Le Portail du Manager Innovant

Syndication, fil RSS du site piloter.org    Je suis aussi  sur facebook    Je suis aussi sur  Linkedin    Actualités Twitter
Syndication, fil RSS du site piloter.org  Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ TOUS LES ARTICLES ★

Définition du tableau de bord

Mis à jour le 23 avril 2019  Par   Partagez
Le tableau de bord est l'élément clé d'un management de la performance maitrisé. La qualité de sa réalisation conditionne la réussite du déploiement et donc de la concrétisation d'une stratégie supposément gagnante en théorie lors de sa phase de conception. Encore faut-il avoir bien saisi au préalable, le rôle et la portée de cet instrument essentiel de l'aide à la décision pour tous.

C'est quoi un tableau de bord ?

Une mesure exacte vaut mieux que l'avis d'un millier d'experts.
Grace Hopper (1906-1992), mathématicienne-informaticienne à l'origine du langage COBOL
Stratégie, mesure et décision

Un tableau de bord est loin d'être un outil aussi simple qu'il y paraît. Déjà, il faut bien comprendre qu'il s'agit d'un instrument de pilotage et non de contrôle. Il sert à prendre des décisions orientées selon la stratégie poursuivie. Vers le futur donc, pour cela il ne se focalise pas outre mesure sur le passé. Toute la subtilité de la conception de cet instrument repose justement sur la compréhension de ce concept. Il est recommandé de parcourir la douzaine d'articles de ce dossier en respectant l'ordre de présentation.

Qu'est-ce qu'un tableau de bord ?
Définition
Définition : Le tableau de bord est un est un instrument de mesure de la performance facilitant le pilotage "pro-actif" d'une ou plusieurs activités dans le cadre d'une démarche de progrès. Cet instrument contribue à réduire l'incertitude et facilite la prise de risque inhérente à toutes décisions. C'est instrument d'aide à la décision.

Rôle et fonction
Principe
Imaginez le contexte. Vous êtes en situation de décider. Vous disposez de toutes les informations relatives à la situation présente et vous pouvez envisager exhaustivement toutes les conséquences de la décision prise. Une situation de rêve, non ? Oui, de rêve. Car dans la "vraie" vie, ce cas n'existe pas.

Conception
Quelques principes fondamentaux. Le tableau de bord bien conçu ne comporte qu'un nombre limité d'indicateurs assurant une perception adaptée du contexte.
5 à 10 indicateurs sont suffisants. Ces indicateurs bien spécifiques sont sélectionnés selon des critères précis.

Comment mesurer la performance
Définir la performance, mesurer la performance, comment faire ? Il est temps de changer de système de pilotage pour mieux se rapprocher du client et être prêt à affronter la concurrence, les entreprises sont aujourd'hui éclatées, globalisées, intégrées au sein d'un système d'alliance, véritable réseau de partenaires.

À ce sujet, voir aussi

  • À quoi peut bien servir un tableau de bord ?
    Un tableau de bord, ce n’est pas un présentoir à ratios de gestion. On le sait depuis déjà bien longtemps ou en tout cas on devrait le savoir. Un tableau de bord ne sert pas non plus à prendre les décisions à votre place. Ça, j’ai comme l’impression qu’on le sait moins. EN fait, c'est simple, un tableau de bord est un instrument pour piloter le progrès. Il sert à mesurer l’amélioration selon un axe de développement choisi. Il permet ainsi de juger la pertinence des actions engagées. C’est à cela que sert un tableau de bord. Précisons maintenant à l’aide d’un exemple concret.

C'est surtout un instrument de progrès
Le tableau de bord reste encore pour beaucoup un concept assez mal défini. Trop longtemps utilisé pour ne présenter que des rapports comptables, il en a perdu son sens initial de pilotage. Rappelons qu'un tableau de bord n'est pas un outil de contrôle, mais bien un instrument de progrès.

On mesure toutes les performances
La performance financière n'est qu'une composante de la performance globale qu'il s'agit d'atteindre. La mesure de la performance ne peut plus être réduite à sa simple dimension financière. Cette vision est bien trop partielle pour apprécier la performance dans la durée, une notion pour le moins complexe.

Le tableau de bord est l'assistant du décideur
. C'est dans cet esprit qu'il faut le concevoir et le réaliser. Il tombe sous le sens que l'utilisateur participe à toutes les étapes de conception et de réalisation.

Tableau de bord et stratégie
Concevoir une stratégie, aussi fondamental que puisse sembler l'acte, n'est en fait que la première étape de la démarche. La mettre en oeuvre et la déployer sur le terrain est d'une autre difficulté. Robert Kaplan et David Norton notent que plus de 70 % des déploiements stratégiques sont des échecs.

Mettre en oeuvre la stratégie
Les décideurs ne prennent pas leurs décisions tous azimuts. L'entreprise choisit une direction d'évolution pour garantir sa pérennité, sa croissance et sa rentabilité. Cette direction s'exprime en une stratégie concrète et palpable qui, elle-même, se décline auprès de chaque unité de l'entreprise, de chaque acteur, en objectifs concrets représentant localement l'orientation à suivre. Sous cet éclairage, chaque acteur mesure sa performance.

Le tableau de bord, instrument d'aide à la décision
Nous ne pilotons que ce que nous mesurons. Pour conduire votre véhicule, il est indispensable que vous puissiez voir la route. Un bon nombre d'indicateurs (jauge d'essence, voyants, compteur kilométrique, GPS, radio...) vous aident à prendre les décisions et à rester maître de votre véhicule.

Mesurer le risque de la décision
Toute décision comporte une part de risques. La mesure de la performance n'est plus comme par le passé réservée aux seuls spécialistes du contrôle. Tous les acteurs de l'organisation sont désormais concernés pour ne pas dire impliqués. La prise de décision n'est plus non plus (ou ne devrait en tout cas plus l'être) l'apanage exclusif d'une élite dirigeante.

Le risque de la décision
Pour expliquer le principe du tableau de bord, on utilise couramment la métaphore de la conduite automobile ou du pilotage d'un avion. Ce modèle est en effet totalement faux. Une organisation quelle qu'elle soit n'a strictement rien à voir avec une automobile ou un avion.

Contrôler ou Piloter ? La contradiction du Management
On ne mesure pas pour contrôler, mais pour piloter ! Toute la difficulté de la mutation des entreprises pour enfin adopter des structures plus coopératives, et donc favorisant l'innovation, repose sur l'incompréhension de cette vérité pourtant évidente.


Le livre de référence du site

Nouveaux tableaux de bordLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet Business Intelligence en totalité
Alain Fernandez  
Éditions Eyrolles  6ème édition

Disponible en librairie www.amazon.fr
PDF & ePub    Kindle
Voir ici la fiche technique, extraits, critiques...

Méthode complète et illustrée de cas réels pour développer la prise de décision en équipe.

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant, Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe
Alain Fernandez
Editeur : Eyrolles
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros
EAN : 978-2212569285

Pour acheter ce livre :

   

À découvrir...

Formation tableau de bord et Business IntelligenceFormation tableau de bord et Business Intelligence
Formation au tableau de bord des managers et à la Business Intelligence, gratuites et en ligne pour tous. Au programme, les fondamentaux de la méthode Gimsi, les 10 étapes expliquées en quatre chapitres à étudier à votre rythme. Ces quatre vidéos sont associées à l'ouvrage de référence : les nouveaux tableaux de bord des managers, 6ème édition @Eyrolles.  

Le mot du jour

Bonheur
Ce qui compte, ce n'est pas le bonheur de tout le monde, c'est le bonheur de chacun.
Boris Vian

Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 125)