Le Portail du Manager Innovant

Le tableau de bord au coeur de la stratégie Business Intelligence

13 novembre 2018  Par   Partagez

Un projet stratégique centré tableau de bord

Le projet Business Intelligence doit impérativement être considéré et donc conduit comme un projet de portée stratégique essentiellement centré sur la problématique des tableaux de bord comme outil de décision pour tous les acteurs de l'entreprise.

Le projet BI est un projet stratégique

Comment définir l'assistance au processus décisionnel en entreprise si ce n'est en étroite relation avec le déploiement de la stratégie ? Les décideurs ne prennent pas les décisions tous azimuts selon l'ambiance du moment. Ils suivent une direction précise, chacun à sa manière selon son contexte mais la direction est commune, partagée. C'est donc depuis la formulation de la stratégie qu'il s'agit de commencer à préciser les grandes lignes du système décisionnel.

Le tableau de bord au coeur de la démarche

Désormais une grande majorité d'acteurs de l'entreprise sont tenus de prendre des décisions ad-hoc pour accomplir leurs tâches au quotidien. Afin d'assurer la mise à disposition de toute l'assistance nécessaire, les concepteurs du système décisionnel ont tout intérêt à s'attarder sur les besoins des décideurs.

Business intelligence, tableau de bord

Voilà enfin la finalité du projet d'informatique décisionnelle en pleine lumière. Ce n'est donc pas un catalogue d'outils, et encore moins des empilages de reportings , qu'il s'agit de proposer, mais bien un système de tableaux de bord personnalisé à part entière. La conception du tableau de bord de chaque décideur est au coeur du projet décisionnel.

De l'informatique décisionnelle à la Business Intelligence

Nous pouvons maintenant sans risque aucun adopter le terme de "Business Intelligence" dont le rôle est bien d'assurer la juste circulation des flux d'informations cohérentes et consolidées entre les noeuds décisionnels.

 Business intelligence, processus de décision

La Business Intelligence n'en est encore qu'aux prémices de sa genèse. L'évolution prévisible vers la généralisation du stockage et du traitement de très grandes masses de données ("bigdata") risque de déplacer une fois de plus le focus sur les aspects techniques aux dépens du processus de décision. (le passage au « bigdata » aura bien d'autres effets majeurs sur nos modes de raisonnement et nos processus de décisions, on y reviendra)

Le concepteur averti ne perdra pas de vue les exigences de la prise de décision en univers complexe et incertain afin de mieux valoriser le rôle et l'importance des outils. L'isolement du décideur notamment, pur produit des modes de management en vigueur depuis quelques décennies, est à combattre en priorité.

La Business Intelligence ne pourra se passer d'une étroite association avec une gestion et un partage de la connaissance dans la dynamique des réseaux sociaux déployés en entreprise. Mais, pour l'instant, parodiant Robert Solow, nous pourrions conclure que l'on voit du web 2.0 partout sauf au sein du processus d'aide à la décision.
Affaire à suivre...

Business intelligence, reseaux sociaux

A ce sujet, voir aussi


Ouvrage recommandé

Ce livre présente la méthode Gimsi. Cette méthode, centrée sur les besoins du décideur, détaille les 10 étapes pour concevoir et réaliser le système d'assistance au processus décisionnel en accord avec les ambitions et les spécificités de l'entreprise.

Le livre de référence du site

Nouveaux tableaux de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet Business Intelligence en totalité
Alain Fernandez  
Éditions Eyrolles  6ème édition

Disponible en librairie www.amazon.fr
PDF & ePub    Kindle
Voir ici la fiche technique, extraits, critiques...



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

           



Tous les articles