Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Comment utiliser l'histogramme ?

Mise à jour le 18 janvier 2022  Par   Partagez

L'histogramme est un des graphiques les plus utilisés, notamment pour suivre une mesure au fil du temps. Mais c'est associé à une courbe de tendance que l'histogramme révèle toute sa puissance. Nous passerons aussi en revue les deux variantes que sont l'histogramme empilé et le barre-graphe. Tous les exemples sont réalisés avec Microsoft Excel.

À quoi sert-il ?

Histogramme, barres empilées et courbes de tendance

L'histogramme est un graphique particulièrement adapté pour suivre l'évolution de valeurs ou familles de valeurs dans le temps, selon une échelle chronologique. Les ensembles de données de même nature, attachés à une période de temps, sont représentés par une barre verticale. Ainsi, un tel graphique présente une vision globalisée de l'évolution d'une situation au fil du temps.

Histogramme simple

Diagramme histogramme

L'exemple ci-dessus présente le modèle le plus simple, mais bien suffisant pour bien des cas. Les barres empilées représentent les chiffres des ventes d'un produit donné par mois au cours d'une année.


Histogramme

Barres empilées

Il est souvent intéressant de détailler un peu le contenu des barres. Le graphe barres empilées permet de présenter plusieurs séries sur le même diagramme. Par exemple, si notre objectif est de représenter les ventes produit sur une période de temps pour une région donnée, ces résultats pourront être ventilés par gamme en utilisant le graphe à barres empilées.

Diagramme Barres empilées

Dans cet exemple, le graphe à barres empilées permet de visualiser les ventes des 3 gammes de produits par mois au cours d'une année.


Histogramme empilé

Courbes de tendance

Pour aller plus avant, et mieux comprendre les tendances, voire même se risquer à un peu de prospective, l'outil graphique histogramme permet de définir une courbe de tendance qui se greffe par dessus le schéma.

Selon le résultat attendu, l'outil graphique propose différents types de courbes de tendances.

  • Courbe de tendance linéaire

    La plus simple. C'est une ligne droite qui montre la tendance de données évoluant de manière linéaire.
  • Courbe de tendance exponentielle

    Bien pratique pour suivre les tendances des données qui évoluent rapidement sans pour autant comporter de valeurs nulles ou négatives.
  • Courbe de tendance logarithmique

    Bien pratique aussi pour suivre les tendances des données qui évoluent rapidement.
  • Courbe de tendance polynomiale

    Utile pour des données qui varient fortement.
  • Courbe de tendance puissance

    À utiliser lorsque les données augmentent régulièrement.
  • Courbe de tendance moyennes mobiles

    À privilégier pour lisser la courbe et éliminer les variations transitoires.

Histogramme avec courbe de tendance

Cet exemple de courbe de type logarithmique permet de visualiser la tendance des ventes d'un produit donné par mois au cours d'une année.

Diagramme Histogramme avec courbe de tendance

Exemple de courbe de tendance linéaire avec coefficient de détermination assez bas, ce qui dénote un faible ajustement de la courbe de tendance avec les données considérées. En effet, le coefficient de détermination doit être proche de la valeur 1.

Le diagramme de Pareto

Exemple de Diagramme de Pareto

Légende : Cette illustration ©Eyrolles est extraite du livre de référence L'essentiel du tableau de bord.

Ce diagramme inspiré de Vilfredo Pareto et de la loi des 20/80 et formalisé par Joseph Juran permet d'identifier les principales causes d'un phénomènes en dissociant les "vital few" des "trivial many". Pour cet exemple, 60% des pannes sont causées par trois types de défaut. Les autres causes sont moins importantes et donc moins prioritaires (voir l'explication du livre de référence).

Comment utiliser le barre-graphe. À quoi sert-il ?

Exemple de Barre Graphe

Le barre graphe est un outil graphique de la même famille que l'histogramme. Il permet de comparer des valeurs organisées par type. De même que pour l'histogramme, une représentation de type empilé est tout à fait réalisable pour mieux ventiler les résultats.

Par exemple, la production, les types de défauts ou les types de pannes sont ventilés par unité de production.

Ressources web

À ce sujet, voir aussi

  • Graphiques Excel et Indicateurs de Performance KPI
    Pour présenter un indicateur de performance, les types de graphiques ne sont pas interchangeables. Chaque type de représentation graphique est destiné à présenter un type de données bien spécifique pour faire passer une information tout aussi spécifique. Voyons quels graphiques Excel choisir selon la nature des indicateurs de performance KPI à présenter ?
  • Comment utiliser le Diagramme Courbe et le Diagramme Aire
    Comment utiliser les graphiques courbe et aire et à quoi servent-ils ? Exemples avec Microsoft Excel. Le graphique courbes permet de suivre l'évolution dans le temps d'une ou plusieurs valeurs aux fins de comparaison. Pour une meilleure interprétation des résultats, des courbes de tendance peuvent être ajoutées au graphique : linéaire, exponentielle, logarithmique, polynomiale…
  • Comment utiliser le Diagramme Polaire, le Radar et le Diagramme à Bulles
    Comment utiliser les graphique polaires radar et et le diagramme à bulles. Exemples avec Microsoft Excel. Le graphique polaire, notamment dans sa déclinaison radar, est particulièrement pertinent pour visualiser une entité aux multiples caractéristiques. Chacun des axes correspond à l'une de ces caractéristiques. Le graphique polaire radar est bien pratique pour évaluer les points forts, les avantages et inconvénients d'une solution, de juger de l'importance de critères ou encore de s'assurer de la portée exacte d'un concept.
  • Comment utiliser les Sparklines ?
    Il n'est pas du tout évident de bien saisir le sens porté par des données brutes. Heureusement, les sparklines, de géniaux mini-graphiques, permettent de mieux comprendre l'information contenue dans un ensemble de données chiffrées, une ligne de tableau par exemple. Après une explication détaillée de l'utilisation des sparklines d'Edward Tufte avec Microsoft Excel, nous étudierons comment les utiliser pour construire un tableau de bord et notamment la page d'analyse.

Le livre, guide de référence

5 étapes, 15 outils et 15 fiches pratiques pour concevoir et réaliser son tableau de bord de pilotage avec Microsoft Excel...

Tableau de bord avec  Excel L'essentiel du tableau de bord
Méthode complète et mise en pratique avec Microsoft Excel

Alain Fernandez
5ème édition Eyrolles
280 pages

Voir la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF & ePub, Kindle



Excel © est une marque déposée de Microsoft Corp
Copyright : © Alain FERNANDEZ 1998-2022 Tous droits réservés


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.