Les 10 causes d'échecs du projet Business Intelligence

Par   Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   

Réussir son échec en 10 leçons

Le Guide officiel pour un projet décisionnel parfaitement raté

La conduite du projet de tableaux de bord est une opération délicate. La moindre erreur peut en compromettre définitivement la réussite . J'ai ici répertorié dix des principales causes d'échec des projets de Business Intelligence. Comme pour un plat de champignons, où un seul malencontreusement ramassé sans précaution, suffit à rendre toxique le repas, point besoin de cumuler les causes d'échec. En règle générale, une seule suffit.

1. Commencez par choisir l'outil. Il est forcément très bien puisque tout le monde en parle !

Trop souvent encore lors du lancement du projet, paradoxalement les outils sont déjà pratiquement choisis. Bien avant l'étude des besoins ! Est-ce sous la pression des éditeurs ? Est-ce un travers de certains informaticiens responsables du projet, accordant exclusivement leur attention à l'aspect technique et peu enclins à comprendre les besoins purement fonctionnels ?

2. Ne questionnez pas les utilisateurs. De toute façon, ils ne comprennent jamais rien !

L'étude des besoins n'est pas qu'une formalité et ne peut se résumer à un document qui, s'il n'est sommaire, est en tout cas vide de sens. Fortement connoté technologique au détriment des aspects purement fonctionnels, il ne reflète que fort peu les souhaits des utilisateurs.

3. Pourquoi perdre du temps à étudier précisément les besoins ? On a choisi un progiciel configurable !

En effet avec un configurable on peut par définition "tout faire". Au fur et à mesure on rajoutera les fonctionnalités jugées nécessaires... Voici une excellente recette pour construire une belle usine à gaz !

4. Surtout ne dérangez pas la direction !  Contentez-vous de lui présenter les factures !

Encore faut-il qu'elle souhaite s'engager. S'engager, c'est aussi prendre part à la responsabilité du projet. Être responsable, c'est étymologiquement avoir à répondre des conséquences de ses actes... et notamment des échecs !

5. Une méthode ? Voyons, c'est dépassé ! Aujourd'hui seuls l'expérimentation et l'empirisme le plus complet importent !

Ou comment réaliser un projet fort loin et des spécifications initiales et des besoins réels des utilisateurs.

6. Pourquoi s'intéresser à la stratégie de l'entreprise ? Tout le monde sait bien ce que performance veut dire !

Lors du lancement du projet tout le monde est d'accord sur ses enjeux stratégiques ! Pourtant on ne résiste pas à toujours placer compulsivement les mêmes indicateurs le plus souvent de coûts et de productivité, très souvent fort loin de la stratégie choisie.

7. Réfléchir sur le choix des indicateurs ? Ne perdons pas de temps ! J'ai trouvé un bon bouquin avec les listes d'indicateurs types de la profession !

Et en plus elles ont du succès ces listes ! Mais attention, il n'y a rien de plus personnel qu'un indicateur ! N'oublions pas que l'on ne pilote que ce que l'on mesure.

8. Nettoyer les données dites-vous ? Mais voyons Monsieur, notre informatique de production fonctionne correctement et sans erreur !

La gestion qualité des données est un des enjeux de survie des systèmes d'information actuels. Il n'y a aucune commune mesure entre la qualité attendue de données utilisées pour la décision et les besoins de production.

9. De toute façon, on va placer TOUTES les informations dans un Data Warehouse. Les utilisateurs sauront bien trouver leur bonheur !

On sait bâtir des Data Warehouse de l'ordre du téra-octet. Imaginez-vous, avant de prendre une décision, de devoir chercher l'information essentielle au sein d'une pile de feuillets contenant à peu près 300 Millions de pages A4 ?

10. Définir précisément les rôles et les responsabilités ? Oh, que non ! Ce n'est pas nécessaire. Nous formons une bonne équipe, que diable !

Cette définition préalable est souvent bâclée. Et en cas de problème majeur, on passe alors plus de temps à se rejeter la responsabilité qu'à chercher à le solutionner ensemble.


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 125)

Commentaires lecteurs...

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook


Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2015- Tous droits réservés


»» Toutes les fiches Piloter.org »»
Management de l'entreprise

Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail