Le Portail du Manager Innovant

Comment bien utiliser la Wikipedia ?

17 septembre 2019  Par   Partagez

logo Wikipedia

Pour bien profiter de la Wikipedia lors d'une session de formation, il est utile de prendre le temps de bien saisir son principe. En effet, c'est en connaissant parfaitement les limites de sa pertinence que l'on parviendra à utiliser efficacement la célèbre encyclopédie. Son principe fondamental est autant son avantage que son principal défaut. Voyons tout cela et profitons d'un mode d'emploi particulièrement efficace pour tous les chercheurs d'informations sur le web.

L'encyclopédie libre que chacun peut améliorer. Devise de la Wikipédia

Wikipedia, la Référence du savoir en ligne

En fait, nul besoin de présenter la Wikipédia. L'encyclopédie libre, comme elle se dénomme elle-même, est devenue la référence du « savoir en ligne » pour une large majorité d'utilisateurs du web. Il est vrai que les principaux moteurs de recherche, Google en tête, la favorisent dans les pages de résultats.

La Wikipédia est un site de plusieurs millions de pages, et elle est référencée par un nombre tout aussi impressionnant de sites web. Il n'est donc pas étonnant de la retrouver en tête des résultats, même si l'article sélectionné par le moteur de recherche n'est pas nécessairement le plus complet ou le mieux écrit.
Voyons dès à présent les limites de sa pertinence. Elles sont inhérentes à son principe fondamental. Nous en déduirons un « mode d'emploi » afin d'en tirer le meilleur parti.

Objectif de cette fiche pratique

Maitriser la Wikipedia pour mieux exploiter son contenu à fins de formation.
Remarque Une ressource Wikipédia n'est pas fiable par principe et mérite d'être confrontée à d'autres sources.
Conseil Ne pas hésiter à étudier de près les fiches Wikipédia correspondant à des thèmes que l'on maîtrise pour mieux évaluer la qualité de l'encyclopédie pour le sujet en cours d'étude.
Risques d'échec Utiliser comme référence des articles de faible qualité.

La thèse fondatrice du phénomène Wikipédia

Le projet Wikipédia est évidemment l'une des plus belles créations du web. L'idée de départ est assez simple. Nous détenons tous des connaissances sur des sujets bien précis et certains d'entre nous ont envie de les partager. Dès l'origine, le projet compte justement sur ces derniers pour constituer ce qui est devenu la plus grande encyclopédie multilingue. Le succès fut fulgurant. En peu d'années, l'encyclopédie a acquis ses lettres de noblesse. Elle est aujourd'hui une référence incontournable des savoirs disponibles sur le web.

Au contraire de la célèbre encyclopédie de Diderot et d'Alembert, phare du siècle des Lumières, les contributeurs de la Wikipédia sont très majoritairement des anonymes.

De toute façon, aucun article n'est signé d'un auteur unique, tout simplement parce qu'aucun article n'est écrit par un auteur unique. Chacun est libre d'apporter sa contribution, ne serait-ce qu'en corrigeant une faute d'orthographe, de syntaxe ou un contresens.

Ce principe collaboratif dépersonnalisé est aussi l'angle d'attaque des principales critiques. Et c'est sous l'angle de la critique que nous allons aborder cette étude afin de mieux en comprendre les limites pour le projet d'autoformation. Mais commençons par quelques chiffres.

La Wikipédia françaises en cinq chiffres

Cinq chiffres pour mieux comprendre.

1. La taille

La Wikipédia française comporte plus de 2 millions d'articles. La wikipédia internationale propose plus de 30 millions d'articles rédigés en 280 langues.

2. La qualité

Environ 2000 articles bénéficient du label « Article de qualité » soit 0,1 %. Plus de 3000 articles sont classés comme « bons articles » soit à peu près 0,15% de la totalité des publications de la wikipédia française.

3. Les utilisateurs

3,3 millions d'utilisateurs de l'encyclopédie sont enregistrés, ce sont les « wikipédiens ». Il s'agit des utilisateurs ayant ouvert un compte. La wikipédia reçoit bien plus de visiteurs. La version internationale, c'est-à-dire toutes langues confondues, voit journellement la visite de plus de 500 millions d'internautes.

4. Les contributeurs

20000 contributeurs enrichissent la Wikipédia française et réalisent au moins une modification par mois. 800 d'entre eux sont très actifs et effectuent plus de 100 contributions par mois.

5. Les administrateurs

160 administrateurs assurent le bon fonctionnement de l'encyclopédie à l'aide d'une batterie d'outils techniques bien spécifiques.

Mini lexique du Wikipedien averti

Quelques précisions pour mieux comprendre la terminologie employée

Article de qualité

Les articles bénéficiant de ce label d'exception répondent à des critères bien précis : « ils sont bien écrits, complets, argumentés et neutres ».

Contributeur

C'est un « wikipédien » qui effectue au moins une contribution par mois.

Contribution

Une contribution peut être une simple correction ou une création d'articles.

Contributeur actif

Ce sont des passionnés bien entendu qui consacrent anonymement plusieurs heures par semaine à ce travail solitaire.

Administrateur

Ce sont des bénévoles élus par la communauté. Ils disposent d'une batterie d'outils pour assurer la maintenance de l'encyclopédie.

Une fantastique encyclopédie mais une qualité inégale

Comme son nom l'indique, la Wikipédia est de type « wiki ». C'est-à-dire que l'on peut écrire ou corriger un texte déjà présent, en ne laissant comme trace de son passage que son pseudo ou son adresse de connexion internet (adresse IP). À force d'écriture et de réécriture, la vérité émergera.

En résultat, la qualité est pour le moins assez inégale. Les sujets qui n'intéressent pas beaucoup les internautes, apprentis rédacteurs à l'occasion, comportent de nombreuses omissions, voire des erreurs. D'autres, à force de réécriture sont totalement déstructurés et de bien piètre qualité rédactionnelle.

Les modérateurs

Les modérateurs ont bien compris le problème et ont édicté des règles de rédaction. Les articles qui les respectent bénéficient de la mention :
« Vous lisez un article de qualité ».

Les articles inachevés

En revanche, les très nombreux articles inachevés qui ne respectent pas les règles d'écriture sont agrémentés d'un bandeau afin de prévenir le lecteur tel que :
  • « Cet article est une ébauche concernant l'économie »,
  • ou une mise en garde plus précise : « Cet article ne cite pas assez ses sources », ou encore « La forme ou le fond de cet article est à vérifier ».
Ce ne sont que des exemples, les rédacteurs avertis de la Wikipédia utilisent bien d'autres types de mises en garde destinées autant aux simples lecteurs qu'aux contributeurs de l'encyclopédie.

Google ne sait pas lire !

Malheureusement, pour le prospecteur d'informations à l'aide des moteurs de recherche, Google tout comme Bing ou Yahoo ne savent pas lire. Ils ne voient donc pas ces mises en garde et classent les documents inachevés, mal rédigés ou aux sources douteuses en tête de résultats. Malgré leurs insuffisances flagrantes, ils sont parfois parfaitement conformes aux critères de pertinence des principaux moteurs de recherche.

Les meilleurs articles, ceux qui répondent aux critères sont listés ici : " http://fr.Wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Articles_de_qualité

Il faut effectivement laisser du temps à l'encyclopédie mais, en attendant, les articles incomplets ou bâclés sont aussi en ligne au même titre que les articles de référence.

Peut-on toujours se satisfaire d'un point de vue neutre ?

La neutralité en question.
Dès son origine, les fondateurs de la Wikipédia ont décidé que chaque sujet serait traité sur une page unique. Jimmy Wales, initiateur de l'encyclopédie, précise toutefois qu'il convient, pour les sujets susceptibles de polémiques, de citer les thèses concurrentes dans un esprit de neutralité de point de vue. Cette concession sous-entend que, quel que soit le sujet, il existerait nécessairement une approche objective et factuelle quasiment univoque.
Ce n'est pas si simple.

Bien des thèmes sont complexes, et on ne peut les comprendre qu'en étudiant de près différentes thèses qui n'abordent pas la question avec le même angle d'attaque. Elles sont toutes recevables à partir du moment où elles sont documentées, argumentées et signées. Que ce soit à propos de l'économie, de la biologie (les OGM notamment), de l'écologie (le réchauffement climatique par exemple), de l'Histoire ou de la politique, quelques thèmes parmi tant d'autres, s'imaginer qu'il puisse exister une thèse universelle et neutre et quelques points de vue contradictoires mineurs conduit irrémédiablement à un appauvrissement de la connaissance.

La Wikipédia est une mine d'informations, mais il s'agit d'être vigilant, de placer son esprit critique en alerte maximale pour en tirer un enseignement riche d'intérêt selon les besoins de sa recherche.

Lorsqu'il est correctement écrit, un article de la Wikipédia n'est qu'une ressource parmi d'autres. Le cas échéant, surtout s'il traite d'un thème controversé, l'article sera impérativement confronté à d'autres documents d'intérêt.
C'est bien en confrontant les points de vue que l'on parvient à construire son propre système de connaissances.

Quatre critères pour bien exploiter les ressources de la Wikipédia

Encore faut-il identifier les articles correctement écrits avant de les exploiter pour son autoformation. Pour juger de la pertinence d'un article de l'encyclopédie, nous retiendrons quatre critères :
  • 1. La cohérence
  • 2. La qualité et la structure
  • 3. La maturité
  • 4. La diversité de points de vue
Utilisez le crible ci-après pour identifier chacun des quatre critères.

1. Cohérence

  • L'article respecte-t-il la hiérarchie de l'information ?

    Bien souvent des idées et des faits secondaires sont développés aux dépens des grandes lignes de l'article.
  • L'article vous semble-t-il parfaitement cohérent, sans contresens ?

    Il arrive aussi qu'un auteur ou un groupe d'auteurs complètent l'article sans prendre le soin de le lire en totalité et n'évitent pas les répétitions et les contresens.
  • L'article cumule-t-il les défauts de jeunesse ?

    Bien des articles en début d'existence sont rédigés par un rédacteur principal qui tout naturellement développe sa thèse comme l'unique vérité. Il faut du temps pour que d'autres contributeurs connaissant le sujet modèrent un tant soit peu ce premier jet.
  • Ne discerne-t-on pas un certain parti pris sans aucune référence aux thèses opposées ?

    Bien que ce soit la règle fondamentale de l'encyclopédie, le manque patent d'objectivité de certains articles est une caractéristique de la Wikipédia.

2. Qualité & Structure

  • Le texte est-il correctement rédigé, donc aisé à lire ?

    L'écriture à plusieurs mains ne facilite pas la fluidité du texte.
  • La page est-elle bien divisée en paragraphes cohérents ?

    Un article bien écrit est structuré de manière à bien identifier les idées secondaires.
  • Comporte-t-elle une table des matières ?

    C'est le signe que le document est logiquement structuré.
  • L'article est-il chapeauté d'une mise en garde des administrateurs ?

    Il s'agit d'un article incomplet ou douteux, à étudier avec précautions.
  • Le texte est-il agrémenté du très rare label « Article de qualité » ?

    Malheureusement, trop peu d'articles bénéficient de ce label. Voir aussi le label « Bon article », moins rigoureux mais tout aussi parcimonieusement distribué.
  • La bibliographie est-elle diversifiée et en accord avec l'article ?

    Ce n'est pas toujours le cas, notamment pour les articles les plus anciens ou qui n'ont pas été révisés récemment.
  • Les sources sont-elles soigneusement citées ?

    L'absence d'un paragraphe « Notes et références » détaillé est un point négatif. On ne sait pas sur quelle étude ou quelle thèse se fondent les rédacteurs.
  • Visitez quelques liens. Sont-ils de qualité ?

    Là non plus, ce n'est pas toujours le cas. Les liens de complaisance, glissés uniquement pour améliorer la notoriété de l'auteur, existent encore, notamment dans les articles qui n'ont pas été révisés. Pour les articles plus récents, heureusement, la Wikipédia est devenue plus rigoureuse sur cette question et supprime les liens opportunistes totalement hors sujet.

3. Maturité

  • Vérifier l'ancienneté de la page

    Une page trop récente a peu de chance d'avoir été relue, reprise et corrigée. Vérifier alors l'historique des modifications pour bien s'assurer de la diversité des intervenants.

4. Diversité de points de vue

  • Existe-t-il un conflit d'opinion ?

    Pour cela, vérifier la page de discussion, il suffit de cliquer sur l'onglet « Discussion ».
  • Quelles sont les thèses en opposition ?

    Assez souvent il est vrai, les opposants s'écharpent pour des points de détails. Mais il peut aussi arriver que les défenseurs d'une thèse d'intérêt subissent l'opprobre des tenants de la thèse principale. À étudier.
  • Les modérateurs sont-ils intervenus pour départager les points de vue discordants ?

    Pour mettre fin aux polémiques entre irréconciliables, les modérateurs interviennent parfois d'une manière radicale.

À chacun d'en tirer ses conclusions

À noter : La page historique est aussi riche d'informations à propos des conflits d'écriture en cours et des interventions des modérateurs.

Avant d'exploiter l'encyclopédie en ligne, il vaut mieux bien prendre conscience que, quel que soit le sujet, la Wikipédia n'est qu'une source d'information parmi d'autres. Elle ne reflète qu'un seul aspect de la question. Tous les sujets ne sont pas suffisamment univoques pour être ainsi objectivés. Il convient de chercher d'autres sources et de les confronter pour se forger sa propre opinion.

Principe de la Wikipédia

Quelques bonnes pistes pour mieux comprendre le principe de la Wikipédia.

Exemples d'articles neutres

Exemples d'articles polémiques

En revanche, voici exemple d'un article plus polémique qui ne peut être univoque : (consultez la page « Discussion ») Pour poursuivre, trois exemples d'articles, véritables aimants à polémique, dont la page « Discussion » est bien étoffée : Enfin, une page Wikipédia répertorie les polémiques les plus futiles :

Quelques recommandations pour exploiter la Wikipedia

Quelques recommandations complémentaires pour bien exploiter l'encyclopédie en ligne.
La Wikipédia met aussi en ligne une série d'articles consacrés au fonctionnement de l'encyclopédie. Une lecture de ces articles s'impose pour mieux comprendre les principes et les dérives potentielles. Passons en revue les principaux.

Neutralité de point de vue

La lecture de l'article consacré à la neutralité de point de vue est un préalable indispensable avant d'utiliser les ressources disponibles de la Wikipédia, et ce quel que soit le sujet d'étude : En exemple, une liste d'articles ne respectant pas la consigne de neutralité de point de vue :

Vandalismes et conflits d'intérêts

Il est tout aussi instructif de consacrer un peu de temps à la lecture de l'article à propos des types de vandalismes dont est victime la Wikipédia : Il permet de mieux comprendre les risques que l'on prend à suivre au pied de la lettre les informations d'un article sur un sujet que l'on ne maîtrise pas. Dans le même ordre d'idée, lire aussi la page consacrée aux conflits d'intérêts :

Articles promotionnels

Les articles promotionnels écrits par des spécialistes sont toujours très difficiles à détecter. Il existe des entreprises spécialisées dans l'écriture d'articles qui assurent la promotion des produits de leurs clients. Dans le même ordre d'idées, les biographies de certaines personnalités, réécrites par leur cabinet de communication, sont de vraies hagiographies quasiment intouchables tant elles sont surveillées de près.

La Wikipédia et les bots

La Wikipédia est aussi le paradis des robots, les « bots ». Les bots ont en charge diverses missions, telles que l'annulation des vandalismes, la correction des fautes d'orthographe ou de mise en forme, et même… la rédaction d'articles ! En 2014, le Wall Street Journal cite le cas de ce contributeur suédois Sverker Johansson . Grâce au bot qu'il a créé, « Lsjbot », il ne rédige pas moins de 10 000 articles par jour.

Il était alors en 2014, l'auteur de 2,7 millions d'articles pour les versions suédoise et philippine (Cebuano) de la Wikipédia.
Source : https://www.wsj.com/articles/for-this-author-10-000-wikipedia-articles-is-a-good-days-work-1405305001

Lien de cause à effet, les versions philippine (cebuano, 15 millions de locuteurs) et suédoise (10 millions de locuteurs) de la Wikipédia occupent respectivement le deuxième et le troisième rang en nombre d'articles, juste derrière la version anglophone (400 millions de locuteurs de langue maternelle, plus d'un milliard de locuteurs de seconde langue). Suivent ensuite les versions germanique et francophone.

Bien entendu, la rédaction d'articles en mode automatique est critiquable et critiquée au sein même de la communauté Wikipédia. Il faut cependant supposer que la nécessité d'occuper le maximum d'espace sur le Web, quel que soit le sujet, semble suffisante pour justifier cette autorisation pour le moins abusive aux yeux du plus grand nombre.

A ce sujet, voir aussi

  • Ma technique de lecture rapide
    Il est loin d'être évident de construire une carrière sans se remettre à niveau régulièrement. Pour cela il existe une foultitude de bons livres. Mais ce qui nous manque, c'est le temps pour les lire. Je vous propose dans cet article ma technique personnelle de lecture rapide. je lis ainsi une bonne vingtaine de livres par an sans pour autant que cela devienne une corvée. je pratique cette technique avec succès depuis plus de vingt ans. je vous la livre in extenso.
  • Comment lire plus vite ? Technique de lecture rapide
    Apprendre à lire plus rapidement est la seule solution pour conjuguer ses besoins de formation ou plus généralement d'enrichissement culturelle avec une gestion du temps bien conduite.Voyons les techniques et les ressources.
  • Comment utiliser twitter pour se former ?
    Twitter est un outil particulièrement efficace pour compléter ses recherches en ligne, à condition de bien choisir les membres à suivre. L’outil est en effet victime de son succès. La profusion d’utilisateurs sans réel intérêt brouille les pistes. Voyons comment trier les utilisateurs à suivre et ceux à éviter.

Quelques bibliothèques en ligne

  • BiblioVox de Cyberlibiris, sur abonnement, mais de nombreuses bibliothèques municipales l'intègrent dans leurs formules d'inscriptions.
  • Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France (BNF).
  • www.noslivres.net, catalogue de livres du domaine public francophone.
  • www.gutenberg.org , le projet Gutenberg propose un large choix d'ebooks gratuits.


À lire...

IMPORTANT : Cet article est extrait du guide "Objectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web". Ce livre est disponible :
Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du webObjectif : Débusquer les pépites de connaissance dans le foutoir du web
Les 7 bonnes pratiques de l'autodidacte 3.0

Alain Fernandez
137 pages Prix : 9,90 Euros
Editions Mimismo

En stock chez : www.amazon.fr
Ebook Kindle
Ebook epub

Téléchargez l'extrait (PDF)

Nous sommes tous des décideurs !

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant, Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe
Alain Fernandez
Editeur : Eyrolles
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros

Disponible en librairie
   


Image Wikipedia : Par Version 1 by Nohat (concept by Paullusmagnus); Wikimedia. — File:Wikipedia-logo.svg as of 14 mai 2010T23:16:42, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10337301

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 45)

           



Tous les articles