Piloter la Performance de l'Entreprise Innovante

Le management de la performanceLa question du management de la performance de l'entreprise a toujours été un foisonnant terrain de recherche et d'applications. Pourtant son influence sur la réalité du mode de management pratiqué au sein de l'entreprise n'est pas toujours soulignée comme elle devrait l'être. Ainsi, tant que l'on conçoit la mesure de la performance comme un instrument de contrôle et d'évaluation continue des salariés, on encourage les pires travers du management actuel, la compétition individuelle n'étant pas le moindre.

L'innovation managériale est intimement fondée sur une délégation de la prise de décision auprès des acteurs de terrain et des équipes autonomes. La mise en action d'organisations collaboratives et innovantes, impliquent donc une réforme profonde du mode de management de la performance.
Il s'agit en effet de substituer au principe antédiluvien de contrôle et d'évaluation systématique, un principe d'aide à la décision pour tous.

Ce sont tous les aspects de cette refonte méthodique du management de la performance que nous traitons au fil de ce site en complément du livre de référence présenté ci-après.

À lire : Les tableaux de bord du Manager Innovant

Concevoir, réaliser et mettre en oeuvre le système de pilotage coopératif de la performance de l'entreprise innovante, depuis l'élaboration de la stratégie jusqu'au processus de prise de décision en équipe, en passant par la délicate sélection des objectifs tactiques et le choix des indicateurs de performance.

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez

Editeur : Eyrolles
Publication : 12 Avril 2018
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros
ISBN : 2212569289
EAN : 978-2212569285
Recto-Verso

Pour acheter ce livre :

   

Voir la fiche technique: Les Tableaux de Bord du Manager Innovant

Lire la critique de CIO-ONLINE: Piloter n'est pas jouer avec les chiffres

À lire aujourd'hui...

  • Comment dissocier le bruit de l'information ? Avec bon sens
    [25/06]On associe à peu près systématiquement la notion d'incertitude avec la pauvreté de la collecte informationnelle. Sous-entendu que l'abondance d'informations résoudrait la question de l'incertitude. C'est faire fi du désemparement du manager devant faire face à un flux ininterrompus de données. Chercher une aiguille dans une botte de foin illustre bien la difficulté de trouver une hypothétique information décisive. Explications et une énigme à résoudre....

  • Lorsque l'effet devient la cause
    [22/06]L'indicateur qui se mord la queue est une des erreurs les plus classiques lors du délicat processus de choix des indicateurs de performance pour composer le tableau de bord. Pour mieux comprendre ce phénomène, voyons tout cela avec un peu d'humour et une petite historiette, celle du bucheron canadien qui prépare l'hiver......

  • Indicateur et risque de la décision
    [21/06]Pour expliquer le principe du tableau de bord on utilise couramment la métaphore de la conduite automobile ou du pilotage d'un avion. Ce modèle simpliste est bien pratique pour expliquer les rudiments du pilotage. Mais une fois les bases acquises, il faut vite l'abandonner pour ne pas leurrer son auditoire. Ce modèle est en effet totalement faux. Une organisation quelle qu'elle soit n'a strictement rien à voir avec une automobile ou un avion. Voyons tout cela....

  • Culture du résultat, les effets pervers
    [20/06]Manipulations et dévoiement de la stratégie sont intrinsèquement liés à l'essor absurde de la culture du résultat. Dans ce contexte, lorsque la performance est matérialisée par un indicateur unique, ce n'est plus la performance que l'on cherche à améliorer mais l'information portée par l'indicateur. Pour y remédier, Il n'est d'autre solution que de passer d'une logique de la récompense et de l'évaluation à une logique de la responsabilité et du contrat....

  • L'Autogestion, l'Entreprise Adulte, Durable et Responsable
    [19/06]Il est pour le moins surprenant qu'au XXIème siècle, l'autogestion soit encore une exception dans le monde des entreprises. Il est particulièrement curieux, que l'on ne prenne pas plus conscience que la valeur est créée par les salariés et les sous-traitants et que sans ces femmes et ces hommes, l'entreprise n'existerait tout simplement pas. Il encore plus singulier que dans un monde incertain et complexe, alors que les entreprises entrent dans l'économie numérique, on exige toujours plus des salariés et dans le même temps on supprime les garanties de pérennité de l'emploi. La coopérative autogérée est bien la seule solution pour enfin entrer dans le monde de l'Entreprise Adulte, Humaine, Durable et Responsable. ...

  • Modélisation de la décision, simple ou complexe
    [18/06]Pour mieux comprendre les subtilités du processus de décision dans l'entreprise, il est nécessaire de recourir à une modélisation. Les quatre modèles décisionnels présentés ici sont bien utiles pour mieux aborder la question de l'aide à la décision que peut apporter un système de Business Intelligence....

  • Les risques de la prise de décision en entreprise
    [15/06]Dans un environnement aux multiples ramifications, complexe donc, et de surcroit incertain, on ne peut pas détacher le processus de prise de décision en entreprise de celui de la mesure du risque. Il est en effet quasi impossible d'évaluer au préalable les conséquences de sa décision. ...

  • Le projet informatique, un projet complexe par définition
    [14/06]Conduire un projet informatique d'entreprise n'est pas un partie de campagne. Loin s'en faut. Il s'agit en effet de construire une équipe aux compétences pointues pour mettre en oeuvre des technologiques jeunes et donc délicates, au service de parties prenantes qui ne sont pas toujours d'accord sur les enjeux de projet. Voyons tous cela....

  • Quel est le processus de décision en entreprise ?
    [13/06]Décider n'est pas une affaire de tout repos. Celui qui décide s'engage et doit donc assumer les risques. Cela dit, celui qui ne décide pas s'engage aussi malgré lui et devra assumer les conséquences de sa non-décision. Décider est donc une fonction essentielle et pas seulement pour les managers. Voyons le processus de déroulement de la prise de décision. ...

  • Lorsque le décideur fait face à un dilemme
    [12/06]En univers hyperconcurrentiel, la prise de décision n'est pas un simple réflexe automatique. Quel que soit son poste dans l'entreprise, il ne s'agira pas de se contenter de décision dite procédurale telle l'application scrupuleuse des instructions du mode d'emploi. Les décisions type ad hoc, c'est-à-dire originales et sans aucune garantie de réussite, sont désormais le quotidien du manager. Mais comment choisir entre une ou plusieurs alternatives lorsqu'aucune ne se dégage franchement ? Suivons la réflexion du décideur face au dilemme. ...

  • Management de la performance et confiance
    [11/06]Nul besoin de disserter durant des heures, l'entreprise actuelle se doit d'être pro-active et responsable. Pour cela, encore faut-il qu'il existe une relation de confiance entre la direction et l'ensemble des acteurs de l'entreprise, ceux qui créent la valeur. Une fois celle-ci acquise, on pourra alors définir des indicateurs de performance qui orientent les actions dans le sens de la démarche de progrès. ...

  • Une critique du Big Data
    [08/06]Le Big Data est une révolution en soi, aucun doute à ce sujet. Cela dit, en pratique il ne faut pas non plus dire et faire n'importe quoi. Pour utiliser le Big Data dans ses limites et ne pas se laisser entraîner plus que de raison dans la course au découvertes miraculeuses, il est raisonnable de compenser l'enthousiasme des uns d'un regard critique. C'est là l'objet de cet article....

  • La prise de decision en groupe
    [07/06]Manager une équipe c'est aussi dynamiser la prise de décision en groupe. Mais attention, ce n'est pas si facile ! Le consensus mou, l'autorité des leaders de fait ou l'influence néfaste de la pression du groupe sont les ennemis du manager contre lesquels il faudra lutter efficacement. Dans cet article on s'intéresse précisément aux effets pervers de la norme de groupe, un travers particulièrement récurrent dès qu'il s'agit de décider en équipe....

  • Brainstorming Vs Blamestorming
    [06/06]Depuis déjà bien des années, la technique du brainstorming a su s'imposer comme outil universel de créativité en groupe. Le terme est d'ailleurs entré dans le langage courant. Mais attention, une session de brainstorming, n'est pas des plus simples à conduire. Cet outil ne ne s'applique d'ailleurs pas pour pour toutes les situations d'innovation collective. Le blamestorming, c'est une autre démarche, bien plus classique de recherche d'un bouc émissaire pour renforcer la cohésion d'équipe. Voyons un cas concret....

  • Les cinq temps forts du projet
    [05/06]Conduire un projet ce n'est pas suivre aveuglément, tel un psycho-rigide, les phases d'une méthode, aussi performante et plébiscitée soit-elle. Un projet se déroule en plusieurs temps fort, 5 au minimum, qu'il s'agit de traiter avec tout la sagacité et le bon sens possible possible pour espérer parvenir au terme du projet avec la satisfaction de l'ensemble des parties prenantes. C'est ainsi que l'on définit la réussite d'un projet. Voyons un à un les cinq temps forts. ...

  • Le décideur n'est pas celui que l'on croit
    [04/06]Il est pour le moins surprenant qu'au XXIème siècle, on persiste à imaginer le décideur tel que le défini le modèle inoxydable de l'Homo oeconomicus. Omniscient et omnipotent, le décideur prendrait toujours la bonne décision. C'est une fiction. En un contexte complexe et incertain, la décision ne peut être envisagée par un modèle simpliste qui fait l'impasse sur l'incertitude, le doute et le risque....

  • La prise de décision et le droit à l'erreur
    [01/06]La qualité d'une décision ou la compétence d'un décideur ne peut être jugée au seul vu des résultats, malgré la croyance largement répandue. C'est pourtant malheureusement le principe retenu que ce soit en entreprise ou ailleurs pour trier les bonnes décisions des mauvaises et les décideurs respectables des incompétents dans la foulée. Ce principe est totalement erroné et néfaste de surcroît. Toute la question du droit à l'erreur repose justement sur un sérieux éclaircissement de ce principe. Voyons tout cela dans le détail....

  • Les causes d'échecs du projet
    [31/05] Aucun projet n'est à l'abri de l'échec. Les statistiques évaluant le taux de projet d'entreprise ratés est bien là pour mettre en garde les managers les plus enthousiastes. Les 20 facteurs d'échec cités dans cet article constituent un premier guide de prévention. Cet enseignement sera fort utile pour commencer à bâtir une solide et indispensable cartographie des risques....

  • Comment choisir un outil de gestion de projet ?
    [30/05]Il existe un large éventail d'outils de gestion de projet bien pratiques pour assister le manager de projet dans ses multiples activités. Les outils proposés aujourd'hui sont largement suffisamment performants, non pas pour gérer le projet à votre place, mais bien pour vous aider à préparer le déroulement et à assurer un pilotage aux petits oignons, et ce, quel que soient le type et l'ampleur du projet. Voyons tout cela. ...


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 185)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : © Alain FERNANDEZ NODESWAY 1998-2018 Tous droits réservés mentions légales

Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org