Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Entreprendre : les 10 conditions d'une réussite durable

Mise à jour le 28 juin 2022  Par   Partagez
Passons en revue les dix points auxquels il sera nécessaire d'accorder toute son attention pour se donner les chances d'un succès durable, puisque s'il n'est pas durable, ce ne sera pas un succès. Pour info, ces 10 points ne sortent pas d'un chapeau, ils sont le fruit d'une enquête de terrain...

Durer : les habitudes qui font la différence

Humour entrepreneur Seule une « réussite durable », unique objectif de l'entrepreneuriat, mérite d’être appelée une « réussite ».
Le créateur d'entreprise prudent et prévoyant inscrit son projet dans la durée. En parallèle de son activité, il ne manquera pas de consacrer une part de son temps à développer son efficacité professionnelle.
Une saine réussite passe en effet par une optimisation de l’organisation de son temps et une gestion consciencieuse de son projet personnel.
Nous étudierons, au cours de cette étape, les dix points clés d’une démarche d’amélioration de l’efficacité professionnelle du créateur averti.

Comment faire : 10 conditions pour réussir

  • 1. Gérer sa trésorerie

    Je gère rigoureusement la trésorerie.
    C'est archi connu, et pourtant plus d'un se plante pour ne pas avoir pris les bonnes précautions préalables. Les erreurs de gestion de la trésorerie, c'est le principal piège de tous les entrepreneurs, qu'ils soient indépendants ou à la tête d'une multinationale...
    Imaginons la situation suivante : vous attendez une grosse rentrée d'argent, une facture conséquente en souffrance par exemple, mais vous ne disposez pas de suffisamment de liquidités en caisse pour régler les dépenses courantes.
    Comment faire si votre banque vous refuse l'escompte ou alors en pratiquant un taux d'usurier ?
    La réponse est simple : il n'y a pas de solutions.
    C'est une cause majeure de faillite de petites entreprises pourtant tout à fait viables.
    Voir ici La gestion des flux de trésorerie.
  • 2. Éviter les pièges des contrats

    Je lis les petites lignes et déjoue les pièges des contrats.
    Nous ne sommes pas naturellement des juristes, loin s'en faut. Il est bon de prendre le temps d'étudier les contrats avec attention quitte à se faire aider d'un spécialiste du droit.
    Plus d'un entrepreneur regrette d'avoir signé un engagement contractuel un peu trop légèrement. Il y a pire : se lancer à la bonne franquette. "Il est sympa le client, il m'a dit on ne va pas faire de la paperasse". Je me suis même laissé dire qu'il existait encore des développeurs web qui se lançaient sans cahier des charges... Big galère en perspective
    Voir ici Les pièges du contrat.
  • 3. Gérer son temps

    J’apprends à gérer mon temps.
    La journée n'est pas infinie, on charge toujours trop la barque. Nous les humains, nous ne savons pas mesurer et donc estimer le temps. Le temps futur semble toujours élastique et on s'imagine que demain on aura nécessairement plus de temps disponible. Malheureusement demain ressemblera à aujourd'hui.
    Voir ici Gestion du temps - La méthode No Stress .
  • 4. Savoir dire « non »

    Je gère les priorités et j’apprends à dire « non ».
    Pas toujours si facile de refuser une affaire, le « oui » est bien souvent plus simple. Seulement si on ne peut pas, on ne peut pas. Il est vrai que le « non » peut aussi faire perdre un client, c'est bien pour cela qu'il faut apprendre sans délai à hiérarchiser ses tâches et à déléguer.
  • 5. Organiser son emploi du temps

    J’organise mes journées à mon goût.
    À partir du moment où on gère son emploi du temps, autant s'arranger dans la mesure du possible en fonction de son confort personnel, de son biorythme et de ses disponibilités.
  • 6. Choisir ses objectifs

    Je poursuis des objectifs personnels librement choisis. Je suis autonome, donc je choisis mes objectifs, je n'attends pas que l'on me les impose (clients, partenaires...).
    C'est surtout cela la liberté d'entreprendre tant vantée.
    Les nouveaux micro-entrepreneurs ubérisé, qui, pour assurer leur minimum vital, dépendent de la bonne volonté d'une plate-forme et de ses algorithmes, véritables négriers des temps modernes, ne sont pas vraiment libres quoi que l'on puisse en penser.
  • 7. Se faire plaisir

    Je n’hésite pas à me faire plaisir et à rechercher les petites victoires.
    Se faire plaisir régulièrement, voilà une bonne règle de vie. Autant se flatter soi-même régulièrement, c'est une bonne technique pour maintenir la bonne humeur.
  • 8. Favoriser la simplicité

    Je fuis le compliqué et je recherche la simplicité.
    Faire simple n'est pas toujours chose aisée, la complication est parfois tellement plus facile. Il suffit de suivre les déboires et les ratés de toutes les mesures de simplifications des procédures administratives.
  • 9. Savoir prendre des décisions

    Je me prépare à décider dans l’urgence.
    C'est là où la prise de décision est délicate, pas le temps de se retourner, il faut s'engager.
    Mais comment s'y prendre ? Comment résister à l'affolement et déjouer les pièges des manipulateurs qui rêvent de nous voir décider sans prendre le temps de la réflexion ?
    Voir ici Décider dans l'urgence, c'est aussi cela entreprendre.
  • 10. Éviter la compétition

    Je laisse la compétition à ceux qui n’ont pas encore compris que le vainqueur n’est pas toujours le gagnant.
    Le culte de la concurrence a ses limites. Il est contre productif de s'embarquer dans de vaines luttes, mieux vaut conserver son énergie et favoriser la coopération.
  • On ajoutera une 11ème condition...

  • Ménager son énergie

    Comme j’ai envie de vivre longtemps de ma nouvelle activité, je ménage mon énergie.
    Les vacances sont aussi utiles pour se ressourcer et recharger les batteries...

Comme j’ai envie de vivre durablement de ma nouvelle activité...

Les recommandations suivantes sont développées dans le livre de référence présenté ci-après : 44 astuces pour démarrer votre business.

PDF gratuits à télécharger


À ce sujet, voir aussi

  • Le prix, la valeur et la rentabilité
    Apporter une valeur suffisante pour assurer la rentabilité. La question de la fixation des prix pour assurer la rentabilité durable de son activité est aussi délicate qu'essentielle. Il s'agit en effet de trouver le juste équilibre entre le prix, donc la valeur perçue par le client, la valeur supposée au sens du fournisseur et la rentabilité de l'activité.
  • Écouter l'avis des clients
    Etre à l'écoute des clients, c'est bien comprendre ce qu'ils désirent. Les clients ne sont pas nécessairement de votre avis. Votre rôle n'est pas d'imposer le vôtre mais bien d'écouter les attentes de votre client. Il s'agit de vendre, pas d'imposer sa loi.
  • Apprécier son travail
    Contraint de passer la majorité de son temps libre à travailler, autant faire du bon travail, le temps passe tellement plus vite... Bref, on a tout intérêt à développer le goût du travail bien fait.

À lire…

Une compilation des meilleures astuces des "pros" de l'entrepreneuriat. Chaque astuce de pro ici recueillie et expliquée est associée d'illustrations humoristiques. C'est en effet le meilleur moyen de se libérer les neurones pour mieux saisir le sens et intégrer l'information dans son schéma mental personnel. Livre de référence du site....

44 Astuces pour Démarrer votre Business
Alain Fernandez
Éditions ;Eyrolles
Collection Création d'entreprise
160 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   


Lu dans la presse...

  • L'Express (L'entreprise) publie les bonnes feuilles, extrait en ligne
    « Lutte contre les idées reçues et les préventions, conseils simples pour avoir confiance en soi, clés pour réseauter et réussir durablement : le livre "44 astuces pour démarrer votre business" aborde les différentes étapes de la préparation entrepreneuriale. »
    Lire la suite »»»
  • Ouest-France pose à la question : "Et si la solution était du côté de l’entrepreneuriat ?", et répond en 5 points sur son site "Entreprise".
    Lire la suite...

De salarié à consultant free-lance, une seule obsession : CRÉER DE LA VALEUR ! Livre de référence du site...

Livre comment devenir entrepreneurÀ son compte
Alain Fernandez
Éditions Eyrolles
Collection Emploi & Carrière
272 pages

Consultez la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

   


Ce n'est pas en consacrant un temps maximal à ses tâches professionnelles que l'on peut améliorer son efficacité mais bien en prenant le temps de se détendre. C'est la thèse que développe David Allen, théoricien de l'efficacité professionnelle reconnu. Dans cet ouvrage l'auteur propose ainsi conseils et stratégies pour revisiter en totalité sa manière d'organiser sa journée afin de travailler un peu plus sereinement...

S'organiser pour réussir
La méthode Getting Things Done ou L'art de l'efficacité sans le stressDavid Allen
LEDUC.S
400 pages

Dispo : www.amazon.fr


Ce livre est depuis plusieurs années un "must read" international de l'efficacité professionnelle. Dans cet ouvrage, Timothy Ferriss nous propose une démarche méthodique, avec exemples à l'appui, de l'art d'entreprendre et de mener une vie heureuse grâce à une gestion du temps rationnelle...

La semaine de 4 heures, Timothy Ferriss La semaine de 4 heures
Timothy Ferriss
Person Education
2ème édition enrichie
390 pages

Dispo : www.amazon.fr


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 145)