Autoformation

Savoir tout sur tout

27 avril 2020  Par   Partagez

Comment tout savoir ?

Comment savoir un peu de tout sur tout et ainsi briller au travail, auprès de ses amis, en société, bref apparaître comme quelqu'un de cultivé ? Avec le web, en tout cas pour celui qui sait l'utiliser intelligemment, il est tout à fait à la portée de tout un chacun de profiter de la masse incommensurable de savoirs disponibles pour élargir ses domaines de connaissances. Encore faut-il adopter une méthode rationnelle pour ne pas tomber dans tous les pièges et chausse-trapes qui foisonnent sur le web. Voyons tout cela.

Puisqu'on ne peut être universel et savoir tout sur tout, il faut savoir un peu de tout, car il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose; cette universalité est la plus belle. Blaise Pascal, Les pensées

Élargir le champ de ses connaissances

Que ce soit pour épater les collègues, briller au cours d’un diner ou améliorer ses compétences professionnelles, il n’y a pas à tourner en rond, il faut élargir le champ de ses connaissances. Qui ne s’est jamais retrouvé malgré lui à l’écart d’une conversation parce qu’il n’avait aucune idée du sujet abordé ? Quelle frustration ! Et pourtant aujourd'hui, il n'y a plus d'obstacle pour que chacun puisse se former à moindres coûts et en souplesse.

Savoir tout sur tout grâce au web et aux réseaux sociaux

Pour apprendre, on peut encore suivre des formations en présentiel et c'est une excellente démarche. Mais ce n’est pas toujours la meilleure solution pour enrichir ses connaissances. Il ne suffit pas de s’inscrire, il faut aussi être assidu et respecter un horaire strict. Bref, c'est toujours profitable, mais c’est la démarche la plus contraignante.

La manière la plus souple reste encore de construire son propre programme de formation sur le web. Aujourd'hui, nous disposons quasiment tous d’un accès au web et aux réseaux sociaux. Et sur le web "tout est là". Une masse de connaissances incommensurables est disponible pour celui qui sait les trouver.
Encore faut-il savoir les trouver ! C’est là l’enjeu. Et c'est là l'objet de ce chapitre "formation" de site web et des deux ouvrages associés.

Spécialiste ou généraliste ? Le débat est clos

En écho à la citation de Blaise Pascal mentionnée ci-dessus, il est toujours préférable de ne pas se limiter à son domaine de spécialité. Chacun de nous est expert ou se sent expert d'un ou de quelques sujets donnés. Déjà, le métier que l'on exerce nous spécialise nécessairement pour un thème bien précis.

Et à force de pratique, notre mode de réflexion a tendance aussi à se spécialiser de manière à être plus efficace pour résoudre les problèmes posés au cours de l'exercice de notre activité.

Mais fort heureusement, rien n'est définitif et notre cerveau reste "malléable". En enrichissant notre champ de connaissance dans des domaines connexes ou fort éloignés, on assouplit notre manière de penser pour une plus grande efficacité. Donc, apprendre, et ce quel que soit le sujet, est toujours profitable.

Enrichir ses connaissances pour une tête bien faite

Sans trop s'éloigner du sujet, on rejoint là la pertinente analyse de Michel de Montaigne lorsqu'il opposait fort justement une tête bien faite avec une tête bien pleine. En fait, et là en s'inspirant des philosophes des lumières, l'acquisition de larges connaissances pour la construction de son propre mode de pensée est bien le meilleur moyen de maîtriser le doute.

Il ne s'agit en aucune manière de chercher en vain à éliminer le doute, mais de mieux l'appréhender.

C'est grâce à cette ouverture d'esprit que l'on ne se laissera pas aveuglément séduire par la première thèse proposée sans rechercher d'autres points de vue. C'est bien à ce stade de connaissance et de domination du doute qu'il s'agit de parvenir dans sa quête de nouveaux savoirs. Malheureusement, ce n'est pas dans cette voie que nous conduit un usage du web non maîtrisé.

Démarche pour tout apprendre grâce au Web
Légende : le plan pour tout apprendre avec le web et les réseaux sociaux

Une méthode d'auto-apprentissage particulièrement simple

Le premier livre, "7 Habitudes pour se former tout au long de la vie" proposé au format ebook (kindle, ePub et PDF selon les libraires) vous invite à vous pencher sur l'excellente méthode d'autoformation mise au point par le non moins excellent savant autodidacte : Michael Faraday.

Cette méthode d'apprentissage dite "méthode Faraday" révèle toute sa puissance et sa subtilité dans un usage sur le web et les réseaux sociaux, et ce, sans aucun anachronisme.
Cette méthode, "Bête comme chou" tant elle est fondée sur le bon sens et la simplicité. Ce qui ne nuit en rien, bien au contraire, à son efficacité. Elle est juste abordable et utilisable par tout un chacun, nul besoin d'afficher son niveau "Bac+x" pour l'exploiter pleinement.

  • Une bonne méthode pour se former seul
    Je vous propose une méthode de formation aussi simplissime qu'efficace pour se former seul et ce quel que soit le sujet choisi. 7 Habitudes pour se former tout au long de la vie Une méthode est nécessaire, c'est un fait. Sinon, on pioche de-ci de-là des informations sans pour autant construire une connaissance. la méthode de formation que je vous présente ici est très largement inspirée de la méthode mise au point par Michael Faraday, génial savant et autodidacte généreux. L'utiliser, c'est encore le meilleur moyen pour capter en toutes occasions les perles de connaissance que l'on rencontre au quotidien. Entre-nous, c'est aussi la méthode que j'utilise personnellement pour mes propres besoins de formation.

Exploiter les outils du web

C'est là l'objet de ce second livre, "Objectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web" proposé aussi au format ebook (kindle, ePub et PDF selon les libraires). Depuis quelques années, il semble que globalement l'on ait modifié notre manière d'acquérir de nouveaux savoirs. Chercher à acquérir de nouvelles connaissances ce n'est pas uniquement se contenter de réponses sommaires et définitives.

Au contraire. Étendre ses propres connaissance, et ce quel que soit le sujet, c'est explorer le champ des possibles, c'est-à-dire se poser de nouvelles questions en permanence.

Malheureusement, nous sommes tous les uns comme les autres des paresseux intellectuels. Et si on n'y prend garde on sera tous atteint du mal de la pensée paresseuse" comme la dénomme le neuropsychiatre Boris Cyrulnik.

  • Les outils pour se former en ligne
    Dans un monde changeant comme le notre, nous sommes tous quelque part des autodidactes. Notre bagage initial est utile mais toujours insuffisant pour construire une carrière.Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web Par chance le web offre bien des ressources, c'est un fait. Encore faut-il savoir séparer le bon grain de l'ivraie. Ce n'est pas toujours chose facile tant le web est devenu un grand foutoir où le nécessaire se confond avec l'insignifiant dans un grand méli-mélo. D'où la nécessité de comprendre la mécanique des outils du web pour mieux les domestiquer. C'est là l'objet des outils décrits ici comme autant de bonnes pratiques.

Fuyons le "solutionisme" technologique !

En effet, l'Internet tend à répondre en peu de mots à toutes les questions posées, de la plus simple à la plus complexe. "Pour Tout Résoudre, Cliquez Ici" est le titre d'un ouvrage à succès d'Evgeny Morozov sur un thème connexe. Dans cet ouvrage, l'auteur aborde justement la question du "solutionisme technologique".

À toutes questions, il existerait une solution technologique proposée par les ténors de l'Internet, les fameux GAFAM.

Dans le cadre de la recherche sur le web, il est de l'intérêt des acteurs majeurs du web que nous réagissions ainsi sans trop réfléchir, trop contents de trouver la réponse. Le but étant que l'on ne distingue plus les publicités de l'information. Et oui, le monde économique est ainsi. L'intérêt financier prime avant tout.

Privilégions NOS PROPRES INTÉRÊTS !

Aussi, il ne s'agit pas de cliquer systématiquement sur la première réponse proposée par le moteur de recherche sans un minimum de réflexion. C'est un peu tout cela et bien d'autres choses que l'on étudie avec ce second livre.

Il s'agit d'exploiter l'incommensurable univers de connaissance du web sans pour autant se laisser mener par le bout du nez par des intérêts financiers. Google pour ne citer que celui-ci est particulièrement performant pour entretenir la confusion entre résultats supposément pertinents et annonces publicitaires rémunératrices.

Cela dit, ce moteur de recherche est extrêmement puissant. Aucun doute à ce sujet. Encore faut-il l'exploiter selon NOS PROPRES INTÉRÊTS !

À ce sujet, voir aussi

  • Se former seul, le parcours à suivre
    L'auto-apprenant s'interroge: Se former seul ? Pourquoi pas ? Bien sûr, c'est vraisemblablement une bonne solution, mais je ne sais pas trop comme m'y prendre...Réponse : Le tout, c'est d'adopter une bonne méthode et de la suivre, c'est cela qui est important. Elle vous guide, elle vous rassure et vous conduit à votre objectif.
  • Se former seul, construire son plan personnel
    D'aucuns vous diront qu'ils se forment en ligne sans effort, au quotidien et au gré des humeurs, virevoltant de site en site, butinant des connaissance ça et là. La technique pas trop épuisante convient parfaitement aux curieux qui se contentent de brèves notions sans chercher à les approfondir. Cette approche superficielle est totalement inefficace lorsque l'on envisage d'élargir son éventail de compétences. Voyons tout cela.
  • Les 7 qualités pour se former seul
    Assurer soi-même sa formation, ce n'est pas être un stagiaire passif attendant patiemment qu'un enseignant lui remplisse le cerveau des indispensables connaissances. Nous sommes dans le cadre d'une démarche active. Il s'agit donc de prendre l'initiative en permanence pour bâtir son propre plan et choisir les meilleures sources d'information. Voyons les 7 qualités que tout auto-apprenant se doit de posséder ou le cas échéant d'améliorer.
  • La motivation est la clé de la formation
    À moins d'être totalement détaché des contraintes professionnelles, à l'occasion d'un congé individuel de formation par exemple, il faudra apprendre à composer entre sa formation, l'exercice de son métier et sa vie personnelle. Pas si facile et la démotivation est en embuscade. Voyons notamment deux moyens d'entretenir la motivation au long du processus d'autoformation.


À lire

7 Habitudes pour se former tout au long de la vie7 Habitudes pour se former tout au long de la vie
La méthode Faraday, une légende de l'autoformation

Alain Fernandez
~ 1heure de lecture. Prix : 6,99 Euros
Editions Mimismo
ISBN : 9782956758815
Kindle, epub (Kobo), www.fnac.com, Apple books, google books.

Voir la fiche du livre


Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du webObjectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web
Les 7 outils pour tout apprendre grâce au Web

Alain Fernandez
~ 1heure 30 de lecture. Prix : 6,99 Euros
Editions Mimismo
ISBN : 9782956758839
Kindle, epub (Kobo), www.fnac.com, Apple books, google books.

Voir la fiche du livre

           



Tous les articles

Perfonomique

Un ebook de 200 pages gratuit...
Perfonomique ebook management
Perfonomique Saison 2
32 recommandations pour un management pleinement assumé »»