Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×

La Business Intelligence Temps réel

20 juillet 2021  Par   Partagez
La Business Intelligence Temps réel. Malgré ce que l'on pourrait supposer, le temps réel n'est pas un synonyme de l'immédiateté. Attention, nombreux sont ceux qui font l'amalgame erronément. Prendre une décision en temps réel, c'est disposer des bonnes informations durant le laps de temps où la décision est possible. On explique tout cela...

BI, décision et Temps Réel

Qu'est-ce que le Temps réel ?

Disposer le plus rapidement possible des informations essentielles au pilotage est bien entendu un progrès indéniable. Cela dit, il ne faut pas non plus confondre instantanéité et temps réel.
Malgré la croyance répandue, le temps réel n'est pas l'instantanéité.
En matière de décisionnel, le temps réel n'est autre que la mise en oeuvre de moyens et solutions afin d'assurer le décideur de disposer de l'information lorsqu'il la nécessite.

Décider en temps réel, le principe

Le temps réel n'est autre que l'assurance que l'information soit accessible lorsque le décideur dispose d'un temps suffisant pour l'intégrer afin de prendre la décision sans précipitation.
Délivrer les informations trop tôt n'est pas utile, délivrer les informations trop tard est inutile. La notion de temps réel est autant relative à la nature de l'information qu'à son usage.

Décision en Temps Réel
Légende : Le principe de la prise de décision en temps réel, source :"Les nouveaux tableaux de bord des managers" Editions Eyrolles

Délivrer l'information, ni trop tard...

Délivrer une information boursière avec trois jours de retard lorsque les bonnes affaires sont déjà réalisées n'a pas grand intérêt. Ce n'était d'ailleurs plus la peine de la publier.
Cas concret de terrain, un indicateur correctement rafraîchi attire l'attention du décideur mais pas de pot, les éléments de détails susceptibles d'étayer la réflexion, eux, ne sont pas à jour.

...ni trop tôt

À l'autre extrême, investir dans une infrastructure et mobiliser les troupes pour accélérer la publication du rapport du dernier trimestre afin qu'il soit disponible le premier lundi plutôt que le mardi alors qu'on ne l'étudiera que le mercredi n'a pas non plus grand intérêt.
En revanche, si traiter le rapport le mardi plutôt que le mercredi se révèle profitable, la question méritera une étude d'opportunité soigneusement chiffrée.
Bref, il n'y a pas de règles générales si ce n'est la légitime exigence de disposer de l'information lorsque celle-ci mérite encore le titre d'information.

Ce thème particulièrement essentiel de la Business Intelligence est traité et expliqué dans l'ouvrage Les nouveaux tableaux de bord des managers.

À ce sujet, voir aussi

  • Quel est le processus de décision en entreprise ?
    Décider n'est pas une affaire de tout repos. Celui qui décide s'engage et doit donc assumer les risques. Cela dit, celui qui ne décide pas s'engage aussi malgré lui et devra assumer les conséquences de sa non-décision. Décider est donc une fonction essentielle et pas seulement pour les managers. Voyons le processus de déroulement de la prise de décision.
  • Le manager, le robot et la prise de décision
    Le rôle du manager, c'est de prendre des décisions, c'est un fait. Un robot équipé d'une intelligence artificielle sera-t-il capable de prendre lui aussi, voire mieux, les indispensables décisions ? C'est ce que croient tous ceux qui se fondent sur le modèle de l'Homo oeconomicus. Selon ce modèle pour le moins simpliste, le décideur est ultra rationnel, parfait calculateur et pleinement informé, il prend toujours la bonne décision, comme un robot donc. En réalité, en entreprise on navigue plutôt dans un contexte complexe et incertain, et le processus de décision ne peut être envisagé par un modèle simpliste qui fait l'impasse sur l'incertitude, le doute et le risque.
  • Les risques de la prise de décision en entreprise
    Dans un environnement aux multiples connexions, complexe donc, et de surcroit incertain, on ne peut pas isoler le processus de prise de décision en entreprise de la mesure du risque. Il est en effet quasi impossible d'évaluer au préalable et avec précision les conséquences de sa décision.

À lire...

L'ouvrage de référence auprès des managers, consultants, chefs de projets décisionnels, formateurs et enseignants...

Les nouveaux tableaux de bord des managersLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet Business Intelligence clés en main

Alain Fernandez
6ème édition Eyrolles
468 pages

Voir la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF ou ePub, Kindle



1 2 3 4 5 6 7

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 185)

Sur le même thème...