Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Comment choisir un progiciel open source d'entreprise ?

Pour bien des besoins professionnels, les outils open source sont des concurrents directs des solutions d'éditeur de logiciels. Voyons quelques conseils et recommandations pour bien choisir sa solution.

Solutions professionnelles open source

Un progiciel open source est un progiciel professionnel

Open source Le fait qu'un produit logiciel soit "Open Source Software" n'est pas l'argument ultime. Il faut savoir choisir son produit selon ses propres besoins.

Le produit en cours d'examen répond-il aux attentes actuelles et futures, à court et moyen terme ?

Bien entendu, pour que cette première opération soit réalisable encore faut-il que les besoins fonctionnels présents et futurs de l'entreprise et des utilisateurs aient été parfaitement identifiés.

Comme pour tout produit me diriez-vous. C'est bien là où je souhaitais justement en venir. Un produit Open Source sera étudié avec la même grille de critères qu'un produit éditeur.

La qualité du progiciel

Ensuite comme pour tout progiciel d'entreprise, la qualité intrinsèque du produit sera examinée à la loupe.

Les coûts directs et indirects

Le prix de la licence n'est pas le seul coût à prendre en compte lors de l'installation d'un nouveau progiciel, loin s'en faut. Ci-après une petite liste non exhaustive des frais à considérer afin d'apprécier un peu plus précisément le coût global de l'intégration du nouveau progiciel :
  • les frais d'intégration et de déploiement
  • les dépenses spécifiques de migration depuis l'ancienne application
  • les développements s'il y a lieu de personnaliser l'application ou tout au moins de l'intégrer au sein du système d'information existant
  • les frais de formation spécifique
  • les coûts de la plate-forme de test
  • les frais inévitables de démarrage
  • ...

La qualité de la communauté

La communauté de développeurs et d'utilisateurs n'est rien de moins que l'exceptionnel avantage d'un produit open source. À condition que celle-ci soit de qualité et suffisamment vaste pour garantir la stabilité durable du produit

Les forums actifs sont aussi un précieux allié pour faciliter l'apprentissage et l'intégration d'une application. À ne pas négliger. Nous passons à peu près tous par les mêmes questionnements.

La base installée

Enfin, là encore comme pour tout produit logiciel, la taille de la base installée est aussi un critère de premier ordre. Le nombre de téléchargements de la version gratuite "Community Edition" n'est pas vraiment l'argument massue. Ce qui nous intéresse, ce sont les retours effectifs des utilisateurs exploitant l'outil au quotidien.

L'Open Source pour l'entreprise

L'Open Source Software, quelquefois abusivement traduit en français par "logiciel libre", qualifie un logiciel dont les sources, c'est-à-dire les codes des programmes, sont publiques.

Mais ce n'est pas tout. Un logiciel de type Open Source est aussi normalement régi par des droits d'auteurs aux règles d'applications un peu plus élargies. Les sources sont modifiables sans demande d'autorisation préalable. Ce n'est pas là le moindre de ses avantages.

Précisions à propos de l'open Source Software

Rappelons ici qu'un logiciel propriétaire ne signifie en rien un droit de possession du client bien qu'il l'achète au prix fixé. Il n'achète en fait qu'un droit d'usage. Le logiciel appartient toujours à l'éditeur. Le client n'a aucun droit à modifications sans autorisation formelle de l'éditeur.

Une seconde précision : un logiciel open source n'est pas un logiciel gratuit. Il peut l'être bien entendu. Mais c'est totalement indépendant du fait qu'il soit Open Source ou non.

Les avantages de l'Open Source Software pour l'entreprise

Disposer d'un logiciel dont le code est public est un avantage indéniable.

Déjà, et ce n'est pas le moindre de ses avantages, c'est la garantie que le logiciel ne comporte pas de back door. L'éditeur, un organisme en accord ou faisant pression sur ce premier, ne pourra pas intervenir à notre insu.

Ensuite, un logiciel Open Source bénéficie d'une communauté de développement ou de maintenance garantissant un peu mieux l'adéquation entre les attentes des utilisateurs et les fonctionnalités. Les améliorations fonctionnelles et qualité sont prises en compte plus rapidement. Les bugs sont plus vite détectés et corrigés sans délai inutile.

Définition du logiciel libre pour l'entreprise

Un logiciel libre, free software, est un logiciel de type open source dont les sources sont publiques, accessibles et modifiables. D'autre part, le logiciel libre peut être diffusé librement.

Les modifications apportées au logiciel en vue de l'enrichir sont aussi diffusables librement. C'est une des règles essentielles des logiciels libres telles que les définissent les statuts de la Free Software Foundation. Cela dit, ce n'est pas pour cela que le logiciel libre est systématiquement gratuit. Les deux notions ne sont absolument pas liées.

Linux, le logiciel libre de référence

Linux, initié par Linus Torvald puis repris ensuite par la communauté informatique conformément à l'OSS, Open Source Software, est vraisemblablement le plus symbolique des logiciels libres.

Linux a vu le jour en 1991, offrant ainsi une continuité au mouvement des Unix libres GNU (Not Unix) de Richard Stallman (voir l'ouvrage ci-dessous). Le succès de Linux est quelque part à l'origine de l'essor de l'Open Source et des logiciels libres.

Depuis, les logiciels Open Source se sont largement multipliés. Les outils web comme Apache, serveur web, Mysql, SGBD ont fait leurs preuves depuis bien longtemps. Rapidement, la vague de l'open source eut raison de la majorité des domaines d'applications notamment pour l'entreprise.

Non seulement les suites bureautiques d'éditeur ont été bousculées par les produits open source comme OpenOffice, mais aussi les outils d'entreprise comme :

  • la gestion de projet
  • les progiciels intégrés de ERP, Gestion Intégrée : lire le dossier
  • de CRM, Gestion de la Relation Client : lire le dossier
  • de KM, Gestion de la connaissance : lire le dossier
  • De Business Intelligence, Décisionnel : lire le dossier dédié
  • De formation en ligne : lire le dossier
  • De Gestion Documentaire : lire le dossier
  • Des outils techniques, comme les progiciels de gestion d'inventaire de parc informatique, les VPN, les firewalls, la virtualisation, les messageries, les middlewares, bases de données, workflow... Et bien sûr les outils et langage de développement et de test...
Voir le site dédié Open Source Guide mis en ligne par la société "Smile".

Participez à la communauté

Une communauté est une communauté à part entière uniquement lorsque les utilisateurs participent activement. N'hésitez pas à contribuer à l'évolution du produit. Pour cela, il n'est pas indispensable d'être un expert en développement.

Remonter un avis, partager une connaissance acquise à l'utilisation du produit contribue à son amélioration et à l'enrichissement collectif.

Les produits logiciels exclusivement propriétaires ne survivront pas. Voir tout de même l'ouvrage de Van Lindberg cité ci-dessous à propos de la délicate question de la propriété intellectuelle. Comment la concilier avec l'Open Source ?

Ressources web


À ce sujet, voir aussi

  • Business Intelligence Open Source  Business Intelligence Open Source
    Le décisionnel libre, les produits de Business Intelligence Open Source. Méthode, outils, gestion de projet, exemples et références...
  • Hadoop, définitionHadoop, définition
    Hadoop, écrit en langage Java, est un projet Open Source géré par Apache Software Fundation basé sur le principe Map Reduce et Google File System, deux produits Google Corp...
  • Le décisionnel Open SourceLe décisionnel Open Source
    Les principaux progiciels Business Intelligence Open source disponibles aujourd'hui sur le marché. Le dossier complet...

À lire...

Comprendre les enjeux de l'open source avec son principal supporter. Depuis plus de 25 ans, Richard Stallman défend le logiciel libre. À l'origine de la démarche GNU et du copyleft, Richard Stallman milite activement et fermement contre les brevets logiciels...

Richard Stallman et la révolution des logiciels libres Richard Stallman et la révolution des logiciels libres
Richard M. Stallman, Sam Williams, Christophe Masutti
Livio Éditions
340 pages

Dispo : www.amazon.fr


Comment assurer la cohérence entre le projet open source et la propriété intellectuelle ? Comment gérer les droits et licences lorsque l'on récupère un module externe ? Qu'en est-il de l'originalité des idées et du secret de fabrication ? Et de multiples autres questions essentielles à bien connaître lorsque l'on utilise ou développe des projets open source...

Intellectual Property and Open Source  Intellectual Property and Open Source
Van Lindberg
O'Reilly Media, Inc, USA
390 pages (Langue anglaise)

Dispo : www.amazon.fr


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)