Management de l'entreprise

Tag Gouvernance

A lire : Les billets IT Gouvernance du blog

Réussir le management stratégique


Critique du livre Building Business Solutions Through Collaborative Strategy

Pour réussir le déploiement d'une stratégie gagnante, il n'existe d'autres solutions que de changer radicalement les modes de management stratégique et d'adopter rapidement une structure organisationnelle favorisant la coopération.

Management et démarche stratégique

Il faut bien le constater, bon nombre d'entreprises ne sont pas particulièrement séduites par la démarche stratégique.
- Concevoir et mettre en action une stratégie compétitive mûrie et validée ?
- Bof bof. C'est pas pour nous tout ça.
- Vous savez, nous, on fonctionne encore comme une petite boîte. On a nos habitudes et ça marche bien comme ça. Bon avec des hauts et des bas c'est sûr, on est pas responsable de la conjoncture économique...

Les projets à long terme restent dans la tête des dirigeants, dans le flou. Pour le quotidien on préfère suivre le fil de l'eau, se laisser porter par l'onde des marchés. C'est dommage. Construire une vision à moyen et long terme est la garantie d'un pilotage assuré et assumé. Les aléas sont abordés avec un peu plus de recul. Ils ne sont pas pris systématiquement comme des coups de bélier. Quelquefois ils peuvent même s'avérer de véritables opportunités... Mais encore faut-il que la stratégie soit bien déclinée à tous les niveaux !
Lire la suite...

Les KPI ne sont pas la priorité


“Que m'importe la force du vent si je ne sais vers quel port je me rends.”

Les indicateurs de performance KPI

Nouveaux tableau de bordAu cours d'un séminaire pour dirigeants, je développais les aspects bien spécifiques de l'identification des facteurs de succès lorsqu'un auditeur me dit ainsi :
- “ Ma mère qui est une femme de raison m'a toujours dit : ne perds pas ton temps avec les préliminaires et va directement à l'essentiel. Dites, on pourrait aborder dès à présent la question des indicateurs de performance ?”
Je lui répondis : - “Bien que je connaisse quelques situations où les préliminaires sont particulièrement importants, je reconnais que dans le cas présent votre mère a tout à fait raison. Mais vous, vous avez tort. Désolé de vous le dire ainsi. Les indicateurs de performance ne sont pas le plus important. Le plus important, c'est de savoir ce que vous voulez faire et comment vous allez le faire. Le moyen choisi pour mesurer ne vient qu'ensuite. “
Lire la suite...

La F.A.Q Piloter.org


Questions et réponses management de la performance

Les réponses aux principales questions posées à propos du management de la performance et de la conduite de projet sur le site "Piloter.org"
Lire la suite...

L'audit du tableau de bord


Dis-moi quels sont tes indicateurs je te dirai comment tu pilotes.

Un homme se rend chez son médecin et lui explique qu'il a mal partout. Il suffit qu'il se touche une partie du corps pour immédiatement ressentir une douleur : « Je me touche la tête, j'ai mal, je me touche le bras, j'ai mal, je me touche la jambe, j'ai encore mal ... Ce nest pas grave, répond le docteur, vous avez simplement mal au doigt... »

L'audit du système décisionnel et des tableaux de bord de pilotage en pratique

tableau de bord Plantons le décor : Vous êtes chargé de l'audit d'un nouveau système de pilotage fraichement mis en service.
La nouvelle direction informatique vient en effet de se réorganiser et a révisé de fond en comble son processus de décision.
Paraît-il même que le projet de gouvernance du système d'information longtemps en gestation serait quasimenent prêt.
Le nouveau système de pilotage et d'aide à la décision est la brique fondamentale de ce vaste projet. Tout le monde l'a bien compris et c'et bien pour cela que l'on fait appel à l'expert, vous en l'occurrence.
Lire la suite...

Choisir le bon consultant, celui qui aime son métier


Consultant, c'est un métier !

A titre d'exemple, le spécialiste en organisation (et donc en réorganisation) des entreprises
consultant Dans une entreprise qui tourne depuis un moment, la grande majorité des activités n'ont rien de bien original. Modéliser l'entreprise en adoptant une approche transversale afin d'en identifier les processus clés est rarement une épreuve insurmontable, il faut bien le reconnaître. Pourtant, quelque part, aucune entreprise ne se ressemble réellement.

À côté du fonctionnement dit "standard", il y a une part de spécifique qui n'est pas toujours discernable à première vue.
Lire la suite...


Critique du livre How de Dov Seidman


Revenir à la question du Comment travaillons nous

Le perfologue a lu pour vous : HOW de Dov Seidman (Dunod 2011)
Dans un monde hyperconnecté et hypertransparent tel le notre aujourd'hui, il n'est guère concevable d'envisager une quelconque réussite durable sans une profonde réforme des modes de pensées économiques et managériaux.

Les problèmes sont bien trop complexes pour être résolus en persistant à conserver les principes de l'entreprise du XXème siècle.
Fondées sur le modèle de la forteresse, les entreprises n'ont foi que dans l'individualisme et la continuelle compétition. Ceux qui gagnent aujourd'hui et gagneront demain ont déjà révisé en profondeur leur éthique. Ils se posent clairement la question du comment Non pas le « comment faire » qui succède au « quoi faire ». Avec ce type de raisonnement, nous resterions dans le schéma classique. Il s'agit là du « comment se comporter » Quelle est la meilleure manière de se comporter vis à vis de ses clients, de ses employés de ses partenaires ou de ses concurrents ?
Lire la suite...


Auto-gestion, l'entreprise adulte


Pourquoi ne sommes-nous pas tous patrons ?

Vous en avez ras la casquette du management par le stress (Orange stressé : Le management par le stress à France Télécom & Suicide et travail : que faire ?), vous vous sentez pris au piège d'un salariat corvéable à merci (Travailler plus pour gagner moins : la menace Wal-Mart), vous n'avez pas du tout confiance dans un paternalisme de légende tout droit sorti du XIXème (Michelin : ils dénoncent la pression au travail), vous craignez l'extension de l'emploi jetable (Le quai de Ouistreham) et le modèle Toyota ne vous fait pas rêver (Toyota : L'usine du désespoir).
Il existe pourtant d'autres manières d'organiser la création de valeurs sans être pour cela contraint de subir en permanence les abus managériaux. L'inexorable financiérisation exacerbe déjà suffisamment les lois de la concurrence sans encore en rajouter.

L'auto-gestion, un mode de survie en environnement chahuté ?

L'auto-gestion par exemple, un modèle d'organisation fondé sur des principes démocratiques(1), est bien mieux adapté aux fonctionnements horizontaux tels que l'on devrait les pratiquer. Lorsqu'il est bien appliqué, ce mode d'organisation à l'échelle humaine est suffisamment mobilisateur pour relever des entreprises en faillite et vidées de leur substance par les ex-propriétaires. Même s'ils sont bien peu médiatisés, les exemples d'entreprises redressées depuis le passage en coopérative ne manquent pas.
Lire la suite...

le partage la connaissance et la compétition individuelle


humour partage des connaissances et performance individuelle

Le monologue

  • Le protagoniste enthousiaste : "Partager les connaissances ? Je suis pour!" dit-il en tapant du poing sur la table pour donner plus de force à son propos.
  • Le même après réflexion : "Mais qu'est-ce que je raconte... A part moi, qui dans cette boîte à des connaissances à partager ?"

Ah le partage de la connaissance...
Dans un monde où l'on cultive l'individualisme et la performance personnelle, qui donc aurait envie de partager une connaissance durement acquise ?
Lire la suite...


F.A.Q Manager le projet


Questions fréquentes "Gestion de projet"


Lire la suite...

F.A.Q Gouvernance Developpement Durable


Questions fréquentes "Gouvernance et Développement Durable"


Lire la suite...

L'intelligence collective et la performance individuelle


humour partage des connaissances et performance individuelle

Le monologue

  • Le consultant promet monts et merveilles : Vous verrez ! Avec le portail (de connaissances partagées), vous pourrez accéder à TOUTES les informations de l'entreprise...
  • Le cadre malin qui connaît l'art du double-jeu :BRAVO! (Toutes ?... Enfin sauf celles que je garderai sur mon micro personnel) Se dit-il in petto...

L'information n'est pas un un produit comme un autre

Lorsque je donne une information je ne la perds pas pour autant. Ainsi si je donne une information et que j'en reçois une autre en échange, nous disposons tous deux d'une information supplémentaire, un jeu gagnant-gagnant...
Mouaif ! bon enfin... On en a aussi perdu tous les deux l'exclusivité.
Dans un système où l'on ne reconnaît que la performance individuelle, il y a plutôt intérêt à contrôler les informations que l'on donne tout comme celles que l'on reçoit. En tout cas tant que le management moderne restera fondé sur un principe d'individualisme et de compétition interne voir aussi Le management collaboratif version collabhorratif.

Et pourtant ....
Lire la suite...


Le capitalisme, Artus et Virard


La folie des banques centrales

Le Perfologue a lu pour vous : Le capitalisme est en train de s'autodétruire, ainsi que La folie des banques centrales: Pourquoi la prochaine crise sera pire, de Patrick Artus et Marie-Paul Virard

Constat :
Le capitalisme est en train de s'autodétruire de ses propres excès.
L'épargne qui, par essence, sert à préparer le long terme est remplacée par l'obsession de la rentabilité à court terme pour le seul profit des investisseurs.
L'investissement à long terme est en panne. Les salaires n'évoluent plus et la consommation stagne. La croissance "molle" est durable.
Cette quête d'un rendement très élevé à court terme pour satisfaire exclusivement les investisseurs génère des effets pervers irrémédiables à plus long terme.

Lire la suite...


F.A.Q management du SI


Questions fréquentes "Management du SI "


Lire la suite...

La face cachée du management


Les méthodes "miracles"

Entre les modèles de management, généralement anglo-saxons, et la réelle pratique sur le terrain, en concret avec les hommes, il y a de la marge !
Sur le papier, les méthodes bien formatées semblent parfaites. Présentées á grands renforts de témoignages tous plus dithyrambiques les uns que les autres, bien bête sera celui qui laissera passer une telle occasion de réussir ! A l'autre extrême, sur le terrain, ces méthodes miracles sont bien loin de tenir les promesses.
Qu'à cela ne tienne ! Il suffit d'attendre la nouvelle méthode, le nouveau couteau suisse du management ! Pas d'erreur possible, ça marche ! D'ailleurs, écoutez les témoignages ... Et ça recommence, inlassablement depuis des années....
Le management, se bercerait-il d'illusions ? C'est en tout cas ce qu'avait déjà démontré avec justesse Jean-Pierre LeGoff dans le très bon ouvrage : les illusions du management : Pour le retour du bon sens . La Découverte


Lire la suite...



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2016 Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog ««