Management de l'entreprise

Tag Reporting

A lire : Les billets Reporting du Blog

Bilan, reporting et compte-rendu projet


Pourquoi multiplier les bilans, reporting et comptes-rendus ?

Les projets ne sont pourtant pas linéaires...

Vous avez déjà entendu parler de la langue catalane, une langue latine pas si éloignée que cela du provençal et parlée par plus de 5 Millions de personnes. Mais connaissez vous le valencien ? Le valencien est la langue officiellement parlée, avec le castillan bien sûr, dans la communauté de Valence (Espagne), sise sur la côte du Levant, au bord de la Méditerranée. Le valencien, (tout comme le mallorqui parlé aux baléares) est en fait le nom que prend la langue catalane dans cette région. Demeurent toutefois quelques légères variantes.
Lire la suite...

Définition du développement durable


Qu'est-ce que le développement durable ?

Comment expliquer le développement durable ?, Quelle définition en donner ?
Il y a bien la définition d'origine proposée par la commission dirigée par Gro Harlem Brundtland avec le rapport éponyme de 1987 (en fait le rapport est intitulé : Our Common Future). Mais il n'est pas dit que ce postulat de départ soit suffisant pour se prémunir des opportunistes qui masquent les agissements de croissance capitalistique systématisée derrière un vernis qui, s'il n'est pas franchement éthique, est en tout cas pas mal démago.

Ainsi avec l'industrie agro et la grande distribution qui nous bassinent à grands coups de commerce équitable ou encore les constructeurs automobiles qui labellisent du titre de "voiture écologique" (sic !) des véhicules qui ne sont même pas hybrides, il est temps de bien préciser de quoi l'on parle. Parce que il faut bien se dire, que durant ce temps, et bien les Hedges Funds et autres instruments spéculatifs destructeurs de valeurs (et donc d'emplois) ne perdent pas le leur de temps !


Lire la suite...

Un petit tour sur le front de la Business Intelligence


Le marché de la Business Intelligence est en pleine effervescence. Au fil de la décennie écoulée l'offre s'est bien structurée et les PME sont plus que jamais une cible de choix....

Désormais, l'informatique décisionnelle ne mérite plus le qualificatif de "marché de niche" dont elle fut longtemps affublée. La Business Intelligence est un secteur dit "porteur", elle semble en effet un peu mieux résister à la crise que les autres domaines des technologies.
La Business Intelligence affiche encore aujourd'hui un taux de croissance à faire pâlir les autres secteurs de l'industrie du progiciel. Cela dit, avant de se livrer à des comparaisons hasardeuses, on va encore attendre un peu que les parts de marché soient suffisamment significatives.
Lire la suite...


Les promesses de la Business Intelligence


BI 2.0 et entreprise 2.0 où en sommes-nous ?

Il y a peu encore, il était assez tendance d'agrémenter d'un indice de release les concepts en vogue. Il eut été dommage de ne pas en gratifier la Business Intelligence. C'est ainsi que les BI 2.0, BI 3.0... sont nées.
Tout comme la mythique entreprise 2.0, la BI 2.0 n'est en pas en mal de promesses. Pour vous en faire une idée, imaginez un peu une interface toute simple, super facile à utiliser, modifiable et configurable à souhait sans pour cela être contraint de subir un long et lourd apprentissage. Bref quasi aussi simple à utiliser que le web.

Une conception "techno centric"...

Rien à voir avec la BI 1.0 puisqu'il faut bien l'appeler ainsi et tout son bazar logiciel. Bon, c'est vrai qu'avec la BI 2.0, on ne va pas le faire disparaître le bazar logiciel. On va plutôt l'envoyer dans les nuages et recentrer les outils au service de l'utilisateur-décideur. En fait, c'est bien ce qu'il aurait fallu faire depuis le début entre nous soit dit. Sur le schéma fonctionnel du système de Business Intelligence, l'utilisateur est tout de même placé en bout de chaîne.


Lire la suite...


BI, informations & Aide à la décision


Considérons maintenant les informations dites formelles

Restons modestes, au mieux 20 % d'un tiers de l'information nécessaire au décideur serait disponible au sein du Data Warehouse...

Les informations formelles se classent elles-mêmes en deux catégories distinctes :
Les informations structurées et les informations non structurées.
Les premières sont bien sûr les informations que l'on peut ranger plutôt aisément dans une base de données : résultats et autres données quantitatives.
Les secondes sont bien plus délicates à gérer. Ce sont les mails, courriers, rapports, compte-rendu de réunion, dont il faut extraire le sens avant de pouvoir les exploiter.
Lire la suite...


Formation à la Business Intelligence


Cours Business Intelligence gratuit

Le chapitre Business Intelligence a été profondément restructuré afin de coller au plus près des critères que l'on pourrait attendre d'un document d'auto formation, d'un cours en ligne.
Ce dossier comporte désormais 85 fiches pratiques organisées en 12 sections thématiques. Il est recommandé, dans le cas d'une auto formation rapide comme une sensibilisation pour manager, de parcourir les sections de ce cours en ligne dans l'ordre de présentation (voir aussi le guide de formation "acceléré" disponible directement sur le site piloter.org). Bien entendu, rien n'empêche le lecteur un peu plus averti de "butiner" à volonté les fiches pratiques de ce dossier.
Lire la suite...

La Business Intelligence pour tous, une réalité ?


Il y a déjà pas mal d'années, quelques sagaces experts remarquaient bien justement qu'au delà des contingences technologiques, l'architecture des systèmes informatiques était toujours à peu près en phase avec le principe organisationnel en vigueur. Ainsi, du temps de l'entreprise monolithique, le système informatique était ce monstre central inaccessible aux vulgaris salariés, véritable Minotaure logé dans son labyrinthe climatisé, nourri sans relâche par ses fidèles servants, de bandes et de cartes perforées.

Puis, l'entreprise s'est peu à peu disloquée pour adopter une organisation en services et unités indépendantes, classés par la suite selon un radical barème : centre de coûts, centre de profits. L'informatique est alors « départementale » avec l'essor des « minis ».


Lire la suite...

Perspectives Business Intelligence


Le Gartner Group publie ces jours-ci le traditionnel "carré magique" de la Business Intelligence. Je laisse de côté la critique du "top 50" des éditeurs, les "up" and "down" et les commentaires de rigueur. Le thème est bien développé sur le site et suffisamment commenté par les spécialistes de la Business Intelligence présents sur le web.


Lire la suite...


Business intelligence et tableau de bord


Le dossier PDF Business Intelligence

La Business Intelligence en 15 fiches pratiques


Un nouveau dossier réservé exclusivement aux lecteurs de la toute dernière édition des nouveaux tableaux de bord des managers, la 5ème, parue tout récemment et disponible en librairie et chez les libraires en ligne.
Ce dossier PDF de 15 fiches pratiques, une manière de "digest" du projet décisionnel en entreprise est bien entendu gratuit. On le télécharge directement ici :
Ebook Business Intelligence
Munissez-vous de l'ouvrage et répondez simplement à la question posée. Rien de plus simple.
Au programme
Lire la suite...

IT Gouvernance ITIL COBIT et ROI


Ainsi, on appelle Business Intelligence ce qui n'est en fait que du reporting. Le CRM ne dépasse pratiquement jamais le stade de l'automatisation des forces de ventes. Quant au KM,après quelques velléités de capitalisation de connaissances indépendamment des cerveaux qui les détiennent, on se contente d'en parler, sans agir, fuyant toujours les possibilités de partage et d'échange horizontaux offertes par la technologie actuelle. (3)
Quelles sont les caractéristiques de ces projets ? Non seulement ils ne réforment pas la structure en place mais en plus le ROI semble visible, quasi palpable (mais attention, en apparence seulement). C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont été choisis. La gestion globale du portefeuille de projets est en fait bien plus opportuniste que raisonnée. Traitant les problèmes au coup par coup et sans vision globale, elle n'évite pas les redondances et se rapproche bien plus souvent qu'on ne le pense du modèle de la "poubelle" .


Lire la suite...


La modélisation


Avant de lancer un  projet, sommes-nous toujours sûr de percevoir la réalité de l'organisation, ou nous contentons nous seulement d'un modélisation autant simplificatrice qu'illusoire ?

illusion J'ai reçu ce mail : « Finalement, vous êtes de ceux qui pensent que la décision n'existe pas... »
Pas du tout. Bien sûr que la décision existe. Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Tout le tracé de notre vie est balisé des décisions que nous avons prises à un moment donné. Et à relire le billet de Lundi dernier, il ne me semble pas énoncer cette contre-vérité.
En revanche j'affirme que le culte du modèle décisionnel de l'homo oeconomicus (celui qui prend ses décisions en toute conscience car il sait calculer et est toujours pleinement informé) est non seulement simpliste à l'extrême, mais aussi dangereux dans ses conséquences.
Lire la suite...


F.A.Q Piloter la performance


Classement thématique des principales questions posées à propos du management de la performance. Cette série en 6 chapitres est aussi un point d'entrée transversal du portail.
Lire la suite...

F.A.Q Manager le projet


Questions fréquentes "Gestion de projet"


Lire la suite...

Prendre une decision ad hoc


Le décisionnel : décision opératoire ou décision ad hoc ?
Si si, je vous assure. Les projets d'informatisation rentables sont aujourd'hui des projets dits "décisionnels".

décisionnel Eh ? Vous avez vu ? Le décisionnel a le vent en poupe. Si si, je vous assure. Les projets d'informatisation rentables sont aujourd'hui des projets dits "décisionnels".
Du coup, on libelle du flatteur qualificatif de "décisionnel" un peu tout et n'importe quoi. Il suffit de bâtir un projet ayant trait au traitement de l'information pour que ce dernier devienne un "projet décisionnel. Ou mieux encore, un bête système de reporting se voit lui affublé du titre flamboyant de : Business Intelligence ! ". Rien que ça !
Vous classez des feuilles en fonction de leur couleur : les rouges dans le panier rouge, les bleues dans le panier bleu et les vertes dans le panier vert.  Eh bien vous savez quoi ? Vous faîtes du décisionnel ! Véridique ! Et le système informatique qui vous indique la couleur et le numéro de la corbeille ? C'est un système décisionnel, bien entendu ! CQFD !
Mais dîtes-moi si je me trompe, mais quand même, l'informatique, c'est bien le traitement de l'information non ?  Alors l'informatique c'est du décisionnel si on va par là ...


Lire la suite...


Comment dissocier le bruit de l'information ? Avec bon sens


Pour prendre une bonne décision, il faut disposer de données propres, précises et validées. Ok. Bien sûr. Nous sommes tous d'accord. Mais est-ce suffisant ? Il n'est peut-être pas inutile de savoir aussi lire et trier les données avant de pouvoir espérer en extraire la substantifique moelle. A ce sujet, une petite pointe de bon sens ne sera pas superflue...
Bruit et données La mise en place de la structure de collecte des données et d'alimentation du système décisionnel est une phase essentielle du projet. Longue et coûteuse, c'est aussi la plus ingrate.

Au cours d'un projet Business Intelligence un poil conséquent, l'équipe de développement achevait de bâtir une première tranche de la structure d'alimentation, fournissant des données *propres* et donc *utilisables* au système global d'aide à la décision. Le coût et la durée de l'opération, conséquents comme il se doit, suggérèrent quelques réflexions de techno-fiction.
Lire la suite...


Manager le projet


Gestion de projet

4 conseils pour un jeune chef de projet
Le rôle du chef de projet n'est pas particulèrement aisé. Il s'agit en effet de conduire une réalisation qui n'est pas toujours bien définie, qui n'est pas toujours bien acceptée, avec une équipe qui n'est pas toujours parfaitement cohérente.

Lire la suite...


3 réflexes pour un jeune chef de projet
Il est difficile pour un débutant de mesurer à sa juste valeur l'importance de la communication la plus étendue possible quelles que soient les circonstances et de repérer les inévitables influenceurs. Il faut s'être frotter à plusieurs projets pour connaître l'importance de lever ses yeux et d'ouvrir ses oreilles au-delà du seul contexte de travail.

Lire la suite...


Bilan, reporting et compte-rendu
Quels sont les pèges de la multiplication des reportings lors de la conduite des projets délicats?

Lire la suite...



Lire la suite...


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2016 Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog ««