Qu'est-ce que le management ?

 Par          Partagez

Pour bien comprendre ce qu'est le management ce texte propose une définition construite en s'isnpirant de multiples sources bibliographiques, toutes citées en clair et se référant à des ouvrages disponibles en librairie méritant le détour.

Une Définition du Management

The real problem is what to do with problem solvers after the problem is solved. G. Talese journaliste

Pour les uns le management est un "art".
Mais ceux qui ont appris à ne pas trop s'en laisser compter préciseront que si le management est un art, c'est avant tout celui d'inciter les autres à faire ce qu'ils n'ont pas toujours forcément envie de faire ! L' art des apparences en quelque sorte.

Ainsi, la contrainte liée à une soumission de principe ("moi je commande toi tu obéis") en est la forme la plus rustique. On parle alors de management directif. Bien qu'encore couramment pratiquée, cette forme de management n'est plus vraiment adaptée aux exigences actuelles.

Définition

D'autres préfèreront la classique méthode de la carotte et du bâton. Rebaptisée management par les objectifs, elle revient régulièrement au devant de la scène.

Mais les missions sont toujours plus complexes et les "managés" sont aussi des hommes avec leurs propres besoins et ambitions.
Ce constat n'est pas nouveau, et des théoriciens expérimentateurs ont ainsi, dès le début des années 60, développé un nouveau modèle de management orienté "participation" mettant en pratique le célèbre couplet à succès du win-win (plutôt démocratique que laisser-faire ou autocratique). Le management participatif était né. Malgré ses atouts, ce type de management, éternellement "révolutionnaire", rencontre encore pas mal de difficultés à sortir des séminaires, amphis et des livres de management. On le croise assez peu en entreprises.

Pour d'autres, le management est plutôt un "talent" et manager est un "métier".

ll est tout à fait juste de reconnaître qu'il existe des managers nés, dotés d'un véritable sens inné de meneur d'hommes. Il est pourtant dommage de colporter au delà du raisonnable cette image d'Epinal du manager absolu, de droit divin.

S'il est vrai que certains peuvent quelquefois manquer de charisme et cherchent alors à développer leur leadership, c'est plutôt du côté de la communication et de la compréhension des autres (la négociation, l'art d'avoir toujours raison ou la manipulation ?) qu'il faut rechercher le talent.  Le bon manager prendra ainsi le temps de développer (grâce au coaching ?) ses qualités d'écoute et de prise de décision. 

Les préoccupations du manager responsable ne se limitent pas à  la gestion des hommes,  aussi  complexes soit-elle. Piloter les projets de l'entreprise et assurer l'indispensable travail de prospective techno-culturelle et managériale, sont part entière de ses attributions. Enfin, sa responsabilité porte aussi sur des aspects plus prosaïques mais tout aussi essentiels comme la gestion financière et organisationnelle.

Tout cela n'est pas simple. Et comme pour toutes choses peu simples, les méthodes et outils... prolifèrent ! Beaucoup ne sont qu'un éternel rhabillage des techniques et méthodes du passé. Même si nous connaissons actuellement le temps du changement permanent la problématique citée ci-dessus, elle, ne change pas...

Des méthodes et techniques de management vous en trouverez ici, dans ce recueil..
Bien entendu, prises dans leur contexte spécifique, elles sont toutes relativement efficaces. Mais aucune n'est universelle.

La meilleure ?
Ce sera la votre une fois que celle-ci sera au point. En attendant  vous pouvez prendre un peu de recul, ou encore vous attardez sur la "mienne"  (si, si, je vous assure !) que je développe ici même avec le management collabhoratif, non, non il n'y a pas de coquille...

Enfin, au terme de ce texte ne perdez pas de vue qu'une organisation ce sont des femmes et des hommes et non des pions. Les meilleures structures ne sont-elles pas celles qui justement redonnent toute sa dignité à l'Homme ?

N'oubliez pas de télécharger l'ebook gratuit : Perfonomique, Vive la performance ! afin de vous faire une idée bien plus complète sur la question du management...

Tous les livres cités dans ce texte

  • L'art des apparences
  • Tu seras un chef de Gérard Layole
    Tu seras un chef

    Le management dans l'entreprise
    À offrir à votre chef de service
    Gérard Fayole
    Les Empêcheurs de penser en rond
    120 pages
    www.amazon.fr
  • Charisme
  • Cultivez votre charisme de Chilina Hills
    Cultivez votre charisme

    Comment développer votre pouvoir de conviction
    Chilina Hills
    Eyrolles
    267 pages
    www.amazon.fr
  • Leadership
  • Comment développer son leadership
    Comment développer son leadership

    6 préceptes pour les managers
    Ken Blanchard, Mark Miller
    Ed. d'Organisation
    128 pages
    www.amazon.fr
  • La négociation
  • Convaincre en moins de 2 minutes
    Convaincre en moins de 2 minutes

    Capter et retenir l'attention, savoir s'adapter à son interlocuteur
    Nicholas Boothman
    Marabout  251 pages
    www.amazon.fr
  • L'art d'avoir toujours raison
  • L'art d'avoir toujours raison
    L'Art d'avoir toujours raison

    Arthur Schopenhauer
    Mille et une nuits
    96 pages
    www.amazon.fr
  • La manipulation
  • Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens
    Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens

    Robert-vincent Joule, Jean-Leon Beauvois
    Presse Universitaire de Grenoble (PUG)
    320 pages
    www.amazon.fr
  • Le coaching
  • Le guide du coaching
    Le guide du coaching

    John Whitmore
    Maxima Laurent du Mesnil
    267 pages
    www.amazon.fr
  • Aide à la prise de décision
  • Les nouveaux tableaux de bord des managers
    Les nouveaux tableaux de bord des managers

    Le projet Business Intelligence clés en main
    Alain Fernandez
    Eyrolles
    495 pages
    www.amazon.fr
  • Le manager responsable
  • Manager L'essentiel de Henry Mintzberg
    Manager - L'essentiel

    Ce que font vraiment les managers... et ce qu'ils pourraient faire mieux
    Henry Mintzberg
    Vuibert   192 pages
    www.amazon.fr
  • Gestion des hommes
  • Manager son équipe au quotidien de Bernard Diridollou
    Manager son équipe au quotidien

    Bernard Diridollou
    Eyrolles
    208 pages
    www.amazon.fr
  • Piloter les projets de l'entreprise
  • Le chef de projet efficace
    Le chef de projet efficace

    12 bonnes pratiques pour un management humain
    Alain Fernandez
    Eyrolles
    240 pages
    www.amazon.fr
  • Prospective techno-culturelle
  • Wikinomics Wikipédia, Linux, YouTube... Comment l'intelligence collaborative bouleverse l'économie.
    Wikinomics
    Wikipédia, Linux, YouTube...
    Comment l'intelligence collaborative bouleverse l'économie
    Don Tapscott, Anthony D. Williams
    Pearson - Village Mondial 350 pages
    www.amazon.fr
  • Prospective managériale
  •  La fin du management Inventer les règles de demain
    La fin du management

    Inventer les règles de demain
    Gary Hamel
    Vuibert
    249 pages
    www.amazon.fr
  • Gestion financière
  • Finance d'entreprise
    Finance d'entreprise Dernière édition

    Pierre Vernimmen, Pascal Quiry, Yann Le Fur
    Dalloz Livres
    1250 pages
    www.amazon.fr
  • Gestion organisationnelle

  • Le management
    Voyage au centre des organisations

    Henry Mintzberg
    Editions d'Organisation
    703 pages
    www.amazon.fr
  • Éternel rhabillage des méthodes
  • Diriger au-delà du conflit
    Diriger au delà du conflit

    Mary Follet
    Village mondial
    192 pages
    www.amazon.fr
  • Le temps du changement permanent
  • L'acteur et le système
    L'acteur et le système

    Les contraintes de l'action collective
    Michel Crozier, Erhard Friedberg
    Points
    500 pages
    www.amazon.fr
  • Inventaire des méthodes de management
  • Manageor Les meilleures pratiques du mangement
    Manageor

    Tout le management à l'ère digitale
    Michel Barabel, Olivier Meier
    Dunod 816 pages
    www.amazon.fr
  • Prendre le recul nécessaire
  • Les illusions du management
    Les illusions du management

    Pour le retour du bons sens
    Jean-Pierre Le Goff
    La Découverte
    163 pages
    www.amazon.fr
  • Vive la performance !
  • ebook management
    Perfonomique
    L'e-book du management de la performance

    36 recommandations pour un management de la performance assumé
    Alain Fernandez
    250 pages format PDF - Téléchargement gratuit

    A ce sujet, voir aussi

    Commentaires lecteur

    • Merci beaucoup pour cette remarquable synthèse. Comme le souligne Alain, pour approfondir, on pourra lire les livres de Legoff et de Barabel & Meier pour une vision d'ensemble.
      Ecrit par : AKMEO
    • Entièrement d'accord. J'ai des préférences proches, que je compléterais avec un auteur.
      - Les illusions du management, de Jean-Pierre Legoff [éd: La Découverte]
      - Manageor, de Michel Barabel et Olivier Meier [éd: Dunod]
      - Management interculturel, de Olivier Meier [éd: Dunod]
      - Le management libéré, de Marc Dorel [éd: H. Jacob]
      Il y en a certainement d'autres, mais ce sont en tt cas, 4 très bons livres, bien utiles en termes de connaissances et de réflexions.
      Ecrit par : Vincent
    • Oui, pour moi et Julie, les 3 bons Profs en Management, chacun dans leurs spécialités sont: François Dupuy (Lost in management, sociologie du changement), J-P Legoff (illusions du management et mythe de l'entreprise), et Olivier Meier (management interculturel, manageor, gestion du changement). Ce qu'ils écrivent est intéressant et surtout bien écrit ! Important lorsqu'on aborde les dimensions culturelles, sociales et humaines....Voir aussi leurs autres travaux (articles, chroniques....).
      Ecrit par : Manon & Julie
    • Intéressante approche de la notion de management .Merci .
      Ecrit par : Kass
    • j'aimerais avoir le lien entre le management stratégique et le management du risque.merci
      Ecrit par : Sousouna Benzerara
    • a mon avis le management c'est l'art de dériger une equipe ,une entreprise ou un projet en vu d'atteindre un objectif
      Ecrit par : Himarazene
    Si vous souhaitez partager votre point de vue sur cet article, utilisez désormais Twitter ou votre réseau social favori.
    J'apprécie pas mal cet article. Plus tard j'aimerai devenir un manager charismatique. Comment faire ?
    Ecrit par : Valdo

    Valdo> J'ai ajouté un nouveau titre : Tu seras un chef de gérard Layole. (suivre le liens à la fin du billet). Tu trouveras, à mon avis, réponses à ta question dans ce bouquin. (Je le gardais sous le coude pour un futur billet. Je le publierai à la rentrée) Alain
    Ecrit par : Alain

    « l'individu (...) doit être tout aussi bon à analyser les problèmes, gérer le personnel et gérer ses propres émotions afin d'affronter les pressions provenant de la direction supérieure. Il/Elle recherchera des opportunités qui lui permettra de mettre à l'épreuve ses compétences analytiques, interpersonnelles et émotionnelles » Schein, E. 1998, Organizational Psychology, Third Edition, Prentice-Hall Inc, 184: 83 Citons les chercheurs du domaine.... Mais il est trés vrai de constater que les gens deviennent, faute d'être, des managers, et c'est souvent grace à leurs expériences. L'ancre management peut être statistiquement mesuré, autant que la créativité, le souci d'indépendance... C'est la théorie des ancres de carrière de Schein qui, semblerait-il, est statistiquement valide. Si je n'avais pas connu personnellement des psychologues du travail, et dialogué des heures avec, j'aurai pu croire aux dieux du management. Finalement le management n'est juste qu'un appétit particulier du à des capacités acquises avec le temps.
    Ecrit par : Valdo

    j'ai la solution pour le probleme posé l'introduction. il s'agit simplement de faire de la gestion proactive, c'est à dire aller résoudre els problemes des clients avant qu'aux même ne sache qu'ils en ont, et si apres il vous rétorque que rien ne c'est passer, vous leur répondez bien évidament puisqu'on à regler le probleme avant qu'il ne se passe (le tout c'est de faire passer la pillule :) )
    Ecrit par : fx

    tres bonne simplicites d'explication votre themes Qu'est-ce que le management ? merci(e)
    Ecrit par : err ouissi el houssaine

    le managemment=la gestion+l'intuition personnel+l'art.
    Ecrit par : err ouissi el houssaine

    Je pourai ajouter à la liste le livre de Christian Morel : les décisions absurdes, ainsi que le livre de Robert-Vincent Joule : petit traité de manipulation à l'usage des honnête gens. Les derniers prix nobel d'économie ont d'ailleurs beaucoup travaillé sur la relativité de notre rationalité.
    Ecrit par : Rodach

    bonjour, je suis trés intéressé par le management; et je voudrais savoir quelles distinctions y a t-il entre management technique et management social?
    Ecrit par : h

    Management technique ? Les outils et méthodes type et mise en oeuvre Management social ? La pratique du management réellement sur le terrain C'est une suggestion Sandrine
    Ecrit par : Sandrine

    URGENT SOS HELP : Bjr tt le monde, bjr Alain, j'ai besoin de votre aide..Récemment recrutée dans un grand organisme, je me trouve face à un grand obstacle d'intégration. Je m'explique : J'ai été approchée y a qques mois par le big boss de la boite, avec qui j'ai passé plusieurs entretiens, avant de convenir de travailler ensemble. Jusque là tt est bien, et le courant passe fluidement. Sauf qu'en intégrant la boîte, je me confronte à mon responsable hiérarchique direct qui n'est (apparemment)pas très bien préparé à me voir, ni à m'encadrer. J'essaie de nouer contacter avec la personne, sans résultats, je propose mon aide, et je n'ai pas de retour. Mm la documentation que j'ai pu avoir, est peu consistante et très générique..ça fait quelques semaines que je suis en poste, sans pouvoir avancer car, le responsable ne m'associe pas aux projets en cours.Comment dois je réagir?? Je ne'aime pas l'attentisme, en même temps, je ne veux pas m'imposer de force, ni brusquer les choses, d'autant plus que lors du brifing initial avec le patron, il a insisté justement sur la partie integration sans heurts, ni frictions. Plz Alain, can u give me any piece of advice????
    Ecrit par : George

    George sans s. Le nouveau venu (ou la nouvelle) n'est pas toujours le/la bienvenu(e). C'est le moins que l'on puisse dire. Il/Elle bouscule l'ordre établi et last but not least, les plans de carrière élaborés le soir, en prenant patience durant les longs embouteillages. Cela dit, dans tous les cas, il faut faire son trou, montrer que l'on existe, que l'on n'a pas été choisi par hasard, et que l'on a un rôle constructif à jouer. Cela ne se fait pas toujours sans casser les oeufs. Mais les oeufs, et sans abuser des lieux communs, pour confectionner une délicieuse omelette, il faut bien les casser non ? (Pense à ton pseudo )
    Ecrit par : afz

    Thks Alain pour ta réponse. En fait, la difficulté pour moi est de trouver le juste milieu entre patience et attentisme. Les premières impressions sont généralement importantes, et je ne veux pas m'associer à l'image de celle qui est partie au bureau du chef pour pleurnicher car son supérieur ne lui a pas accordée sa chance. En même temps, toutes mes tentatives restent sans issue, j'ai carrément proposé mon aide pour quelques travaux élémentaires, histoire de me faire accepter doucement, mais nada. la personne me boude tout le temps sous prétexte que son planning est full. Nos bureaux étant relativement éloignés, je reste ds mon bureau à lire différents documents et supports que je cherche personnellement. J'ai appris avec le peu d'expérience que j'ai comment percer mon ptit trou, mais là, je ne peu rien faire car, je ne touche mm pas le mur, tu me comprends? Penses tu que je dois en parler au big brother? ou dois je en parler ouvertement au sup direct? Merci PS : Pour mon pseudo, c'est en référence à GEORGE SAND, que j'aime bien. GEORGE (sans s;-))
    Ecrit par : GEORGE

    J'avais bien compris ton pseudo, c'est bien pour cela que je t'avais dit d'y penser. Pour réussir dans ce monde de mecs, c'est ce type de modèle qu'il faut avoir en tête. Il ne s'agit pas de pleurnicher mais bien, d'une manière ou d'une autre, d'obtenir les éléments pour travailler convenablement. Et pour cela, il ne faut pas hésiter à être couillue ( tjrs comme ton modèle). Cela dit, je ne pense être la personne la plus à même de te fournir le manuel de survie qui te permettra d'affronter les turpitudes de l'entreprise. Je ne l'observe que de l'exterieur et en plus avec un regard plutôt critique. Peut-être qu'un autre lecteur sera plus à même de te conseiller dans ce cas précis ?
    Ecrit par : afz

    Pas facile de répondre sans bien connaître le contexte, cela dit on est nombreux à être passé par là ( pas seulement les filles, mais les jeunes en géneral, j'en suis la preuve vivante). Il fau peut-être penser aussi à laisser du temps au temps. Dans mon cas c'est ce que j'ai fait. Mais là je m'aventure un peu, comme je l'ai dit, je ne connait pas le contexte . Bon courage quand même.
    Ecrit par : Mathias

    Pour ma part, je dirais qu'il n'y a qu'un seul vrai traité de management. Il s'agit de l'art de la guerre de Sun Tzu. Il conviendrait parfaitement à Sandrine. Il ne reste qu'à le décoder.
    Ecrit par : Christophe

    j'apprecie beaucoup tte votre argumentation sur le management.je dois etre interroge pour concours sur des questions de management.qu'est-ce que vous me conseiller comme approche?
    Ecrit par : lago

    Ne faudrait il pas dépoussiérer cette notion de management ? inventer un nouveau management, qui prennent en compte les aspirations des hommes et femmes qui pasent plus d'un tiers de leur journée dans leur job ? je propose le management romantique...
    Ecrit par : indelocalisable

    Le management romantique ? Joli !
    A développer peut-être...
    Ecrit par : alain

    J'apprécie votre explication de ce métier. Je suis encore au collège en classe de première scientifique et je suis intéressé par ce métier. Cependant il s'avere que je ne sois pas assez téméraire. Ce qui m'empêche très souvent d'exprimer mais idées. Pensez-vous que cette témérité pourait être une barrière si j'optais pour une carrière de mannager?
    Ecrit par : Zé-Ogier

    Ah, ce management ! C'est le coeur de la vie d'une entreprise, c'est ce qui anime, met en confiance et fait travailler les gens. De sorte que Ken Blanchard - aidé du pédagogue Paul Hersey - a rapidement parlé d'un management qui s'adapte à l'interlocuteur. Certains collaborateurs ont besoin de fermeté (souvent liée à la clarté, aux règles, voire aux récompenses), d'autres de se sentir mobilisés par une personnalité communicante, d'autres... d'êtres laissés en paix ou alors de trouver un manager simplement réactif. La manager (le bon) est un caméléon, capable de discerner de quoi le collaborateur a besoin, au moment où on parle.
    Ecrit par : Lionel

    bonjour a tous Aujourd’hui je découvre un peu le management! D’accord sur beaucoup de point et faire son propre analyse. Cela donnera en effet un leadership. enfin bon . Actuellement je suis simplement vendeur dans la grande distribution. Informatique tv, gem, Pen etc... l'on viens de me proposer d'être manager no alimentaire. Normalement je vais avoir un entretient avec les big boss. HD + directeur de Magasin. avez vous quelque conseil avant mon entretient ou même idée . dans l'attente je vous en remercie cordialement
    Ecrit par : paparazzi

    Ah! Le management… Combien de livres ont été écrits sur le sujet? Et il s’en écrira encore bien d’autres! Le management est-il un art, un talent, un métier qui s’apprend? Chacun y va de ses opinions. Pourtant, dans tout ce concert de théories savantes, j’aime bien revenir à un extrait du « Petit Prince » de Saint-Exupéry. Vous savez lorsque le jeune garçon débarque sur une toute petite planète habitée par un roi qui prétend régner sur tout l’univers et même commander aux étoiles. Alors, le Petit Prince demande au roi : « - Je voudrais voir un coucher de soleil... Faites-moi plaisir... Ordonnez au soleil de se coucher... - Si j'ordonnais à un général de voler d'une fleur à l'autre à la façon d'un papillon, ou d'écrire une tragédie, ou de se changer en oiseau de mer, et si le général n'exécutait pas l'ordre reçu, qui, de lui ou de moi, serait dans son tort ? - Ce serait vous, dit fermement le petit prince. - Exact. Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner, reprit le roi. L'autorité repose d'abord sur la raison. Si tu ordonnes à ton peuple d'aller se jeter à la mer, il fera la révolution. J'ai le droit d'exiger l'obéissance parce que mes ordres sont raisonnables. - Alors mon coucher de soleil ? rappela le petit prince qui jamais n'oubliait une question une fois qu'il l'avait posée. - Ton coucher de soleil, tu l'auras. Je l'exigerai. Mais j'attendrai, dans ma science du gouvernement, que les conditions soient favorables. - Quand ça sera-t-il ? s'informa le petit prince. - Hem! Hem! lui répondit le roi, qui consulta d'abord un gros calendrier, hem! hem! ce sera, vers... vers... ce sera ce soir vers sept heures quarante ! Et tu verras comme je suis bien obéi. ». Avouez que la leçon peut toujours porter aujourd’hui! N’exiger que ce que chacun peut donner, c’est sans doute une partie du secret. Évidemment, pour y arriver, il faut être attentif aux autres et comprendre ce qu’ils peuvent effectivement donner!
    Ecrit par : Yves

    Bonjour, Je ne sais si c'est le bon endroit mais j'ai une question qui me chiffonne depuis longtemps. J'essaye de comprendre les différences entre Gestion, Pilotage et Management.
    Selon le site de one2team (que je ne connais que par grâce au moteur de recherche) En gestion de projet : La gestion de projet assure le déroulement opérationnel prévu, reporte à la fonction de pilotage de projet sur l'avancement, sollicite des prises de décisions et remonte des alertes." Le pilotage est l'activité de décider et le management regroupe les deux! (est ce votre vision se rapproche à celle ci?) Mais lorsqu'on parle des activités récurrentes, hors projet? gestion pilotage et management d'un service, d'une entreprise? A t on les mêmes définitions?
    On trouve partout sur le net des sites qui parlent de management ou de pilotage ou de gestion de projet, mais je n'ai pas trouvé de site qui face réellement la différence entre ces notions surtout hors projet.
    Cordialement
    Ancienne Imiste promotion 2004
    Ecrit par : GQuad

    Dans la pratique, les 3 termes sont à peu près interchangeables ; cela dit on peut peut-être formuler une interprétation "historique".
    Il est vrai que dans un premier temps on parlait surtout de gestion de projet, sous entendu, le bon usage des outils et des méthodes validé par des rapports d'activités réguliers semblait suffisant. Puis, les projets devenant un peu plus techniques, ils requéraient des profils toujours plus pointus. On a alors favorisé le terme de management; le management des hommes devenait la variable décisive. Enfin le pilotage, traditionnellement réservé aux exécutifs, concerne désormais aussi au premier plan les responsables de projets, amené à naviguer dans la complexité et l'incertitude, tout en gardant en ligne de mire les critères de performance. D'où l'importance de bien choisir ses indicateurs de performance. A+
    Ecrit par : afz



    Partagez cet article...

    Envoyer le lien de cet article par e-mail   
    (total partages cumulés > 85)

    La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

    Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

    Twitter    Facebook

    Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
    Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



    Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2018- Tous droits réservés


Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org