Management de l'entreprise

Tag Formation

A lire : Les billets Formation, les pages consacrés à la formation éducation et cours en ligne

Humour : chouette un nouveau MOOC !... Bof...


e-learning formation en ligne

Je connais des entreprises, où la formation en ligne est présentée comme une récompense, un véritable cadeau, une distinction. "Vous allez améliorer vos compétences !" leur disent-ils...
S'ils savaient ce qu'en pensent les intéressés déjà proches du "burn-out"...
Lire la suite...


Comment lire les indicateurs de performance


Dis-moi quels indicateurs as-tu choisis et je te dirai quelle stratégie tu suis...

stratégie et indicateur

Un indicateur pertinent, et donc utile, ne se choisit pas au hasard. Il est le fruit d'une profonde réflexion afin d'intégrer du mieux possible l'objectif poursuivi, la démarche mise en place pour l'atteindre et d'une manière un peu plus subtile : la personnalité du décideur...

Aujourd'hui, cette introduction ne surprendra plus personne. Il est tout à fait acquis que seuls les indicateurs choisis et construits en respectant une démarche adaptée sont susceptibles d'orienter le décideur et ainsi de l'inciter à agir dans la bonne direction.

Maintenant considérons cette question du choix de l'indicateur à contre-pied. Est-ce que, quelque part, l'indicateur pertinent n'est pas le reflet des motivations ayant servi à son élaboration ? N'est-il pas possible de « faire parler » un indicateur, ou mieux plusieurs indicateurs, afin d'en retrouver les fondamentaux et de pénétrer si ce n'est la « stratégie secrète » de l'entreprise ce sera en tout cas celle du décideur concerné ?


Lire la suite...


Le bon entrepreneur sait gérer son énergie


«Comme j'ai envie de vivre longtemps de ma nouvelle activité, j'organise mes journées à mon goût"

L'énergie est une ressource bien particulière,
Les travaux fastidieux l’épuisent rapidement,
Les tâches les plus intéressantes la régénèrent,
Les astucieux s'organisent intelligemment.

Apprenez à déléguer...

Le projet Business Plan

L'énergie n'est pas une ressource comme les autres. Les tâches les plus passionnantes agissent comme un régénérateur permanent, tandis que les travaux les plus ennuyeux épuisent les réserves en un temps record.

Il est prudent d'identifier les tâches les plus fastidieuses, et de s'arranger pour les traiter à un moment plus opportun dans la journée ou dans la semaine.(...)

(...)(1) Il est évident qu'après plusieurs heures d'abnégation consacrées à des travaux fastidieux, on n'aspire plus qu'à une seule chose : se détendre.
Lire la suite...


Le business plan n'est pas le projet


« Maintenant que je suis entrepreneur indépendant, j’ai compris qu'il ne fallait pas passer trop de temps sur le business plan et se lancer à l'eau sans tarder..."

Pourquoi passer du temps sur le business plan,
Au risque de se sentir décrédibilisé,
Ce n’est là qu'un projet qu’il faut concrétiser,
Autant s'y consacrer sans attendre plus longtemps.

Laissez le business plan et passez à l'action !

Le projet Business Plan

La réalisation du business plan est un exercice riche d’intérêt. Son exécution impose en effet une mise à plat du projet afin d’en évaluer les potentialités et d’en estimer la faisabilité selon le budget imparti...

Bon, avec une certaine marge d'erreur, il est vrai. Cette marge d'erreur sera d'ailleurs d'autant plus importante que l'entrepreneur aura préféré éviter d'étudier les scénarios catastrophes.

C'est en effet du côté de l'étude des risques que pèchent la grande majorité des business plans. (...)(1)
Il ne faut jamais perdre de vue que le business plan n'est qu'un plan de plus sur la comète. Les partenaires aiment le concret. Il est donc urgent de ne pas perdre trop de temps et de se jeter à l'eau sans tarder...

Le Business Plan et la banque
Astuce nª25

(1) Ce texte partiel et ces deux illustrations sont extraits du livre "44 astuces pour démarrer votre Business" publié aux Editions Eyrolles ©


Lire la suite...


Chef de projet, le management humain


Cours en ligne : Le chef de projet efficace pratique un management humain

Formation chef de projetJ'ai mis en ligne, sur youtube, deux vidéos de formation au métier de chef de projet, gratuites et en libre accès (soit 4 vidéos-formations au total).
La première présente les indispensables compétences pour assurer sa fonction dans les meilleures conditions. La seconde renforce l'importance d'assurer un management humain. Le manager de projet efficace sait pertinemment qu'il doit pratiquer un style de management privilégiant les relations entre tous les acteurs du projet, directs et indirects. C'est bien la seule façon d'accéder à une certaine forme d'intelligence créative et collective pour résoudre l'équation de la complexité.
Lire la suite...

Devenir un manager de projet


Un conseil pour les managers qui abordent leur premier projet

L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs." Oscar Wilde
Réunion projet

Quels sont les "réflexes" les plus difficiles à acquérir pour un manager débutant ?

Je vous en propose trois. Tant que l'on n'a pas été amené à conduire plusieurs projets dans des contextes différents, ils ne tombent pas toujours sous le sens. L'importance de ces "réflexes" n'apparaît qu'avec l'expérience. Celui qui sait en saisir la portée sans perdre de temps s'accorde une avance certaine et améliore sérieusement son "quota" de projets réussis.
Ces trois "réflexes" complètent les 4 conseils au manager débutant déjà développés au cours d'un article précédent.
Lire la suite...

L'entrepreneur, ses besoins en fonds et ... son banquier !


Vive l'autofinancement !

« Maintenant que je suis entrepreneur indépendant, j'ai compris qu'un business model ne doit pas se transformer en une quête sans fin de fonds"

Pour votre business model rien ne vaut l'autofinancement...

Courir après les banques, son projet sous le bras,
Pour trouver de l'argent afin de le mettre bas,
Cette quête n'en finit pas, elle épuise l'énergie,
Pourquoi ne pas lancer une nouvelle stratégie ?

Les banquiers sont prudents...

L'entrepreneur et son banquier

...Ils ne prennent aucun risque, soyez-en assuré !

La recherche du financement de son projet peut rapidement tourner au parcours du combattant tant les investisseurs sont d'une nature rétive. L'entrepreneur est optimiste. Pour lui, la réussite du projet ne fait aucun doute.

L'investisseur voit l'affaire proposée sous un autre angle. Il cherche à réaliser le meilleur investissement sans être contraint de prendre des risques. Il sait pertinemment qu'un grand nombre d'entreprises fraîchement créées ne parviennent jamais à décoller. Lorsque l'on lui cite l'expression pertes et profits, il élimine le premier terme pertes et ne conserve que le second profits. (...)(1)

N’hésitez pas à explorer les voies de l’autofinancement en démarrant à frais réduits et en limitant au maximum les investissements. Une fois la vitesse de croisière atteinte, il sera temps de réinvestir les premiers bénéfices pour assurer le développement en totale liberté. C’est bien pour être indépendant que l'on s’engage dans l'aventure de la création d'entreprise en solo.
Lire la suite...


C'est mon premier projet...


votre premier Projet Comme tous les (vrais) managers de l'entreprise, vous devez prendre en charge un projet. Cette mission est importante. Son issue conditionne la suite du déroulement de votre carrière. Une réussite est toujours un argument de poids pour démontrer ses qualités et mieux se "vendre" en interne ou ailleurs. Les formations, ouvrages et sites web ne manquent pas.
Il est toutefois bien utile de comprendre que la clé du succès n'est pas dans la connaissance de trucs et de machins. Notons d'ailleurs que si la maîtrise des méthodes et des outils est une condition nécessaire, elle est loin d'être suffisante.
J'ai réuni ici quelques conseils destinés aux chefs de projet débutants. Ils vous éclaireront sur les points clés d'un projet "bien conduit".
Lire la suite...

Le Big Data et la conception du Système d'Information


Le big data, du rêve à la réalité

Les mots bleus...

La notion de big data, "mégadonnées" ou "données massives", deux traductions types reconnues comme officielles en France, dépasse largement la simple traduction littérale du terme ainsi proposée.
Le big data, ce n'est pas uniquement le stockage de très grandes quantité de données. Le big data, c'est aussi la capacité de trier, de classer et d'analyser très rapidement lesdites données. De tels moyens sont riches de promesses, et les fournisseurs, éditeurs et cabinets de conseils fraîchement devenus spécialistes ont rapidement su trouver les termes marketing, "les mots bleus", pour faire rêver (pâmer ?) les clients.


Lire la suite...


Style de management, le management autoritaire


De l'expérience de Milgram à Mac Gregor et Ouchi

Quel style de management d'équipe adopter ?
En théorie, un manager devrait être un animateur, un créateur de synergie, s'effacer à la manière d'un coach et contribuer à l'expression de chacune des personnalités.
En théorie.
En pratique, un management autoritaire est bien plus facile et plus reposant.
Et en plus ça marche !
Bon pas vraiment sur le plan de l'efficacité du projet, mais pour le confort et l'égo du "chef", on est plutôt pas mal servi avec ce type de management. Une fois son autorité bien assise, ça roule.
Lire la suite...


Le chef de projet pratique un management humain


La cinquième édition de ce livre de référence du management des projets d'entreprise est disponible en librairie dès aujourd'hui.

Manager les projets complexes de l'entreprise

Le chef de projet efficace Le rôle du manager de projet, que l'on appelle encore "chef" en référence aux temps passés, a radicalement changé au cours de cette dernière décennie. Les projets d'entreprise sont bien souvent complexes, quand ils ne sont pas critiques de surcroît. Il est bien évident que ce n'est pas par la seule maîtrise des méthodes de la profession aussi pertinentes soient-elles que l'on parviendra à conduire les projets actuels en parfait accord avec l'ensemble des parties prenantes.

Un projet d'entreprise est au coeur de multiples intérêt divergents. C'est là une des composantes majeures de la complexité. Ce n'est pas la seule. La construction d'une équipe composés de spécialistes d'horizons différents aux ambitions bien spécifiques, réunis uniquement pour l'occasion, est aussi une composante de la complexité.

L'originalité du projet, il n'a encore jamais été réalisé et ne le sera jamais plus est encore une composante de la complexité. L'importance stratégique du projet attendue par les parties prenantes alors que l'équipe n'a eu droit qu'a un très vague briefing sur la stratégie poursuivie est aussi un facteur de la complexité. Il faudra deviner les finalités réelles. N'oublions pas non plus les difficultés à mettre en oeuvre des technologies encore jeunes et mal maîtrisées. Chacun confirmera et complètera cette liste de sa propre expérience professionnelle, n'en doutons pas.

Orienté "bonnes pratiques", ce livre met en évidence les 12 points d'inflexion où le chef de projet doit redoubler d'attention et mettre en alerte son bon sens.

Cette nouvelle édition développe les 7 compétences indispensables pour assurer un management humain et résoudre l'équation de la complexité.


Lire la suite...


Formation tableau de bord avec Excel


Formation en ligne : Concevoir rapidement un tableau de Bord

Formation tableau de bord excelJ'ai mis en ligne une formation gratuite sur le canal youtube de Nodesway à propos de la conception du tableau de bord avec Excel ®.

La grande majorité des formations disponibles sur ce thème semblent ne s'intéresser qu'à l'aspect réalisation, c'est-à-dire les trucs et les machins excel pour faire quelque chose qui ressemble à un tableau de bord, le "Comment" en quelque sorte. Les concepteurs de ces formations éludent quasiment en totalité la conception, c'est-à-dire le "Pourquoi".
Lire la suite...


Formation à la Business Intelligence


Cours Business Intelligence gratuit

Le chapitre Business Intelligence a été profondément restructuré afin de coller au plus près des critères que l'on pourrait attendre d'un document d'auto formation, d'un cours en ligne.
Ce dossier comporte désormais 85 fiches pratiques organisées en 12 sections thématiques. Il est recommandé, dans le cas d'une auto formation rapide comme une sensibilisation pour manager, de parcourir les sections de ce cours en ligne dans l'ordre de présentation (voir aussi le guide de formation "acceléré" disponible directement sur le site piloter.org). Bien entendu, rien n'empêche le lecteur un peu plus averti de "butiner" à volonté les fiches pratiques de ce dossier.
Lire la suite...

L'empire de l'illusion ou le triomphe du spectacle


Le perfologue a lu pour vous : L'empire de l'illusion, la mort de la culture et le triomphe du spectacle. de Chris Hedges (Lux 2012)

L'empire de l'illusion L'auteur, Chris Hedges, journaliste déjà récompensé par le prestigieux prix Pulitzer, brosse un portrait sans concession d'une Amérique en totale déconfiture, où la démocratie a été insidieusement remplacée par les injustices du capitalisme débridée.
Dans un marché libéré et dérégulé, les murs qui protégeaient le pays et les citoyens ont été en bien peu de temps mis à terre par les tenants des grandes entreprises et leurs représentants (lobbies, politiques, presses, mass média).
Pour manipuler le citoyen afin qu'il se contente de n'être qu'un consommateur, il suffit d'entretenir l'illusion et d'agiter des marionnettes (comme les jeux débilitants et la télé réalité), de traiter en priorité les informations les plus superficielles (comme les résultats sportifs, les coucheries et fausses rumeurs concernant les vedettes et politiques), et de cultiver les héros qu'ils soient champions de catch ou grands patrons...
Pour appuyer son étude, Chris Hedges se réfère à l'allégorie de la caverne de Platon (Wikipedia), où des hommes enfermés dans une caverne vivent dans une illusion et refusent de voir la réalité en face.
Lire la suite...


Quelle méthode pour trouver les bonnes idées ?


Une bonne idée commerciale, c'est ce qu'il me faut !

Idées innovation, le penseur de RodinNul besoin d'être un gourou de l'entreprise pour exprimer l'évident constat que seule une politique d'innovation, continue et sans cesse renouvelée, permet d'espérer l'assurance d'une rente durable et profitable.
Les clients aiment les bonnes surprises et sont sensibles à un renouvellement permanent de l'offre. De nouveaux marchés sont prêts à s'ouvrir pour ceux qui sauront innover, comme le démontrent entre autres W. Chan Kim et Renée Mauborgne dans leur étude la stratégie océan bleu.

Mais encore faut-il avoir des idées... Et de bonnes idées ! C'est-à-dire des idées susceptibles de se transformer à plutôt brève échéance en espèces sonnantes et trébuchantes, tout en limitant au maximum la prise de risques mal évalués.
Une définition un peu matérialiste de la bonne idée, mais qui colle assez bien avec les besoins de l'entreprise. Autrement dit, il ne suffit pas de se contenter de renouveler les gammes de produits ou de services après quelques infimes modifications "cosmétiques", de peindre en rose ce qui était en noir et vice versa, le tout relayé par une tonitruante campagne marketing. La corde est déjà bien usée.
Lire la suite...


Internet, l'usine à crétins


L'hypertexte empêche de réfléchir...

L'Internet, nouvelle usine à crétins ? Cette question, un poil polémique on n'en doute pas, est désormais le dada de Nicholas Carr (1).
Son premier article sur ce thème fit déjà pas mal de bruit : "Is Google Making Us Stupid ? What the Internet is doing to our brains" 1. Il développe sa thèse et argumente son propos avec un livre de fond, The Shallows.

Les hyperliens sur la sellette

Selon l'auteur, les liens hypertextes notamment seraient la cause d'une dispersion des esprits. Les internautes, fortement incités à virevolter de page en page (butiner comme disent les cousins du Québec), ne prendraient plus le temps d'approfondir un thème précis. L'abondance des "news", la multiplicité des "flux RSS" et autre Twitter contribueraient à nous transformer en girouette. Les usages du Web ne sont pas sans conséquences. Notre cerveau se réorganise en permanence. Les connexions neuronales s'adaptent à l'environnement informationnel. Selon l'auteur, il sera de plus en plus difficile de conserver son attention sur un sujet précis. Le risque est là. Bref, c'est la crétinerie globalisée qui nous pend au nez.
Lire la suite...

Formation et performance


Mesure de la performance de l'éducation

But, finalité, objectifs, performance
Dis-moi et j'oublierai, Montre-moi et peut-être que je retiendrai, Implique-moi et je comprendrai (proverbe chinois)

EnseignantBut, finalité, objectifs, performance, décisions, actions sont des notions indissociables. Ce n'est pas une règle, c'est encore moins une norme, c'est tout simplement ainsi dans la vie. Chacun d'entre nous poursuit son propre but avec ses propres objectifs fixés à plus ou moins brève échéance. Chacun d'entre nous décide et lance les actions les plus adéquates selon son sentiment, la situation, le moment, pour surmonter les obstacles, profiter des opportunités, et atteindre ainsi le plus efficacement possible les objectifs fixés.
Lire la suite...


Un blog, ça paye ?


Que faire lorsque l'on découvre que l'on occupe le siège éjectable ?

blog J'étais l'autre jour chez ma copine Ann. Bon . Entre-nous (je l'écris en petit et en italique pour pas qu'elle entende)  lorsqu'elle m'invite à dîner j'y vais plutôt à reculons.
Chut ! Ne le répétez surtout pas...
 Déjà pour tout vous dire elle est anglaise.
Ouais, je vous entends déjà. Les vieux à priori. On connaît....
Et pourtant ! Faut le reconnaître !
Les anglo-saxons il leur manque quelque  chose question palais. L'éducation je pense... C'est quelque chose  qui s'apprend tout petit, petit.
Et puis de toutes façons il n'y a pas que ça. Il n'y a pas que le sens du goût. Il y a aussi le sens du repas. Le sens de la fête. Chez eux : A peine le temps de se mettre à table et Hop ! C'est fait. C'est englouti, on passe à autre chose. Ce n'est rien qu'une satisfaction fonctionnelle, organique. 
Alors que nous, les latins,  de cette simple fonction physique on en tire quelque chose de ... Comment dire... supérieur. On touche du doigt le  transcendantal...


Lire la suite...

Manager de projet, remise donc tes préjugés!


Pour réussir vos projets, commencer donc par remiser au placard vos jugements a priori, quels qu'ils soient, méprisants ou au contraire, marqués d'estime et de respect...

Manager un projet et l'effet Pygmalion

Un manager méprisant Les préjugés et bien sûr le mépris, inévitable corollaire des précédents, sont à mon avis une des principales causes d'échecs des projets un tant soit peu complexes. Personne n'y échappe.

Même lorsqu'on a la chance d'être doté d'une grande ouverture d'esprit on ne pourra résister aux jugements a priori et arbitraire.

Il n'est pas non plus toujours facile d'être bombardé au sein d'une structure pour prendre en main un projet délicat par nature avec une équipe que l'on ne connait pas et qui ne correspond pas toujours à ce que l'on aurait souhaité.
Et quoi de plus humain que de se laisser aller aux préjugés ?
Ne s'agit-il pas quelque part de la manière la plus évidente de se protéger des éventuels risques d'échecs ?

C'est pas de ma faute, j'ai fait ce que j'ai pu mais l'équipe était bien trop nulle !
Bien évidemment, un préjugé peut être positif, mais nous traitons ici uniquement le cas le plus courant et le plus nuisible à la réussite du projet.
Lire la suite...

Qui était Charles Fourier ?


On oublie trop facilement les utopistes !

Le boulevard de Clichy est redevenu un lieu de promenade. Le terre-plein central est maintenant aménagé et les flâneurs en profitent.
Pourtant, à l'extrémité de l'avenue, un socle reste vide.

Charles Fourier, dont la statue veillait sur la Place Clichy a disparu en 1941, transformée en boulets et canons, comme beaucoup d'autres statues de bronze de Paris. Depuis, elles ont pratiquement toutes retrouvé leur socle. Les généraux, vainqueurs, conquérants et autres va-t-en-guerre représentés sabre au clair, en tout cas tous ceux qui n'avaient pas eu la chance de bénéficier de la mansuétude de Vichy, ont retrouvé leur place sans trop de délai.


Lire la suite...


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2016 Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog ««