Le Portail du Manager Innovant

Management par les contraintes et Lean Six Sigma

17 février 2020  Par   Partagez

Définition du management par les contraintes

gestion des goulets

Pourquoi le management par les contraintes ?

Dans la recherche de l'amélioration des flux et donc des processus, la théorie des contraintes est incontournable. La théorie des contraintes (TOC), aussi appelée management par les contraintes, fut introduite et développée par Eliyahu M. Goldratt dans son best seller international "Le but", un véritable roman d'entreprise. Dans cet ouvrage, Eliyahu M. Goldratt, diplômé en sciences et philosophie, expose clairement l'importance d'identifier les goulets qui étranglent les flux, perturbent la régularité et compromettent sérieusement la réalisation des stratégies les mieux élaborées.

Qu'est-ce que le management par les contraintes ?

Un goulet peut être caractérisé par une activité dont la capacité de traitement est inférieure à la demande du marché. Il ralentit l'ensemble du processus et perturbe sérieusement le service rendu au client. Il impacte donc la rentabilité globale. Dans l'industrie, ce sera une machine plus lente, une activité nécessitant un rythme différent, une chaîne logistique peu flexible ou difficile à ajuster. Le processus est déséquilibré.

Il est inutile de s'attarder sur les non-goulets. Ceux-ci ne pénalisent pas la fluidité au sens de la demande du marché. Il vaut mieux prendre le temps d'identifier et de caractériser les vrais goulets dans une dimension économiquement viable.

D'autre part, s'imaginer que l'on puisse résoudre tous les goulets est un rêve de débutant vite oublié dès la première expérience d'organisation industrielle. Il faut donc analyser, organiser, supprimer et/ou optimiser le fonctionnement des goulets. C'est là le fondamental de la théorie des contraintes. C'est une démarche itérative. On ne résoudra pas la question en une passe unique.

Le management par les contraintes et les activités de services

Cette approche concerne tous les secteurs, tous les types de processus. Regardez bien, sortez votre loupe et votre chronomètre/calendrier. Vous constaterez inévitablement l'existence de goulots d'étranglement quels que soient les secteurs d'activités.

La théorie des contraintes s'appliquent ainsi pour optimiser les processus des services du tertiaire mais aussi les processus support du système d'information, notamment des ERP et de la supply chain.

La théorie des contraintes, le lean et le six sigma

La mise en oeuvre de la théorie des contraintes n'est pas pas incompatible avec le Lean Six sigma. Le tout étant de bien articuler les principes et points d'intervention. C'est d'ailleurs ce que suggèrent les auteurs de "Velocity", l'ouvrage présenté ci-après.

La clé de l'amélioration : c'est la mesure

E. Goldratt écrivait :
" Dites-moi comment vous me mesurez, et je vous dirai comment je me comporterai. Si vous me mesurez d’une manière illogique, ne vous plaignez pas si mon comportement est illogique. "
Il est bien évident que la mesure doit être correctement ciblée et convenablement réalisée. Ainsi les indicateurs de performance qui sont le seul juge de paix pour mesurer le progrès et orienter les actions, seront impérativement en phase avec les objectifs sélectionnés.

C'est une évidence et pourtant sur bien des sites on constate la présence d'indicateurs dit "standard" sans réelle relation avec les ambitions déclarées à l'origine du projet de management des contraintes ou de tout autre projet d'amélioration.

Mais d'expérience, la vraie difficulté est dans le choix des objectifs de performance. Il s'agit non seulement qu'ils soient consensuels ce qui n'est pas toujours une mince affaire, mais aussi que toutes les personnes chargées de les atteindre disposent des moyens suffisants pour cela. Là encore ce propos n'est pas aussi évident que cela à mettre en pratique.

À ce sujet, voir aussi

  • Le Lean Six Sigma
    Le Lean Six Sigma est, comme son nom l'indique, une démarche combinant la méthode lean management et la méthode six sigma. Le but n'est autre que de parvenir à cumuler les avantages des deux méthodes pour une amélioration optimale des processus. Voyons le principe, la conduite du projet et son application dans le monde des services. En effet, la démarche n'est pas uniquement utilisable dans le secteur économique de la production industrielle, berceau des deux méthodes d'origine.
  • Mesurer la performance industrielle et le Lean management
    Concevoir le tableau de bord du lean management. Comment mesurer la performance industrielle ? Exemple pratique et les principes de la production industrielle expliqués.
  • La méthode Six Sigma en pratique
    La méthode Six Sigma, née il y a déjà quelques années au sein des usines Motorola, est aujourd'hui une démarche globale de management et de développement stratégique. Désormais, les apports de la méthode 6 Sigma concernent autant les entreprises industrielles que les entreprises des services. Les exigences en matière d'optimisation de la qualité ne sont guère différentes. Voyons tout cela.

Ressources web


À lire...


Eliyahu M. Goldratt a eu le génie de s'associer avec un spécialiste du roman d'entreprise pour mieux faire comprendre le principe de la théorie des contraintes. Ce roman didactique, "Le But" est un best-seller international.

Le but : Un processus de progrès permanent, Eliyahu M. Goldratt, J Cox Le but
Un processus de progrès permanent

Eliyahu M. Goldratt, Jeff Cox
Afnor - Édition 2017
421 pages
Prix : 30,50 EUR
Dispo :
www.amazon.fr

La méthode CCPM évoquée ci-dessus, un ouvrage du même auteur toujours sur le principe du roman d'entreprise.
Le but : Un processus de progrès permanent, Eliyahu M. Goldratt, J Cox Le but
Un processus de progrès permanent

Eliyahu M. Goldratt
Afnor - Édition 2019
265 pages
Prix : 28 EUR
Dispo :
www.amazon.fr

Un roman d'entreprise qui explique et démontre les avantages du rapprochement de la théorie des contraintes et du Lean 6 sigma. Le propos est réaliste et l'ouvrage est d'un abord aisé. D'aucuns trouveront le propos orienté, mais il est argumenté et bien défendu. Ce sera à chacun de se forger son opinion, d'affiner sa pratique (en langue anglaise) :

VelocityVelocity
Dee Jacob, Suzan Bergland, Jeff Cox
Free Press - Éd. 2015
320 pages
18 EUR
Dispo :
www.amazon.frFormat Kindle

Le principe de la mesure dans une optique de prise de décision en équipe, une condition de la réussite des projets d'amélioration continue.
Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant, Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe
Alain Fernandez
Editeur : Eyrolles
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros

Disponible en librairie
   


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

           



Tous les articles

Perfonomique

Un ebook de 200 pages gratuit...
Perfonomique ebook management
Perfonomique Saison 2
32 recommandations pour un management pleinement assumé »»