Autoformation

Comment développer son bon sens ?

17 mai 2019  Par   Partagez

Faire preuve de bon sens, c'est être rationnel. C'est se souvenir en permanence que 2 + 2 feront toujours 4. Quel que soit le sujet étudié, on garde les deux pieds sur terre et on ne se laisse pas influencer par les théories un peu trop délirantes et autres élucubrations, même si elles sont déclamées avec fermeté et semblent attirer les adeptes. C'est la bonne attitude à adopter pour trier le bon grain de l'ivraie dans les informations à collecter. Voyons comment évaluer son degré de rationalité.

L'information est disponible pour tous ceux qui savent la trouver, la connaissance ne l'est que pour ceux qui souhaitent la construire.
Etre curieux, c'est une qualité

Savoir juger avec raison c'est être rationnel

On juge avec bon sens, tout simplement. C'est bien là une recommandation de l'esprit des lumières qu'il s'agit de ne pas oublier dans un monde envahi par les fake-news et les illusionnistes de tout type.

Un exemple de bon sens

Le témoignage de Camille, Manager de projet au sein d'une entreprise de développement informatique :
Depuis que je fais ce métier, j'ai rencontré bon nombre d'esprits imaginatifs suffisamment persuasifs pour motiver le reste de l'équipe à suivre l'idée du moment, géniale en apparence mais bien trop coûteuse une fois mise en œuvre. D'un tempérament très terre à terre, je le reconnais, je suis toujours parvenue à les ramener à la réalité et éviter ainsi les dérives non maîtrisées des projets en cours.
Toutefois, de mon point de vue, je ne pense pas avoir tué dans l'œuf les très rares bonnes idées réellement profitables.

En pratique

Pratiquer le bon sens est bien utile pour faire redescendre sur terre tous ceux qui s'émerveillent un peu trop aisément. Ne nous méprenons pas, nous sommes tous sensibles aux thèses irrationnelles dès qu'elles font rêver. Et si on ne prend pas l'habitude de se référer au bon sens et à la logique la plus élémentaire, on risque de tomber dans le piège de la fascination pour l'absurde.

Il n'est pas toujours évident de conserver son bon sens en toute situation. Il peut arriver que l'on accorde un certain crédit à des thèses non vérifiées sans être pour autant d'un naturel crédule. Cela dit, l'étonnement fait aussi partie d'une formation bien conduite. Il ne faut pas non plus éliminer toutes les thèses qui déstabilisent un tant soit peu notre système de valeurs.

Mini test : Êtes-vous rationnel, Faites-vous preuve de bon sens ?

Imaginez la situation suivante : Un collègue, jamais à court d'idées, vous assure avoir résolu un problème où toute votre équipe bute depuis déjà pas mal de temps. L'idée est plutôt séduisante, malheureusement l'argumentation du collègue est un peu faible et semble faire fi des réalités du terrain. Il est vrai qu'il n'a pas encore expérimenté cette solution.

Comment réagissez-vous ? Peu importe l'argumentation, vous êtes enthousiaste. L'idée de résoudre ce problème qui vous pollue la vie depuis déjà un bon moment est suffisamment excitante pour que vous y accordiez une totale adhésion. Au contraire, vous gardez votre sang-froid et exigez des arguments concrets.

Choisissez l'une de ces 4 options

Cochez la case qui correspond le mieux à votre état d'esprit :
Plutôt que de chercher la petite bête dans un raisonnement mal construit, pourquoi ne pas essayer ?

Tout ne peut pas s'expliquer, il est bon d'être rationnel mais pas trop. Les pisse-froid nous ennuient, ils bloquent toutes les initiatives.

Je suis plutôt rationnel, et je me fis à mon bon sens, mais bon, tout ne peut pas toujours s'expliquer à l'avance. Quelquefois il faut bien se lancer pour vérifier de visu.

Je me réfère toujours à un raisonnement rationnel. Si les arguments ne tiennent pas la route, c'est non.

(Pensez à autoriser les "popup" pour voir la réponse... Sinon reportez-vous ici)

Bilan

L'esprit rationnel et la capacité de juger avec bon sens est une des 7 qualités pour apprendre seul et réussir son autoformation.
Pour mieux vous évaluer télécharger le fichier excel® suivant et reportez vos résultats :bilan-qualite.xlsx
Pour une meilleure interprétation des résultats voir les deux exemples de bilan qualité.

La confiance en soi

La qualité suivante pour réussir son autoformation : Développer la confiance en soi.

Lecture recommandée

7 Habitudes pour se former tout au long de la vie7 Habitudes pour se former tout au long de la vie
La méthode Faraday, une légende de l'autoformation

Alain Fernandez
110 pages Prix : 6,99Euros 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758815
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre


Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du webObjectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web
Les 7 bonnes pratiques de l'autodidacte 3.0

Alain Fernandez
137 pages Prix : 6,99Euros 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758839
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre


Les réponses aux 4 questions

vous avez coché la case numéro:
  1. Il est bon d'être curieux, encore faut-il rester sur des bases solides. Attention aux Fake news...
    Accordez-vous 1 point
  2. C'est vrai que la prudence excessive est rarement la solution. Mais il ne s'agit pas pour autant de baisser toutes les gardes.
    Accordez-vous 2 points
  3. C'est une bonne attitude.
    Accordez-vous 3 points
  4. C'est la bonne attitude pour se former seul sur le web et les réseaux sociaux.
    Accordez-vous 4 points

Copyright : © Alain FERNANDEZ 1998-2019 Tous droits réservés

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

           



Tous les articles