Autoformation

Évaluer l'acquisition des compétences

11 juin 2019  Par   Partagez

La compétence, c'est la mise en action des connaissances. Le débutant connaît parfaitement son sujet. Encore faut-il qu'il soit capable de mettre en action les connaissances acquises et les relier à la réalité du terrain. Étudions le modèle de Stuart et Hubert Dreyfus.

Évaluation des compétences

La compétence : du penser au faire

Pour évaluer une compétence, chacun peut établir une liste exhaustive des connaissances, des attitudes et des aptitudes nécessaires selon la spécialité poursuivie.

le modèle de Stuart et Hubert Dreyfus

Une autre technique plus généraliste sera de se positionner sur un modèle d'acquisition des connaissances, tel celui que nous proposons ici. Stuart et Hubert Dreyfus, tous deux professeurs à Berkeley, ont proposé un modèle assez simple en 5 stades d'acquisition des compétences. Ce modèle est assez pratique pour évaluer son niveau de compétence personnel. Il est ici adapté en ce sens.

Modèle d'évaluation des compétences

  1. Novice
  2. Débutant avancé
  3. Compétent
  4. "Pro"
  5. Expert

1. Novice

Il ne maîtrise pas encore totalement son sujet et ne perçoit pas distinctement les spécificités d'une situation réelle. N'ayant travaillé que sur des cas d'école, il se raccroche aux règles et procédures apprises en formation.

Il ne sait pas sortir des ridelles de la démarche enseignée pour utiliser sa capacité de jugement lorsque la situation l'exige. Il applique le schéma appris sans chercher à l'adapter au contexte.

Il est rapidement mis en difficulté et ne peut s'en sortir seul sans risque d'erreur de jugement.

2. Débutant avancé

Il s'est déjà frotté à la réalité du terrain et commence à mieux maîtriser son sujet. Il ressent bien les spécificités d'une situation donnée et n'a plus le réflexe systématique de se raccrocher à un cas d'école vu en formation.

En revanche, il n'est pas encore capable d'effectuer un travail de synthèse et doit décomposer les problèmes en sous-problèmes pour mieux les identifier et ainsi les traiter.

Il n'a pas une vision globale de son métier et c'est un handicap majeur. Il lui faut encore progresser.

3. Compétent

L'expérience aidant, il maîtrise son sujet et ressent bien la plupart des situations de travail. Il est capable d'accomplir sa tâche sans être contraint de se référer aux standards enseignés en formation.

Il fait preuve d'initiative mais le résultat manque encore d'originalité.

Il est désormais capable de connecter ses nouvelles connaissances avec sa propre expérience. Il est toujours dans une approche analytique et doit décomposer les problèmes pour en apprécier la difficulté et trouver les moyens de les résoudre.

4. "Pro"

C'est le stade d'autonomie par excellence. Le « pro » maîtrise son sujet et délivre quasi systématiquement un résultat conforme aux attentes. Capable d'adopter un raisonnement synthétique, il n'a plus besoin de décomposer systématiquement un problème donné en sous-problèmes pour en apprécier la portée, la difficulté et le moyen de le résoudre.

C'est à ce stade de développement que se situent tous les auto-apprenants qui ont le goût du travail bien fait et un sens inné de la qualité

. Quel que soit le métier pratiqué, les professionnels ayant atteint ce stade se reconnaissent entre eux et se respectent.

5. Expert

On parvient à ce stade ultime avec une pratique assidue, une veille constante de son métier et une quête permanente pour enrichir son capital de connaissance.

L'expert est une autorité reconnue pour son sujet. Il ne connaît pas son sujet, il le domine.

Il est donc parfaitement en mesure de faire confiance à son intuition. Il sait donc conseiller, toujours à propos, des alternatives viables pour solutionner les problèmes tout en optimisant les aspects économiques. Il délivre bien évidemment des résultats de haute qualité.

Taxonomie de Bloom

En complément, il est aussi utile de connaitre la taxonomie de Bloom.
La taxonomie de Bloom est un ensemble de trois modèles hiérarchiques utilisés pour classifier les objectifs d'apprentissage en niveau de complexité. La taxonomie de Bloom postule que l'apprentissage des niveaux supérieurs dépend de l'acquisition des connaissances et aptitudes des niveaux inférieurs dans la hiérarchie ainsi établie.

La taxonomie Bloom classe ainsi les objectifs d'apprentissage en six niveaux de complexité croissante :

  1. Connaissance
  2. Compréhension
  3. Application
  4. Analyse
  5. Synthèse
  6. Evaluation
Chaque niveau est caractérisé par un verbe d'action bien spécifique.
Voir ici pour plus d'explication sur ce modèle : Taxonomie de Bloom

A ce sujet, voir aussi

  • Évaluer l'acquisition des connaissances

    C'est l'étape la plus délicate de la démarche. Il n'est pas évident d'évaluer seul sa propre performance lorsque depuis notre plus jeune âge, nous avons toujours été jugés par un regard extérieur. Dans le cadre de l'autoformation, il ne s'agit plus d'être jugé pour être sélectionné, promus ou éjecté du parcours que l'on avait choisi. L'évaluation remplit un tout autre rôle bien plus important. Voyons comment faire.
  • Testez vos compétences

    L'auto-apprenant est seul juge de la maîtrise de ses compétences. Il ne suffit pas de disposer des connaissances pour être compétent. Un jeune diplômé frais émoulu de l'université possède bien des connaissances. Mais comme il ne les a jamais mises en pratique, il n'est pas encore compétent. Voyons comment tester ses compétences en s'inspirant du modèle de Stuart et Hubert Dreyfus.
  • Comment développer de nouvelles compétences

    Pourquoi décide-t-on d'entreprendre un programme d'autoformation ? Vraisemblablement parce que l'on se sent dans une situation qui ne nous satisfait pas totalement et l'on souhaite étendre son éventail de compétences. Mais quelles sont celles qui nous font défaut ? Etudions un crible pour répondre à cette question.


Lecture recommandée

7 Habitudes pour se former tout au long de la vie7 Habitudes pour se former tout au long de la vie
La méthode Faraday, une légende de l'autoformation

Alain Fernandez
110 pages Prix : 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758815
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre


Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du webObjectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web
Les 7 bonnes pratiques de l'autodidacte 3.0

Alain Fernandez
137 pages Prix : 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758839
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre

Copyright : © Alain FERNANDEZ 1998-2019 Tous droits réservés

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 185)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

           



Tous les articles