Chaine youtube Piloter.org   Piloter.org sur facebook   Profil  Linkedin   Actualités Twitter
Plus de 800 fiches pratiques pour les managers, sans pub et sans traceurs…
Le Portail du Manager Innovant
Chaine youtube Piloter.org Je suis aussi  sur facebook  Je suis aussi sur  Linkedin  Actualités Twitter
×
★ Tous les articles classés ★

Le plan de Gouvernance du Système d'Information, la check-list

Le projet de gouvernance du Système d'information, plan de Mise en oeuvre (IT Governance) ITIL CobiT, CMMI. Il s'agit de l'art et la manière d'assurer non seulement l'efficacité du SI au quotidien, c'est-à-dire répondre aux besoins des services utilisateurs, mais aussi et surtout la pérennité de son adéquation avec la stratégie d'entreprise. Pour cela, il s'agit de mettre en place un cadre de pilotage durable.

Mise en oeuvre de la IT gouvernance - Le projet (ITIL, Cobit, CMMI...)

Voici une fiche aide-mémoire, une manière de "digest" pour mieux saisir les étapes de mise en oeuvre et de déploiement du projet gouvernance du système d'information en entreprise ou au sein d'une organisation publique.

Les étapes sont justes énoncées sans commentaire, à la manière d'un check list. Bien évidemment, elles ne se réalisent pas toutes en un tour de main.

Elles sont pour la plupart particulièrement complexes, et aux implications multiples. À titre d'exemple, la toute première des étapes listées... Ces étapes sont autant de thèmes inépuisables qui méritent un vrai travail de prospection, d'études et d'analyses... C'est d'ailleurs un l'objet du présent portail web. N'hésitez pas à explorer les différentes ressources, accessibles depuis le menu supérieur et le menu latéral à droite....

Check-list de la gouvernance

Projet gouvernance, la check-list

Les objectifs

  • Bâtir le système de prise de décision. Il s'agit justement de construire une autre gnération de système décisionnel, moins centralisé et plus participatif où les parties prenantes ne se contentent pas de faire de la figuration, ne sont pas consultés pour la forme, mais participent aux décisions d'orientation. Voir ici la théorie des parties prenantes
  • Se focaliser sur l'alignement des business processes qui doit non seulement servir de support à la stratégie mais insuffler aussi de part ses caractéristiques des pistes d'avantage concurrentiel.
  • Mettre en place une communication permanente. Les technologies existent depuis bien des années et sont toujours plus performante. Pourquoi ne pas en profiter comme l'explique Vineet Nayar dans son ouvrage phare, les "employés d'abord, les clients ensuite" ?

Les plus pour réussir

Les points délicats

  • La définition et le partage des responsabilités (DSI et management entre autres). C'est une question délicate qui nécessitera d'être tranchée sans tarder. D'autres part, Les objectifs personnels de carrière notamment, ne sont pas interdits tant qu'ils se conjuguent avec les objectifs collectifs du projet.
    Attention ! Tout repose sur la modélisation du processus décisionnel. Attention à ne pas trop le simplifier au risque de passer à côté de l'essence même de la gouvernance.
  • Garder en permanence à l'esprit la logique de continuité du système.
  • Un management de projet assez complexe. Il s'agira de ne pas le prendre à la légère et de prévoir les enveloppes budgétaires en conséquence.

Les impasses les plus courantes

Info

A ce sujet, voir aussi

Gérer le projet informatique
Voir aussi : Le manager et les technologies de l'information. Si une large majorité de projets système d'information manquent totalement d'originalité et ne visent que des objectifs forts modestes, c'est bien la faute des managers décideurs. Lire la suite...

Les outils et référentiels de la gouvernance du SI

  • CobiT
    Control objectives for information and technology. La méthode CobiT a été conçue par l'ISACA (Information Systems Audit and Control Association) aux d'ébut des années 90. "COBIT est un cadre de gouvernance des systèmes d'information et un ensemble d'outils assurant les managers de rapprocher les besoins de contrôle, les solutions techniques et la gestion des risques" peut-on lire en substance sur le site de l'ISACA. Voir CobiT.
  • ITIL
    Information Technology Infrastructure Library propose une collection structurée de bonnes pratiques pour le management du système d'information (informatique). ITIL est né au sein de l'Office public du Commerce britannique. Voir ITIL.
  • CMMI
    Capability Maturity Model Intégration. CMMI est un modèle d'évaluation des processus de conception d'un logiciel. Avec CMMI, les pratiques de l'entreprise sont classées en cinq niveaux de maturité : délai, de qualité, coûts et fiabilité. Voir CMMI.

La question à 100 balles : Quel est le retour sur investissement ?

Il n'est guère envisageable de lancer un projet système d'’information quelle que soit sa portée, quelle que soit son envergure, sans en évaluer soigneusement le retour sur investissement. C'est une question essentielle pour toute entreprise, a fortiori toutes celles qui se lancent dans le projet gouvernance du SI.
InfoVoir aussi Pourquoi les projets Systèmes d'Information manquent d'ambition? Un texte "historique" quelque part (le lire jusqu'à la fin)

Tout commence par un changement de mentalité

Encore aujourd'hui, des sociétés vendeuses de solutions toutes prêtes n'hésitent pas une seconde à qualifier de Business Intelligence, ce qui n'est en fait qu'une architecture de reporting.

Ce cas est loin d'être une exception. Les solutions de technologies de l'information sont trop souvent sous-employées.

Ainsi une large majorité de solutions de CRM ne dépasse pratiquement jamais le stade de l'automatisation des forces de ventes.

Et ne parlons pas de la gestion des connaissances Après quelques velléités de capitalisation de connaissances indépendamment des cerveaux qui les détiennent, on se contente d'en parler, sans agir, fuyant toujours les possibilités de partage et d'échange horizontaux offertes par la technologie actuelle de l'entreprise numérique et des réseaux sociaux.

Des projets "opportunistes"

Ces projets limités partagent des caractéristiques communes. Non seulement ils ne réforment pas la structure managériale en place mais de plus il semblerait que le Retour sur Investissement soit un peu plus visible, quasi palpable à court terme. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont été choisis. Malheureusement pour ces décideurs peu entreprenants, il ne s'agit là que d'une illusion.

La gestion globale du portefeuille de projets est en fait bien plus opportuniste que raisonnée. Traitant les problèmes au coup par coup et sans vision globale, les décideurs n'évitent pas les projets redondants. leur décision se rapproche bien plus souvent qu'on ne le pense du modèle de la "poubelle" cher à James March.

Le salut est-il du côté de la normalisation ?

Bien entendu, on peut supposer que c'est bien cela la finalité de la gouvernance des systèmes d'information : mettre un terme définitif à ce triste constat. Et que c'est bien pour éviter toutes ces dérives et mettre en place un vrai système de pilotage que les modèles ITIL, CobiT ont été conçus.

"Vous avez carte blanche" Quand les managers se détachent du problème

Mais l'origine du problème est bien ailleurs, du côté du management et de la mentalité des dirigeants. Ce ne sont pas des actions de normalisations aussi rigoureuses soient-elles qui vont changer quoi que ce soit à ces pratiques bien ancrées dans l'ADN des entreprises et du management.

Toujours aujourd'hui, même si les dirigeants sont bien plus sensibles au rôle essentiel joué par les technologies de l'information, ils restent majoritairement convaincus que l'informatique n'est qu'une affaire de techniciens
Tant que les décideurs ne s'engageront pas plus avant, rien ne changera.

La seule décision d'importance du projet gouvernance a toutes les chances de se résumer au choix des experts du moment susceptibles de mettre en oeuvre les supposées "bonnes pratiques", les outils, les méthodes, les référentiels et les normes. "Vous avez carte blanche", telle sera leur seule prise de décision.

Les effets pervers de la normalisation

Effet pervers : En cherchant à standardiser coûte que coûte l'entreprise selon un modèle pondu par des prescripteurs bien loin des finesses des marchés, ils lui tailleront les ailes, lui couperont les pattes, l'amputeront de toute originalité. Bref ils étoufferont dans l'oeuf sa capacité à innover et prendre les avantages décisifs.
La non-responsabilité des dirigeants devient alors de l'irresponsabiliténote1

Un avantage concurrentiel original

Truc de proIl y a en effet autre chose à faire avec les technologies de l'information que de chercher à coller à un modèle imposé. Il s'agit d'inventer de nouvelles façons de comprendre l'entreprise, sa dynamique, son organisation, ses acteurs et ses marchés.
Lesquelles ? Comment ? Et bien cherchez donc ! Pour cela faites participer tout le monde sans restriction à l'enquête. L'inventivité n'est pas le propre des seuls dirigeants. Comprendre cela c'est aussi prendre l'avantage concurrentiel.

Comment s'y prendre ?

Chaque entreprise dispose en son sein les clés de son propre avantage concurrentiel: ses femmes et ses hommes, ses produits ses clients, son histoire, sa technologie, ses structures, ses partenaires, etc. De quoi multiplier les combinaisons à l'infini. Encore faut-il disposer d'un "bon" système de gouvernance pour ne pas passer à côté de la bonne idée et de sa mise en oeuvre.
Mettez-vous tous autour de la table, impliquez tout le monde, à tous les niveaux, cogitez, réfléchissez, échangez, partagez et levez le voile sur vos plans et vos stratégies.
C'est cela la gouvernance du Système d'Information...Enfin ce devrait être cela.

Note 1 : C'est bien pour cela d'ailleurs que les projets ont peu de chance d'être conduits à leur terme. Peu d'entreprises rêvent d'évoluer dans un carcan. D'autre part CobiT est particulièrement complexe et impose l'engagement de l'ensemble des acteurs, direction comprise.

L’auteur

Alain FernandezAlain Fernandez est un spécialiste de la mesure de la performance et de l’aide à la décision. Au fil de ces vingt dernières années, il a conduit et accompagné de nombreux projets d'entreprise en France et à l'International. Il est l'auteur de plusieurs livres publiés aux Éditions Eyrolles consacrés à ce thème et connexes, vendus à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires et régulièrement réédités.
Me suivre sur LinkedIn

Ressources Web Ressources web

Équivalent Anglo-Saxon : IT Governance


Voir aussi... Ressources complémentaires

  • La DSI et le management
    Management du SI et Système d'information, le rôle essentiel de la DSI, Direction des Systèmes d'Information, dans la conception de la stratégie en s'appuyant sur question de l'alignement stratégique des technologies. Mais il s'agit avant tout de bien comprendre que le système d'information n'est pas qu'un centre de coûts mais un centre de création de valeur...
  • Gouvernance d'entreprise en pratique
    L'instauration dans les règles de l'art d'une gouvernance d'entreprise est désormais une exigence. Il s'agit en effet de garantir un pilotage de l'entreprise moins sensible aux ambitions personnelles individuelles ainsi qu'aux puissances financières. La clé ultime étant de parvenir à un pilotage orientée stratégie en accord avec les parties prenantes. Autant de thèmes qui exigent des réponses précises.
  • Gouvernance du système d'information en pratique
    Mettre en oeuvre la gouvernance du système d'information ce n'est pas faire table rase de l'existant. Il s'agit en effet de construire impérativement sur du concret et donc de subir ou de profiter selon les cas de l'histoire du système d'information, de son vécu. Voyons tout cela avec un exemple pratique en cinq époques avant de s'attarder sur les conditions de réussite, l'inévitable accompagnement du changement et l'indispensable mesure de la performance du projet et donc du Retour sur Investissement.

Livres de référence

Les nouveaux tableaux de bord des managersLes nouveaux tableaux de bord des managers
Le projet Business Intelligence clés en main

Alain Fernandez
6ème édition Eyrolles
468 pages

Voir la fiche du livre »»»

Pour acheter ce livre :

Amazon.fr  Eyrolles.com  Fnac.com

Format ebook : PDF ou ePub, Kindle


Livres à lire Piloter l'Entreprise Innovante...

De l'importance de réformer les principes archaïques de contrôle de la mesure de la performance pour enfin dynamiser la prise de décision en équipe, incontournable clé de l'entreprise innovante. La méthode SOCRIDE centrée sur les questions de Confiance et de Reconnaissance est ici expliquée, illustrée et détaillée :

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes tableaux de bord du manager innovant
Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe

Alain Fernandez
Éditeur : Eyrolles
Pages : 320 pages

Fiche technique Consultez la fiche technique »»»

Pour acheter ce livre :

amazon.fr  Eyrolles.com  ="Fnac.com"

Format ebook : PDF & ePub, Format Kindle

Voir aussi...


Les fiches du dossier: Gouvernance du SI


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail    Twitter Facebook Linkedin Retour au début
(total partages cumulés > 185)