Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

L'étude de marché de l'entrepreneur indépendant

Mis à jour le 12 avril 2022  Par   Partagez

Même lorsque l'on entreprend en indépendant (freelance), il est nécessaire de savoir réaliser une étude de marché. Une étude de marché nécessite avant tout beaucoup de bon sens. Comment faire une étude de marché et quelles sont ses limites ?

Comment réaliser une étude de marché pour freelance ?

On est prêt à se lancer, on tient une bonne idée qui a priori nous semble solide... Mais entreprendre, c'est investir et pas seulement de l'argent mais aussi du temps et de l'énergie. Pour limiter les risques, il est indispensable de "tester" le marché avant de lancer la machine. C'est à cela que sert une "étude de marché".

Étude de marché entreprise

Une étude de marché est-elle toujours nécessaire ?

En fait, la réponse n'est pas tranchée. De bien nombreux entrepreneurs indépendants ont démarré directement sans se lancer dans une étude de marché.

Le processus

Ils ont une idée, ils la mettent en oeuvre, réalisent un premier prototype, le présentent à quelques premiers clients du réseau de relation.
Selon leurs réactions, l'entrepreneur, ou la petite équipe à l'origine du projet, révise le prototype, l'améliore, trouve de nouvelles idées, s'appuie sur un bon buzz, et le processus est enclenché. Ou pas.
Le cas échéant, on reprend à nouveau. Il est juste important de s'assurer de la rentabilité du projet. Pas si facile.

Ceux qui ne font pas d'étude de marché

Quelquefois, on peut aussi avoir la chance d'être appuyé, financièrement parlant, par l'un des tout premiers clients. Attention toutefois de ne pas se faire dérober son projet. Voilà un exemple trivial où il n'est pas nécessaire de faire une étude de marché.

Ce sont des cas que je développe bien plus avant dans le livre de référence "À son compte".

En revanche, si vous nécessitez un investissement conséquent pour démarrer, comme dans le cas de l'ouverture d'un commerce en "dur", brick and mortar, vous n'éviterez pas l'étude de marché. Vous pourrez mieux évaluer les potentialités de rentabilité et accroître ainsi les garanties de réussite.

Il faut savoir cependant qu'une étude de marché a aussi ses limites, et son déroulement est bien délicat. Il est bon de développer "son bon sens commun" pour relativiser les résultats de l'enquête.

Voir notamment dans le livre "À son compte" :

  • Ceux qui ne font pas d'étude de marché

    (Chapitre 17, page 183, Les essentiels du créateur d'entreprise)
  • Bâtissez le Business Model

    (Chapitre 14, page 141, Paragraphe "Comment ?" sur l'expérimentation)

Du bon sens avant tout

Aussi bien conduite que soit l'étude de marché, il importe de ne pas remiser son bon sens au placard... On gagnera du temps et de l'argent tout en évitant les erreurs prévisibles.
Il est quelquefois bon d'aiguiser sa réflexion et de ne pas suivre aveuglement les résultats de l'enquête.

Comment faire ?

  • Étude des données accessibles à tous les prospecteurs

    Elles sont bien plus nombreuses qu'on ne l'imagine a priori : revues spécialisés, sites web de référence, enquêtes publiques, documentations. Voir notamment le chapitre "Données économiques de la page Webographie de l'entrepreneur. Lors de cette première prospection, on en profitera pour étudier les aspects juridiques et les évolutions de la législation en relation étroite avec l'activité prévue.
  • Les questionnaires et les enquêtes

    Sélectionnez un échantillon représentatif, préparez un questionnaire parfaitement adapté, mixant questions ouvertes et questions fermées, questions à choix multiples. Classez et valorisez les résultats.

Quelles sont les limites ?

Une étude de marché n'est pas si simple à réaliser.
C'est une phase assez chronophage. L'élaboration des questionnaires, le déroulement des enquêtes, l'évaluation des résultats et la conduite d'interviews pour recueillir quelques éléments qualitatifs afin de confirmer les hypothèses de travail ne sont pas du domaine des amateurs primo débutants. L'entrepreneur, le freelance, concerné au premier plan par les résultats de l'enquête, manquera nécessairement d'objectivité.

Cette étude peut aussi être sous-traitée en totalité auprès d'une entreprise spécialisée, ou partiellement auprès d'une école ou d'un institut. Leurs compétences sont assez inégales. Il faudra les choisir avec soin et en suivre de près le déroulement.

Enfin, dans le cas d'un Business Model réellement original, c'est-à-dire qu'il n'existe pas d'expériences antérieures et que les clients potentiels n'ont pas encore exprimé ce besoin, une étude de marché trop rigoureuse risque de tuer le projet dans l'oeuf.

Une étude de marché, finalement ça sert à quoi ?

Avant de se lancer, il semble logique de s'assurer au préalable de la nature et des potentialités du marché visé. Cela semble tomber sous le sens. Ouvrir un commerce sans grande originalité sur un créneau déjà bien saturé, où les marges des concurrents sont déjà réduites au minimum, est une erreur qui coûte très cher. Pour éviter cela, il est hautement recommandé de procéder à une étude de marché avant d'entreprendre quoi que ce soit.

En théorie, ou en tout cas lorsqu'elle est bien conduite, une étude de marché permet d'éclairer bon nombre d'inconnues.

Les principales inconnues

    Évaluation du marché potentiel

    Le produit ou le service proposé correspond-t-il aux attentes d'un nombre suffisant de clients (volume) pour garantir la rentabilité ? Qui sont-ils et quels sont les besoins encore insatisfaits (personnalisation) ?

    Étude concurrentielle

    Qu'en est-il des concurrents ? Quelles sont les stratégies commerciales pratiquées ? Quelle est la situation concurrentielle actuelle ? Quelles sont les menaces potentielles ? (à moyen et court terme)

    Appréciation des tendances

    Quelles sont les orientations du marché ? Le marché sera-t-il durablement profitable ? Quels sont les risques prévisibles ?
Le marché, ce sont...
  • Les clients, leurs besoins et leurs habitudes d'achats.
  • Les concurrents déjà implantés et leur stratégie commerciale.
  • Les produits existants et leurs caractéristiques, avantages et défauts.
  • Et les fournisseurs en terme d'exclusivité et de positions dominantes.
    Est-il possible de disposer de plusieurs sources fiables ?

Une étude de marché correctement conduite nous donnera une vision relativement claire de la demande actuelle, et de son devenir à plus ou moins long terme, dans la mesure du possible sous l'éclairage des spécificités du business model à déployer.

En substance, à la lecture des résultats de l'étude, l'entrepreneur affinera son offre et orientera son positionnement. Il pourra, théoriquement, se livrer à quelques estimations du Chiffre d'Affaires réalisable selon les hypothèses retenues et préparer ainsi ses budgets prévisionnels. Il en profitera pour commencer à tracer les grandes lignes de sa politique commerciale et marketing.

Ressources PDF

Ressources web

À ce sujet, voir aussi

  • Le Business Plan de l'entrepreneur indépendant (freelance)
    Qu'est-ce qu'un Business plan ou Plan d'affaires ? C'est un instrument majeur de la création d'entreprise. Il est indispensable d'en connaître l'usage et la portée. Au programme, la structure détaillée pour faire un Business Plan. Méthode simple de réalisation du Business Plan pour les entrepreneurs en 5 temps.
  • Le Business model de l'entrepreneur indépendant
    La qualité et la pertinence du Business Model sont le principal levier de la réussite de l'entreprise indépendante. Quels sont les fondamentaux d'un bon Business Model ? Recommandations pour bâtir un bon business model et une stratégie commerciale concrète et efficace.
  • Méthode d'analyse des risques
    Comment réaliser une analyse des risques lorsque l'on entreprend en indépendant (freelance) ? Tous les risques ne sont pas prévisibles et équivalents. Commencer par identifier les risques potentiels sur une matrice selon leur gravité et leur probabilité.

À lire...

De salarié à consultant free-lance, une seule obsession : CRÉER DE LA VALEUR ! Livre de référence du site...

Livre comment devenir entrepreneurÀ son compte
Alain Fernandez
Éditions Eyrolles
Collection Emploi & Carrière
272 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   


Une compilation des meilleures astuces des "pros" de l'entrepreneuriat. Chaque astuce de pro ici recueillie et expliquée est associée d'illustrations humoristiques. C'est en effet le meilleur moyen de se libérer les neurones pour mieux saisir le sens et intégrer l'information dans son schéma mental personnel. Livre de référence du site....

44 Astuces pour Démarrer votre Business
Alain Fernandez
Éditions ;Eyrolles
Collection Création d'entreprise
160 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   


Cet ouvrage, dont la première édition est parue en 1995, est devenu le manuel de référence sur le processus des études de marché...

Études de marché
Jean-Luc Giannelloni, Eric Vernette
Vuibert
5e édition 2019
664 pages

Dispo : www.amazon.fr


Commentaires de lecteurs

  • Effectivement l'étude de marché n'est pas toujours nécessaire. En revanche, la validation client que vous mentionnez au début de l'article me paraît indispensable quelque soit le projet.
    Écrit par : The Business Plan Shop
  • Je tiens à vous remercier énormément pour cet excellent article. On peux périlleusement se passer d’une étude de marché avant de lancer un produit, ou alors on saute vraiment dans le vide sans avoir aucune idée de ce qui nous attends
    Ecrit par : Mouna
  • Merci pour cet article. C'est une étape que l'on néglige trop souvent !
    Écrit par : Yélen Communication

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 85)

Sur le même thème...