Le portail du Manager Efficace
»» Tous les articles Piloter.org »»

L'Entrepreneur est un professionnel qui maîtrise la qualité

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Les valeurs professionnelles, donner du sens à son projet d’entreprise

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius (Livre des sentences)

Temps 4 (Partie 4)

logo du guide entreprendre La non reconnaissance du travail bien fait est l'un des reproches les plus souvent évoqués par les salariés à l'encontre de leur entreprise d'appartenance et de son management. Le constat est paradoxal. La qualité du travail et le goût de la perfection ne sont pas des valeurs prioritaires.

De mon point de vue, cet état de fait s'explique autant par l'irrémédiable accélération des cycles que par l'importance irraisonnée accordée aux indicateurs de performance. De nature quantitatives à 99,99 %, ils sont bien en peine d'exprimer la qualité d'une réalisation, la vraie, pas celle des normes ISO.

En revanche, c'est bien en explorant les fondamentaux du professionnalisme et de la qualité que l'entrepreneur individuel retrouvera la pleine satisfaction de l'exercice de son métier et, cerise sur le gâteau, la totale satisfaction du client.

Les 5 chapitres de ce quatrième temps :

Chapitre 9 : On aime ce que l'on fait

Le bonheur au quotidien = Exercer un métier que l'on aime

De l'importance d'apprécier l'activité choisie. Il est tellement plus facile d'exceller dans son métier lorsque l'on prend plaisir à l'exercer. Cette satisfaction de tous les instants permet justement de dépasser plus aisément les moments difficiles, et de supporter les tâches fastidieuses liées à l'exercice de toutes activités indépendantes.

Ce neuvième chapitre (page 77) est ainsi structuré :

  • Choisir une activité, un difficile exercice de triangulation
    Une bonne activité est non seulement plaisante à exercer, elle est aussi rentable, et n'exige pour son exercice que des qualités ou des compétences que l'on détient déjà...
  • À chacun ses forces, à chacun ses faiblesses
    Il est en effet important de se connaître pour ne pas s'imposer d'inutiles contraintes, et mettre au contraire ses qualités et compétences en valeur.
  • Vers l’entreprise pérenne

Compléments

Ressources web...

Chapitre 10 : Comment définir le professionnalisme?

En environnement concurrentiel, seul un bon professionnel sera capable d'assurer une rentabilité durable à son activité. Il est évident que les clients apprécient les vrais professionnels et les recommandent à leur entourage. C'est aussi l'unique moyen de bâtir un solide projet de carrière.

Ce dixième chapitre (page 85) est ainsi structuré :

  • Qu’est-ce qu’un professionnel ?
    La définition du professionnalisme n'est pas aussi évidente qu'il y paraît. Voyons, dans le cas d'un entrepreneur indépendant, les principaux critères qui le distinguent du "tout-venant".
  • Un bon professionnel comprend le client
  • Un bon professionnel connaît ses temps de travail
  • Un bon professionnel rentabilise son activité en ne livrant que le juste nécessaire
  • Un bon professionnel connaît ses capacités et sait dire non
  • Un bon professionnel privilégie son éthique personnelle
  • Pour le bon professionnel, tous ses clients sont uniques
Le professionnalisme est quelque part directement dépendant du goût que l'on prend à exercer son métier, et de sa propre compétence. Le professionnalisme se travaille et comme les bons vins, il s'améliore avec le temps au fil des expériences acquises. Pour accélérer le processus, il suffit de se placer dans une dynamique de progrès continu. Il est ainsi utile de repérer rapidement les signes que nous envoi en retour clients et partenaires pour bien identifier les voies à développer.

Ressources web...


Chapitre 11 : De la qualité

Quelques éléments à propos de la qualité "pro"

À première vue, la notion de qualité semble être intuitivement intégrée au sein même de la définition du professionnalisme que nous avons vue au chapitre précédent. Ce n'est pas tout à fait juste, la notion de qualité mérite d'être poussée plus avant.

Ce onzième chapitre (page 91) est ainsi structuré :

  • La notion de qualité n’est autre que la recherche du sens de son propre métier
    Deux maçons commence le chantier d'une nouvelle cathédrale.
    Un visiteur questionne le premier maçon : "Que faites-vous ?". Celui-ci répond : "vous le voyez bien, je pose des pierres".
    Notre visiteur curieux pose la même question au second maçon. Celui-là répond : "Moi ? Je bâti une cathédrale !".
    Dans la vie il y a deux sortes de travailleurs : ceux qui posent des pierres et ceux qui bâtissent des cathédrales.
  • Quatre différences entre le salarié industriel et l’artisan autonome
    Le meilleur moyen pour comprendre la nuance reste encore de comparer le métier d'un professionnel salarié, soumis aux règles et contraintes de performance de son entreprise, et un professionnel indépendant qui prend à coeur son métier, et recherche un certain perfectionnisme. Il dispose en effet d'une plus grande liberté d'action.

Compléments

  • Une citation pour illustrer le propos (page 94, Le soin des détails)
    La différence entre un bon mécanicien et un mauvais mécanicien, tout comme la différence entre un bon mathématicien et un mauvais mathématicien, réside précisément dans cette capacité de choisir entre les données importantes et les donnés négligeables sur la base de la qualité.
    Robert Pirsig Traité du Zen et de l’entretien des motocyclettes

Ressources web...

Chapitre 12 : La recherche esthétique

Logique qualité et recherche esthétique

Design is not just what it looks like and feels like. Design is how it works. Steve Jobs
La recherche de l'esthétique pour toutes ses réalisations est vraisemblablement le stade ultime de la logique qualité telle que nous l'avons définie dans ce livre.

Ce douzième chapitre (page 97) est ainsi structuré :

  • La qualité et la recherche esthétique sont indissociables.

Compléments

  • Un schéma et une citation pour illustrer le propos (page 99)

  • Complément du livre a son compte

    Il faut parvenir à mettre en opposition : « la sensibilité et le goût, le sens du beau, du vrai et du juste » avec « croître rapidement et faire plus de profit. » André Gorz
    Extrait de l’interview de l’émission « À voie nue » du 3 Mars 1991 France culture, où André Gorz était interviewé par Christophe Fourel, rediffusée par Daniel Mermet, « Là-bas si j’y suis » France Inter en juin 2011.
  • Adoptez la french touch
    Le sens du beau, du plaisir, de la séduction

Ressources web...

  • Lire le dossier dédié au Design (Esthétique industrielle) publié sur la wikipedia.fr
  • www.entreprise-et-design.fr Faire du design un atout pour les entreprises. Un site édité par l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI)

Améliorer en continu sa pratique et ses tours de main

Améliorer son professionnalisme et rechercher la qualité dans les moindres détails. Ce sont vraisemblablement les actions les plus profitables à engager sans attendre pour accroître sa notoriété, et donc fidéliser les clients et étendre son réseau professionnel. C'est aussi le moyen d'entretenir un plaisir sans cesse renouvelé à l'exercice de son métier.

Ce treizième chapitre (page 101) est ainsi structuré :

  • Un système de référence personnel
    Vous ne vous référez plus à un système de critères extérieurs ou à regard étranger pour juger de la performance de votre action et de l'orientation de vos améliorations.
  • Un exemple concret d’amélioration continue
  • La perception du progrès et la subjectivité du temps

Compléments

  • Une citation complémentaire pour illustrer le propos (page 103)
    Chez nous on conseille à celui qui a cent miles à parcourir de considérer quatre-vingt-dix miles comme la moitié.
    (Eugen Herrigel, "Le zen dans l’art du tir à l’arc")
  • Personnellement, j'aime bien cette formule. D'ailleurs tous ceux qui ont eu l'occasion de participer à la réalisation d'un projet un peu conséquent ont pu en constater la justesse. Avant que je ne lise ce livre court mais intense, je recommandais toujours aux équipes projet que j'ai eu l'occasion d'encadrer de se méfier des derniers 10% d'un projet qui sont toujours long, très long, beaucoup plus long en tout cas que tout ce que l'on peut imaginer.

À lire...


Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes Accès librairieTraité du zen et de l'entretien des motocyclettes (dispo www.amazon.fr)
Robert M. Pirsig
Livre de référence, paru en 1974, traitant les notions de qualité et de professionnalisme dans tous les domaines, sur fond d'un voyage en moto à travers les Etats-Unis que l'auteur a effectué avec son fils. (Ed. du Seuil)


Strengths Finder 2.0 Accès direct librairieStrengthsFinder 2.0 (dispo www.amazon.fr)
Tom Rath
Comment reconnaître ses points forts et les travailler au lieu de tenter de combattre ses points faibles ? L'ouvrage est assorti d'un test en ligne accessible avec un code d'accès.
Le livre ainsi que le test sont en anglais.
(Gallup Press)

Êtes-vous indispensable ? Accès librairieÊtes-vous indispensable ? (dispo www.amazon.fr)
Seth Godin
Libérez le linchpin qui est en vous. Le linchpin est l'élément indispensable sans lequel une organisation ne pourrait fonctionner. Cet ouvrage est un guide pratique pour apprendre à devenir cet élément indispensable.
(Les Éditions Diateino) Titre original : Linchpin

Ce que sait la main Accès librairieCe que sait la main (dispo www.amazon.fr)
La culture de l’artisanat
Richard Sennett
Pour que chacun puisse retrouver le plaisir du travail et s'exprimer pleinement, Richard Sennett prône l'artisanat et envisage ainsi une société idéale de par le travail bien fait. (Editions Albin Michel)

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

Tous les articles de ce thème


Les Références...

Astuces Business Les meilleures astuces des "pros" de l'entrepreuneuriat
Editions Eyrolles

monter une entreprise indépendanteÀ son compte
Guide pour se lancer en indépendant lorsque l'on est salarié.
Editions Eyrolles