Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×

Qu'est-ce que l'excellence opérationnelle ?

18 mai 2021  Par   Partagez
Cette appellation pour le moins présomptueuse désigne les méthodes, techniques et outils destinés à construire un système productif parfaitement en phase avec la stratégie de l'entreprise, et garantissant ainsi une efficacité productive et une rentabilité optimale dans la durée. C'est là son ambition. Sous ce vocable, on retrouve notamment les démarches qualité, le Lean Management, le Six Sigma ou encore le management par les contraintes. Voyons tout cela.

Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr. Proverbe Berbère.

L'optimisation extrême de la "machine à produire"

La quête de l'optimisation extrême des unités de production ne date pas d'hier, ni même d'avant-hier. Dès le premier chapitre de la "Richesse des nations", publié en 1776, Adam Smith met en avant la division du travail comme facteur clé de gains de productivité conséquents.
Le fameux exemple de la fabrique d'épingles, où la succession de dix-huit tâches élémentaires s'avère nécessaire pour fabriquer une simple épingle, est le premier exemple documenté de spécialisation du travail poussée dans ses ultimes retranchements.

Les limites de l'Excellence Opérationnelle

Depuis cette date, les efforts de normalisation et de standardisation se sont multipliés (Taylor, Ford et Ohno sont passés par là) avant de parvenir au modèle d'organisation industrielle "type", ultrarationnalisé, celui que l'on désigne par "Excellence opérationnelle".

Même si avec l'industrie 4.0, le mythe de l'usine sans hommes est revenu au devant de la scène1 comme objectif de rationalisation extrême, il n'en reste pas moins que l'on n'est pas prêt de se passer des humains, seuls et uniques créateurs de valeurs.

Le drame est que, toujours aujourd'hui et encore demain, les dirigeants et actionnaires ne perçoivent l'action des hommes de l'entreprise que comme un coût (salaires) puisqu'elle n'apparaît que dans la mauvaise colonne du compte de résultats, celle des "charges" et non celle des "produits". C'est bien pour cela qu'ils ne les envisagent que comme variable d'ajustement, et ce n'est pas l'excellence opérationnelle telle que l'on la connaît qui changera quoi que ce soit puisque ce n'est pas là sa finalité.


1 Les "anciens" acteurs de l'organisation industrielle se souviennent de l'engouement pour le concept du "CIM" aux débuts des années 80s où l'on comptait beaucoup sur les réseaux "de terrain" industriels, un peu comme aujourd'hui avec la "5G" pour l'industrie 4.0, afin de propulser "l'usine sans homme" vers les sommets...

L'économie, l'humain et l'environnement

La course à la réduction drastique des coûts et les économies d'échelle ont longtemps été le seul et unique objectif poursuivi par toutes les "inventions organisationnelles et managériales".

Pourtant, il est urgentissime d'accéder à un stade où l'on ne considère plus comme quantité négligeable les préoccupations climatiques, environnementales et humaines.

Malheureusement, jusqu'à présent, le développement durable à la sauce entreprise, tout comme la QVT (Qualité de Vie au Travail), n'est rien de plus qu'un emplâtre sur une jambe de bois quand elle ne vise pas une 🦹 opération marketing du type Greenwashing.

Ce que devrait être l'excellence opérationnelle

L'"excellence opérationnelle" ne pourra s'enorgueillir d'une telle appellation que le jour où elle mettra sur le même plan la raison économique, les préoccupations humaines et la question de la préservation active de l'environnement. 🤔 Mon petit doigt me dit que ce ne sera pas demain la veille.

C'est là que réside toute la question de la mesure de la performance qui ne dépend que des objectifs de performance que l'on se fixe. Si l'on ne vise qu'une amélioration continue orientée productivité et gains financiers, on fera naturellement l'impasse sur les questions environnementales et humaines. En revanche, si l'on définit des objectifs impératifs sur ces thèmes, une mesure de la performance bien construite nous permettra une amélioration continue en ce sens. Et il est loin d'être dit que le thème des gains financiers soit pénalisé. On peut même parier qu'à long terme l'on construise une rentabilité durable.

Quoi qu'il en soit, il n'est que temps d'adopter un point de vue critique et constructif sur la question de l'organisation et du management industriels. 👶 On ne va pas jeter le bébé avec l'eau du bain, mais on ne va pas oublier les hommes qui produisent 👷. Passons en revue les principaux concepts de "l'excellence opérationnelle" afin de mieux saisir cette notion et ses limites.

Les principaux concepts clés

Les aspects Management de la qualité et Six Sigma font l'objet d'un dossier indépendant auquel il suffit de se référer, voir ci-dessous. En revanche, le toyotisme, le lean et les concepts connexes sont détaillés ici.

1. Management de la qualité

  • Qu'est-ce que le management de la qualité ?
    La notion de qualité est encore aujourd'hui fortement marquée par l'héritage du contrôle propre à l'industrie taylorienne. La mesure des écarts aux règles établies en est toujours quelque part le fondamental. Pourtant, le système de management de la qualité mériterait d'être débarrassé de toutes ces scories afin de contribuer pleinement aux approches actuelles d'amélioration de la performance dans une dynamique de créativité collective.
  • Outils qualité pour manager
    Un panorama des principaux outils et techniques qualité pour le manager. Ils sont utilisés au sein des entreprises qui ont bien compris l'importance d'une démarche collective pour résoudre les problèmes et dynamiser la créativité et l'innovation en groupe.

2. Six Sigma

  • La méthode Six Sigma en pratique
    Cette étude consacrée à la démarche Six Sigma est essentiellement destinée aux managers souhaitant disposer rapidement d'une connaissance suffisante afin d'être en mesure de juger à sa juste valeur la pertinence de la méthode. La première partie de cet article est un rapide digest introductif suivi du développement de chacun des points clés de la méthode. Voyons tout cela.
  • La méthode DMAIC
    DMAIC, méthode clé du projet Six Sigma, est fondée sur l'analyse des données afin d'optimiser puis de stabiliser les processus de l'entreprise. Chacune des lettres du sigle se réfère à une étape bien spécifique de la démarche. La philosophie de cette démarche est aussi utilisable dans d'autres contextes que le cadre du projet Six Sigma. Voyons chacune des cinq étapes.

3. Toyotisme et Lean Management

  • Lean management, système d'organisation industrielle
    Le lean management est un système d'organisation industrielle initié dans les usines japonaises du groupe Toyota au tout début des années 50. La démarche ne peut être réduite à sa traduction française de maigre. C'est bien là la principale erreur des concepteurs peu conscients de la complexité d'une véritable démarche de progrès. Il ne s'agit pas d'adopter une vision exclusivement globale centrée sur la réduction des coûts et des délais, mais bien de développer une approche depuis le terrain au plus près des vraies difficultés des salariés et collaborateurs de l'entreprise. Mais cela, c'est en effet bien plus difficile.
  • Les 14 Principes du Toyotisme
    Les quatorze principes énoncés ici reprennent la formulation proposée par Jeff Liker dans son ouvrage Le modèle Toyota : 14 principes qui feront la réussite de votre entreprise. Ils sont structurés selon quatre parties thématiques telles que l’auteur les a définies. Les textes explicatifs de chacun de ces quatorze principes sont aussi un résumé des propos de l’auteur, sans aucune interprétation personnelle.
  • Taichi Ohno, inventeur du TPS
    Taiichi Ohno, ingénieur industriel de profession, est le concepteur du - Toyota Production System - (TPS) que l'on appelle aussi le - Toyotisme - ou encore le - Lean Management - dans une déclinaison plus tardive. Considéré comme un véritable gourou de l'organisation industrielle, ses proches et assistants ont tenté de regrouper les points clés de sa démarche en principes et commandements à suivre. Ils sont ici présentés et commentés. Commençons par une rapide biographie de Taiichi Ohno. Nous achevons cet article avec une critique actualisée.
  • Juste à Temps en production
    Le Juste à temps marque un tournant majeur dans l’organisation de la production industrielle. Il ne s’agit plus de planifier la production en se fondant sur des prévisions de ventes, mais bien de réorganiser le flux de production afin de ne fabriquer que ce qui est demandé par le client au juste moment pour une livraison à la date prévue et acceptée par le client. Voyons tout cela.
  • Méthode Kanban
    Le kanban est la méthode clé pour mettre en oeuvre le Juste à Temps, un principe de gestion industrielle où la production est tirée depuis la demande et non poussée à partir des prévisions. Le terme - Kanban - signifie étiquette en langue japonaise, et c'est justement cette gestion d'étiquettes qui règle aux petits oignons les échanges d'informations entre les différents postes du processus de production afin de livrer un produit fini à -juste temps -. Voyons tout cela.
  • Le Lean Management à l'hôpital, drôle d'idée !
    Depuis déjà quelques années, le Lean Management est devenu un incontournable de l’organisation des entreprises. Cette méthode est aujourd’hui présentée comme la panacée censée guérir la plupart des maux de l’entreprise, voire de la société. Fort de ses succès supposés, on cherche à l’implanter dans les services publics et notamment à l’hôpital. Mais le Lean Management ne sécrète-t-il pas aussi son propre poison ? L’hôpital ne mérite-il pas mieux qu’une méthode de rationalisation extrême issue de l’industrie automobile et nécessairement implantée aux forceps ?
  • Le Lean Six Sigma
    Le Lean Six Sigma est, comme son nom l'indique, une démarche combinant la méthode Lean Management et la méthode Six Sigma. Le but n'est autre que de parvenir à cumuler les avantages des deux méthodes pour une amélioration optimale des processus. Voyons le principe, la conduite du projet et son application dans le monde des services. En effet, la démarche n'est pas uniquement utilisable dans le secteur économique de la production industrielle, berceau des deux méthodes d'origine.
  • Comment augmenter les cadences de production
    Réduire les délais entre la prise de commande et la livraison au client nécessite une augmentation de la cadence de production. Commençons par la méthode « Brut » et ses variantes. Nous poursuivrons avec une réflexion sur l’optimisation des flux.
  • Livres du Lean Management et du système Toyota
    Le lean management est le système de production développé initialement par Toyota. Voici une sélection de livres de référence pour mieux comprendre le principe et le déroulement de la démarche. Chaque auteur s'est construit sa propre approche de la méthode au fil des expériences vécues. C'est pour cela qu'il n'existe pas un seul livre de référence. Il est toujours utile de se référer à des sources différentes pour mieux cerner un thème aussi complexe que le lean management qui ne peut se résumer à un simple article web, aussi complet soit-il.

4. Management par les contraintes

  • Le Management par les contraintes
    Le management par les contraintes ou théorie des contraintes (TOC) est une approche globale d'optimisation des flux visant à identifier les inévitables goulets d'étranglement qui pénalisent l'ensemble des processus et donc la production dans sa totalité. Cette théorie des contraintes a été développée par le chercheur Eliyahu M. Goldratt dans son livre : Le But. Ce livre ou plutôt ce roman puisqu'il s'agit bien de cela est un Best Seller international. Voyons tout cela.

5. Performance Industrielle

  • Mesurer la performance industrielle et le Lean management
    Concevoir le tableau de bord du lean management. Comment mesurer la performance industrielle ? Exemple pratique et les principes de la production industrielle expliqués. Voyons comment construire un tableau de bord de pilotage et de progrès et passons en revue les principes de la gestion de production industrielle : 1) Tableau de bord  2) Gestion de production  3) Juste à Temps  4) MES  5) Industrie 4.0...
  • Tableau de bord de l'entreprise industrielle, les perspectives
    Les perspectives d'évolution des tableaux de bord de pilotage de l'entreprise industrielle, de l'usine sans homme au lean management. Pour mieux saisir la problématique bien spécifique du pilotage de l'entreprise industrielle actuelle, il n'est pas inutile de revenir une bonne trentaine d'années en arrière. À cette époque, l'automatisation...

À lire...

Livre de référence du site

La réussite des projets pour une "excellence opérationnelle" digne de ce nom repose sur la participation active des équipes de terrain, en charge de prendre des décisions dépassant largement le simple registre procédural. Il s'agit de leur en donner les moyens et de commencer par vérifier son propre système de mesure de la performance. C'est là l'objet de l'ouvrage ci-après...

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes tableaux de bord du manager innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Pages : 320 pages

Consultez la fiche technique »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF & ePub, Format Kindle


À propos de la qualité sous l'angle des outils

Les auteurs proposent 68 outils qualité essentiels présentés sous forme de fiches pratiques, complétés de 4 vidéos et 2 compléments en ligne...

La boîte à outils de la qualité
Florence Gillet Goinard, Bernard Seno
Dunod
4ème édition 2020
200 pages

Dispo : www.amazon.fr


Tout savoir sur le Six Sigma

Une référence francophone du Six Sigma...

Six Sigma
Comment l'appliquer

Maurice Pillet
Eyrolles
448 pages

Dispo : www.amazon.fr


Le toyotisme expliqué

Ce livre de référence propose un point précis à propos de la réalité du modèle de management mis au point par Toyota. L'auteur a entrepris une étude de fond, un travail de longue haleine afin de nous exposer clairement la philosophie à la base de cette approche de la production. Pour bien comprendre les principes du modèle Toyota et son déploiement sur le terrain...

Le modèle Toyota , 14 principes qui feront la réussite de votre entreprise Le modèle Toyota
14 principes qui feront la réussite de votre entreprise

Jeffrey Liker
Pearson Education Édition 2018
392 pages

Dispo : www.amazon.fr & Format Kindle


Le lean management

Cet ouvrage propose une très bonne approche du lean, didactique pour bien comprendre les fondamentaux, la "philosophie" et les principes généraux de la démarche en pratique...

Système Lean : Penser l entreprise au plus juste Le management lean
Michael Ballé, Godefroy Beauvallet
Pearson Expert
2ème édition 2020 actualisée
234 pages

Dispo : www.amazon.fr & Format Kindle


Le management par les contraintes

Best-seller mondial incontesté, Eliyahu M. Goldratt y explique la théorie des contraintes...

Le but : Un processus de progrès permanent, Eliyahu M. Goldratt, J Cox Le but
Un processus de progrès permanent

Eliyahu M. Goldratt, J Cox
Afnor - Édition 2017
421 pages

Dispo : www.amazon.fr


À découvrir...

Exemple et modèle de tableau de bord Excel en ligneExemple et modèle de tableau de bord Excel en ligne
Exemple de tableau de bord à télécharger disponible en ligne en libre accès. C'est le modèle d'étude du livre L'essentiel du tableau de bord, Alain Fernandez, Eyrolles. Ce pack contient un modèle complet de tableau de bord, les supports des fiches pratiques, des modèles type de fiches indicateurs et de fiches actions, un modèle type de questionnaire client.  


Le mot du jour

Poésie
S'il est vrai que je suis poète par la grâce de dieu ou du diable, je le suis aussi par la grâce de la technique et de l'effort. Frederico Garcia Lorca

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Sur le même thème...