Le Portail du Manager Innovant

De la comptabilité industrielle au contrôle de gestion

26 février 2019  Par   Partagez
La comptabilité est évidemment au service du contrôle de gestion. Ne serait-ce que la traditionnelle comptabilité analytique avec entre autres les délicates technique de calcul des coûts (complets, direct costing et l'imputation rationnelle, et j'en passe). Bref un grand classique. Il est enrichissant de faire un saut dans le passé et de se pencher sur la comptabilité industrielle, ancêtre du contrôle de gestion actuel. Les fondamentaux sont déjà là, notamment à propos de l'analytique aux fins d'amélioration de la performance. Voir ici l'extrait d'un ouvrage de 1929.

Historique de la comptabilité industrielle

L'importance du suivi des mouvements commerciaux dans une optique de recherche d'amélioration du fonctionnement interne et par voie de conséquence de la performance économique globale est est née bien avant l'invention même du contrôle de gestion. La comptabilité dite "industrielle" poursuivait déjà cette finalité.

Guide de l'Ingénieur Technico-comptable

J'ai sous les yeux l'ouvrage "Guide de l'Ingénieur Technico-comptable" de Léon Melot publié en 1929 par l'Ecole spéciale des travaux publics qui n'est autre que la première maison d'édition Eyrolles, fondée par Léon Eyrolles.

Dans son avant-propos, l'auteur présente l'objectif de son livre en ces mots ( extraits) :
(...) Nous avons souvent été frappé de constater, entre les ingénieurs et les comptables, l'existence d'un manque complet de liaison dont le résultat est un gaspillage des efforts de chacun sans bénéfice aucun pour la bonne marche de l'entreprise.
(...) C'est pour remédier à cet état de choses qui empêche la comptabilité d'être pour le directeur, le véritable cinématographe de l'affaire qu'il conduit que nous avons rédigé ces quelques conseils.

Au comptable, nous voulons faire connaître quels sont les rouages de la machine dont il enregistre les mouvements et pour bien lui faire comprendre l'utilité de ces mouvements, nous n'hésiterons pas à les détailler afin de lui faire apprécier l'importance de leur incidence sur le fonctionnement de l'entreprise.

À l'ingénieur, nous voulons inculquer l'idée que tous ses efforts d'invention et d'organisation seront vains s'ils ne concourent pas à la réalisation du critérium de toute exploitation industrielle, à savoir obtenir le maximum de résultats avec le minimum de dépenses, et pour ce faire, nous lui demandons de se pencher un peu plus souvent sur les livres comptables, qui seuls par la précision brutale de leurs chiffres, ne peuvent illusionner sur la valeur commerciale de solutions si élégantes qu'elles aient pu paraître dans le bureau d'études.

Ne sont-ce pas là les prémices du contrôle de gestion perçu comme il se doit, dans la dynamique d'amélioration de la performance économique avec une dimension assez forte de communication et de démystification des chiffres ( "le cinématographe ") ?

Au fil de ce livre écrit en belles cursives, on note déjà l'importance d'une mesure du coût précis en terme de valeur comme juge de paix. La préoccupation n'est pas récente, loin s'en faut.

Le calcul des coûts, la problématique

Comment calculer au plus juste la rentabilité des lignes de produits ? Encore faudrait-il en connaître les coûts de revient détaillés. Et là ce n'est pas si simple. Comment imputer rationnellement les coûts, qui peuvent être fixes ou variables (varie en fonction du volume d'activité), directs, ou indirects (sans relation directe avec le produit) ? Le coût de la DG en est un exemple.

Le calcul des coûts, les solutions

Il existe plusieurs méthodes.

Méthode ABC ABM

La méthode ABC ABM (Activity Based Costing) et sa nouvelle déclinaison TDABC, la méthode ABC pilotée par le temps, sont traitées ici : La méthode ABC expliquée.
  • Qu'est-ce que la méthode ABC

    Le controle de gestion et la mesure des coûts de revient, comment utiliser l'ABC, Activity based costing, ABM Activity based Management, Time Driven Activity Based Costing TDABC.
  • Time Driven ABC TDABC, méthode ABC pilotée par le temps

    Qu'est-ce que la méthode Time Driven ABC Activity Based Costing, TDABC, la méthode ABC pilotée par le temps, controle de gestion et mesure des coûts de revient,
  • on traitera de l'Activity Based Costing ou ABC au chapitre suivant ABC-ABM, Time Driven ABC.

    Autres méthodes de calcul des coûts

    Le Target costing ou coût cible propose de calculer le prix d'un produit non pas en additionnant les différents coûts de revient mais bien en partant du prix de vente acceptable par le marché. Une fois la marge déduite, on obtient le coût maximal de réalisation. (en japonais : genka kikaku).
    La méthode UVA Méthode des Unités de Valeur Ajoutée, propose de définir une seule unité de référence en fait une unité de consommation de ressources, l' UVA, pour mesurer toutes les activités de l'entreprise.

    Budget stratégique

    Target Costing

    Voir le site du CMA-I (Consortium of Advanced Management, International) www.cam-i.org.

    Méthode UVA

    La méthode se déroule en 2 temps, construction (modélisation) et exploitation. Le lecteur interessé par la méthode UVA se reporta au document La méthode UVA sur le site du Crefige Paris Dauphine.

    Voir aussi comme sujet connexe


    À lire...

    Quelques références à propos de la comptabilité générale

    Une petite remise en jambes en compta ? Un livre à un prix plus que correct pour bien se remémorer les principes et subtilités de "l'art comptable"...

    1. Ce manuel de référence bien illustré décode le jargon et les processus de la comptabilité. Il explique comment l'exploiter pour mieux diagnostiquer l'entreprise. Il traite des fondamentaux de la comptabilité anglo-saxonne et notamment des normes IFRS.

    Finance d'entreprise Comptabilité générale et gestion des entreprises
    Jean-Jacques Friedrich
    Hachette Supérieur
    8ème édition 2016
    448 pages

    Dispo chez
    www.amazon.fr & Format kindle

    Les normes IAS/IFRS

    Les IAS/IFRS (International Financial Reporting Standards) sont de nouvelles normes comptables internationales. Elles ont pour finalité d'assurer la convergence des règles comptables des différents pays en un modèle unique.
    Voir le site de L'International Accounting Standards Board

    Le Petit IFRS récapitule en 22 fiches synthétiques et pratiques les aspects fondamentaux des normes IFRS. Le Petit IFRS est à jour des dernières dispositions réglementaires.

    Petit IFRS 2016/2017
    Robert Obert
    Dunod
    Édition 2016/2017
    48 pages

    Dispo chez :
    www.amazon.fr  


    Partagez cet article...

    Envoyer le lien de cet article par e-mail   
    (total partages cumulés > 105)

           



Tous les articles