Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Comment travailler en équipe ?

Mise à jour le 27 juillet 2022  Par   Partagez
Bien que nous soyons des êtres sociaux, le travail en équipe n'est pas inné. On aimerait que deux plus deux soit supérieur à quatre, mais ça ne se fera pas tout seul. Déjà, on ne gagnera pas en efficacité si on ne partage pas des objectifs communs. Première difficulté à surmonter. Ensuite, il faut se faire confiance. Cela semble évident en apparence. Il n'en reste pas moins que c'est le seul moyen pour que chacun des membres s'efforce d'ajuster son action avec celles de ses collègues. Voyons tout cela.

Nous ne sommes pas une équipe parce que l'on travaille ensemble. Nous sommes une équipe parce que l'on se fait confiance et que l'on se respecte. Anonyme.

Travailler en équipe, c'est décider ensemble

Travailler en équipe, c’est poursuivre un objectif commun. Il s’agit donc de s’organiser, de se synchroniser et surtout de prendre ensemble les décisions. C’est là que réside tout autant la clé du travail en équipe que sa difficulté.

Pourquoi ? Tout simplement parce que pour comprendre ce qu’est le travail en équipe, il s’agit déjà de bien saisir le pouvoir des liens interpersonnels, un pouvoir qui peut être autant constructeur que destructeur.

Les membres d’une équipe, ce sont des humains avec leurs sentiments, leurs émotions et leurs passions. Ce ne sont pas des machines.

Les trucs et les machins du management sont inutiles

Il ne suffit pas de faire appel à des trucs et des machins pour former une équipe prête à décider et à agir pour accomplir ses objectifs. On peut toujours ressasser le catéchisme des motivateurs d’équipe :
« Mettez la créativité au cœur de l’organisation ! Incitez les équipes à prendre des risques ! Partagez l’intelligence ! »
S'il suffisait de le dire pour que ça marche…

On a beau s’exprimer d’un ton impératif s'imaginant être ainsi persuasif. Mais le performatif a ses limites. Il faut un peu plus que de la bonne volonté pour parvenir à décider en équipe, et donc assumer les risques en commun.

On n'a pas choisi d’être ensemble. A priori, on n’est pas une bande de copains mais on doit produire en commun, nous dit-on. Pourquoi ? Parce que la direction en a décidé ainsi ? Et qu’est-ce que j'y gagne moi ? Ne serais-je pas mieux tout seul ?

Théories du travail en groupe

Les travaux du psychosociologue Elton Mayo (1880-1949) durant les années trente, précurseur de l’école des relations humaines, ont mis en évidence le rôle joué par le relationnel au sein d’un groupe de travail au service de la performance.

Les femmes et les hommes aiment à se retrouver entre collègues, vivre le même quotidien et produire ensemble. Dans la vraie vie, les choses ne sont pas toujours aussi simples.

Héritière des approches mécanistes de l’ère industrielle triomphante, la culture managériale du XXème siècle a oublié sur le bas-côté de la route tout ce qui fait de nous un humain pour favoriser l’ultra-rationalité, et éliminer tout ce qui peut être lié à la sphère émotionnelle. Cela dit, depuis déjà quelques décennies, on prend conscience de l’importance de la dimension humaine pour améliorer la performance.

Mais les « trucs » et les « machins » du team-building, tels que les stages de cohésion d’équipe, les baby-foot humains ou les marathons dans la boue, ne sont profitables que pour ceux qui les organisent. Pour les femmes et les hommes qui y participent, c’est une manipulation supplémentaire. Construire une équipe est à la fois bien plus complexe et bien plus simple que cela. Encore faut-il avoir compris ce qu'étaient la confiance, la reconnaissance et le respect.

On se fout des coachs, des psys etc.

En fait, la solution ne consiste pas à glisser « un peu plus d’humain » à dose homéopathique dans les rouages de l’entreprise, comme aiment à le répéter les gourous « humanistes » depuis quelques décennies.

Il s’agit plutôt, comme l’écrit si justement la sociologue Danièle Linhart, de redécouvrir le professionnel, ses compétences, ses savoir-faire et savoir-être, les valeurs de sa profession, et de le laisser libre de s’organiser, de s’exprimer. C’est de cela dont les femmes et les hommes ont besoin, et non de psys, de coachs et d’ateliers de gestion du stress.

Un groupe d’humain, à la base, c’est le conflit. Le constat n’est pas nouveau, c’est ainsi que Mary Parker Follett aborde la question du management.

La clé : le respect de l'autre !

Se comprendre, c’est bien se connaître, mais c’est aussi se respecter mutuellement. Se respecter, c’est connaître ses propres qualités, ses forces et ses faiblesses, et reconnaître celles de son compagnon (étymologiquement, celui avec qui on partage le pain), non pas dans un esprit de compétition, mais bien au contraire en recherchant la complémentarité.

C'est cela que le management d’entreprise, toujours en quête d’artifices pour dynamiser la motivation, ne comprend pas. La motivation ne peut exister lorsque les individus sont déplacés au gré du bon vouloir d’une nouvelle stratégie de restructuration.

La motivation ne peut pas non plus exister lorsque l’on incite les individus à entrer en compétition deux à deux en quête d’une reconnaissance artificielle, au lieu de coopérer pour bâtir une œuvre commune.

Attention comme le précisait Dominique Cardon au cours d'une conférence, et comme tout un chacun ayant participé à la constitution d'équipes projet a pu le constater : le « Team Building » peut être trompeur et masquer des dissensions internes que la bonne humeur apparente permet de reléguer au second plan. La « cohésion » comme stade ultime du team Building peut n’être qu’apparente.


À ce sujet, voir aussi

  • Décider en équipe, La révolution du management
    Faciliter la prise de décision en équipe, c'est se placer en pole position pour rendre possible l'entreprise du 21ème siècle, coopérative, pro-active, et donc innovante...
  • Comment travailler en équipe ?
    Bien que nous soyons des êtres sociaux, le travail en équipe n'est pas inné. On aimerait que deux plus deux soit supérieur à cinq, mais ça ne se fera pas tout seul. Mal organisé, le travail en équipe peut s'avérer contreproductif. D
  • Comment manager l'équipe projet
    Manager l'équipe projet avec les techniques du Team Building. Construire le groupe en 4 temps : 1. Observation, 2. Construction, 3. Production, 4. Efficacité. Voyons tout cela...
  • Manager de projet, remise donc tes préjugés!
    Pour réussir vos projets, commencez donc par remiser au placard vos jugements a priori. Il ne tient qu'à vous d'avoir la meilleure équipe...
  • Comment organiser une équipe projet ?
    Pour nous forger une idée plus précise des principes de fonctionnement d'une équipe projet actuelle, référons-nous à deux modèles types : le modèle "compagnon" et le modèle "start-up"...
  • Comment bâtir une équipe ?
    Ce n'est pas avec des trucs et des machins (genre gadgets du team building) que l'on parviendra à bâtir une équipe efficace et performance. C'est un peu plus complexe que cela...

À lire…

Pour aller plus avant sr ce thème essentiel, livre de référence du site…

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes tableaux de bord du manager innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Pages : 320 pages

Consultez la fiche technique »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF & ePub, Format Kindle

Lire sur le site "Les Echos" : Qu'est-ce qu'un bon objectif de performance ?


Pour réussir les projets d'entreprise, adoptez une démarche qui dynamise le relationnel entre les femmes et les hommes, livre de référence du site…

Le chef de projet efficace
12 bonnes pratiques pour un management humain

Alain Fernandez
Eyrolles 6ème édition
240 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   

Format ebook : PDF & ePub, Kindle


Un excellent livre sur le management d'équipe, à utiliser comme outil d'autoformation…

Le travail en équipe
Clés pour une meilleure efficacité collective

Roger Mucchielli
ESF   Octobre 2019
203 pages

Dispo : www.amazon.fr & Format Kindle


Conduire une équipe, c'est aussi maîtriser les lois de la dynamique de groupe…

La dynamique de groupe
Processus d'influence et de changement dans la vie affective des groupes

Roger Mucchielli
ESF   25ème édition
234 pages

Dispo : www.amazon.fr & Format Kindle


Comment aligner ses équipes, dans un climat de confiance, pour les faire réussir, une boîte à outils (Team Alignment Toolkit) de l'équipe du best-seller "Business Model nouvelle génération"…

Les 5 outils pour réussir en équipe
Stefano MASTROGIACOMO, Alexander OSTERWALDER
Pearson
264 pages

Dispo : www.amazon.fr



Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)