Le Portail du Manager Innovant

Le tableau de bord du développement durable

12 mai 2020  Par   Partagez
Une démarche de progrès, qu'elle soit ponctuelle ou dans la durée comme la recherche du développement durable, n'est guère concevable sans mettre en place une solution de mesure de la performance efficace et adaptée. Voyons comment construire le tableau de bord du développement durable, le modèle triple bottom line et comment choisir les indicateurs de performance.

Les axes de mesure du développement durable

La planète Le développement durable est habituellement exprimé ainsi : "Concilier protection de l'environnement, efficacité économique et équité sociale". (Agenda 21).

Décliné au niveau de l'entreprise dans le cadre de la RSE Responsabilité Sociale de l'Entreprise, on parle alors de Triple Bottom line (People, Planet, Profit).

Il s'agit en effet de changer l'esprit des entreprises afin qu'elle perde un peu l'habitude de se focaliser exclusivement sur le profit et laisse un peu de place au respect des femmes et des hommes et à la protection de la planète. Pour cela, il est absolument nécessaire d'intégrer ces dimensions au sein même de l'outil de pilotage. Le tableau de bord du développement durable de l'entreprise se doit donc d'intégrer des indicateurs bien spécifiques pour mesurer le progrès selon ces trois dimensions.

Le modèle Triple Bottom line (People, Planet, Profit)

La performance en matière de développement durable s'exprime selon 3 axes.
  • Environnemental ("Planet")

    Respect des écosystèmes quelle que soit l'activité de l'entreprise. Contrôle du réchauffement climatique (gaz à effets de serre), gestion active des ressources naturelles renouvelables, maîtrise de l'utilisation des ressources fossiles (donc épuisables), traitement des déchets, des toxiques, maintien de la biodiversité naturelle, garantie de la disponibilité et de la qualité de l'eau...
  • Social ("People")

    Respects des fondamentaux sociaux et humains quelle que soit la localisation de l'activité : conditions de travail, salaires, non-discrimination, sécurité. Ni exploitation, ni mise en danger des salariés ou de la communauté environnante. Contribution au développement.
  • Economique ("Profit")

    Quête légitime du profit mais en respect de règles éthiques élémentaires comme celui des règles de saine concurrence, le rejet de la corruption et pourquoi pas l'aide au développement local.

Le tableau de bord du développement durable

Capital naturel & capital humain

Respecter le capital naturel (Natural Capital) tout comme le capital humain (Human Capital). L'idée bien sûr est de cesser de se focaliser exclusivement sur la performance financière et de prendre en compte les aspects et impacts humains et environnementaux dans leur globalité.

Cette définition pourrait aussi être interprétée comme la volonté de continuer à réaliser le maximum de profit mais, et c'est le mais qui est important, en limitant les dommages causés aux écosystèmes et en respectant les règles éthiques pour les humains, employés ou non (voisinage de l'entreprise, consommateurs...).
En tout cas, le point essentiel est la responsabilité de l'entreprise.

Le tableau de bord, développement durable, performance

Un tableau de bord de pilotage, lorsqu'il est bien conçu, ne se contente pas de refléter un seul aspect de la situation. La performance financière n'est pas, et de loin, l'unique critère à suivre. La performance financière doit être contrebalancée avec les autres aspects, les autres intérêts en jeu.

Cette approche est déjà le propre de la méthode Gimsi ® Les 7 axes de performance de la méthode Gimsi.

La mesure de la performance du d´éveloppement durable

Conscient de cette exigence de conception et en suivant les étapes de la méthode, le tableau de bord de type "développement durable" pourra être conçu en respectant les trois axes du Triple Bottom Line environnemental, social et économique. Et dans cet ordre.

Nous sommes tous concernés

En pratique, le "tableau de bord du développement durable" est partie intégrante du tableau de bord de pilotage de chaque responsable comme le présente le schéma de la méthode Gimsi. L'axe développement durable se doit d'être présent sur l'ensemble des tableaux de bord, quel que soit l'activité ou le projet en cours. A fortiori lorsque le projet est justement d'une portée écologique ou sociale !

Indicateurs de performance du Développement Durable

Lors de la conception d'un tableau de bord de pilotage ou d'un tableau de bord projet, les indicateurs de portée sociétale sont sélectionnés en adoptant la même méthode que pour les traditionnels KPI Key Performance Indicators. Pour ceux qui pratiquent déjà la méthode Gimsi, rien de bien nouveau. Ils savent déjà pertinemment qu'une démarche de progrès ne se mesure pas uniquement en quantités, temps et coûts. L'ensemble des facettes de la performance mérite d'être pris en compte.

Communication

Il est tout à fait juste de dire qu'un indicateur de performance KPI est aussi un instrument de communication. La remarque est d'autant plus vraie dans le cadre d'une politique de développement durable. Si la mise en oeuvre d'une politique de Développement Durable est une démarche que l'on peut qualifier de "stratégique", elle est tout sauf secrète.
La communication est un des principaux fondements de la démarche. Pour cela, selon les lois en vigueur ou les référentiels de normalisation adoptés, des indicateurs bien identifiés devront régulièrement être publiés comme le préconisent le référentiel loi NRE de 2001 par exemple.

Des indicateurs clairs et précis

Ce qui n'empêchera pas l'entreprise qui le souhaite, de devancer la règlementation en bâtissant un fond d'indicateurs pertinents, véritable référentiel commun, préalable à une stratégie fondée sur la communication étendue. Le référentiel du GRI The Global Reporting Initiative est une excellente base de travail pour constituer ce fond.

Recommandation

Pour conclure ce paragraphe, une recommandation de la commission du parlement européen (EMAS).
"Les indicateurs doivent être compréhensibles et sans ambiguïté.
Pour garantir la crédibilité et le contrôle du management, il est important que les indicateurs ne créent pas de fausse impression ou n'induisent pas le public visé en erreur. Les indicateurs doivent être clairs et compréhensibles pour les utilisateurs et répondre aux besoins de ces derniers en matière d'information. Ils doivent être cohérents et porter sur les données essentielles."
cf eur-lex.europa.eu)

The Global Reporting Initiative

The Global Reporting Initiative (GRI) a développé une série de guides en ligne pour aider les organisations à bâtir des rapports compréhensibles et diffusables. Ces guides qui concernent les aspects économiques, environnementaux, sociaux ( droits de l'homme, travail, responsabilité, société) sont disponibles en suivant ce lien : Global Reporting Initiative guideslines.

Les nouveaux indicateurs de richesse

Le PIB Produit Intérieur Brut utilisé pour mesurer la richesse des nations n'est pas vraiment l'indicateur le mieux adapté pour évaluer la performance en terme de développement durable. D'autres indicateurs comme l'IDH développement humain, le BIP 40 inégalité et pauvreté, l'ISS santé sociale pour ne citer que ceux-ci sont plus adéquats à la mesure de la richesse véritable.

Voir aussi : Remplacer le PIB. Il n'y a pas de progrès sans un instrument de mesure fiable et précis...

À lire...

Quels indicateurs pour mesurer la richesse ? Le PIB, on le sait, n'est pas la panacée, loin s'en faut. Cet ouvrage présente les principaux indicateurs susceptibles de mieux mesurer la véritable richesse. L'approche est méthodologique, indispensable pour traiter ce sujet.

Les nouveaux indicateurs de richesse   Les nouveaux indicateurs de richesse
Jean Gadrey, Florence Jany-Catrice
La Découverte   Collection "Repères"
3ème édition
126 pages
Prix : 10 Euros
Dispo chez :
www.amazon.fr

Les indicateurs de la performance financière du développement durable

Mesurer la performance du développement durable

Les indicateurs de mesure de la performance financière des entreprise en matière de développement durable sont particulièrement utiles pour les fonds éthiques et les Investissements Socialement Responsables (ISR). Ces indices sont aussi précieux pour mieux connaître les pratiques des entreprises en matière de Développement durable et comprendre ainsi la portée de la politique environnementale et sociale en vigueur.

Dow Jones Sustainability Index

Le Dow Jones Sustainability Index classe les entreprises selon leurs pratiques en matière de Responsabilité Sociale.
Le site : Corporate Sustainability Assessment
Et le thème : "Corporate Sustainability is a business approach that creates long-term shareholder value by embracing opportunities and managing risks deriving from economic, environmental and social developments".
"The Dow Jones Sustainability World Indexes (DJSI World) track the performance of the top 10% of the companies in the Dow Jones Global Index that lead the field in terms of corporate sustainability."
Les critères du classement sont selon les 3 axes : économique, environnement et social.
Voir le site www.sustainability-index.com

FTSE4Good

L'indice FTSE4Good identifie les entreprises qui ont adopté une politique d'actions en faveur de l'environnement, du dialogue social et de la communication avec l'ensemble des parties prenantes.
Le site : novethic.fr
Et le thème : "La famille d'indices FTSE4Good offre aux investisseurs la possibilité de prendre des positions sur des sociétés qui répondent aux normes mondialement reconnues en matière de responsabilité sociale des entreprises. Ces indices ont été conçus pour identifier et mesurer la performance des sociétés qui travaillent à la protection durable de l'environnement, développent des relations positives avec l'ensemble des parties prenantes et oeuvrent à la promotion et au respect des droits de l'Homme.

Aspi Eurozone

Le site : Aspi Eurozone
Et le thème : "Our business is measuring social responsibility
We assess the degree to which companies and public corporations take into account environmental, social, societal and corporate governance objectives, which constitute risk factors for them in the definition and implementation of their strategy and policies. "

Ethibel

Le site : Ethibel
Et le thème : "Bureau indépendant de conseil dans le domaine des investissements socialement responsables. Le label européen Ethibel garantit la qualité de fonds de placements durables et éthiques"

Tableau de bord Citoyen

Une question :
Pourquoi autant s'entêter sur la construction d'un indicateur ultra global intégrant non seulement l'économique mais aussi le bien-être, voire les supposées composantes du bonheur individuel (sic) ?
Cette quête perdue d'avance d'un PIB universel n'aurait-elle aucune autre finalité que celle de délivrer une information binaire "c'est bon, c'est mauvais" voire même manichéenne à souhait "c'est bien, c'est mal", bref quelque chose de compréhensible sans effort par tout un chacun ?
Hormis une poignée d'économistes dans la confidence, ne serions-nous tous sur la planète qu'une population de microcéphales ne réagissant qu'en terme de valeurs préconstruites ?

Ne serait-il pas un petit peu plus pertinent d'identifier les quelques mesures spécifiques indispensables, après avoir précisé les objectifs selon les axes de développement : économique, bien-être social, écologie..., d'adopter une démarche tableau de bord afin de les équilibrer correctement puis que chacun utilise un peu son cerveau pour synthétiser et en tirer un enseignement profitable ?
Une seconde remarque en passant: Nous pourrions ainsi nous rendre compte, chiffres à l'appui, de l'incomplétude des règles comptables en vigueur qui, orientées exclusivement vers l'accroissement de la productivité, passent totalement à coté des autres formes de capitaux et de valeurs.

Ensuite bien sûr on peut rêver une sorte de tableau de bord citoyen, accessible depuis le web, où chacun pourrait suivre les différentes composantes des indicateurs officiels, juger des progrès, comparer avec les autres pays, voire même accéder aux données utilisées pour les bâtir. (Aux USA par exemple sur le site data.gov, un maximum de données collectées ou générées par le gouvernement fédéral sont disponibles et exploitables par tout un chacun...).
Bref on peut rêver...

A ce sujet, voir aussi

  • Développement durable en entreprise, définition
    Une définition du développement durable En entreprise en se fondant sur le rapport Brundtland de 1987, le pouvoir des ONG et du citoyen responsable
  • Gouvernance d'entreprise
    L'instauration dans les règles de l'art d'une gouvernance d'entreprise est désormais une exigence. Il s'agit en effet de garantir un pilotage de l'entreprise moins sensible aux ambitions personnelles individuelles ainsi qu'aux puissances financières. La clé ultime étant de parvenir à un pilotage orientée stratégie en accord avec les parties prenantes. Autant de thèmes qui exigent des réponses précises.
  • Le projet développement durable en entreprise
    Gestion du projet développement durable en entreprise. Comment le réussir ? La gouvernance , la gestion des risques, la cooperativité. Une bonne gouvernance et les outils de pilotage adaptés, la maîtrise complète de la gestion des risques, la volonté de développer les démarches Quels en sont les gains?


À lire...

Le projet décisionnel d'entreprise sous l'angle de la gouvernance et du développement durable.

Consultez la fiche détaillée

Nouveaux tableaux de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet décisionnel en totalité
Alain Fernandez   Eyrolles  6ème édition
495 pages
Prix : 35 euros
Dispo chez :
www.amazon.fr  
& PDF ou ePub   Format Kindle


Pour info, la première illustration est réalisée à l'aide de Google Charts, la seconde est extraite du livre "Les nouveaux tableaux de bord des managers" Eyrolles 1999-2020.


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 65)

           



Tous les articles

Perfonomique

Un ebook de 200 pages gratuit...
Perfonomique ebook management
Perfonomique Saison 2
32 recommandations pour un management pleinement assumé »»