Définition et principe des méthodes agiles

 Par                Partagez

Définition : Les méthodes agiles caractérisent un mode de gestion des projets informatiques privilégiant le dialogue entre toutes les parties prenantes, clients, utilisateurs, développeurs et autres professionnels du projet, la souplesse en cours de réalisation, la capacité à modifier les plans et la rapidité de livraison. Il s'agit de rompre avec les pratiques plus traditionnelles bien trop rigides et trop exigeantes en matière de spécifications (contractuelles). Pour cela il est important d'accorder la priorité au relationnel et à la communication étendue sur les processus de développement.

Pourquoi les méthodes agiles ?

illustration métaphore agilité

En finir avec les projets interminables

Les méthodes agiles ont été développées à l'origine pour tenter de résoudre l'équation infernale des projets informatiques de grandes ampleurs. Un projet classique est long, trop long.

Un projet classique est coûteux, trop coûteux. Un projet classique est difficile à piloter. Un projet classique n'apporte aucune garantie d'un livrable conforme aux attentes client.

Origine des méthodes agiles

Aussi, dès les années 90, des solutions comme RAD Développement Rapide d'Applications, XP eXtreme Programming ou Scrum ont été proposées. Ces premières méthodes éliminaient d'office "l'effet tunnel", une situation caractéristique où les développeurs sont à pied d'oeuvre et, hormis quelques sibyllins rapport, rien ne s'en échappe, personne ne peut savoir ce qu'il se passe.
En contre partie, les méthodes agiles sont centrées sur les besoins clients et procèdent par itérations incrémentales et adaptatives afin de proposer le plus rapidement possible un produit, puis un livrable.

Une démarche orientée client

Une focalisation sur les besoins des clients de tous les instants.
Le changement est permanent. Il faut être conscient qu'un projet ne se déroule jamais sur un rail, les besoins évoluent, la connaissance aussi. Réorienter un projet lorsqu'il le faut est la seule manière de livrer un produit conforme aux attentes clients. Mais pour cela, encore faut-il que le client puisse apprécier sur pièces. Les produits seront donc livrés le plus rapidement possible.
Bien entendu, la communication constante avec le client est fondamentale.

Une démarche orientée produit

Le développement agile, au contraire des méthodes plus classiques, se préoccupe bien plus du produit à réaliser que des principes et théories pour le réaliser. Le produit, l'application informatique le plus courant, voit très rapidement le jour. Puis elle est améliorée, perfectionnée selon les spécifications, attentes et les exigences qualité.
La règle : " plutôt que chercher à prévoir ce que doit être le produit, on l'adapte et on s'adapte en permanence..."

Méthodes agiles, un dialogue permanent

Lorsque la souplesse remplace la rigidité

En bref : les méthodes agiles se sont dotées de la capacité de délivrer très rapidement et très régulièrement des "produits" suffisamment aboutis pour que l'on puisse les évaluer. Fondées sur un dialogue permanent avec le client, les méthodes agiles visent la conformité quasi parfaite de la réalisation selon les attentes actuelles du client. Les réunions assurant les rencontres entre les clients, les utilisateurs et les prestataires sont au coeur même du projet.

Planifier à volonté

Ainsi, la modification des spécifications en cours de réalisation, véritable tourment pour les développeurs des projets classiquement conduits, est le principe fondateur des démarches agiles. Les projets conduits selon une méthode de type agile ne sont pas étroitement encadrés par un planning rigide aux stricts impératifs.

Au contraire, les méthodes agiles se dotent de la capacité non pas de chambouler les plans mais bien de re-planifier à volonté. Un seul objectif : délivrer très rapidement (des "sprints" de 2 semaines en moyenne) un nouveau produit "fini" prêt à être évalué et amélioré. Le produit livré sera la nouvelle référence des échanges et du projet.

Conditions de réussite

Règle fondamentale : la méthode ne peut pas fonctionner sans une véritable relation de confiance entre le client et l'équipe de réalisation. La règle du jeu doit être parfaitement connue et les informations circuleront en toute transparence. Ce sont deux principes incontournables.

Du point de vue du prestataire, il n'est pas si aisé que cela d'assurer la mutation des méthodes classiques vers les méthodes agiles. Le mode de management est totalement différent. Il ne s'agit plus de se contenter de la maîtrise des référentiels de la profession (CMMI, ITIL, ISO...), et de déléguer des personnels rapidement formés.

Les démarches agiles nécessitent des développeurs à la hauteur et un chef de projet professionnel suffisamment averti pour appliquer les pratiques et assurer le "rythme" adéquat.

Team management

Le Team management trouve toute sa substance avec les approches agiles prônant l'autonomie, l'auto-organisation et la communication.

Il n'existe pas de méthode universelle

Et les méthodes agiles ne dérogent pas à ce postulat. Il faut bien choisir les projets qui s'y prêtent et ne les entreprendre qu'aux deux conditions suivantes:
  1. Le client connait les particularités d'un projet informatique, il maitrise son besoin et il est briefé sur les capacités et les limites des méthodes agiles. Il prévoit une très grande disponibilité.
  2. L'équipe est suffisamment chevronnée pour suivre la métrique, respecter les contraintes de délais, de budget et surtout de qualité du produit final.
Il ne s'agit pas de se laisser dominer par un client qui maitrise mal son besoin et de perdre le fil de son projet.

Un cas concret

Une application concrète : l'utilisation d'une méthode Agile (Scrum) pour réaliser rapidement et à coûts mesurés les projets de Business Intelligence en parfait accord avec les utilisateurs-décideurs. Voir la fiche BI Agile.
Le projet Business Intelligence est en effet un processus quasi continu qui se satisfait fort bien d'un mode de réalisation par projets courts et bien cadrés. Le développement cyclique convient parfaitement à la BI dont le rôle n'est autre que d'améliorer les processus de décision. Comment pourrait-on se passer des décideurs, futurs utilisateurs de l'outil ?

A ce sujet, voir aussi

  • Qu'est-ce qu'une bonne méthode ?
  • Projet informatique d'entreprise
    La difficulté d'exprimer ses besoins est bien la principale difficulté qui pénalise les projets informatiques. Ce constat est d'autant plus vrai que la réalisation est d'envergure, qu'elle exploite de multiples technologies et qu'elle nécessite l'intervention de nombreux acteurs. Face à cette quasi impossibilité de formuler clairement les besoins, les précurseurs de ces nouvelles méthodes ont su réformer le cycle de développement traditionnel pour imposer une nouvelle approche coopérative.
  • Méthode RAD Rapid Application Development
    L'une des toutes premières méthodes de ce type, formalisée par James Martin en 1991 pour les réalisations informatiques. Depuis, le terme est utilisé de façon générique pour distinguer les méthodes de développement utilisant ces principes en opposition aux approches plus classiques.
  • Méthode XP, eXtreme Programming
    Un premier exemple de méthode de management de projet spécifiquement destinée aux réalisations informatiques nécessitant une certaine flexibilité.
  • Méthode SCRUM
    Un second exemple. Scrum place comme principe fondamental la capacité de réorienter la réalisation au cours de son avancement pour toujours être en phase avec les attentes des clients. C'est une approche dynamique et participative de la conduite du projet.

À lire...

Un livre bien "fouillé", particulièrement utile au moment de passer à l'action. La méthode n'est pas si évidente que cela (euphémisme bien entendu). La lecture de ce livre de référence s'impose.

SCRUM :Succeeding with AgileSucceeding with Agile
Mike Cohn
Addison-Wesley
504 pages

Dispo chez :
www.amazon.fr & Format Kindle

Le livre de référence du site.

Le chef de projet efficaceLe chef de projet efficace
Les 12 bonnes pratiques pour un management humain

Alain Fernandez - Eyrolles
Pour réussir les projets d'entreprise, adoptez une démarche qui dynamise le relationnel entre les femmes et les hommes.
6ème Edition Mai 2018
250 pages - Prix librairie : 22 EUR

voir la fiche détaillée »»»

Dispo chez :
   


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 105)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2018- Tous droits réservés
Toutes les marques citées sur cette page sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs


Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org