Autoformation

Comment développer son esprit critique ?

16 avril 2019  Par   Partagez

L'esprit critique mérite d'être exercé à tout instant. C'est une arme essentielle à l'heure où l'abondance d'informations engendrée par l'essor exponentiel du web déroute plus d'un internaute. La rumeur côtoie les informations non vérifiées, et les articles de fond ne sont pas toujours les plus accessibles. Voyons comment évaluer son degré d'esprit critique.

Le doute méthodique et l'esprit critique

L'esprit critique et le doute méthodique sont vos armes

Des arguments d'autorité n'ont que peu de poids. Par le passé il est arrivé à des autorités de se tromper ; d'autres se tromperont à l'avenir. Autrement dit, en science, il n'y a pas d'autorité : au mieux, seulement des experts.
Carl Sagan (cité par Norman Baillargeon)

Il faut donc apprendre à ne pas se satisfaire de l'information en vedette du moment ou de la thèse la plus commune. Montaigne, Descartes, Diderot ainsi que la plupart des philosophes des lumières nous ont montré la force du scepticisme lorsqu'il s'agit d'appréhender une nouvelle connaissance. C'est l'attitude à privilégier. Le doute méthodique est bien le meilleur outil pour se débarrasser des stéréotypes et des préjugés.

Un exemple d'esprit critique

Le témoignage d'Eva M. Manager au sein d'une entreprise de logistique :

La dernière fois que la direction a engagé un consultant, elle se fondait sur le simple fait qu'étant un auteur publié et enseignant en université, il était indubitablement compétent. D'entrée de jeu, j'ai mis en doute ce raccourci et après quelques échanges avec cet expert de fait, j'ai pu constater qu'il manquait cruellement d'expérience de terrain et ne maîtrisait que trop partiellement notre domaine d'activité.
J'ai donc fait part à ma direction de mes remarques en précisant que la valeur ajoutée apportée par ce consultant tendait dangereusement vers le zéro absolu. Il valait mieux se baser sur des critères concrets pour juger de la compétence d'un consultant.

En pratique

Pour exercer son esprit critique à juste propos, encore faut-il savoir de quoi on parle. Il est hautement recommandé de maîtriser un tant soit peu les bases de la compétence désirée, ou encore de disposer d'une bonne expérience ou des compétences connexes. C'est le meilleur moyen de détecter les abus, « les fake news » et les promotions marketing camouflés en information d'intérêt.

Remarque : Lorsque l'on parle d'esprit critique, on retient le sens originel du terme « critique » qui n'est autre qu'un jugement rationnel, en pesant le pour et le contre et en évaluant les arguments à charge et à décharge, afin de mettre en lumière la valeur et la qualité de l'information.

Mini test : Avez-vous l'esprit critique ?

Imaginez la situation suivante : Une personnalité de renom donne une conférence dans votre entreprise. L'orateur expose ses idées sur un thème bien précis vous concernant professionnellement. Son propos est en contradiction avec votre pratique.

Comment réagissez-vous ? Êtes-vous sensible aux personnalités reconnues lorsqu'elles exposent leurs idées, quitte à douter de vos méthodes de travail ou, au contraire, puisez-vous dans votre propre expérience pour évaluer le propos exposé et opposer le cas échéant une contradiction constructive ?

Choisissez l'une de ces 4 options

Cochez la case qui correspond le mieux à votre état d'esprit :

Si c'est une personnalité de renom qui l'expose, j'adhère plus facilement à l'idée défendue, même si je dois réviser mes fondamentaux.

Je me laisse assez souvent influencer par de fortes personnalités. .

Il me faut parfois un peu de temps pour remettre en question un exposé. J'ai un peu tendance à adhérer au propos d'un orateur reconnu. Ensuite, je prends tout de même le temps de réfléchir à son bien-fondé.

Je sais que pour une multitude de sujets, il n'existe pas qu'un seul point de vue. J'écoute l'orateur, je l'incite à développer et à argumenter et je cherche à vérifier avant de confirmer ou d'infirmer le propos défendu.

(Pensez à autoriser les "popup" pour voir la réponse... Sinon, reportez-vous ici)

Bilan

L'esprit rationnel et la capacité de juger avec raison est l'une des 7 qualités pour apprendre seul et réussir son autoformation.
Pour mieux vous évaluer, téléchargez le fichier excel® suivant et reportez vos résultats : bilan-qualite.xlsx
Pour une meilleure interprétation des résultats, voir les deux exemples de bilan qualité.

Ténacité

La qualité suivante pour réussir son autoformation : Développer sa ténacité.

A ce sujet, voir aussi

  • Comment développer la confiance en soi ?
    La CONFIANCE EN SOI est indispensable pour se juger soi-même sans se laisser aller à l'effet de balancier qui nous incite à passer de l'autoflagellation lorsque tout ne se déroule pas comme prévu à la couronne de lauriers dès que l'on reçoit quelques marques d'estime. Voyons comment évaluer son degré de confiance en soi.
  • Comment développer son bon sens ?
    Faire preuve de bon sens, c'est être rationnel. C'est se souvenir en permanence que 2 + 2 feront toujours 4. Quel que soit le sujet étudié, on garde les deux pieds sur terre et on ne se laisse pas influencer par les théories un peu trop délirantes et autres élucubrations, même si elles sont déclamées avec fermeté et semblent attirer les adeptes. C'est la bonne attitude à adopter pour trier le bon grain de l'ivraie dans les informations à collecter. Voyons comment évaluer son degré de rationalité.
  • Abondance n'est pas Pertinence
    Sur le web comme ailleurs, Abondance n'est pas un nouveau synonyme de Pertinence, Le web nous propose un monde informationnel ou le pire côtoie le meilleur sans aucun discernement. Il est donc particulièrement aisé de nous prendre au piège commercial. On parle alors d'économie de l'attention. Mais me web ce n'est pas que cela, c'est aussi l'économie du partage. Voyons tout cela.


les deux livres de référence

7 Habitudes pour se former tout au long de la vie7 Habitudes pour se former tout au long de la vie
La méthode Faraday, une légende de l'autoformation

Alain Fernandez
110 pages Prix : 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758815
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre


Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du webObjectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web
Les 7 bonnes pratiques de l'autodidacte 3.0

Alain Fernandez
137 pages Prix : 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758839
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre

À lire aussi

Strengths Finder 2.0 Accès direct librairieStrengthsFinder 2.0
Tom Rath
Comment identifier ses points forts et ses points faibles ? Ce sont les points forts qu'il s'agit de travailler au lieu de tenter de combattre ses points faibles. L'ouvrage est assorti d'un excellent test très précis et pertinent accompagné de conseils, disponible en ligne et accessible avec un code d'accès. (Gallup Press)
Attention : Le code n'est valable qu'une seule fois, il est donc impératif d'éviter l'occasion et d'acheter ce livre neuf.
www.amazon.fr


Petit cours d'autodéfense intellectuelle Petit cours d'autodéfense intellectuelle
de Normand Baillargeon, illustrations : Charb
Lux
344 pages
Dispo :
www.amazon.fr


MDM: Enjeux et méthodes de la gestion des données Les compétences du 21e siècle
Comment faire la différence ? Créativité, Communication, Esprit Critique, Coopération

de Jérémy Lamri, Michel Barabel, Olivier Meier
Dunod Octobre 2018
224 pages
Dispo :
www.amazon.fr & Format Kindle


Les réponses aux 4 questions

Vous avez coché la case numéro :
  1. Attention, un expert commet lui aussi des erreurs et personne n'est doté de la science infuse.
    Accordez-vous 1 point
  2. C'est très courant de réagir ainsi. Ce n'est pourtant pas la bonne solution pour se former seul.
    Accordez-vous 2 points
  3. C'est une bonne attitude.
    Accordez-vous 3 points
  4. C'est la bonne attitude pour se former seul sur le web et les réseaux sociaux.
    Accordez-vous 4 points

Copyright : © Alain FERNANDEZ 1998-2019 Tous droits réservés

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

           



Tous les articles