Management de l'entreprise

Pénurie d'entrepreneurs

Par Partagez : Envoyer le lien de cet article par e-mail   
...

Se mettre à son compte, ça vous dit ?

Doigt pointé ordre d'entreprendreSe mettre à son compte, connaître les joies de la liberté d'entreprendre, cela en  fait bien rêver plus d'un. Les  couvertures des magazines de management aux titres alléchants  produisent aussi leur  petit effet. Mais pas plus que cela. Les français ne sont pas encore décidés  à franchir le pas.  D'ailleurs 30% des jeunes rêvent d'être fonctionnaires. C'est dire. Fort de ce constat, les promoteurs de l'entrepreneuriat individuel montent au créneau.
"- Bougez-vous citoyens, ne soyez pas aussi frileux ! Monter une entreprise ce n'est pas difficile. On vient d'ailleurs de simplifier les procédures, que voulez-vous de plus ?

Comment ? Qu'est-ce que j'entends ? Ah vous n'avez pas de fonds ? Mais ce n'est pas un argument ça !  Emprunter donc à votre banque. Vous êtes propriétaire ? Et bien  proposez donc votre maison comme garantie et vous aurez les liquidités pour démarrer. Facile non ?  Ah bon ? elle est déjà hypothéquée  ? Le prêt n'est pas encore remboursé ? Et bien, essayez alors auprès de vos  amis, de la famille, la solidarité, ça existe !  La France t'attend ! Toi précisément.
Vous dites ?  Et si ça ne marche pas ? Mais voyons ! Regardez donc celui-ci ou  celui-là ! Ils ont réussi non ? Alors pourquoi pas toi ? Ah mais bien sûr !  Il y a les risques de l'échec. On n'a rien sans rien. Il  arrive, il est vrai, que des entrepreneurs malchanceux soient contraints de  rembourser pendant de longues années  des erreurs de gestion ou simplement des revers du marché... Mais il ne faut pas penser à cela ! Il faut savoir prendre des risques dans la vie ..."

Cela dit, entre nous, avez vous remarqué que les promoteurs de ce message, balayant d'un simple argument la légitime angoisse de l'échec, sont soit  hauts fonctionnaires et peut-être héritiers,  soit grands  patrons et souvent héritiers, ou soit encore ex patron des patrons et pour le moins héritier ?   
De quoi donc parlent-t-ils ? D'un sujet qu'ils ne connaissent pas ? Je ne vous le fais pas dire....

Lecture recommandée

livre créer son entreprise44 Astuces pour Démarrer votre Business
Comment transformer son envie d'émancipation en une activité durablement rentable. Les meilleurs "trucs" des pros de l'entrepreneuriat sont ici mis en forme, structurés et illustrés de témoignages de créateur d'entreprises.
Editions Eyrolles 2014. 160 pages. 16 Euros
Dispo : www.amazon.fr


livre monter son entrepriseÀ son compte, de salarié à entrepreneur indépendant
Ce livre développe une démarche complète pour réussir sa création d'entreprise. Tel un coach personnel se livre vous accompagne et vous aide à franchir les embûches du parcours, depuis l'ídée initiale jusqu'à l'accession à une situation durablement stable. Ce livre s'appuie sur l'expérience cumulée de plusieurs dizaines d'entrepreneurs avertis et chevronnés
Editions Eyrolles 2012. 272 pages. 20 Euros
Dispo : www.amazon.fr




Points de vue


Cela n´empeche pas la question : Pourquoi en france aussi peu de candidats pour tenter l´aventure ?
Ecrit par : manag man

Parce que ce n'est pas une aventure. Si tu n'as pas la vocation c'est rapidement le miroir aux alouettes. J'ai plusieurs fois été tentée. Mais j'ai quelques amies qui se sont cassées le nez. Durement. Sergine
Ecrit par : Sergine

Il n'y a pas beaucoup d'études sérieuses qui disent que la France manque d'entrepreneurs. Il y a des baraques à pizza à tous les coins de rue, ce sont des entrepreneurs ! Le problème est plutôt de savoir pourquoi les entreprises françaises qui existent ont tendance à rester petites et coincées.
Ecrit par : Le duc

Le taux de mortalité infantile est aussi particulièremement décourageant. Près d'un quart des entreprises disparaissent en moins d'un an et A 5 ans, seulement la moitié (+ou-) ont survécu. Deux bonnes ressources : Les chiffres de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/ffc/chifcle_fiche.asp?ref_id=NATTEF09109&tab_id=168 Une analyse des causes d'echecs : http://www.pme.gouv.fr/essentiel/etudesstat/pdf/cje-general.pdf
Ecrit par : Alain

Amusant, d'autres auraient dit: plus de 75% existe aprés 1 an et encore la moitié à 5 ans. Mais nous sommes en France. cdt
Ecrit par : gil

GIL > Que l'on soit en France ou ailleurs, il y a de quoi ètre déconcerté à la lecture de ces ces chiffres. Ils couperont les pattes à plus d'un créateur en herbe. Une chance sur deux de se planter ce n'est pas rien La faillite d'une entreprise est une crise profonde toujours difficile à`vivre et à surmonter. Alors l'optimiste moi je veux bien mais, ceux qui l'affichent ("les autres") n'ont peut-être jamais essayé de créer une entreprise de toutes pièces. Je vous assure, qu'ensuite on relativise... Que l'on ait connu l'échec ou la réussite d'ailleurs ... A +
Ecrit par : afz


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 105)

La reproduction ou la traduction totale ou partielle de ce texte, images et documents est formellement interdite. Voir ici les conditions pour publier un extrait sur votre site ou blog. Ce texte et les images et documents qu'il contient est déposé auprès de l'IDDN

Suivez aussi les news du portail sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook

Google+    Twitter    Facebook

Excel ® est une marque déposée de Microsoft Corp ®
Gimsi ® est une marque déposée de Alain Fernandez



Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2017- Tous droits réservés


  Suivez-nous :   Google+   twitter+  Facebook  Linkedin    e-mail  
»» Toutes les fiches du Blog »»