Le Portail du Manager Innovant

Comment décider en entreprise ?

Comment prendre les bonnes décisions ?

Chaque homme prend les limites de son champ de vision pour les limites du monde. Arthur Schopenhauer

La décision en entreprise, un environnement complexe

Notre parcours personnel n'est que la suite des décisions que nous avons prises... ou pas. Nous savons tous intimement que la décision n'est pas un acte simple. Ce constat est d'autant plus vrai dans un environnement changeant, marqué par l'incertitude permanente.

La décision est indissociable du risque

La prise de décision est ainsi étroitement liée à l'évaluation du risque.
Décider c'est éliminer. En entreprise, le processus s'apparente à une prise de décision en environnement complexe, voire chaotique. Il est bien rare que la solution soit évidente au moment de l'acte. Il faudra donc évaluer les alternatives, en soupeser les avantages et en estimer les risques pour choisir une solution parmi les moins mauvaises.

Décider n'est pas un acte évident. La manipulation de l'information règne et les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Autant maîtriser les principaux aspects de la décision afin de ne pas s'en laisser conter.

4 Recommandations

Pilotez donc au lieu de contrôler !

Le Management de la Performance est au service des décideurs, pas des "gendarmes" de l'entreprise ! En première partie, ce livre fondé sur vingt ans de pratique, dépiste les fausses routes du management de la performance avant de développer en deuxième partie une démarche pratique concrète et illustrée.

Tableaux de bord du manager innovant, le livreLes Tableaux de bord du Manager Innovant, Une démarche en 7 étapes pour faciliter la prise de décision en équipe
Alain Fernandez
Editeur : Eyrolles
Pages : 320 pages
Prix : 25 Euros
EAN : 978-2212569285

Pour acheter ce livre :

   

12) Quel décideur êtes-vous ?

Qui prend les décisions en entreprise ?

"Le mythe du décideur rationnel type homo oeconomicus a vécu.
La décision est une prise de risques."
Pour un management efficace de la performance, il est hautement recommandé d'abandonner le modèle de l'homo oeconomicus. La décision est bien plus complexe que ne le propose ce modèle simplifié à l'extrême.

C'est qui qui décide ?

La presse de management, populaire ou non, aime à entretenir l'image du décideur du type Homo Oeconomicus.
Omniscient et omnipotent, il prend toujours la bonne décision au bon moment et pour le meilleur résultat. Rien de plus normal... C'est lui le chef !

En dépit des temps d'incertitude devenus notre quotidien, cet absurde modèle de décideur semble paradoxalement inoxydable...

A lire pour approfondir le sujet...

13) Qu'est-ce que décider ?

Comment se prennent les décisions en entreprise ?

Décider n'est pas un acte aisé. Dans un monde d'incertitudes et de complexité croissante, il est assez exceptionnel qu'une alternative se démarque significativement. Décider, c'est aussi faire des concessions.
Etymologiquement parlant, décider c'est trancher.
Le décideur des manuels de management sait parfaitement soupeser les alternatives pour choisir la plus adéquate autant en fonction des résultats espérés que des risques potentiels et des ressources nécessaires.

Le décideur face au dilemme

Mais voilà, nous ne vivons pas dans un manuel de management mais bien dans le monde réel avec sa complexité et ses incertitudes. Ce processus simplifié à l'extrême est bien loin de correspondre à la réalité de la prise de décision en entreprise...

A lire pour approfondir le sujet...

14) Qu'est-ce qu'une bonne décision ? Le contexte de l'entreprise

Comment juger de la qualité d'une décision ?


"La qualité d'un décideur ne peut être jugée au seul vu des résultats..."
Lorsque le temps a passé et que les incertitudes ont été levées, il est alors facile de juger de la qualité d'une décision et par conséquence d'un décideur. Il est préférable de ne pas abuser de cette situation privilégiée et plutôt injuste au risque de castrer les ambitions constructives.

C'est qui qui décide ?

"La qualité d'un décideur ne peut être jugée au seul vu des résultats."
En temps d'incertitude, il n'est guère possible d'espérer la complétude de l'information pour prendre les décisions à coups sûrs. L'environnement est complexe et incertain. Ce qui signifie qu'il est inutile de rechercher l'information décisionnelle qui garantit à coup sûr la pertinence et la sécurité de la prise de décision. L'information essentielle est un mythe. La décision est une prise de risque.

Le bon décideur évalue en fonction des informations disponibles, élabore des scénarios plausibles et prend le risque de décider...

A lire pour approfondir le sujet...

15) Décision rationnelle et modèle de la poubelle

Toutes les décisions ne sont pas rationnelles

En matière de décision, il est bon de ne pas se contenter des modèles classiques. Au sein des organisations, le processus de prise de décision est bien plus surprenant que ce que nous relatent les ouvrages de vulgarisation du management.

La décision et le modèle de la poubelle

En théorie, le processus de décision suit toujours un déroulement rationnel. Telle qu'elle est encore enseignée, la théorie déroule un schéma logique et compréhensible partant de l'identification du problème pour aboutir au choix des solutions.

Mais dans la pratique, qu'en est-il ?
Ne sommes-nous pas bien souvent en quête du problème susceptible de coller avec la solution dont nous disposons sous la main ?... Faites travailler votre mémoire et rappelez-vous combien de fois vous avez constaté dans votre environnement que l'identification du problème venait bien après le choix de la solution ?
Combien de projets de mise en oeuvre de solutions d'informatiques d'entreprise (ERP, CRM...) ont-ils été lancés ainsi, en suivant un processus inversé et irrationnel ?

James G. March avait identifié ce problème et avait développé un modèle de raisonnement où les solutions préexistent aux problèmes : "Le modèle de la poubelle". Une fois la solution extraite de la "poubelle", il suffit de chercher un problème pouvant coller, puis de le transformer en une priorité...

A lire pour approfondir le sujet...

Pour aller plus avant ...

Perfonomique, l'ebook gratuit du manager


PERFONOMIQUE


36 recommandations pour un management de la performance assumé

Format PDF, 250 pages

Ebook gratuit
Téléchargement immédiat


Partagez cet article...

Envoyer le lien de cet article par e-mail   
(total partages cumulés > 125)

           



Tous les articles