Le projet Business Intelligence informatique décisionnelle

28 décembre 2016 Par     Partagez

Le projet décisionnel dans sa totalité

Bien trop souvent, le projet Business Intelligence est abordé sous l'angle quasi exclusif de la technique et du choix des technologies. Comme s'il suffisait d'assembler les briques d'un vaste Légo ® pour construire... Quoi donc ? Un système d'aide à la décision, rien de moins! Parce que, pour ceux qui l'auraient oublié, c'est cela le rôle de la Business Intelligence que l'on appelait il y a peu encore l'informatique décisionnelle. Pour avoir quelques chances de réussite et donc d'être utile, le projet doit impérativement être centré sur la question des besoins en matière décisionnelle autant au niveau des utilisateurs, managers- décideurs que des attentes stratégiques de l'entreprise.

Le projet décisionnel, un projet singulier

Le projet Business Intelligence est assez représentatif de la rupture fondamentale de la conception des systèmes informatiques. Encore récemment, les systèmes informatiques étaient développés dans l'unique objectif de rationaliser les flux de production. La rentabilité globale du système, le ROI se calculait aussi en nombre de postes supprimés. L'étude des attentes utilisateurs pouvaient alors se résumer à la portion congrue. La technique décidait. Aux hommes de s'adapter.

Les systèmes ERP de première génération par exemple ne dérogeaient pas à cette logique de rationalisation systématique. Les concepteurs de systèmes décisionnels se souviennent assurément des difficultés quasi insurmontables pour extraire un tant soit peu d'informations décisionnelles d'un simple ERP. Ce n'était pas prévu.

D'ailleurs nul besoin de remonter aux temps pionniers de l'informatique. Il y a seulement une dizaine d'années, les leaders du marché ERP comme SAP AG, pour ne citer que par celui-là, n'avaient intégré aucun modèle décisionnel dans leur produit phare. Depuis bien sûr, ils se sont brillamment rattrapés.
Le marché l'exigeait.

Le livre de référence

Ouvrage de référence auprès des managers, consultants, chefs de projets décisionnels, formateurs, enseignants. Le guide complet pour bâtir le système d'aide à la décision de l'entreprise. Etape par étape, ce livre vous permet de bâtir une solution de Business Intelligence remplissant pleinement sa fonction au service des décideurs de l'entreprise.

Nouveaux tableau de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet Business Intelligence clé en main

Alain Fernandez
Éditions Eyrolles
6ème édition revue et augmentée
Long Seller 40.000 exemplaires vendus
500 pages
Prix : 35 Euros

Dispo
www.amazon.fr  
www.eyrolles.com
www.fnac.com
& PDF ou ePub   Format Kindle

Envoyer le lien de cet article par e-mail  Recommandez ce livre par email

Système informatique, système d'information, système décisionnel

Téléchargement libre
Méthode Gimsi
Gimsi méthode pour concevoir et réaliser le projet Business Intelligence
Pour concevoir et réaliser le projet Business Intelligence en totalité.
eBook gratuit 38 pages en chargement libre
Si les concepteurs n'ont pas tout de suite vu la dimension informationnelle des données collectées et traitées, les utilisateurs décideurs, eux, attendaient de véritables solutions concrètes.

La rupture est là. Au cours de cette décennie, nous passons du système informatique rationalisant les flux de production au système d'information offrant le maximum d'assistance aux utilisateurs.

Il est donc primordial de réformer les modes de conception afin d'en articuler le déroulement autour des besoins présents et futurs des utilisateurs. Sans, bien sûr, perdre de vue qu'un système décisionnel est efficace lorsqu'il incite au développement de démarches coopératives (Business Intelligence 2.0).
Lire aussi le dossier Business Intelligence et stratégie d'entreprise

La référence du concepteur de système décisionnel

L'ouvrage, Les nouveaux tableaux de bord des managers best-seller de sa catégorie depuis déjà près de 15 ans est mis à jour régulièrement, 6 éditions successives, pour suivre au plus près les avancés des connaissances et des pratiques et intégrer les retours d'expérience du terrain. Ce guide pratique permet de concevoir et de réaliser concrètement un système décisionnel opérationnel facilitant réellement la prise de décision dans l'organisation.
Structurée en 3 parties, la méthode complète est exposée et illustrée.
  • La première partie est centrée sur la double problématique de la mesure de la performance pour l'organisation actuelle et du processus de prise de décision centré sur l'acteur de terrain, le décideur ultime, dans un contexte de gouvernance élargie et de développement responsable.
  • La seconde partie expose le déroulement du projet. L'accent est porté autant sur les aspects coopératifs développeurs-utilisateurs de la démarche que sur le thème essentiel de l'accompagnement du changement.
  • La troisième partie détaille la méthode GIMSI étape après étape. Les particularités autant techniques qu'humaines ou organisationnelles sont étudiées pour chacune des phases du projet jusqu'à l'intégration et le déploiement de la solution. Cette nouvelle édition est interactive. Chaque étape de la méthode est connectée à une page de ce site où le lecteur pourra consulter les dernières mises à jour et les ressources complémentaires voir notamment le chapitre Méthode projet

Plan de l'ouvrage


© Les nouveaux tableaux de bord des managers Eyrolles

Commentaire...

La méthode développée dans cet ouvrage est assez originale dans le sens où elle est bien centrée sur les besoins des décideurs en matière d'aide à la décision et relègue en seconde partie de l'étude le choix de la solution technologique la mieux adaptée. C'est en tout cas ainsi que l'on conçoit et que l'on réalise des solutions parfaitement adaptées aux attentes des décideurs et tout à fait en phase avec les exigences stratégiques de l'organisation.

La difficulté de la démarche Gimsi repose essentiellement sur son aspect Bottom Up. C'est une démarche fondée sur la responsabilisation, la délégation de pouvoir et donc l'autonomie des managers et des équipes de terrain tout en assurant la cohérence globale.

Cette approche n'est pas toujours évidente. Pour bien des entreprises, l'autonomie et la responsabilisation ne sont que des mots censés satisfaire les aspirations à l'émancipation des salariés.

Ces entreprises sont encore bien trop imprégnées de la culture Taylorienne et des principes hiérarchiques indéboulonnables pour admettre que la réussite en un monde complexe et incertain repose justement sur la répartition des centres décisionnels au plus près du terrain, là où se trouve l'information et là où l'action est possible.

Le déroulement de la phase de choix des objectifs est l'instant de vérité.


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 85)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2018 Tous droits réservés Mentions légales


Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org