Performance et Innovation en Entreprise

09 avril 2018 Par    Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Pour assurer sa croissance et sa pérennité, l'entreprise ne dispose d'autres solutions que celle d'innover, c'est désormais une évidence. Pour cela, encore faut-il créer les conditions de son émergence. C'est-à-dire laisser une plus grande latitude à l'initiative, et faciliter la prise de décision pour tous les acteurs de terrain, seuls ou en équipes autonomes. Pour y parvenir, commençons par réformer la mesure de la performance afin qu'elle devienne une aide à la prise de décision pour tous, et cesse d'être un outil de contrôle et de coercition.

Mais qu'est-ce donc qu'innover en entreprise ?

Il n'est guère besoin de se lancer dans de longues expérimentations pour constater que les clients sont à l'écoute de la nouveauté. D'autre part, aucun secteur commercial ne reste à l'écart de la frénésie du renouvellement technologique.

De toute façon, dans une concurrence exacerbée, le changement de gamme pour se démarquer des pays à bas coûts de production est aujourd'hui un passage incontournable pour les entreprises des pays européens.

Mais il importe avant tout de prendre soin de discerner l'innovation proprement dite de la manipulation marketing. Il ne s'agit pas de recycler de vieilles solutions ou de copier la concurrence, même si cela peut faire illusion durant un temps. Au final le client ne s'y trompe pas.

Innover, ce n'est pas non plus appliquer le précepte : "C'est possible, alors je le fais".
Le cimetière des inventions inutiles est sûrement aussi profond que la grande fosse des Mariannes pour enterrer dans l'oubli la multitude de solutions techniques ou technologiques, de logiciels et d'apps qui n'ont jamais rencontré le succès commercial.

Une invention de rupture ?

Cela dit, innover, ce n'est pas nécessairement découvrir l'invention disruptive. Bien des innovations plus anodines en apparence, qu'elles concernent le produit final ou les processus de l'entreprise, sont génératrices de valeur ajoutée durable. C'est bien l'émergence de celles-ci qu'il s'agit de faciliter.

Comment faire pour dynamiser l'innovation dans l'entreprise ?

Encore faut-il mettre en oeuvre les conditions de son émergence et insuffler cette volonté à toutes les strates de l'organisation. Autrement dit, il s'agit de muter l'entreprise vers un modèle organisationnel qui dynamise justement l'esprit d'initiative.

Bref, l'innovation en entreprise est avant tout une question de management. Elle est inconcevable sans laisser la liberté d'initiative et donc de décision aux acteurs de terrain et aux équipes autonomes.

Mais comment innover si l'on est en permanence sous la pression de la loi du chiffre ?

Evidemment au sein de la multitude d'entreprises qui confondent mesure de la performance avec contrôle systématique il ne sera guerre possible d'insuffler cet esprit vertueux. La pression de la loi du chiffre engendre des comportements pervers au sens du but recherché : individualisme, compétitions absurdes, réduction des rapports humains à la seule dimension dominant/dominé etc. Le principe de mesure de la performance conditionne la faisabilité de l'organisation innovante, c'est un fait.

Avant tout, et donc en toute première priorité, il est urgent de réformer le principe de mesure de la performance pratiqué dans l'entreprise afin qu'il cesse d'être un instrument de contrôle et de coercition, et soit enfin un instrument d'aide au pilotage et a la décision pour tous. Laisser la latitude à tous les acteurs de l'entreprise de prendre des initiatives, c'est bien leur conférer un pouvoir de prise de décision qui ne peut se limiter au suivi stricto-sensu de procédures pré-établies.

Alors comment devenir un manager innovant ?

Ainsi notre thème de réflexion se doit de basculer sur la question cruciale qui ne peut rester sans réponse :

Comment prend-on les décisions dans l'entreprise ?
Cette question entraîne deux corollaires :
  • Le principe de délégation est-il pleinement assumé ?
    Autrement dit, de quel pouvoir de décision disposent les acteurs de terrain ? Est-il réel ou factice ?
  • La prise décision en équipe est-elle effective ?
    La décision en équipe n'est pas innée. Elle doit être construite selon un processus bien spécifique pour éviter les consensus mous qui conduisent irrémédiablement à l'inaction.

Bref, c'est une démarche de (re)conception du système de mesure de la performance accordant une large place à la coopération qu'il s'agit de mettre en oeuvre. C'est là l'objet de la démarche "SOCRIDE" qui, en 7 étapes, permet d'aboutir à une prise de la décision en équipe pleinement assumée. Cette démarche est développée et largement illustrée de cas concrets dans l'ouvrage ci-après :

À lire : Les tableaux de bord du Manager Innovant

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez

Editeur : Eyrolles
Publication : 12 Avril 2018
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros
ISBN : 2212569289
EAN : 978-2212569285
Recto-Verso

Pour acheter ce livre :

   

Voir la fiche technique: Les Tableaux de Bord du Manager Innovant

La sélection

  • De la boîtes à idées à la bourse aux idées
    Les boîtes à idées ont longtemps été présentées comme la solution à l'inventivité collective. Peu coûteuses, faciles à mettre en oeuvre, on comprend le succès rencontré lors de l'engouement pour les méthodes qualité il y a déjà quelques décennies. Mais l'efficacité n'a pas été au rendez-vous. L'innovation collective ne peut se contenter de trucs et de machins. La bourse aux idées est évidemment une bien meilleure solution. Encore faut-il procéder à une réforme du management pour ouvrir la porte à une coopération active et assumée.
    Inventivité collective : les boîte à...


  • Pour commencer, brisons les règles
    Comment sortir du dilemme : choisir entre la peste et le choléra ? Soit on fuit la décision et l'on sera tenu d'assumer toutes les conséquences de sa dérobade, soit on tente de remonter en amont pour changer les conditions qui nous on conduit dans cette impasse décisionnelle. Briser les règles en quelque sorte.
    La troisième voie : redéfinir les règles
    Pourquoi choisir entre la peste...


  • Gare à la dictature de l'indicateur !
    Faut-il vraiment placer des indicateurs de performance un peu partout pour donner l'impression que tout est sous contrôle ? Attention, si on perd le sens et l'usage de l'indicateur de performance, La finalité risque de rapidement basculer de : "Je poursuis un objectif de performance et j'utilise un indicateur pour baliser le chemin" à : "Je place des indicateurs de performance un peu partout et n'importe comment pour donner l'impression que tout est sous contrôle, puisque c'est cela que l'on attend de moi..." L'indicateur ne fait pas le pilotage ...


  • Le modèle de la poubelle ou les solutions avant le problème
    Pour résoudre un problème dans l'entreprise, les décideurs étudient la problématique, cherchent une solution, définissent une enveloppe budgétaire, mobilisent les moyens et les compétences pour lancer le projet. Voilà pour la théorie. Dans la vraie vie, bien souvent, les décideurs cherchent à utiliser des ressources et des compétences disponibles et trouvent ensuite un problème à résoudre qui, par miracle, devient urgent. C'est le fameux modèle de la poubelle de James G March. Étudions ce modèle décapant. l n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions. L'esprit de l'homme...


  • Comment dissocier le bruit de l'information ? Avec bon sens
    On associe à peu près systématiquement la notion d'incertitude avec la pauvreté de la collecte informationnelle. Sous-entendu que l'abondance d'informations résoudrait la question de l'incertitude. C'est faire fi du désemparement du manager devant faire face à un flux ininterrompus de données. "Chercher une aiguille dans une botte de foin" illustre bien la difficulté de trouver une hypothétique information décisive. Explications et une énigme à résoudre. 1) Collecte, 2) Enigme, 3) À lire ...


  • Culture du résultat, les effets pervers

    Manipulations et dévoiement de la stratégie sont intrinsèquement liés à l'essor absurde de la culture du résultat. Dans ce contexte, lorsque la performance est matérialisée par un indicateur unique, ce n'est plus la performance que l'on cherche à améliorer mais l'information portée par l'indicateur. Pour y remédier, Il n'est d'autre solution que de passer d'une logique de la récompense et de l'évaluation à une logique de la responsabilité et du contrat.
    Lorsque l'indicateur de performance oriente la stratégie Lorsque l'on évolue dans une culture du résultat, ...


  • L'Autogestion, l'Entreprise Adulte, Durable et Responsable
    Il est pour le moins surprenant qu'au XXIème siècle, l'autogestion soit encore une exception dans le monde des entreprises. Il est particulièrement curieux, que l'on ne prenne pas plus conscience que la valeur est créée par les salariés et les sous-traitants et que sans ces femmes et ces hommes, l'entreprise n'existerait tout simplement pas. Il encore plus singulier que dans un monde incertain et complexe, alors que les entreprises entrent dans l'économie numérique, on exige toujours plus des salariés et dans le même temps on supprime les garanties de pérennité de l'emploi. La coopérative...


  • Modélisation de la décision, simple ou complexe
    Pour mieux comprendre les subtilités du processus de décision dans l'entreprise, il est nécessaire de recourir à une modélisation. Les quatre modèles décisionnels présentés ici sont bien utiles pour mieux aborder la question de l'aide à la décision que peut apporter un système de Business Intelligence. Modéliser, Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique, Synthèse, À lire Comment...


  • Les risques de la prise de décision en entreprise
    Dans un environnement aux multiples ramifications, complexe donc, et de surcroit incertain, on ne peut pas détacher le processus de prise de décision en entreprise de celui de la mesure du risque. Il est en effet quasi impossible d'évaluer au préalable et avec précision les conséquences de sa décision. Le management est l'art de prendre des décisions à partir d'informations insuffisantes.
    Roy Rowan journaliste, auteur, éditeur Décider ? C'est risqué ! ...


  • Quel est le processus de décision en entreprise ?
    Décider n'est pas une affaire de tout repos. Celui qui décide s'engage et doit donc assumer les risques. Cela dit, celui qui ne décide pas s'engage aussi malgré lui et devra assumer les conséquences de sa non-décision. Décider est donc une fonction essentielle et pas seulement pour les managers. Voyons le processus de déroulement de la prise de décision. Processus, Phases, Pièges, Ressources, Livres Prendre une décision, quel...


  • Lorsque le décideur fait face à un dilemme
    En univers hyperconcurrentiel, la prise de décision n'est pas toujours un acte de tout repos. Quel que soit son poste dans l'entreprise, il ne s'agira pas de se contenter de décision dite "procédurale" telle l'application scrupuleuse des instructions du "mode d'emploi". Les décisions type "ad hoc", c'est-à-dire originales et sans aucune garantie de réussite, sont désormais le quotidien du manager. Mais comment choisir entre une ou plusieurs alternatives lorsqu'aucune ne se dégage franchement ? Suivons la réflexion du décideur face au dilemme. Décider, ce n'est pas facile ! ...


  • Management de la performance et confiance

    Nul besoin de disserter durant des heures, l'entreprise actuelle se doit d'être pro-active et responsable.
    Pour cela, encore faut-il qu'il existe une relation de confiance entre la direction et l'ensemble des acteurs de l'entreprise, ceux qui créent la valeur.
    Une fois celle-ci acquise, on pourra alors définir des indicateurs de performance qui orientent les actions dans le sens de la démarche de progrès.
    L'entreprise...


  • La prise de decision en groupe
    Manager une équipe c'est aussi dynamiser la prise de décision en groupe. Mais attention, ce n'est pas si facile ! Le consensus mou, l'autorité des leaders de fait ou l'influence néfaste de la pression du groupe sont les ennemis du manager contre lesquels il faudra lutter efficacement. Dans cet article on s'intéresse précisément aux effets pervers de la norme de groupe, un travers particulièrement récurrent dès qu'il s'agit de décider en équipe.
    Comment prendre des décisions en équipe ? Parvenir...


  • Le décideur n'est pas celui que l'on croit

    Il est pour le moins surprenant qu'au XXIème siècle, on persiste à imaginer le décideur tel que le défini le modèle inoxydable de l'Homo oeconomicus. Omniscient et omnipotent, le décideur prendrait toujours la bonne décision. C'est une fiction. En un contexte complexe et incertain, la décision ne peut être envisagée par un modèle simpliste qui fait l'impasse sur l'incertitude, le doute et le risque.
    Non, un décideur ce n'est cela ...


  • La prise de décision et le droit à l'erreur
    La qualité d'une décision ou la compétence d'un décideur ne peut être jugée au seul vu des résultats, malgré la croyance largement répandue. C'est pourtant malheureusement le principe retenu que ce soit en entreprise ou ailleurs pour trier les bonnes décisions des mauvaises et les décideurs respectables des incompétents dans la foulée. Ce principe est totalement erroné et néfaste de surcroît. Toute la question du droit à l'erreur repose justement sur un sérieux éclaircissement de ce principe. Voyons tout cela dans le détail.
    Comment juger de la qualité d'une...


  • Concevoir le système de pilotage de l'entreprise

    On ne construira pas le même système de pilotage de la performance pour toutes les entreprises. La mesure de la performance oriente nécessairement le management et vice-versa. La structure du système de pilotage de la performance par tableaux de bord se doit donc d'être en phase avec la nature de l'entreprise, sa structure organisationnelle et le principe de management réellement en vigueur. I- Déployer...


  • Management de la performance et Innovation en entreprise

    La manière dont vous mesurez la performance dans l'entreprise conditionne, non seulement le principe de management, mais aussi les capacités d'innovation des salariés. En effet, si vous ne mesurez que pour contrôler, vous pratiquez alors un management à tendance coercitif. L'esprit d'innovation dans l'entreprise est alors proche du zéro Kelvin. En revanche si vous mesurez pour faciliter la prise de décision des acteurs de terrain et des équipes...


  • Théorie des jeux et négociation
    Décider c'est aussi négocier. La négociation est un exercice qui par définition implique plusieurs protagonistes. Chacun d'entre-eux adopte sa propre stratégie pour tenter de mieux satisfaire ses intérêts ou ceux de son équipe. Mais les approches égoïstes ne sont pas les plus efficaces. Elles interagissent nécessairement avec les choix des autres protagonistes et pas pour le meilleur. Voyons quelques exemples, la théorie des jeux, le dilemme du prisonnier, la psychologie du décideur...


  • Décision selon Drucker

    Peter Drucker, la référence inoxydable des moeurs et pratiques du management proposait une modélisation du processus de la prise de décision en 6 étapes. Au fil de ses conférences et écrits il identifia les 8 bonnes pratiques des décideurs efficaces. Il est intéressant de les étudier afin de s'améliorer et de bâtir ses propres outils. Nous sommes toujours seuls face à la décision, autant ne pas être pris au dépourvu. Les théories et pratiques de Peter Drucker ...


À découvrir...

Gestion des Ressources Humaines GRH Gestion des Ressources Humaines GRH
Qu'est-ce que la GRH Gestion des Ressources Humaines, gestion du capital humain, gestion du personnel, le tableau de bord social, les tableaux de bord sociaux  

Le mot du jour

Les projets
Si réussir un projet complexe était chose aisée, on ne l'appelerait pas un projet complexe.
Mis à jour : 20/07/2018

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 105)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez


Copyright : © Alain FERNANDEZ NODESWAY 1998-2018 Tous droits réservés mentions légales

Le Portail du Manager Innovant
Le portail du Manager Efficace Piloter.org