Management de l'entreprise

L'économie est une science morale, repenser l'inégalité Amartya Sen

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
...

Le perfologue a lu pour vous :
couverture du livreL'économie est une science morale
de Amartya Sen Edition La découverte.
Amartya Sen, philosophe et économiste a obtenu le prix Nobel d'économie en 1998 pour ses travaux sur les famines et la question des choix sociaux.
Pour mémoire, en 1997, le prix Nobel avait été decerné à Robert Merton de harvard et Miron Scholes de Stanford, tous deux spécialistes des marchés dérivés et marchés d'options et inspirateurs du hedge fund LTCM une des faillites les plus mémorables qu'ait pu connaître le système financier mondial; le prix Nobel de Sen peut être considéré comme un rééquilibrage du balancier.

Ce livre expose essentiellement une réflexion sur la liberté individuelle et la liberté sociale. L'auteur, humaniste, relativise les théories de l'utilitarisme (principe fondateur de l'homo economicus) pour révéler l'humain, acteur de sens et de passion, acteur social soumis à ses faiblesses et contradictions.
Extrait :

"Ce qui est important c'est que les individus puissent véritablement jouir de la liberté de choisir le mode de vie qu'ils ont de bonnes raisons d'apprécier. Ce qu'il s'agit de distribuer de façon équitable, ce ne sont pas seulement des libertés formelles, des revenus et des ressources, mais des capabilités( capabilities) de développer des modes de fonctionnement humains fondamentaux permettant de vivre une vie digne et sensée plutôt que de seulement accumuler des biens."
A méditer.

A noter : L'auteur est aussi connu pour ses travaux sur les questions (cruciales) du choix collectif.

Lectures recommandées

couverture du livreL'économie est une science morale
de Amartya Sen Edition
La découverte.
7,90 Euros
dispo : www.amazon.fr

couverture du livreRepenser l'inégalité
de Amartya Sen Edition
Points Edition
8,80 Euros
dispo : www.amazon.fr

L'auteur, spécialiste incontesté de l'étude des inégalités chroniques, réfléchit aux moyens les plus efficaces pour lutter contre ces inégalités sans se réfugier dans la thèse stérile et dangereuse de l'égalitarisme. L'auteur développe et approfondit la notion de "capabilité" point central de ses travaux, un excellent livre.



Points de vue


J'ai lu et j'ai bien aimé. On l'avait recommandé à ma fille (en éco) et j'en ai profité pour le dévorer. Passionnant même s'il est préférable tout de même de posséder quelques rudiments en philo et éco. Sur un ton un peu différent et pas mal critique il y a aussi les livres de maris qui mériterait à mon avis un petit billet...
Ecrit par : martine

Merci Martine.. pour être franc, je ne suis pas un grand fan de bernard Maris. Même si derrière son coté un peu provoc il contribue à faire tomber les masques, son style me gonfle un peu.
A+
Ecrit par : alain

Je pense que l'outil influence la pensée. En d'autres termes, le monde actuel est associé à un monde cartésien construit sur un concept de quantité. La virulente critique de Descartes envers Aristote était injustifiée et injustifiable mais a réussit à s'imposer malgrès Laplace, Lavoisier, poincaré et bien d'autres.
Ecrit par : temps

>Je pense que l'outil influence la pensée
Lorsque l'on a qu'un marteau, tous les problèmes ressemblent à des clous comme dirait l'autre...
Ecrit par : afz


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 85)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


»» Tous les articles Piloter.org »»