à reculons.
Chut ! Ne le répétez surtout pas...
 Déjà pour tout vous dire elle est anglaise.
Ouais, je vous entends déjà. Les vieux à priori. On connaît....
Et pourtant ! Faut le reconnaître !
Les anglo-saxons il leur manque quelque  chose question palais. L'éducation je pense... C'est quelque chose  qui s'apprend tout petit, petit.
Et puis de toutes façons il n'y a pas que ça. Il n'y a pas que le sens du goût. Il y a aussi le sens du repas. Le sens de la fête. Chez eux : A peine le temps de se mettre à table et Hop ! C'est fait. C'est englouti, on passe à autre chose. Ce n'est rien qu'une satisfaction fonctionnelle, organique. 
Alors que nous, les latins,  de cette simple fonction physique on en tire quelque chose de ... Comment dire... supérieur. On touche du doigt le  transcendantal...

Le plaisir du repas...

Haricots

Ce que l'on aime finalement c'est tout d'abord le plaisir d'attendre : attendre que le plat arrive, guetter la découpe du  rôti, regarder le jus jaillir sous le couteau, lorgner sur la "croûte" dorée et craquante à point.
« Tu préfères comment saignant ou bien cuit ? » « Je me laisserais bien tenter par l'entame, si je ne lèse personne bien entendu, mais avec beaucoup de jus s'il te plait ... » Puis la stimulation des papilles, lentement, doucement, un plaisir de la langue et des muqueuses,  quasi érotique et enfin la  satisfaction, on repousse délicatement son assiette, on pose sa serviette on est heureux, prêt à discuter.
Mais les Anglais....Ils s'emmerdent à table !
Faut le dire franchement !

Cela dit Ann aime le bon pinard. Mais alors vraiment du bon. Elle a son chic pour dénicher des petits flacons sans prétentions pas dégueu du tout .
Et il y en a toujours plus qu'il n'en faut ! 
C'est tellement désagréable d'être obligé de lécher le cul des bouteilles lorsque le goût de "trop peu" arrive trop tôt . "Voilà. C'est pour toi la dernière goutte...".
Chez Ann Jamais ! C'est peut-être pour ça que j'y vais sans chercher de prétextes fallacieux.

Plus personne n'est à l'abri...

Bon en tout cas, ce soir là le ton n'était pas à la rigolade. Marc, son compagnon du moment, eh bien son boulot ça va plus. Pour la deuxième fois, il  n'a pas atteint ses objectifs...
Entretien d'office avec le DRH.  Et là ça tombe : Pas terrible terrible son 360° !
Puis, les détails : D'abord, c'est lui qui a embauché les deux derniers inutiles de la boîte c'est vous dire...  C'est aussi lui qui a fait foirer le projet XXX sur lequel  tout le monde comptait, il ne sait pas comment, vu qu'il n'était que peu impliqué mais n'empêche, pour tout le monde c'est lui. c'est lui qui, c'est lui qui. Bref, c'est lui quoi ! Xag04519
Il tombait des nues ! Il ne pensait pas que... Ils étaient pourtant sympas les copains, il les faisait pourtant bien marrer.   Et puis dans cette boîte il n'avait  pas à se plaindre, il se réservait tous les samedis.
Ah ça ! Il les avait prévenus !  Jamais le samedi !  C'était dans son contrat. Non bon enfin... C'est pas dans son contrat mais presque... Il l'avait quand même bien précisé lors de son embauche. Le samedi c'était sacré : sa passion : « la voltige ».
Pas de pot,  c'était justement le   samedi que ça discute sérieux. C'est le samedi que naissent les ragots...

Et alors, blogger, ça paye ? ...

Il n'y a plus qu'à trouver un nouveau boulot :
Buse09sl"Tiens, toi qui travailles en solo depuis si longtemps," me dit-il " Tu vois des trucs sur l'Internet ? On m'a dit qu'il y avait des gars payés à blogger. C'est vrai ça ?  Tu crois qu'ils gagnent correctement leur vie ?  Ca doit pas être bien difficile ... T'en penses quoi ? T'as une idée ?"

"Des trucs ma foi, j'en vois. Mais qui payent, tu repasseras... Moi je fais d'abord cela pour me marrer. Si je devais gagner ma vie avec ça, je te dis pas...."

"P'tain ! y a pas,  faut que je trouve le truc..."

Finalement, c'est peut-être ça le pb, s'imaginer qu'il y a un truc à trouver...


Points de vue


Mon post sans rapport direct avec le votre. Mais visiblement nos démarches professionnelles ont des points communs. Les nouvelles technologies au sevice du changement, des entreprises intelligentes. Casser les organisations pyramidales, favoriser les flux relationnels... Au plaisir Jean-Paul Droz
Ecrit par : Jean-Paul Droz

Je ne manquerai pas de visiter vos sites Cordialement Alain Fernandez
Ecrit par : afz

En tout cas, il y a un film qui nous réconcilie avec les anglo-saxons amateurs de pinard, c'est Sideways! A voir absolument! http://lucfayard.blogs.com/infotechart/2005/02/allez_voir_side_1.html
Ecrit par : Luc Fayard

Paraît quand même qu'il y en a qui sont payés pour bloger, on les appellent des journalistes...
Ecrit par : philippe piat


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 120)

Pour établir un lien vers cet article depuis votre site recopiez le lien suivant.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2015- Tous droits réservés


Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail

»» Toutes les fiches du Blog »»