Causes d'échec : Absence totale de communication au sein du projet

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Les défauts de communication

humour pas de communicationAu tout début d'un projet, les membres de l'équipe ne communiquent pas nécessairement. Ce sont les opérations de Team Building bien conduites qui définissent les rôles et responsabilités et ouvrent un indispensable dialogue constructif notamment avec le responsable de la conduite du projet.

Mais si le projet commence à se construire et les équipes ne communiquent toujours pas, il y a réellement un problème à résoudre.

Le cas le plus courant n'est pas une absence de communication au sein de de l'équipe. C'est plutôt son enfermement, son repli sur elle-même, un travers tout aussi néfaste à la réussite du projet.

Il est en effet indispensable de maintenir un réseau de relations avec les utilisateurs et plus largement l'ensemble des acteurs de l'entreprise y compris bien évidemment les parties prenantes du projet.

Ce sont là les deux causes d'échec des projets liées à la communication traitées dans cet article en complément du précédent dédié au Team Building et à la désorganisation des équipes.

L'équipe ne communique quasiment pas avec son manager

11ème cause d'échec

Management des hommes, la faible communication avec le chef de projet est une des principales causes d'échec des projets.

L'absence de véritable communication entre les exécutants et le manager du projet

Lorsque le manager agit en véritable chef et se contente de délivrer ordres et consignes et n'attend en retour que des résultats, il ne faut pas être surpris si le projet dérive sans prévenir. La communication ouverte entre tous les membres de l'équipe, manager compris, est le meilleur outil de prévention des risques. Bien entendu, à la condition impérative que chacun se sente libre de faire part de ses hésitations et de ses doutes. De même, un projet n'est pas de exempt de difficultés. C'est justement là le rôle de l'équipe projet : résoudre les difficultés et autres imprévus de la meilleure façon possible. Commet surpasser les problèmes si on ne communique pas ? C'est pourtant en cumulant les cerveaux que l'on parvient à trouver des solutions opportunes ou originales.

Et le Reporting alors ?

Les reportings tout comme les échanges trop formels sont bien pauvres en information. Il faut au contraire identifier et inciter les acteurs de terrain à communiquer leurs doutes et incertitudes.
Les réunions de travail servent aussi à cela non ? Maitriser les techniques de gestion des réunions et instaurer un climat de confiance préalable à des échanges plus libres s'imposent.
Mais encore faut-il que le responsable du projet soit un communiquant de nature. Si ce n'est le cas, pourquoi est-il chef de projet me diriez-vous ?
C'est la bonne question !

Manque de communication équipe projet et les utilisateurs

12ème cause d'échec

Lorsque les membres de l'équipe projet s'enferment dans leur tour d'ivoire et ne cherche pas à établir des liens avec les utilisateurs, on ne sera pas surpris si ces derniers sont un peu réticents à réceptionner un système qui ne correspond pas à leurs attentes.

Les utilisateurs ? C'est qui ?

Le projet n'a pas pour finalité de demeurer dans un laboratoire. Le système conçu devra à terme rencontrer ses utilisateurs afin de remplir sa fonction de création de valeurs. Lorsque les acteurs externes sont tenus à distance, c'est être fort ambitieux que d'espérer un accueil naturellement favorable.

Création de valeurs

D'autre part, ce n'est pas vraiment la meilleure façon de réussir un projet, non pas uniquement en conformité avec le cahier de charges, mais bien au sens de la création de valeurs. Tout ne peut être écrit au préalable, tout ne peut être prévu. Une simple erreur d'interprétation, et le projet dérive.

Il est aussi regrettable de passer à côté d'opportunités et de simplifications potentielles par manque de communication avec les utilisateurs et plus largement, avec l'ensemble des parties prenantes du projet.

Pour aller plus avant ...

Livres de référence

1. La dernière édition francophone du PMBOK du Project Management Institute. Le PMBOK définit un cadre précis d'organisation et de pilotage d'un projet. Cette approche particulièrement efficace se décline quels que soient les secteurs d'application. Une bonne base pour bien structurer son projet et conserver en ligne de mire la finalité.

Guide du Corpus des connaissances en management de projet/A Guide to the Project Management Body of Knowledge: (Guide PMBOK) Guide du corpus des connaissances en management de projet
(Guide PMBOK)

Project Management Institute    Edition PMI
5ème édition Juin 2014
588 pages
Prix : 57 Euros
Dispo : www.amazon.fr  

2. Le livre de référence du site. Réussir les projets complexes. Les pratiques de bons sens.

Le chef de projet efficace Le chef de projet efficace
Alain Fernandez
Editions d'organisation
5ème Edition 2013 revue et augmentée
220 pages
Prix : 22 Euros
Dispo chez : www.amazon.fr  
Immédiatement : eBook (PDF &ePub)   Format Kindle


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 125)

Commentaires lecteurs...

Pour commenter en tant qu'Anonyme, cliquez sur "Commencez la discussion" Puis sur "Nom", tout en bas apparaît alors une case à cocher : "Je préfère publier en tant qu'invité"

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


»» Tous les articles Piloter.org »»
Performance, Management & Décision