Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Le projet Knowledge Management

Mise à jour le 14 avril 2022  Par   Partagez
Comment conduire, gérer et réussir le projet Knowlegde Management, gestion des connaissances ? Les 5 règles "empiriques" à suivre pour mener à bout le projet avec succès : technique des "petits pas", dynamique coopérative, réalisme, amélioration continue et la mesure de la performance.

5 règles "empiriques" pour réussir le projet Knowledge Management

Projet Knowledge Management, Gestion des la Connaissance

1. Adopter la technique des "petits pas"

Les projets courts, légers et bien cernés sont toujours plus faciles à réaliser et à intégrer dans l'existant. D'autre part lorsque le périmètre est correctement délimité et les objectifs parfaitement identifiés, la mise en oeuvre et le changement des habitudes des utilisateurs sont plus fluides. Ce qui bien sûr n'empêche en rien de préparer dans le même temps le "petit pas" suivant.

Cohérence des projets

D'une manière ou d'une autre, les objectifs poursuivis pour chacun de ces projets doivent impérativement s'accorder avec les objectifs stratégiques et les attentes clients. Autrement, il faudra longtemps chercher un hypothétique Retour sur Investissement.

2. Favoriser la dynamique coopérative

Les premiers projets de Gestion de la connaissance étaient focalisés sur l'unique notion de capitalisation. Une tentative en quelque sorte de formaliser une bonne fois pour toute le capital immatériel de l'entreprise. Ce fut vraisemblablement l'une des principales causes de l'échec des projets de Gestion de la connaissance de première génération.

Cartographie des compétences

Il est bien plus profitable de centrer la démarche sur l'utilisateur et de s'assurer qu'il dispose à tout instant d'un accès rapide à la connaissance formalisée bien sûr, mais aussi aux experts reconnus.

3. Être réaliste

Dans notre monde de compétition exacerbée, il n'y a rien de moins naturel que de partager l'information. Lorsqu'il est bien présenté, le projet de gestion des connaissances de nouvelle génération sera susceptible de soulever un enthousiasme certain. Cependant, une fois au pied du mur, lorsqu'il n'y a plus qu'à, il ne faut tout de même pas s'attendre à une participation active et spontanée.

4. Améliorer le processus en continu

Le projet Knowledge management est un processus continu. Tout est dans cette phrase. Le système est toujours en phase d'enrichissement et s'améliore à l'usage. Après un temps de fonctionnement, l'apprentissage s'affirme, l'outil est mieux connu, les bonnes pratiques sont quasiment identifiables.

C'est en s'appuyant sur les bonnes pratiques que l'on pourra poursuivre et améliorer le processus en continu.

5. Mesurer la performance en terme d'usage

Pour évaluer la performance du système de gestion de performance, ce n'est pas les tailles de bases de données qu'il s'agit d'évaluer mais bien la satisfaction des utilisateurs et la qualité de l'utilisation, fréquence de consultation, réflexe d'enrichissement permanent...

Remarque

La démarche présentée ici est une approche désormais classique.

À la "grande" époque du Knowledge Management, lorsque, il y a déjà une bonne vingtaine d'années, le thème dans la dynamique des nouvelles technologies occupait tous les esprits des technophiles avertis, les travaux de Nonaka et Takeuchi étaient incontournables. Notamment les travaux autour des notions de connaissances tacites et de connaissances explicites et des processus de formalisation et d'apprentissage.

La dynamique des réseaux sociaux (web 2.0) et les apports en matière de coopération et de gestion des relations sociales ont quelque peu bousculé les pratiques. Wiki, blogs, réseaux sociaux, twitter etc., désormais recadrés dans une dimension purement dynamique et réactive, la gestion de la connaissance de nouvelle génération est prête à décoller... À la condition de bousculer la structure des organisations et de renverser les modes de managements pour le moins anachroniques.

Vaste programme !

À ce sujet, voir aussi

  • Gestion de la connaissance : Le Knowledge management
    La gestion de la connaissance, vaste sujet s'il en est. Ce devrait être pourtant une piste de choix de l'innovation des entreprises. En effet, pour affronter l'incertitude et la complexité croissante du contexte économique et concurrentiel des entreprises, quelles autres solutions que de cumuler les connaissances et de capitaliser sur les expériences. Quels en sont le principe, les outils, les enjeux, les ressources web, les livres à lire…
  • Qu'est-ce que le Knowledge Management Gestion de la Connaissance
    Principe du KM Knowledge Management, Gestion de la connaissance. Définition : Le knowledge Management ou Gestion de la Connaissance est l'utilisation d'une famille d'outils, de méthodes et de modes d'organisation pour faciliter la conservation et surtout le partage des connaissances réparties dans l'entreprise. (Extrait du livre "Le bon usage des technologies expliqué au manager" © Editions Organisation)
  • Enjeux de la Gestion de la connaissance, Knowledge management
    Enjeux de la Gestion de la connaissance Knowledge management. Comment gérer le projet: l'important n'est pas de stocker la connaissance mais bien de la partager.

À lire...

Mettre en place une gestion de la connaissance, c'est se lancer dans un projet conséquent. On ne le conduira à son terme que si, et seulement si, on recourt à une mesure de la performance efficace et adaptée. Ce sera aussi l'assurance que ce système est toujours en phase avec les besoins. Ensuite, si l'on partage la connaissance, c'est bien pour mieux décider en équipe. Ce sont les thèmes traités dans cet ouvrage de référence…

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes tableaux de bord du manager innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Pages : 320 pages

Consultez la fiche technique »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF & ePub, Format Kindle


Mise en oeuvre d'un projet Knowledge Management, ouvrage pratique, exemple concret…

Manuel de Knowledge ManagementManuel de Knowledge Management
Mettre en réseau les hommes et les savoirs pour créer de la valeur

Jean-Yves Prax
Éditions Dunod
4ème éd. 2019
432 pages Grand format

Dispo : www.amazon.fr


Un petit "digest" bien foutu sur la gestion de la connaissance, une synthèse d'une lecture aisée avec des exemples concrets…

Knowledge ManagementKnowledge Management
Carl Frappaolo
Capstone Publishing Ltd
142 pages (anglais)

Dispo : www.amazon.fr



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 165)