Management de l'entreprise

Tag Gimsi

A lire : Les billets Méthode Gimsi © du Blog

Comment lire les indicateurs de performance


Dis-moi quels indicateurs as-tu choisis et je te dirai quelle stratégie tu suis...

stratégie et indicateur

Un indicateur pertinent, et donc utile, ne se choisit pas au hasard. Il est le fruit d'une profonde réflexion afin d'intégrer du mieux possible l'objectif poursuivi, la démarche mise en place pour l'atteindre et d'une manière un peu plus subtile : la personnalité du décideur...

Aujourd'hui, cette introduction ne surprendra plus personne. Il est tout à fait acquis que seuls les indicateurs choisis et construits en respectant une démarche adaptée sont susceptibles d'orienter le décideur et ainsi de l'inciter à agir dans la bonne direction.

Maintenant considérons cette question du choix de l'indicateur à contre-pied. Est-ce que, quelque part, l'indicateur pertinent n'est pas le reflet des motivations ayant servi à son élaboration ? N'est-il pas possible de « faire parler » un indicateur, ou mieux plusieurs indicateurs, afin d'en retrouver les fondamentaux et de pénétrer si ce n'est la « stratégie secrète » de l'entreprise ce sera en tout cas celle du décideur concerné ?


Lire la suite...


L'entreprise : rationnelle ou irrationnelle ?


Un beau tableau de bord, parfaitement raté...

N oubliez pas de regarder par la fenêtre...
Pourquoi existe-t-il un si grand décalage entre nos pensés et nos actes ? Pour illustrer l'irrationnel, un exemple puisé dans l'entreprise....

Pourquoi existe-t-il un si grand décalage entre nos pensés et nos actes ?
Un problème nous préoccupe et pourtant aucune de nos actions ne contribue à le résoudre. tableau de bordCe thème bien connu de la psychologie que l'on peut rapprocher dans certains cas des biais cognitifs, se rencontre aussi dans l'entreprise où il peut être considéré comme une faiblesse majeure du management.
C'est d'ailleurs un cas où un regard extérieur accompagné d'un questionnement impromptu peut être salutaire pour lever quelques lièvres de bon poids....
Mais trêve de discours et prenons un exemple...
C'était il y a déjà quelques temps, chez un client habituel, dans le cadre d'une visite amicale.
Le dirigeant me reçut accompagné de ses principaux adjoints dans son bureau particulièrement cossu. Placé sur un creneau hyper mouvant, l'entreprise était à ce moment en situation de porte à faux. Pas facile de définir une stratégie gagnante !


Lire la suite...


Choisir un indicateur de performance KPI


Comment choisir un indicateur de performance pertinent (KPI)?


5 critères définissent un bon indicateur (KPI)
KPI : Key performance indicator

1Un bon indicateur (KPI) délivre une information en Temps Réel
Les entreprises utilisent majoritairement des indicateurs financiers et productivistes issus de la comptabilité analytique ou légale publiée à échéances fixes. Ce rythme de publication est en décalage avec l'évolution du système. Il n'autorise que le constat. Trop tard pour agir. Pour piloter, l'information essentielle doit être disponible lorsque la décision est possible.
C'est cela que l'on appelle le temps réel.
Lire la suite...


Indicateur de performance, pièges et difficultés


Quatre précautions pour bien choisir un indicateur de performance

1) Résister à la persistance de l'orientation des décisions passées

decideur humour Pas facile de remettre en cause ses choix passés. Admettre que l'on ait pu se tromper n'est pas à la portée de tout un chacun. On préfère et de loin persister dans les choix passés et etouffer dans l'âme la petite lueur de clairvoyance qui nous interpelle et clignote en chuchotant :

"Tu te trompes, tu te trompes depuis le début...".
Chut ! Tais-toi ! On saura la faire taire en ne choisissant que les indicateurs qui confirment les choix passés.
Super le tableau de bord ! Tous les voyants sont au vert ! On continue !

J'en ai même connu qui bricolaient les indicateurs pour cela... Mais, chut! Ça reste entre nous...

Ces tableaux de bord ne reflètent que les aspects positifs des actions engagées et ne pourront inciter le décideur à prendre les bonnes décisions, souvent radicales. Ce type de tableau de bord n'est rien d'autre qu'un puissant destructeur de valeurs.
Pas aisé aisé, depuis l'exterieur, de décoder ces manips occultes.
Lire la suite...


Les KPI ne sont pas la priorité


“Que m'importe la force du vent si je ne sais vers quel port je me rends.”

Les indicateurs de performance KPI

Nouveaux tableau de bordAu cours d'un séminaire pour dirigeants, je développais les aspects bien spécifiques de l'identification des facteurs de succès lorsqu'un auditeur me dit ainsi :
- “ Ma mère qui est une femme de raison m'a toujours dit : ne perds pas ton temps avec les préliminaires et va directement à l'essentiel. Dites, on pourrait aborder dès à présent la question des indicateurs de performance ?”
Je lui répondis : - “Bien que je connaisse quelques situations où les préliminaires sont particulièrement importants, je reconnais que dans le cas présent votre mère a tout à fait raison. Mais vous, vous avez tort. Désolé de vous le dire ainsi. Les indicateurs de performance ne sont pas le plus important. Le plus important, c'est de savoir ce que vous voulez faire et comment vous allez le faire. Le moyen choisi pour mesurer ne vient qu'ensuite. “
Lire la suite...

La F.A.Q Piloter.org


Questions et réponses management de la performance

Les réponses aux principales questions posées à propos du management de la performance et de la conduite de projet sur le site "Piloter.org"
Lire la suite...

Les perversions de la culture du résultat


Lorsque l'indicateur de performance oriente la stratégie

Manipulations et dévoiement de la stratégie sont intrinsèquement liés à la culture du résultat. Pour y remédier, Il n'est d'autre solution que de passer d'une logique de la récompense et de l'évaluation à une logique de la responsabilité et du contrat.

Lorsque l'on évolue dans une culture du résultat, l'indicateur est "Roi".
Il s'agit de le choisir et de le construire avec précision, cela tombe sous le sens.
Il s'agit aussi de garantir son intégrité et sa transparence. Bref, tout un chacun doit comprendre sans effort comment il est construit, comment il est utilisé. Mais est-ce réellement le cas le plus courant ?

De la manipulation...

La manipulation est tentante. Il est en effet bien plus aisé de bricoler ses indicateurs afin qu'ils collent avec ses propres ambitions de surperformance que de déployer de réels efforts. Changer le mode de calcul de l'indicateur en cours de parcours ou même "ajuster" au mieux les chiffres et statistiques servant à sa construction sont des pratiques bien plus courantes qu'on ne le pense et à tous les niveaux de la société.
Rien de bien nouveau il est vrai. Les travers d'une culture du résultat sont déjà bien connus.
Lire la suite...

La bonne méthode et la création de valeur


Dans tous les cas, la réussite d'un projet passe nécessairement par la case « méthode »

Qu'est-ce qu'une bonne méthode ?

métaphore médicale bonne méthode

Un jour, au cours d'une formation, on me proposa la réponse suivante : "la bonne méthode, c'est celle qui me permettra d'atteindre mes objectifs sans que j'ai à me poser trop de questions. Pas plus compliqué !..." Un peu lapidaire comme définition mais terriblement juste. Développons.

Définition

Une méthode peut être définie comme la formalisation des règles de réussite d'un projet. Conçue selon un processus dit « inductif », elle synthétise les expériences passées afin d'en extraire les fondamentaux ou bonnes pratiques. Une fois formalisée, elle propose un cadre de travail balisé pour conduire le projet. C'est le processus déductif. Ainsi, l'utilisation d'une méthode digne de ce nom permet de profiter pleinement de l'expérience du ou des concepteurs.
Lire la suite...

Projet BI Où sont les utilisateurs ?


Un projet centré utilisateurs

Après la réforme du ROI, Retour Sur Investissement, combattre l'esprit de systématisation me semble un point tout aussi important.
Encore aujourd'hui, de nombreux projets Business Intelligence privilégient la quantité à la qualité. L'objectif étant de profiter de l'accroissement exponentiel de la capacité des systèmes de stockage pour engranger un maximum de données.

Cette approche systématique part sûrement d'un bon sentiment, n'en doutons pas, "Plus j'en mets, plus ils ont de chance de trouver leur bonheur" semblent nous dire les concepteurs. Malheureusement elle conduit généralement à un système proposant de bien piètres performances. Toutes les données ne sont pas porteuses de sens. L'énergie utilisée pour ce long et fastidieux travail est définitivement consommée. Elle ne sera plus au service du traitement des besoins précis des utilisateurs.
Lire la suite...


Un tableau de bord, ce n'est pas bien compliqué


Pas si difficile que cela

Lorsque l'on maîtrise bien son besoin, concevoir un tableau de bord,  ce n' est pas bien compliqué. Explications...

Maintenant que l'on commence à se connaître, je peux vous le confier : Construire un tableau de bord, ce n'est pas bien compliqué.

Si si, je vous l'assure.
Choisir les indicateurs, composer le un tableau de bord , configurer l'outil, il n'y a pas vraiment de quoi en faire tout un plat.
Souvent, les indicateurs vous les connaissez déjà. La composition du tableau de bord ne demande qu'un peu de logique élémentaire. Et la configuration de l'outil, avec le niveau de performance ergonomique des produits proposés aujourd'hui, ce n'est pas non plus une affaire. Non.

Construire un tableau de bord, ce n'est pas compliqué du tout.
Et surtout, ne vous inquiétez pas, je ne casse pas la baraque en disant cela. C'est simplement une réalité !


Lire la suite...

Indicateur et risque de la décision


Prendre le risque de décider

Pour expliquer le principe du tableau de bord on utilise souvent la métaphore de la voiture. Cette métaphore n'est pas juste...

Le Syndrome chinois

J'ai éprouvé une certaine nostalgie lors de la projection du " syndrome chinois", (cf Lorsque le cinéma devance la réalité). L'histoire se déroule essentiellement au coeur même d'une salle de conduite. J'ai en effet réalisé mes premiers tableaux de bord au sein d'unités de conduite de ce type. J'étais avec quelques collègues parmi les tous premiers à introduire des postes de conduite à base de systèmes informatiques graphiques et interactifs au début des années 80, au sein d'unités de production dans l'industrie et notamment celle du process en continu (industrie chimique, raffineries...)...

Origines de Gimsi

C'est là que j'ai compris la puissance d'un indicateur bien choisi; comment l'homme responsable en charge d'une unité autonome, automatisée mais fragile pilotait et essayait d'en tirer le meilleur.
Jack Lemmon est parfait dans son jeu de chef de quart qui doit prendre ses responsabilités, piloter le risque et utiliser uniquement ses indicateurs clés pour assurer son action.
C'est dans cette relativement longue expérience auprès de ces hommes qui savent mesurer le risque qu'il faut chercher les origines de Gimsi ®. C'est pour cela qu'elle est essentiellement centrée sur l'homme et le risque de la décision.


Lire la suite...


F.A.Q Piloter la performance


Questions et réponses pilotage de la performance

Classement thématique des principales questions posées à propos du management de la performance. Cette série en 6 chapitres est aussi un point d'entrée transversal du portail.
Lire la suite...

F.A.Q Gouvernance Developpement Durable


Questions fréquentes "Gouvernance et Développement Durable"


Lire la suite...

F.A.Q Indicateur KPI


Questions fréquentes "Indicateurs de performance"


Lire la suite...

F.A.Q Tableau de bord


Questions fréquentes "Tableau de bord"


Lire la suite...

Wiki et conduite de projet


Une étude de terrain rondement menée

Rapidité et coopérativité, voilà les nouveaux mots du management d'aujourd'hui. Le Wiki, est-il le nouvel outil de conception pour les projets de demain ?

Qui a dit : les théories scientifiques changent lorsque les scientifiques meurent ?
Je ne me souviens plus.
Mais je me demande si ce n'est pas la même chose pour l'informatique d'entreprise et le management en général.
En 2003 et 2004 je flirtais sur la côte nord pacifique entre Seattle et Vancouver ou j'intervenais en amont sur un projet « innovant » de SCM fortement connoté de KM.
Lors de ma toute première intervention, comme un bon artisan j'étais prêt à déballer mes outils bien affûtés pour lancer l'étude préalable et préparer les questionnaires de besoins utilisateurs.... « Remballe tes clous mon pote me dirent à peu près en ces termes mes collègues du moment. L'étude on l'a déjà dans la boîte, yet in the box » . La boîte ? Elle s'appelle Wiki...


Lire la suite...


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2016 Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog ««