Qu'est-ce qu'un indicateur de performance ?

16 mai 2018 Par    Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
Un indicateur de performance n'est pas un gadget, on s'en doute. Cet élément clé de la mesure de la performance n'a d'autre rôle que celui d'orienter les actions dans le sens de l'accomplissement de la stratégie. Revenons sur le principe de base, les types d'indicateur avec exemples et les recommandations d'usage.

Définition indicateur de performance KPI

Définition générale : Un indicateur est une information ou un ensemble d’'informations contribuant à l'’appréciation d’'une situation par le décideur.

Définition spécifique : Un indicateur de performance KPI est une mesure ou un ensemble de mesures braquées sur un aspect critique de la performance globale de l'organisation.
Un indicateur de performance ne laisse jamais le décideur indifférent. Lorsque le décideur n'agit pas c'est en toute conscience. Source : Les nouveaux tableaux de bord des managers Editions d'Organisation

Les différents types d'indicateurs

Pour en faciliter l'utilisation et mieux en cerner l'usage il est habituel de classer les indicateurs selon 3 catégories en relation avec le type d'information transmise et les attentes du décideurs.
  • Equilibration

    Ce type d'indicateur de performance étroitement lié aux objectifs est un peu la boussole du décideur. Il informe sur l'état du système sous contrôle en relation avec les objectifs suivis. Seront-ils tenus ? Faut-il renforcer les actions déjà engagées ? Précipiter des actions programmées ?

    indicateur tachymètre
    Un exemple. De même, une notion de seuil permet d'enrichir l'information. Voir l'essentiel du tableau de bord au bas de l'article.

    Indicateur de performance, Equilibration
    Un second exemple plus simple mais pas moins efficace, l'usage est similaire au précédent.

  • Anticipation

    Un bon tableau de bord est aussi un instrument de prospective. Avec quelques indicateurs "d'anticipation", un bon tableau de bord permet de voir un peu plus loin que le bout de son écran et d'envisager avec une meilleure assise la situation actuelle.

    Doit-on continuer avec le plan d'actions actuel ? Est-il judicieux de le réviser ? D'autres actions sont-elles opportunes ?

    Indicateur de performance, Anticipation
    Indicateur d'anticipation construit avec Excel avec de 5 à 7 secteurs d'appréciation de la performance. Voir l'essentiel du tableau de bord au bas de l'article.

    Un exemple trivial: un projet difficile, complexe et pour peu qu'il soit un peu conflictuel ne se pilote pas uniquement en conservant le regard braqué sur la courbe des dérives (même si les courbes en "S" de l'Earned Value Management sont aussi de bon instruments d'anticipation).

    Un indicateur évaluant le "moral" des équipes chargées de la réalisation ou de ses aspects connexes sera d'un bon secours pour juger si les objectifs sont atteignables dans les délais indiqués. Cet indicateur de performance est bien un indicateur d'anticipation.

    Comment le fabriquer ? Il ne s'agit que d'un exemple et chaque cas est particulier mais des informations comme : retards, absences, plaintes etc. en bascule avec la production d'idées, la coopération, le partage d'informations et les actions spontanées de promotion du projet dans l'entreprise sont déjà une première base pour réfléchir à la construction de cet indicateur complexe mais bien utile.

  • Alerte

    Ce type d'indicateur de type tout ou rien, signale un état anormal du système sous contrôle nécessitant une action, immédiate ou non. Un franchissement de seuil critique par exemple entre dans cette catégorie d'indicateur.

    Indicateur de performance, alerte
    Un exemple. Une notion de seuil permet d'affiner l'information et d'anticiper l'alerte. Voir l'essentiel du tableau de bord au bas de l'article.

Recommandations

Cette classification un peu généraliste est en fait adaptée pour tous les types de besoins de pilotage que ce soient pour le manager, le contrôle de gestion, le service qualité ou le suivi de projet pour ne citer que ceux-ci.

Bien entendu, pour enrichir sa réflexion et affiner son action, le décideur accèdera aisément aux détails de l'indicateur pour vérifier la valeur portée par les informations servant à sa construction.
C'est là le propre d'un tableau de bord efficace.

Lecture recommandée

Un indicateur de performance est étroitement lié autant à la stratégie de l'entreprise et à la manière dont elle se décline sur le terrain, qu'aux particularités dudit terrain ainsi qu'aux besoins spécifiques des acteurs chargés de suivre les indicateurs de performance.

Ce travail de fond pour définir des indicateurs pertinents ne peut être traité en se contentant de recopier les recommandations de la "profession" sans se poser plus de question. On ne perdra jamais de vue qu'un indicateur de performance est un instrument d'aide à la décision pour atteindre des objectifs bien précis. Ils sont d'ailleurs essentiels pour une juste prise de décision en équipe.

Cet ouvrage s'appuie sur 25 années d'expérience et explore les travers du choix des indicateurs pour (enfin !) parvenir à concevoir des organisations coopératives, responsables et innovantes.

Les Tableaux de Bord du Manager Innovant Lire la fiche, extrait et commentairesLes Tableaux de Bord du Manager Innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Auteur : Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Date de publication : 12 avril 2018

Une démarche pratique et illustrée de cas concrets pour faciliter la prise de décision en équipe afin de dynamiser l'esprit d'innovation dans l'entreprise d'aujourd'hui.
Lire la fiche détaillée  »»»

Pour acheter ce livre :
   


Ce second livre pratique vous expliquera comment bâtir ces 3 indicateurs (et bien d'autres), tel qu'ils sont présentés ici uniquement en utilisant Microsoft Excel®.

Tableau de bord avec  Excel
L'essentiel du tableau de bord
Méthode complète et mise en pratique avec Excel

Auteur : Alain Fernandez
Editeur : Eyrolles
Date de publication : 18 Janvier 2018
6ème édition révisée et complétée
Voir la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   

Pour aller plus avant...

Le mot d'humeur...

Bien des concepteurs peu avertis, abusent du benchmarking et se satisfont des indicateurs utilisés par la concurrence sans tenir compte de la stratégie suivie et des besoins de terrain. C'est une erreur très courante qui conduit à un échec assuré. La phase de choix des indicateurs est directement issue de la phase de choix des objectifs. Lire cet article pour mieux se prémunir de cette démarche tentante : Les objectifs précèdent les indicateurs



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 145)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.


La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2018- Tous droits réservés


Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org