Le tableau de bord de la Performance Publique

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Mesurer et piloter la performance des services publics

La réforme budgétaire formalisée par la LOLF, Loi Organique relative aux Lois des Finances, vise à une modification en profondeur de la manière de concevoir la gestion des organisations publiques, des administrations de l'état et des collectivités territoriales.

Le cadre de conception et de réalisation proposé par la méthode Gimsi servira de guide concret à la réalisation du tableau de bord de pilotage pour les administrations publiques.

Comment faire ? Méthode de conception en 5 étapes

Reprenons rapidement les 5 points essentiels de la conception d'un tableau de bord :
  1. Définition des axes de succès

    Chaque entité est cadrée par une sélection d'objectifs stratégiques fixés. En premier lieu, il convient de préciser localement les axes de progrès à développer pour atteindre lesdits objectifs.
  2. Sélectionner les objectifs

    Ensuite, pour concrétiser l'action sur le terrain, il n'est d'autre solution que de définir des objectifs "tactiques" clairs et précis. Ils sont le produit des axes de progrès précédemment définis. Les actions seront ainsi canalisées et ciblées pour atteindre du mieux possible les finalités fixées.
  3. Choisir les indicateurs

    Il est indispensable de disposer d'une batterie d'indicateurs pertinents pour mesurer efficacement l'effort, s'assurer que les objectifs seront atteints en temps et au coût prévus, suivre, évaluer et réorienter les actions entreprises. La phase de choix des indicateurs intervient à ce stade du projet.

    Il est hautement recommandé de réformer les usages et coutumes en pratique dans les organisations et plus spécialement dans l'administration publique. En effet, il ne s'agit plus de rechercher une exhaustivité de la mesure en collectant des quantités démesurées d'indicateurs de toute nature.

    Il faut changer de logique et passer au pilotage de la performance.
    Pour être pleinement efficace, un pilotage maîtrisé se contente d'un nombre réduit d'indicateurs de performance KPI, Key Performance Indicator, inférieur à la dizaine en général. Les indicateurs d'efficacité orientés selon les axes de progrès définis précédemment seront privilégiés au dépens des classiques indicateurs de productivité.

    Ces derniers ne seront pas délaissés pour autant. Ils seront sélectionnés avec parcimonie afin de contre-balancer, d'équilibrer, les indicateurs de pilotage précédemment sélectionnés (efficience).

  4. La collecte des données

    Bilan Il existe des instruments technologiques pour assurer une part importante de l'aspect technique de cette partie complexe du projet. Regroupés sous le terme générique d'ETL (Extract Transform and Load), ils sont constitutifs du projet Business Intelligence.

    Mais attention, il est risqué de résumer cette étape aux opérations techniques de nettoyage, de mise en forme et de consolidation des données aussi délicates soient-elles. L'information est étroitement liée au pouvoir. L'adage est toujours vrai. D'autant plus lorsque l'on traite des aspects budgétaires (exécution et suivi).

    Pour augmenter ses chances de collecter les "bonnes informations", notamment lorsque l'on empiète sur les prérogatives de responsables moins concernés par le projet, il est préférable de préparer sérieusement dès à présent l'accompagnement du changement.

  5. Composer l'interface utilisateur

    Le design et l'ergonomie

Mise au point

La performance publique, voilà un thème d'actualité s'il en est.
Pour les uns, les services publiques, par essence, ne devraient pas être confrontés aux logiques de la performance. Pour les autres il n'y a pas de raison que les services publiques restent en dehors de la logique des marchés. Voilà rapidement un instantané de la situation.

Il est vrai qu'en tant que citoyen, usager et contribuable, on attend tous un service de qualité, sans discernement de situation ou de localisation, en accord avec les règles d'efficience élémentaires. S'agit-il pour autant d'appliquer la logique des entreprises commerciales dont la finalité n'est même plus le profit mais bien l'accroissement continu du dît profit ? A mon avis c'est bien dans l'acception que l'on prête au terme de performance que la question se pose.

Références du site

Nouveaux tableau de bordNouveaux tableaux de bord des managers
6ème édition Eyrolles
Le projet Business Intelligence clés en main
Fiche détaillée
www.amazon.fr, PDF ou ePub, Kindle
Essentiel du tableau de bordL'essentiel du tableau de bord
4ème édition
Eyrolles

Méthode et mise en action avec Excel Microsoft
Fiche détaillée
www.amazon.fr, PDF & ePub , Kindle

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Commentaires lecteurs...

Pour commenter en tant qu'Anonyme, cliquez sur "Commencez la discussion" Puis sur "Nom", tout en bas apparaît alors une case à cocher : "Je préfère publier en tant qu'invité"


La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


»» Toutes les fiches Piloter.org »»
Management de l'entreprise
  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail