Chaine youtube Piloter.org   Piloter.org sur facebook   Profil  Linkedin   Actualités Twitter
Plus de 800 fiches pratiques pour les managers, sans pub et sans traceurs…
Le Portail du Manager Innovant
Chaine youtube Piloter.org Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ Tous les articles classés ★

Management humain, qu'en est-il ?

On parle beaucoup de management humain. Ce qui devrait être en théorie un truisme ou plutôt une tautologie, se révèle en pratique un oxymore. Et tant pis pour ceux qui subissent le management au quotidien. Pourtant, en univers complexe, même pour les obsessionnels de la raison économique, il est plus que temps de changez de vocabulaire  et de remplacer les termes "autorité" et "ordre" par "synergie" et "coopération", et ce sans langue de bois ni bullshit. En substance, mobilisez les ressources pour agir et dynamisez l'imagination pour réussir. Mais attention ! il n'y a pas que des gens sympas dans les équipes...

Un management "humain" d'un projet, c'est possible ?

Management humain, le chef de projet efficace (c) Eyrolles

Synergie et coopération...

Une équipe ce n'est plus des exécutants en attente d'ordre de leur chef. En tout cas ça ne devrait plus l'être.
Si vous connaissez des managers qui attendent que vous teniez au garde à vous le petit doigt sur la couture du pantalon, il est temps de changer urgemment de crèmerie !

Postulat : La seule autorité acceptable est une autorité de compétences.
Réfléchissez à tous les managers que vous avez connu et vos ne pourrez qu'adhérer à ce propos.

Mais alors qu'est-donc la compétence du manager de projet ?

Encore faut-il définir ce que l'on entend par compétence.
Les projets actuels sont complexes.
Le manager ne peut pas disposer d'une compétence précise dans chacune des techniques mises en oeuvre pour réaliser le projet. C'est une évidence.

En revanche il doit impérativement disposer d'une compétence "organisationnelle" afin de construire une synergie fondée sur la coopération (faire ensemble) et non sur la collaboration (travailler ensemble). La subtile variation de définition fait toute la différence entre un management directif qui impose les "règles" et et un management coopératif qui donne le "sens" et stimule l'inventivité.

Coup d'oeil

Fédérer l'ensemble des énergies

En résumé, la tâche du chef de projet n'est pas des plus simples. Le chef de projet doit réaliser le tour de force de fédérer, autour d'un même projet, l'ensemble des énergies, tout en prenant soin de ne pas les couper du reste de l'entreprise. C'est en cela qu'il est un chef de projet efficace.

L'art du consensus

Le rôle du manager de notre époque n'est pas des plus simple. Pour bien faire il doit s'efforcer de parvenir à un consensus actif afin de cumuler tant bien que mal les intelligences. Profiter de la vision du problème, de l'expérience et de la compétence de chacun, confrontées à celles de ses pairs est en effet la seule manière de venir à bout des projets un tant soit peu complexe.

Un consensus actif c'est une confrontation d'idée où chacun doit donner son point de vue. Une fois le propos exposé, il faut aussi que chacun apprenne à accepter la critique. Bien entendu, seules les critiques constructives sont tolérées.

Le processus pour y parvenir ne s'improvise pas. Il est méticuleusement décrit dans l'ouvrage "Les tableaux de bord du manager innovant" dont malheureusement le titre est bien peu évocateur de la teneur de l'ouvrage et de l'étude développée pour parvenir à un consensus actif.

Truc de proAu fait, on laisse tomber la bienveillance qui n'est autre qu'une manière de faire accepter l'autoritarisme. voir ici la critique du management par la bienveillance.

En pratique, comment s'y prendre ?

La maîtrise des méthodes de la profession et la connaissance des référentiels métiers sont indispensables pour conduire un projet. Mais d'expérience, cet enseignement s'avère bien insuffisant pour affronter la complexité des projets de l'entreprise actuelle.

Seul un mode de management fondé sur le bon sens commun et privilégiant la qualité des relations humaines et dynamisant les réseaux informels sera en mesure de libérer la créativité de l'équipe. C'est là l'unique solution pour maîtriser la complexité et surpasser les obstacles.

Efficacité professionnelle du manager

VidéoL'ouvrage "Le chef de projet efficace" est spécifiquement axé sur cette condition essentielle de la réussite des projets d'entreprise. Orienté "efficacité du manager", il présente les 12 bonnes pratiques pour réussir les projets d'entreprise.
Chacun des quatre axes structurant la démarche est désormais complété d'un outil ou d'une technique spécifique destiné à améliorer l'efficacité professionnelle du chef de projet :
  • 1. Pratique de la négociation appliquée au management des projets d'entreprise
  • 2. Techniques de psychosociologie appliquées à la gestion de projet (formation et animation des équipes)
  • 3. Gestion du temps, recherche d'équilibre entre les temps professionnel et personnel (techniques anti stress pour manager)
  • 4. Méthodes et techniques et de communication efficace pour l'accompagnement du changement (avec exemple d'utilisation des réseaux sociaux)
Lire aussi sur un thème connexe, les réflexes du manager averti.

Les comportements déviants de l'équipe projet

Homme colérique S'imaginer que tout le monde va participer avec joie et bonheur c'est un peu croire au Père Noël. Quand on déroule bien le processus décrit dans le livre Les tableaux de bord du Manager Innovant, déjà mentionné, en règle générale on parvient à construire une équipe où pratiquement tout le monde coopère.

Les échecs sont le plus souvent causés par le Management supérieur, "là-haut", qui ne comprend pas toujours la démarche et n'hésite pas à réduire l'indispensable Reconnaissance, le "R" de SOCRIDE à des promesses de gascon. C'est un grand classique en entreprise et c'est surtout la bonne technique pour démobiliser durablement.

Dans une équipe on peut aussi se trouver confronter aux insupportables "connards" que l'on préfère euphémiser en "individus déviants". Il y a intérêt à les gérer au plus vite au risque de courir à la catastrophe. Rick Brinkman et Rick Kirshner ont bien étudié le sujet. Penchons-nous sur leur analyse.

Les 10 profils déviants

On utilise le terme de comportements déviants dans le sens où le but poursuivi consciemment ou inconsciemment par l'individu concerné n'est pas l'achèvement du projet dans les règles de l'art. Ses préoccupations sont tout autre et son action au sein du projet n'est pas efficace, voire destructrice dans les cas extrêmes.

Rick Brinkman et Rick Kirshner proposent une classification méthodique des 10 profils déviants les plus courants : le "Tank", le "Sniper", la "Grenade", "Celui qui sait tout", "Celui qui pense qu'il sait tout", le "Rien", le "Yes Person", le "Peut-être", le "No Person", le "Whiner".

  • Le Tank
    C'est celui qui fonce, son leitmotiv est "la fin justifie les moyens". Il ne règle pas les problèmes, il les explose. Ce projet il le réussira coûte que coûte... Et si on le laisse faire, ça finira par coûter !
  • Le Sniper
    S'il y en a un qui ne vous aime pas dans l'équipe, ne cherchez pas plus longtemps, c'est lui. Il commence par les ragots et finit par le sabotage.
  • La grenade
    Il pique des colères, on ne sait jamais trop pourquoi, pas facile de partager une tâche ou d'échanger des informations en mode coopération
  • Celui qui sait tout
    Il revient toujours à son terrain de connaissances, quels que soient le sujet ou les points de vue des autres
  • Le Rien
    Il ne décide pas et ne donne pas son avis.
  • Le Yes Person
    Peut-être le pire à mon avis. Ce sont ceux qui sont toujours d'accord et s'engage sur n'importe quoi.
  • Le No Person
    Il n'est jamais d'accord et s'oppose systématiquement
  • Le Peut-être
    Il ne s'engage jamais
  • Le Whiner
    L'insupportable du lot, il se plaint et se lamente...
Remarque : ces comportements ne sont pas le propre des membres de la gent masculine, le "il" est ici pronom générique, vous pouvez le remplacer par "elle", le modèle typologique fonctionne tout aussi bien.

Les 2 auteurs analysent ainsi 10 profils et proposent quelques outils pour les repérer, les comprendre et les traiter. J'en parle dans Le chef de projet efficace et les deux principaux livres des auteurs sont référencés en bas de cette page.

J'aime bien cette étude particulièrement concrète et réaliste. D'ailleurs, dès que l'on compte quelques projets à son actif, il est sûr que l'on a rencontré quelques uns de ces spécimens, voire plusieurs dans la même équipe pour les plus malchanceux d'entre-nous.

Mauvaise humeur et déviance

Il est vrai que nous sommes tous un peu ainsi et l'on retrouvera aisément ces traits, autant dans le caractère de ses collègues que dans le sien, lorsque l'on sait lire un miroir. Mais en général, on sait vivre en société et on sait modérer ces comportements inappropriés pour ne pas pénaliser les relations et par voie de conséquence l'achèvement heureux du projet.

Là où commence la déviance, c'est justement lorsqu'un membre de l'équipe ne sait pas ou ne sait plus modérer l'expression de ses sentiments et laisse libre court à ses pulsions.

Comme le précise Rick Brinkman et Rick Kirshner, ce comportement peut évoluer au cours du projet dans un sens comme dans l'autre selon les évènements internes, comme une difficulté croissante du projet, ou externes, comme des problèmes personnels.

À lire


Turn the ship around !Dealing With People You Can't Stand
Rick Brinkman, Rick Kirschner
McGraw-Hill Professional
3ème édition revue et augmentée
288 pages
Dispo :
www.amazon.fr & Format Kindle
Info Sur le même thème voir ce reportage d'Arte dont le titre sans concession ne laisse aucun doute quant au sujet traité : Comment se débarrasser des connards

L’auteur

Alain FernandezAlain Fernandez est un spécialiste de la mesure de la performance et de l’aide à la décision. Au fil de ces vingt dernières années, il a conduit et accompagné de nombreux projets d'entreprise en France et à l'International. Il est l'auteur de plusieurs livres publiés aux Éditions Eyrolles consacrés à ce thème et connexes, vendus à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires et régulièrement réédités.
Me suivre sur LinkedIn

Ressources Web Ressources web

Voir aussi... À ce sujet, voir aussi

  • Qu'est-ce qu'un bon manager ?
    Qu est-ce qu un bon manager ?
    Manager une équipe n'est autre que de parvenir à faire comprendre à chacun de ses membres que son intérêt personnel se retrouve dans la réussite du projet. Le bon chef de projet, c'est aussi celui qui saura insuffler l'envie de participer à une oeuvre dont chacun peut être fier. Autrement dit la qualité première est d'insuffler du sens. Donner une orientation ne suffit pas. Il faut aussi donner l'envie d'atteindre l'objectif. Et ça ne se fera pas tout seul.
  • Manager par l'entraide
    Manager par l entraide
    Les sociétés humaines ne sont pas nées de la compétition individuelle à grande échelle, sinon elles n'auraient guère survécu. L'humain est un être social et c'est bien l'esprit d'entraide qui lui a permis de survivre et de se développer jusqu'à notre époque. De même, les entreprises ne vivent et ne prospèrent que grâce à cet esprit de solidarité entre les femmes et les hommes, qui malgré les croyances, est bien plus fort que l'individualisme égoïste. Voyons comment amplifier ce trait naturel des humains en pratiquant un management fondé sur l'entraide..
  • Comment organiser une équipe projet ?
    Que ce soit pour répondre aux besoins des projets, toujours demandeurs de compétences, ou aux aspirations des nouvelles générations recherchant d'autres formes de satisfaction, l'organisation d'une équipe projet est en rupture avec le passé. Pour nous forger une idée plus précise des principes de fonctionnement d'une équipe projet actuelle, nous allons nous référer à deux modèles types : le modèle « compagnon » et le modèle « start-up ».

A lire À lire...

Pour réussir les projets d'entreprise, adoptez une démarche qui dynamise le relationnel entre les femmes et les hommes. Livre de référence du site…

Le chef de projet efficace
12 bonnes pratiques pour un management humain

Alain Fernandez
Eyrolles 6ème édition
248 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

Amazon.fr  Eyrolles.com  Fnac.com

Format ebook : PDF & ePub, Kindle


Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes tableaux de bord du manager innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Pages : 320 pages

Consultez la fiche technique »»»

Pour acheter ce livre :

Amazon.fr  Eyrolles.com  Fnac.com

Format ebook : PDF & ePub, Format Kindle

Voir aussi...


Les fiches du dossier: Construire l'équipe

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail    Twitter Facebook Linkedin Retour au début
(total partages cumulés > 185)

ml>