Qu'est-ce que la Business Intelligence Agile ?

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

BI et Agilité : un projet rapide et cohérent

Pourquoi la business intelligence agile ?

Plutôt que de s'embarquer dans un projet sans fin, qui au final risque de ne pas être tout à fait en phase avec les attentes des décideurs, pourquoi ne pas adopter un mode de gestion coopératif et réactif ?
L'idée étant de créer rapidement de nouvelles solutions de Business Intelligence, des solutions qui correspondent étroitement aux attentes des utilisateurs.
C'est là le principe fondamental des méthodes de gestion de projet de type "Agile".
Encore faut-il que le projet agile s'intègre dans une dimension plus globale et structurée à long terme, en étroite liaison avec la stratégie de l'entreprise.

Un projet particulier

Le projet Business Intelligence est un type de projet assez particulier. On le représentera plus facilement comme un processus continu. On ne mettra pas en place une solution BI complète "one shot". le projet est non seulement complexe, il est aussi totalement lié aux besoins toujours en évolution des utilisateurs appelés à prendre des décisions en un univers changeant. Parce c'est cela la finalité de la Business Intelligence :

Assister tous les acteurs impliqués dans le processus de décision de l'entreprise, qu'ils soient managers ou membres d'un groupe autonome et responsable pour les décisions stratégiques, tactiques ou, plus trivialement, opérationnelles.
Pour bien comprendre la portée, de cette brève définition, il importe d'intégrer la notion de risque. Toute décision est nécessairement une prise de risque, d'autant plus difficile à mesurer en un environnement complexe et incertain comme celui que nous vivons depuis déjà quelques temps. Aussi, la solution BI se doit de faciliter l'appréciation du risque inhérent à la prise de décision (Voir ici décision et prise de risques).

Vu sous cet angle, on prend vite conscience de l'importance d'intégrer au plus près les utilisateurs dans le processus de développement de la solution. Les projets se doivent aussi d'être définis rapidement. C'est bien cela que propose les solutions de gestion de projet de type agiles.
.

Définissons les termes pour échapper au phénomène de Buzz Marketing

En quelques mots, la "Business Intelligence" est un ensemble de moyens techniques et technologiques pour assister du mieux possible les managers et les groupes autonomes responsables dans le processus de prise de décision en univers complexe en temps d'incertitude (décisions stratégiques, tactiques et opérationnelles).
  • La "Business Intelligence" bien conçue ne se résume pas à une solution technologique chargée de mettre à disposition de ses utilisateurs des données rafraîchies sans aucun discernement. Elle doit aussi contribuer à réduire le risque de la décision. Pour cela, elle est étroitement adaptée aux besoins spécifiques de chaque décideur. Tout un programme, mais c'est ce point qui différencie un projet réussi, et donc utilisé, d'un projet raté et donc inutile.
  • Le terme "agile" est lui aussi particulièrement galvaudé et utilisé à toutes les sauces marketing. Les méthodes agiles suivent un déroulement bien précis. Si on utilise ce terme, on se doit de respecter les principes fondamentaux comme un mode de réalisation cyclique en étroite coopération avec les parties prenantes.
Il existe aujourd'hui suffisamment de littérature sur les méthodes agiles telle que la méthode SCRUM, pour que chacun puisse débroussailler rapidement, et à peu de frais, les principes fondamentaux du développement agile. C'est un effort indispensable pour prendre les décisions d'orientation avec un peu plus d'à propos. Voir le dossier méthodes agiles.

Méthodes classiques Vs Méthodes agiles, pour faire vite...

Les méthodes classiques sont fondées sur un principe d'anticipation. Le produit final doit être défini dans tous ses détails avant de commencer le développement proprement dit.
Le processus est linéaire.

Déroulement :

On se met au préalable d'accord contractuellement avec le client, à l'aide d'une maquette dans le meilleur des cas, et l'on fixe les limites du projet. Ensuite, eh bien, c'est fort simple. Il suffit d'appliquer à la lettre les procédures et d'accomplir sa tâche dans les règles de l'art et l'on parviendra au produit prévu...
Théoriquement bien entendu.
Durant toute la réalisation, le projet appartient aux développeurs. Aux prises avec les contraintes techniques, les délais et les budgets nécessairement serrés, ils n'ont guère de temps pour communiquer. Le client se contentera de brefs compte-rendus formels.
À question typique : "Vous en êtes-où ?" Réponse typique : "Tout va bien, on a pris un peu de retard, mais rien de bien grave, on va tenir les délais...". On ne communique les mauvaises nouvelles seulement quand on ne plus faire autrement.

Les méthodes agiles adoptent un déroulement totalement différent.
Fondées sur un principe de coopération au sein de l'équipe avec les clients externes et/ou internes, elles adoptent un processus cyclique. Il s'agit de bâtir au plus vite un premier prototype qui servira de point de départ. Il sera amélioré au fur et à mesure des cycles de réalisation. Les chances de parvenir à un résultat conforme aux attentes en un temps et à un coût acceptables sont nettement multipliées.

Une démarche bien adaptée à la BI

Un projet BI n'est pas du type "one shot". Il est nécessairement évolutif, c'est un processus continu. On ne constituera pas une base décisionnelle (data warehouse) d'un seul jet. On procède généralement en enchaînant des projets successifs, sans perdre de vue les exigences de flexibilité d'un monde en perpétuel changement, chacun profitant de l'expérience acquise du projet précédent.

Les temps ont changé...

Il est vrai aussi que l'usage des technologies a bien changé. Auparavant, il n'était pas toujours aisé de dimensionner les technologies des systèmes d'information au plus juste tout en anticipant les évolutions futures.

Avec le cloud computing, le dimensionnement de la solution est nettement facilité, et les évolutions sont plus aisées à anticiper sans pour autant remettre en question systématiquement l'existant.

On progresse donc par petits projets rapidement mis en oeuvre. Les avantages sont évidents. Le facteur économique n'est pas le moindre. Les petits projets sont formateurs et préparent les évolutions suivantes. Ainsi la formation en continu des utilisateurs devient un facteur de progrès.

... Mais on reste prudent !

Cela dit, il vaut mieux ne pas aller plus vite que la musique. Dans l'univers des technologies de l'information, tout n'est pas toujours aussi rose que sur les plaquettes marketing et les publireportages des revues spécialisées. Le cloud n'est pas non plus une solution clé en mains. Chacun devra soigneusement réfléchir, notamment à la valeur de ses données avant de les confier à un prestataire externe.

Avant de déporter ses données dans un cloud, encore faut-il s'assurer de la sécurité de ses propres données qui constituent dans nos organisations introverties la grande majorité des données utilisées pour les analyses BI.
Et cet exemple n'est que la partie visible de l'iceberg des précautions à prendre avant d'adopter une solution cloud, BI SAAS. On ne perd pas de vue non plus les critères de rentabilité, le ROI. Une parfaite connaissance des besoins des entreprises et de la réalité des technologies est indispensable... Si vous n'en disposez pas en interne, n'hésitez pas à vous faire épauler avant de choisir votre prestataire.

Livres recommandés

1. Le Data Warehouse est bien entendu le "gros morceau" du projet Data Warehouse. On ne compte plus les projets mal engagés, dont les budgets tout comme les délais ont explosé sans pour autant offrir une pleine satisfaction aux utilisateurs-décideurs. De toutes façons, en pratique tout comme en théorie, un projet data warehouse n'est jamais achevé. Une approche agile bien conduite peut s'avérer la meilleure solution pour réduire les coûts et délais tout en étant plus conforme aux attentes des utilisateurs. C'est là l'objet de cet ouvrage.

Agile Data Warehousing Project Management: Business Intelligence Systems Using Scrum iPad in the Enterprise:
Agile Data Warehousing Project Management: Business Intelligence Systems Using Scrum

Ralph Hugues
Morgan Kaufmann - 366 pages
Prix : 38 € (24,50 € en Kindle)
Dispo chez :
www.amazon.fr & Format Kindle

2. Un livre simple et facile à lire, pour une excellente explication de la démarche agile SCRUM, une approche originale du management d'équipe et plus généralement de la conduite des projets en temps limité.

Scrum: The Art of Doing Twice the Work in Half the Time Scrum: The Art of Doing Twice the Work in Half the Time
Jeff Sutherland
Crown Business
256 pages
Prix librairie : 26 €
Dispo chez :
www.amazon.fr

3. Le cloud computing, on en parle beaucoup depuis déjà quelques années. Le concept qui ne peut être résumé à quelques slogans marque une réelle rupture dans la conception des systèmes d'information. Cet ouvrage particulièrement complet assure au lecteur l'acquisition d'une connaissance suffisamment exhaustive du sujet pour prendre les décisions d'orientation technologique les plus optimales en parfaite connaissance de cause.

Cloud Computing: Concepts, Technology & Architecture Cloud Computing: Concepts, Technology & Architecture
The Prentice Hall Service Technology Series from Thomas Erl

Thomas Erl, Ricardo Puttini, Zaigham Mahmood
Prentice Hall - 528 pages
Prix librairie : 31 € (22 € en Kindle)
Dispo chez :
www.amazon.fr & Format Kindle

4. L'ouvrage de référence francophone du projet Business Intelligence auprès des dirigeants, managers, consultants, chefs de projets, formateurs, enseignants et étudiants décisionnels.

Nouveaux tableaux de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet décisionnel en totalité
Alain Fernandez   Eyrolles  6ème édition 2013
495 pages
Prix : 35 €
Dispo chez :
www.amazon.fr
& PDF ou ePub   Format Kindle

5. Concevoir le tableau de bord, pièce maîtresse du projet BI, rapidement et à moindre coût avec Microsoft Excel.

Essentiel du tableau de bordL'essentiel du tableau de bord
Alain Fernandez
Eyrolles-Editions d'Organisation   4ème édition
254 pages
Prix : 22 Euros
Dispo chez :
www.amazon.fr
& eBook (PDF ou ePub)   Format kindle


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Commentaires lecteurs...

Pour commenter en tant qu'Anonyme, cliquez sur "Commencez la discussion" Puis sur "Nom", tout en bas apparaît alors une case à cocher : "Je préfère publier en tant qu'invité"

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez

Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017 Tous droits réservés Mentions légales


Management de l'entreprise
»» Toutes les fiches Piloter.org »»
  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail