Excel, clé de la démocratisation de la BI 

 Par          Partagez
La Business Intelligence est toujours en phase de démocratisation. C'est un fait. Les acteurs de terrain ont des besoins toujours plus pressants en matières d'informations décisionnelles. Microsoft Excel peut-il être la solution du déploiement de l'aide à la décision auprès de tous les acteurs de l'entreprise ?

Plus d'informations, mais des produits complexes

En un univers incertain, il importe d'extraire le maximum d'informations des données à disposition. Les volumes de données captées par les systèmes d'information suivent une loi exponentielle, mais les outils de traitement sont encore bien trop complexes pour les utilisateurs occasionnels. Excel est-il la solution ?

Excel et l'analyse en libre service

Excel démocratisation BI Il est bien évident que Microsoft s'appuie sur l'outil Excel, très largement utilisé bien au delà du simple cercle de l'entreprise, pour démocratiser l'usage de la Business Intelligence.

Nous manipulons tous de grandes quantités de données et nous sommes plus que jamais en un environnement incertain. Les hommes de terrain connaissent parfaitement leurs données.

Ils ont donc besoin d'outils d'analyse pour les "faire parler" et faciliter la prise de décision. C'est ce que Microsoft a baptisé d'analyse en libre service. Plus besoin de se référer au service informatique pour pousser plus avant l'analyse de ses données.

Un outil pour les spécialistes

Cela dit, il ne suffit pas de maîtriser ses propres informations pour lancer des analyses d'envergure. Encore faut-il connaître parfaitement la nature des données, les schémas relationnels et les outils sophistiqués de manipulation, ne serait-ce que SQL pour ne pas parler de MDX.

Ces nouvelles extensions sont en fait réservées aux spécialistes de l'analyse et de la Business Intelligence.

Cela dit, un manager de terrain peut aussi être un spécialiste de l'analyse BI, mais ce n'est pas encore le cas le plus courant. Pour l'utilisateur averti, Power Pivot est aussi un bon outil pour préparer un prototype d'hypercube.

À chacun son tableau de bord

D'expérience, au vu de ce que je constate sur le terrain, aujourd'hui et encore pour quelques années, les besoins des managers sont encore ceux intégrés dans les fonctions Excel de base, pour réaliser des reporting, des analyses relativement simples sur un jeu de données précis (avec les tableaux croisés dynamiques) et bien sûr des tableaux de bord de pilotage fait "maison" !

A ce sujet, voir aussi

L'essentiel du tableau de bord ou comment bâtir rapidement et à moindres coûts un outil de pilotage de la performance digne de ce nom en utilisant les fonctions de base d'Excel.




Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 85)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.
®Excel, ®Office et ®Microsoft sont des marques déposées de Microsoft Corp

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2018 Tous droits réservés Mentions légales


Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org