Autoformation

Comment Construire un Plan de Formation ?

03 juin 2019  Par   Partagez

Le plan de formation

Pourquoi un plan est-il nécessaire ? D'aucuns vous diront qu'ils se forment en ligne sans effort, au quotidien et au gré des humeurs, virevoltant de site en site, butinant des connaissance ça et là. La technique pas trop épuisante convient parfaitement aux curieux qui se contentent de brèves notions sans chercher à les approfondir. Cette approche superficielle est totalement inefficace lorsque l'on envisage d'élargir son éventail de compétences. Bref, il faut construire un plan.

Il est n'est guère possible de s'orienter dans le labyrinthe des contenus en ligne sans un plan personnel d'autoformation

Plan de travail pour une autoformation réussie

Le projet d'acquisition de connaissances doit alors être conduit méthodiquement, avec des objectifs précis, pour donner sens à sa formation et baliser le parcours. attardons-nous un instant sur l'enchaînement logique d'une démarche typique autoformation. Nous en déduirons ensuite un plan de formation standard que chacun pourra adapter à ses propres besoins.

Les six étapes du plan de travail

Caractéristiques d'un objectif de formation

étape 1 Le Besoin

Quelles sont les compétences dont je souhaite disposer ?
L'expression du besoin est naturellement le point de départ du plan de formation. Il s'agit d'identifier les compétences qui font défaut pour mieux exercer son métier, réorienter sa carrière ou, plus simplement, satisfaire son bien-être intellectuel.

étape 2 Mes armes

Quels atouts dois-je renforcer ?
L'autoformation est une démarche active. L'auto-apprenant a l'initiative et ne compte que sur lui-même pour sélectionner les sources d'information, construire ses connaissances et évaluer son niveau d'acquisition. La curiosité, la persévérance et l'esprit critique sont trois des sept points forts qui font la différence. Il est plus qu'utile d'établir un bilan des forces que l'on détient, sans aucun doute, mais qui méritent d'être consolidés.

étape 3 Le nécessaire

Quelles sont les connaissances nécessaires pour acquérir les compétences convoitées ?
L'identification des connaissances à maitriser n'est pas une étape difficile en soi. Elle ne peut cependant se dérouler en un seul temps. Il faut bien réfléchir quitte à revenir sur l'ébauche de schéma, et le modifier le cas échéant. Les outils de Mind mapping sont une aide précieuse pour identifier les principaux axes de prospection afin de bien cerner le sujet de notre étude sans se fourvoyer. Ce graphe résultat est le tableau de bord de l'auto-apprenant.

étape 4 Les possibles

Comment fixer les objectifs de formation ?
Pour bien canaliser sa prospection, l'auto-apprenant se fixe des objectifs précis à atteindre. C'est une phase importante. Les objectifs de formation orientent et rythment la démarche d'autoformation, encore faut-il bien les choisir.

étape 5 Construire

Comment construire mes connaissances avec les ressources accessibles ?
C'est le cœur de la formation. Rechercher l'information auprès des différentes sources disponibles, savoir l'évaluer, la hiérarchiser, l'éliminer le cas échéant ou l'intégrer dans son programme de formation, c'est cela construire sa connaissance.

étape 6 évaluer

Mon niveau d'acquisition des connaissances est-il suffisant ?
Une bonne évaluation périodique et rationnelle est le garant d'une autoformation bien conduite. C'est un premier juge de la qualité de l'acquisition des connaissances et des compétences.

À propos de l'étape Finale (F), notons que les compétences s'affirment et se confirment seulement et nécessairement après une pratique assidue sur le terrain.

Délimiter le périmètre de la formation

Le web actuel nous ouvre bien des portes vers des savoirs toujours plus diversifiés. On aimerait tout connaître mais une vie entière ne saurait suffire. Même pour un être d’exception, il n’est plus possible de se comparer aux savants des siècles passés à la connaissance quasi universelle, tant le monde s’est complexifié.

Robert Pirsig (décédé en 2017), dans son ouvrage best-seller Zen and the Art of Motorcycle Maintenance: An Inquiry into Values, traduit en français par Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes, estimait que Henri Poincaré (1854-1912) était peut-être le dernier grand savant dont les connaissances et compétences couvraient plusieurs domaines du savoir universel.

Cela dit, même sans chercher à devenir un Pic de la Mirandole des temps modernes, nous sommes tous à notre niveau confrontés à la problématique de la complexité qui limite nos ambitions.

Sous la poussée des technologies et de la société de l’information, le champ de connaissances s’élargit et se spécialise dans le même temps. On peut bien entendu s’intéresser à des domaines de connaissances disjoints en apparence, mais si l’on envisage de progresser sérieusement, il est préférable de limiter son champ d’investigation et de se concentrer sur un unique domaine à la fois.

Tout projet de formation et a fortiori d’autoformation commence impérativement par la création d’un plan d’acquisition des connaissances. Ce plan nous permettra dans un premier temps de délimiter le périmètre d’investigation. Il nous servira ensuite d’indispensable « tableau de bord » tout au long du projet.

Le Mind Map pour délimiter le plan de sa formation

Voyons comment bâtir ce plan avec un outil simple et intuitif : le Mind map. Il n’est pas aisé de lister exhaustivement les connaissances nécessaires dont l’acquisition semble indispensable pour se doter des savoirs et compétences désirés. Le tâtonnement reste encore la meilleure méthode. On commence par identifier les pistes qui semblent les plus évidentes, puis on enrichit ses savoirs au fur et à mesure de ses découvertes et de ses réflexions.

Voir ici comment faire un mind map pour sa formation avec exemple:
  • Comment faire un Mind map
    Réaliser un Mind Map n'est pas une affaire en soi. Un papier et quelques feutres de couleurs et l'affaire est jouée. Les idées viennent toutes seules au fur et à mesure. Ah ! au fait, une gomme est aussi forte utile. On ne réussit pas du premier coup, d'ailleurs c'est un peu le but du jeu, il s'agit de tâtonner. Un bon logiciel, open source de préférence, est encore une meilleure solution. Voyons tout cela avec une petite méthode en cinq temps, une infographie et de nombreux exemples.

Deux exemples de Mind map pour un plan de formation

Cette première ébauche de Mind Map est élaborée pour un plan de formation au management. Il suit les grandes de ligne du site Piloter.org dédié à ce thème. Bine sûr, il s'agit de le préciser, de l'affiner, de le compléter. Le but est bien de délimiter le périmètre des connaissances à acquérir. Le Mind Map est un outil vivant. Il évolue au fil du projet.

Mindmap,  Management
Cliquez pour agrandir

Cette seconde ébauche propose un plan d'étude de la philosophie, une connaissance d'autant plus indispensable que l'on exerce l'activité de manager (de mon point de vue)
Mindmap,  philosophie
Cliquez pour agrandir

Le tableau de bord de la formation

Une formation, ça se pilote. Et si on a eu la bonne idée d'utiliser un Mind Map, ainsi qu'un outil Open-source de type Xmind, son tableau de bord de pilotage est pratiquement réalisé.

Le Mind map n’est pas uniquement un outil pour structurer son plan de formation. C’est aussi un tableau de bord de suivi de sa progression. Il est en effet possible et même recommandé d’enrichir chacun des thèmes d’indicateurs informatifs. Ils sont directement accessibles au sein même de l’outil de Mind map. Voyons un exemple type.

Utilisons le second mind map dédié à l'étude de la philosophie. Dans le coin en bas à droite, vous voyez le champs d'étude dédié à l'humanisme (cliquez pour agrandir le plan). C'est pour ce thème que nous allons développer à titre d'exemple notre "tableau de bord de formation".

tableau de bord de formation

Pour qu’il puisse remplir cet indispensable office, chaque module de formation présent sur le Mind map est ainsi décrit :

1. Nom

Chacun des modules est clairement identifié par un nom unique.

2. Description

Une courte description permet d’éclaircir la teneur et la portée de chacun des modules ainsi identifiés.

3. Priorité

Cet indicateur est utile pour mémoriser l’ordre de traitement des différents modules de formation. Certains savoirs ne sont accessibles qu’à la condition de disposer de connaissances préalables bien acquises.

4. Avancement

La mesure du degré d’avancement de la tâche. On peut aussi proposer une information complémentaire en évaluant le temps nécessaire vis-à-vis du temps prévu afin d’anticiper les retards.

5. Échéance

Une date d’échéance, ici le mois de juin (Jn) a été définie au moment de l’élaboration du plan de formation. Bien entendu, elle est modifiable. Attention toutefois aux cascades de retard. Les enseignements apportés par ce module sont peut-être incontournables pour débuter une autre phase de la formation.

6. Difficulté relative

Une notion subjective mais bien pratique pour choisir ensuite selon son humeur et son énergie du moment.

7. Allure

Est-ce que le rythme de progression est conforme aux prévisions ; prend-on de l’avance (flèche vers le haut) ou au contraire du retard (flèche vers le bas) ?

8. Jour préféré

Le jour choisi, ici le samedi (Sa), pour travailler cette matière. Il est utile de s’imposer un peu de discipline et de respecter son agenda. Bien entendu, chacun est libre d’organiser son tableau de bord selon ses habitudes et ses besoins. Ainsi on peut aisément ajouter ou remplacer des rubriques.
À titre d’exemple, le plaisir associé à l’exécution d’un thème de la formation est aussi une notion subjective, mais peut être utile pour choisir la tâche à exécuter selon son état émotionnel du moment.

Plutôt que d’utiliser l’outil Mind map, on peut bien sûr préférer établir des listes de « choses à faire » du type « to-do list » fondées sur un principe similaire de classement et de hiérarchie et maintenues au jour le jour. Cette solution est nettement moins visuelle que le Mind map qui ne demande qu’un rapide apprentissage. Mais chacun a la liberté de choisir l’outil avec lequel il se sent le plus à l’aise.

A ce sujet, voir aussi

  • Se former seul, le parcours à suivre
    L'auto-apprenant s'interroge: Se former seul ? Pourquoi pas ? Bien sûr, c'est vraisemblablement une bonne solution, mais je ne sais pas trop comme m'y prendre...Réponse : Le tout, c'est d'adopter une bonne méthode et de la suivre, c'est cela qui est important. Elle vous guide, elle vous rassure et vous conduit à votre objectif.
  • Comment choisir un objectif de formation ?
    L'auto-apprenant s'interroge : Imaginons. Je me lance, j'étudie et malgré mes efforts, au bout d'un moment, j'ai le sentiment que je ne progresse pas assez vite. Comment savoir si j'ai le bon rythme et comment l'entretenir ? Réponse : Une seule solution : se fixer des objectifs soigneusement choisis et pas trop ambitieux, juste ce qu'il faut. Ainsi on sait toujours ou on en est, et on se motive en les accomplissant. Voyons comment s'y prendre.
  • évaluer la pertinence des documents
    Recherche Documentaire : Il n'est pas aisé de juger à l'estime la pertinence des documents collectés. C'est là la principale difficulté de la recherche documentaire. Pour ne pas se trouver face à un dilemme dès que l'on déniche un document qui paraît sérieux, il est prudent d'établir un juste barème d'évaluation des sources auquel se référer. C'est grâce à cet outil d'aide à la décision que l'on évalue la qualité de chacune des pièces et que l'on choisit sans (trop de) regret entre je garde et je jette. Voyons comment réaliser ce crible.


Lecture recommandée

7 Habitudes pour se former tout au long de la vie7 Habitudes pour se former tout au long de la vie
La méthode Faraday, une légende de l'autoformation

Alain Fernandez
110 pages Prix : 4,99 Euros
Editions Mimismo, ISBN : 9782956758815
Ebook Kindle
Ebook epub

Voir la fiche du livre

Livre boite à outils pour formateur La boîte à outils des formateurs
Collection : BàO La Boîte à Outils
de Fabienne Bouchut, Isabelle Cauden, Frédérique Cuisiniez
Editeur : DUNOD
2oo pages 26,50 Euros
Libraire en ligne
www.amazon.fr

Copyright : © Alain FERNANDEZ 1998-2019 Tous droits réservés

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 65)

Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.

           



Tous les articles