Management de l'entreprise

Eloge de l'artisanat

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
...

Critique du livre "Ce Que Sait la Main"

Redécouvrir la notion de qualité auprès des artisans

Ce que sait la main La culture de l'artisanat de Richard Sennett publié aux éditions Albin Michel.

D'entrée de jeu, apportant la contradiction à Hannah Arendt, son ancien professeur, Richard Sennett expose le coeur de sa démonstration.

Il n'existe pas deux mondes bien distincts isolant ceux qui "font" de ceux qui "pensent", ceux qui conçoivent dans les bureaux d'études de ceux qui fabriquent au fond de l'atelier. La conception est indissociable de la réalisation.

Tous les systèmes cherchant à séparer la conception de la réalisation sont voués à l'échec (l'industrie en général notamment, le taylorisme n'est qu'un cas particulier, un cas extrême).

Analyse

Dès les origines, l'artisan a toujours été un concepteur et pas uniquement un exécutant. Etudiant les artisans modernes comme les développeurs de logiciels Open source, notamment les spécialistes de Linux, Richard Sennett, philosophe pragmatiste, observe qu'il existe bien une continuité entre la conception et la réalisation. Richard Sennett ne s'en tient pas à de simples observations et nous incite à redécouvrir le plaisir de développer puis de posséder un vrai métier.

La thèse de l'auteur

Pour appuyer sa thèse l'auteur nous offre un voyage touristique à travers le temps. On visite ainsi les tailleurs de pierre romains et on écoute les propos réfléchis de Benvenuto Cellini, le père des orfèvres. Par dessus l'épaule de Diderot, on se penche sur l'encyclopédie et le siècle des lumières qui cherchait déjà à redonner toute sa splendeur à l'artisanat. On flâne dans l'atelier de Stradivarius (Richard Sennett fut aussi un violoncelliste professionnel), afin de mieux comprendre pourquoi il est impossible de formaliser les connaissances acquises de l'expérience.
Ce livre très agréable à lire et fort bien illustré se lit d'une traite, quasiment comme un roman.

A noter : c'est le premier volume d'une série de trois consacrée à la "culture matérielle".

  • Volume 1 : relation entre la pratique et la connaissance, entre la fabrication matérielle et la compréhension des objets (ce livre-ci)
  • Volume 2 : Ensemble : Pour une éthique de la coopération, publié aussi chez Albin Michel pour l'édition française
  • Volume 3 : mise en pratique et applications à la construction d'un environnement de vie orienté et accepté (à venir)
Le thème de cette trilogie : ne plus avoir peur de la technique et apprendre à l'utiliser pour concevoir l'environnement de demain. Pour cela, il faut procéder à un retour à la culture de l'objet (loin du consumérisme), évaluer son rôle dans la société et revaloriser l'importance du métier et de l'artisan créateur des objets. (Pour cette dernière partie à propos des projets de Richard Sennett, je m'inspire de l'interview que lui avait consacrée Sylvain Bourmeau en 2010 pour l'émission France culture La suite dans les idées.)

Quelques idées clés en vrac

La main, l'oeil et le cerveau, la main fut essentielle au développement de l'intelligence humaine. Qu'est-ce que la compétence ? Qu'est-ce que l'expérience ? L'importance de la pratique et de la répétition que l'on soit menuisier, cuisinier, médecin, chercheur en biologie, architecte ou informaticien. Théorie et pratique sont sans rupture, il n'y a pas de frontière entre artiste et artisan. Impossibilité du transfert exhaustif du tacite à l'explicite, le questionnement et l'apprentissage...

Ce que sait la main
La culture de l'artisanat

Richard Sennett traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
21,85 Euros 403 pages
Editions Albin Michel
978-2226187192

Dispo en stock sur
Amazon.fr

Enchanté par cette lecture, j'en ai profité pour relire les notes que j'avais prises et quelques passages du Le Travail sans qualités, Richard Sennett, un bouquin plus ancien mais toujours d'actualité pour comprendre les mutations du monde du travail et les risques associés à une société fondée sur la flexibilité imposée.


Points de vue



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog »»